OL – CFA : Renforcé par Mammana et Jallet, Lyon concède le match nul à Montceau

Pour le compte de la 13e journée de CFA, la réserve lyonnaise se déplaçait au stade des Alouettes pour y défier Montceau-les-Mines. Malgré les présences de Christophe Jallet et d’Emmanuel Mammana, les hommes de Maxence n’ont pu faire mieux qu’un match nul (1-1). Olivier Kemen, buteur sur pénalty, a même évité aux Lyonnais un résultat encore plus décevant.

Après le succès obtenu il y a deux semaines sur la réserve de l’AJ Auxerre au Groupama Training Center (2-1), les Lyonnais avaient meublé le week-end Coupe de France de la semaine dernière par une rencontre amicale face au FC Annecy (1-1). En déplacement ce samedi en Saône-et-Loire pour y défier un FC Montceau englué dans le ventre mou du classement, les coéquipiers de Gaëtan Perrin avaient à cœur de confirmer leur dynamique et d’enchainer second succès de rang. Surtout que pour ce déplacement au stade des Alouettes, Maxence Flachez pouvaient compter sur les présences de Christophe Jallet et d’Emmanuel Mammana pour stabiliser l’avant-dernière défense de cette poule C et accessoirement donner du temps de jeu à deux joueurs qui devraient très prochainement retrouver le groupe professionnel.

L’entame de match n’est pas à la hauteur des ambitions lyonnaises dans ce match et l’OL manque de se faire surprendre dès les premières minutes de la partie. M Rouquette accorde un pénalty assez généreux aux locaux mais Stanislas Lebongo, titulaire dans le but lyonnais, stoppe la tentative d’Amir Nouri (6e). La suite de la première mi-temps est assez équilibrée et il faut attendre les dernières secondes de ce premier acte pour voir la première grosse occasion olympienne. Jean-Philippe Mateta décoche une frappe puissante sur laquelle Johan Lapeyre sort une parade décisive (45’). Le match nul et vierge est plutôt logique au terme des 45 premières minutes.

Les regrets sont lyonnais

Au retour des vestiaires, l’OL prend le jeu à son compte et Aldo Kalulu se créé une énorme occasion. Malheureusement pour les Rhodaniens, Johan Lapeyre veille encore au grain et empêche l’attaquant lyonnais d’ouvrir le score d’une belle manchette (58’). Trois minutes plus tard, c’est Gaëtan Perrin qui bute sur le gardien formé à l’AS Nancy-Lorraine (61’). Les Lyonnais ne sont pas parvenus à trouver la faille dans leurs temps forts et le match change de physionomie dans le dernier quart d’heure. C’est au tour de Stanislas Lebongo de sauver les siens. Il détourne la reprise de Bonifacino sur sa barre transversale (76’). Seulement quatre minutes plus tard, le nouveau duel Lebongo-Bonifacino tourne, cette fois, à l’avantage de l’attaquant du FC Montceau qui ouvre le score du plat du pied gauche à la suite d’un contre (80’, 1-0).

A force de ne pas concrétiser leurs occasions, les hommes de Maxence Flachez sont punis à dix minutes de la fin de la rencontre. Loin de se démobiliser, les Rhodaniens repartent de l’avant. Leur audace est d’ailleurs récompensée puisqu’à la 83ème minute, Dahmoun commet l’irréparable dans la surface et offre à Olivier Kemen l’occasion d’égaliser. Le capitaine lyonnais ne se fait pas prier pour transformer le pénalty (84’, 1-1). Plus rien ne sera marqué et les Rhodaniens peuvent légitimement nourrir des regrets dans une rencontre qu’ils ont globalement maîtrisée mais dans laquelle le réalisme offensif leur a, une nouvelle fois, fait défaut. A noter que durant cette partie, Emmanuel Mammana a disputé l’intégralité de la rencontre alors que Christophe Jallet a été remplacé par Gédéon Kalulu à la 83e. Avec ce résultat nul, les Lyonnais perdent une place au profit de Saint-Louis Neuweg et occupent désormais le sixième rang d’un classement toujours dominé par le Puy. Samedi prochain, l’OL se déplacera justement en Alsace pour aller défier cette équipe de Saint Louis.

L’équipe lyonnaise : Lebongo - Jallet (G. Kalulu, 83'), Mammana, Owusu, Benjeddi - Perrin, Cognat (Aouar, 77'), Kemen (cap.), Martelat - A. Kalulu (Dzabana, 77'), Mateta. Entraîneur : Maxence Flachez

2 commentaires
  1. ol-91 - dim 11 Déc 16 à 14 h 39

    On encaisse à tous les niveaux. Et que dire de l'efficacité ? Un problème de club ?

  2. Gones2wano - dim 11 Déc 16 à 20 h 36

    Mateta titulaire alors que personne ne le trouve bon ou lui voit un quelconque potentiel et ceux ci même chez les jeunes ou tout les observateurs/éducateur le trouve banal voire mauvais
    Cette achat est vraiment ultra bizarre

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut