Photo by FRANCK FIFE / AFP

OL : Blanc, Garde, Wenger… quel entraîneur pour succéder à Sylvinho ?

Sylvinho limogé, les dirigeants lyonnais doivent dégoter en peu de temps un nouvel entraîneur capable de sortir l’OL de la crise. Laurent Blanc est en pôle, mais d’autres candidats pourraient séduire.

Jean-Michel Aulas reprend du service. A l’aube d’une nouvelle ère qui se voulait réjouissante, le président lyonnais avait laissé à Juninho le choix du successeur de Bruno Genesio. Un peu plus de quatre mois à peine après la nomination de Sylvinho, le boss rhodanien est contraint de repartir en quête d’un nouvel entraîneur. Cette fois, c’est lui qui sera en première ligne. La samba a laissé place aux tracas et la réalité des résultats a brutalement rattrapé Sylvinho, qui n’est jamais parvenu à endosser le costume d’entraîneur numéro 1. JMA va donc devoir trouver un technicien d’expérience, qui parle français et qui est capable de ramener l’OL à sa place. Voilà le cahier des charges. Son directeur sportif, qui aura quand même son mot à dire, devra s’y tenir.

Dès lors, la liste des potentiels candidats s’affine. D’autant qu’il faudra trouver un entraîneur qui n’est pas sous contrat. Tant pis pour Patrick Vieira et Christophe Galtier, que Jean-Michel Aulas tient en haute estime et qu’il avait approchés pour succéder à Bruno Genesio. Avant de laisser la main à Juninho, le président lyonnais avait également noué des contacts avec Laurent Blanc, sans banc depuis son départ du Paris Saint-Germain en 2016.

A l’heure actuelle, c’est le nom de l’ancien sélectionneur de l’équipe de France qui revient avec insistance. Le « Président » (53 ans) présente toutes les caractéristiques de l’entraîneur idéal. Champion de France à quatre reprises, le technicien a aussi hissé trois fois le PSG en quarts de finale de la Ligue des champions. Adepte d’un jeu basé sur possession de balle, le Cévenol prône l’offensive. A l’OL, il pourrait même venir avec Jean-Louis Gasset, son fidèle adjoint depuis le début de sa carrière d’entraîneur, en 2007.

Renouer avec l'ADN lyonnais

Dans le même style que Laurent Blanc, Arsène Wenger a de quoi plaire à Jean-Michel Aulas. La saison dernière, le président lyonnais avait un temps pensé à confier à l’Alsacien un rôle de manager général à l’anglaise. Mais il avait décliné la proposition. Libre depuis son départ d’Arsenal en mai 2018, le technicien (69 ans) ne manque pas d’offres. Trop lié aux Gunners, il en a déjà décliné plusieurs en Premier League. S’il n’exclut pas de s’asseoir à nouveau sur un banc de touche, Wenger vise surtout un travail à la FIFA. Son profil semble de toute façon incompatible avec celui de Juninho. L’ancien entraîneur d'Arsenal n’a pas pour habitude de partager les pouvoirs et a toujours aimé avoir le contrôle sur le recrutement et la politique sportive.

Tout l’inverse de Rémi Garde, un de ses disciples. Licencié de l’Impact de Montréal en août dernier l’ancien entraîneur lyonnais (2011-2014) verrait assurément d’un bon œil un retour à la maison. JMA entretient toujours d’excellentes relations avec celui qui avait assuré la transition entre deux ères. Avec les moyens du bord et dans une période de vaches maigres, le natif de l’Arbresle (53 ans) était parvenu à développer un jeu séduisant en s’appuyant sur des joueurs du cru. Avec de tout autres moyens, il semble tout à fait capable de faire encore mieux.

Derrière Blanc, Garde et Wenger, d’autres techniciens français postulent, comme Jocelyn Gourvennec et Rudi Garcia. Les pistes menant à des entraîneurs étrangers paraissent quant à elles plus improbables les unes que les autres. Massimiliano Allegri et José Mourinho, qui nourrissent des prétentions salariales élevées et visent certainement un club d’un standing supérieur à celui de l’OL, sont inaccessibles. L’Italien ne parle surtout pas français, comme son compatriote Luciano Spaletti et les Espagnols Marcelino et Quique Setién. Reste la piste Claudio Ranieri, qui a déjà entraîné en Ligue 1 (Monaco et Nantes). Mais on imagine mal Juninho et Jean-Michel Aulas choisir un entraîneur plutôt réputé pour son jeu minimaliste, basé sur une solide base défensive. Avant de retrouver les sommets, l’OL voudra avant tout renouer avec son ADN. C’est de cette manière que les choses ont toujours fonctionné.

213 commentaires
  1. Player - mar 8 Oct 19 à 19 h 49

    Il me semblait que Gasset avait des ennuis de santé, en tout cas c’est ce qu’il a dit quand il a quitté StE.
    Est-ce qu’en fait, il est parti car il ne supportait plus les2 guignols, en particulier Romeyer.... c’est possible aussi.
    Mais il avait l’air vraiment au bout du rouleau....
    Blanc sans Gasset.... il faudra bien checker le truc, car on ne peut plus se permettre une autre erreur de casting.
    .
    Moi, j’aime bien Ranieri.
    Est-on sûr qu’il est aussi « defensif » que l’on dit un peu partout ?
    J’ai le souvenir de matchs très agréables à voir de la part de Nantes.
    Avec l’effectif de l’OL, je voudrais bien voir....

    1. guilOLforever - mar 8 Oct 19 à 21 h 54

      Les supporters guignols qui ont voulu le limogeage de Génésio trouveront Garde pas assez chic bien sûr !!...Pour ces Lyonnais anti-lyonnais, faut un "grand" nom, un étranger...fusse-t-il du niveau de Sylvinho !...J'espère qu'Aulas va leur clouer le bec et les envoyer supporter Clermont ou Dijon !!...

      1. Juni forever OL - mar 8 Oct 19 à 22 h 24

        C'est sur au final qu'avec sylvinio, il nous a pas cloué le bec et c'est vraiment dommage, tu dois être heureux !
        On attend qu'il le fasse avec le prochain, en espérant enfin un jour un coach d'expérience, depuis houiller, ça vole pas très haut

      2. Philippeb - mar 8 Oct 19 à 22 h 55

        C'est de la provoc ou nous sommes vraiment d'accord ?

      3. exile97 - mer 9 Oct 19 à 14 h 19

        J'aime bien ton commentaire, seulement tu prêches dans un désert, ici la plupart pensent qu'ils savent mieux que tout le monde ce qui est bien ou mal. Ils n'ont certainement rien prouvé dans leurs vies mais se permettent de donner des leçons. Ils ont tout fait pour virer Genesio mais bien sûr il est hors de question d'accepter de se remettre en cause dans le pataquès qu'ils ont contribué à créer. Sans tous ces antis BG, JMA l'aurait prolongé. Quand je vois aujourd'hui qu'ils se permettent encore de vouloir décider qui est le mieux pour reprendre le rôle d'entraineur, je suis sidéré. Mais c’est malheureusement dans l’air du temps. Aucune humilité, que des certitudes, pauvre de nous !

    2. RIKM69 - mer 9 Oct 19 à 10 h 10

      J'ai entendu un auditeur Stéphanois sur une célèbre radio il y a quelques semaines qui disait que Gasset voulait rester une année de + mais il aurait apparemment demandé a ses présidents d'avoir une journée par semaine pour aller voir sa famille à Montpellier, ce que lui a refusé Romeyer avec qui les relations étaient tendues. Cet auditeur avait l'air d'être bien informé.

      1. Le_Lyonniste - jeu 10 Oct 19 à 1 h 04

        Qu'Aulas le lui accorde !

  2. Mym’b - mar 8 Oct 19 à 19 h 58

    J'aimerais bien, par ordre de préférence:
    1.Blanc
    2.Ranieri
    3.Gourvennec
    4.Garde
    Pour les autres, pas emballé...

  3. themas - mar 8 Oct 19 à 20 h 20

    Et pourquoi pas Genesio 😊😊😊.
    Non je plaisante, j'y croyais tellement à Sylvi.
    Faut plus se planter...

  4. jolann69 - mar 8 Oct 19 à 20 h 27

    Bonsoir à tous,
    Pour moi on va se diriger tout droit vers Rémi Garde, celui qui me semble plus "adaptable" pour bosser à l'OL avec JMA, Juni et les adjoints en place....

    1. godefroy - mar 8 Oct 19 à 20 h 52

      Effectivement ça se dirige vers Rémi Garde ! Toujours moins pire que Baticle

  5. toffe31 - mar 8 Oct 19 à 20 h 53

    perso pour mes préférés je verrais:

    1/L.Blanc (il connait bien la ligue 1,partout où il est passé il a apporter une façon de jouer(possession et jeu vers l'avant), et il a l'habitude du haut niveau, et en plus je le vois pas trop chiant avec la hiérarchie,par contre je le vois mal accepter de ne pas venir avec son staff perso)

    2/Raniéri (il connait aussi la ligue 1 et est capable de beaucoup avec des effectifs pas forcément de très grande qualité,il peut aussi intégrer les jeunes et pour les starlettes ils risque d'apprendre l'italien mais pas comme ils le voudraient,il connait aussi le haut niveau et à officié dans plusieurs grand championnat,il est capable de ce plier aux exigences du club même au staf actuel (hélas))

    3/Marcelino (lui pas vraiment connu mais a montré de très belles choses à Valence,avec un effectif pas si flamboyant que ça même si bon effectif,il a fait quelques joutes européennes et a beaucoup de potentiel et un jeu accès sur l'offensive,bon est ce que c'est le moment pour lui à Lyon pas vraiment certain mais bon)

    4/Wenger (lui bien on connait son niveau,capable de faire grandir les jeunes et aussi capable de calmer les starlettes,par contre faudra ce séparer de Juni sinon vu qu'il aime avoir la main sur le sportif recrue et j'en passe bien faudra faire un choix fort,est ce que notre président est prêt à ce désavouer?)

    pour les autres soit une régression à mes yeux(gardes,gourvenec)soit notre club n'est pas assez haut dans la hiérarchie et trop cher pour nous(allegri,spaletti,le MOU)

    dans tous les cas,va pas falloir que le Baticle prenne trop ces aises,et que des choix très très forts soient fait,sinon je crains le pire pour notre OL.

    après je trouve triste pour Sylvinho en qui j'avais beaucoup d'espoir mais hélas peut être que c'était trop tôt pour lui pour prendre les raines de Lyon avec les joueurs actuels et sans parler français et avoir eu une petite expérience en europe.

  6. xaviervav - mar 8 Oct 19 à 20 h 53

    Bien envie d’un très grand comme Mou ou Wenger pour dompter nos joueurs
    Blanc semble le moins risqué
    Sinon Nuno Espírito Santo est assez incroyable en PL, mais je ne sais pas s’il parle français?
    Sagnol en surprise peut-être

    Dommage de ne pas avoir poussé pour Ranieri quand il était encore temps

    1. cavegone - mar 8 Oct 19 à 21 h 29

      Sagnol ? T'es sérieux ? Ce type avait des centres millimétrés, mais il a un courant d'air entre les deux oreilles. Et en plus toutes ses expériences d'entraineur ont débouchées sur de l'absurde.
      Il est bien mieux à la radio à baver sur l'OL.

      1. sonny69dinallo - mer 9 Oct 19 à 16 h 14

        C'est claiiiir !

    2. janot06 - mar 8 Oct 19 à 21 h 29

      Sagnol ? Ah non, merci ! De plus, il déteste l'OL ; à une certaine époque, il a dit qu'il ne mettrait jamais les pieds dans notre club.

  7. kakkolak - mar 8 Oct 19 à 21 h 02

    Je viens de voir qu'Hallilodzic est selectionneur du Maroc...
    Dommage...

  8. cavegone - mar 8 Oct 19 à 21 h 20

    C'est cousu de fil blanc, c'est toujours la même rangaine, on espère Blanc Mourinho, Wenger on va se retrouver avec Rémi Garde
    🙂
    Prétextant je ne sais quel désaccord pour les adjoints ou autre, il nous l'a déja faite celle là Aulas.

    1. Player - mar 8 Oct 19 à 21 h 31

      Mais... si c’est cousu de fil blanc ?
      😊

      1. cavegone - mar 8 Oct 19 à 21 h 58

        S'il pouvait être notre fil conducteur^^