(Photo by SYLVAIN THOMAS / AFP)

Nîmes - OL (0-4) : un Memphis de gala remet l'OL en ordre de marche

L'Olympique lyonnais s'est imposé ce vendredi sur la pelouse de Nîmes (0-4), dans le cadre de la 17e journée du championnat de France de Ligue 1. Une victoire importante pour les hommes de Rudi Garcia qui profitent ainsi de ce précieux succès pour remonter, certes provisoirement, à la cinquième place du classement. Revenu blessé de la trêve internationale, l'attaquant de l'OL, Memphis Depay, est de retour en pleine forme. Double buteur et passeur décisif face aux Crocos, l'international néerlandais est le grand artisan de la victoire du club septuple champion de France.

Décisif et incisif. Après une prestation individuelle de bonne qualité contre Lille en milieu de semaine (0-1), Memphis Depay a confirmé son retour en forme ce vendredi, après sa blessure contractée en sélection. L'attaquant néerlandais de l'Olympique lyonnais a en effet été le principal artisan du large succès de l'OL sur la pelouse de Nîmes, dans le cadre de la 17e journée du championnat de France de Ligue 1 (0-4). Auteur d'un doublé et d'une passe décisive, le numéro 11 de l'Olympique lyonnais a incontestablement marqué de son empreinte cette rencontre. Une très bonne nouvelle pour les hommes de Rudi Garcia, qui auront bien besoin de leur leader d'attaque pour la réception de Leipzig, ce mardi, en Ligue des champions.

Memphis taille patron

Titularisé ce vendredi en position de numéro 10 derrière Moussa Dembélé, Memphis Depay se devait d'enfiler le costume de leader offensif tant recherché par l'Olympique lyonnais depuis le début de la saison. Force est de constater que l'international néerlandais a répondu aux attentes des supporteurs, comme des observateurs. Très actif sur le front de l'attaque face à une équipe de Nîmes, il est vrai, très affaiblie par les expulsions successives de Théo Valls (5e) et Gaëtan Paquiez (40e), Memphis Depay n'a pas tardé à faire parler la poudre en ouvrant le score sur pénalty dès le quart d'heure de jeu d'une magnifique Panenka (0-1, 14e). Insaisissable, l'ancien attaquant de Manchester United a incarné la principale menace offensive de l'OL tout au long de la rencontre. Ainsi, son emprise sur le match et la défense du Nîmes Olympique va s'accentuer au fil des minutes. Il faudra finalement attendre la 40e minute pour voir Depay trouver une seconde fois le chemin des filets de Bernardoni, suite à une superbe frappe lointaine, à mi-hauteur (0-2). S'il aurait sans doute pu s'offrir un triplé sans une certaine maladresse et une bonne intervention du portier du Nîmes Olympique (66e), Memphis Depay a porté son total de buts inscrits cette saison à 13, toutes compétitions confondues. Il est bel et bien l'atout maître de l'OL sur le plan offensif.

L'altruisme en action

Si Memphis Depay a donc, une fois de plus, prouvé ce vendredi qu'il pouvait, et devait, incarner le rôle du leader d'attaque numéro un de l'Olympique lyonnais, l'attaquant international néerlandais a également su se montrer déterminant dans la distribution du jeu. Auteur d'une passe décisive sur le troisième but de l'OL inscrit par Houssem Aouar (71e), Depay a régulièrement cherché ses coéquipiers et à, de par son activité, fluidifier le jeu offensif de l'OL. Capable de faire la différence par lui-même, Memphis a également démontré qu'il pouvait influer sur le cours d'une rencontre en faisant jouer ses partenaires, et en les rendant meilleurs. Un atout de poids pour l'entraîneur Rudi Garcia, toujours à la recherche de leaders sur le plan technique.

Quel Memphis contre Leipzig ?

Auteur d'un match plein face à Nîmes, Memphis Depay semble donc revenu à son meilleur niveau....au meilleur des moments. En effet, outre le besoin absolu pour l'OL d'engranger des points en championnat, l'Olympique lyonnais s'apprête à disputer un match décisif, ce mardi à Décines, contre Leipzig en Ligue des champions. A cette occasion, le rendement de Memphis Depay sera une donnée déterminante pour l'OL, qui devra absolument compter en ses rangs un attaquant néerlandais en pleine possession de ses moyens. Oui mais voilà, avec Memphis Depay, rien n'est jamais simple. Capable du meilleur, le numéro 11 de l'Olympique lyonnais peut également se rendre coupable d'une certaine nonchalance qui pourrait coûter cher au club de Jean-Michel Aulas, notamment lors des moments clés d'une saison compliquée. Très impliqué lors de ses deux dernières sorties sous le maillot de l'OL, Depay devra faire preuve de régularité dans la performance et afficher sur la longueur un état d'esprit irréprochable pour permettre à son club de retrouver les sommets de la Ligue 1 et de passer en huitième de finale de la Ligue des champions.

7 commentaires
  1. KiffCrocker - sam 7 Déc 19 à 10 h 06

    Que dire sur Memphis à part qu'il est l'atout offensif n°1 ?

    J'ai critiqué le joueur récemment mais là, à part m'incliner, je ne peux rien faire. À chaque match, il fait la différence. Il est actuellement d'une régularité incroyable. Chapeau !

  2. MoiMoiOuMoi - sam 7 Déc 19 à 10 h 28

    Oui oui, bravo Memphis, comme d'habitude j'ai envie de dire, mais surtout merci aux nîmois d'avoir perdu 2 joueurs. Pas sûr que nous aurions gagné sans cela.
    Il a fallu être à 11 contre 9 pour marquer suffisamment pour éviter la purge habituelle.

  3. Balley - sam 7 Déc 19 à 11 h 28

    Pardon pour le hors sujet, mais j’ai une demande à faire à O&L.
    Envisageriez vous un jour de mettre une rubrique calendrier sur notre site ?
    Je ne consulte exclusivement que votre site pour les infos OL et voilà deux match que je manque de regarder parce que je me plante dans la date.
    Alors je sais bien que vous précisez la date et l’hEure dans certains articles d’avant match, mais si je ne consulte pas le site un jour ou deux, et que je me connecte juste pour cette infos là, c’est très chiant à trouver.(ou alors calé l’info dans le titre svp)
    Voilà, kiss

  4. deliriousfan7 - sam 7 Déc 19 à 15 h 55

    Oui, un bandeau avec les dates des 3 prochains matchs, ça serait pas mal 🙂

  5. Le_Lyonniste - sam 7 Déc 19 à 21 h 00

    Match de gala contre un adversaire tout pourri ? Arrêtons le délire.

  6. 69LATRIK - dim 8 Déc 19 à 3 h 18

    C'est Memphis qui est de gala, pas le match hein. Faut lire avant de commenter à tort et à travers.

  7. Juni forever OL - dim 8 Déc 19 à 8 h 30

    On en parle de la déclaration de delort au sujet de Neymar ?
    Quand on dit qu'on a une ligue 1 faible et pourrie avec des bourrins !
    Le mec se plein des une deux de Neymar, quel c..
    Jouez au foot les mecs

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut