Aleksander Čeferin, président de l’UEFA (Photo by Fabrice COFFRINI / AFP)

OL - Euro 2022 : l’UEFA va dédommager les clubs féminins pour la première fois

Pour la première fois de l’histoire, l’UEFA a alloué plusieurs millions d’euros pour dédommager les clubs qui fournissent des joueuses pour l’Euro 2022. Si les cinq joueuses de l’OL en équipe de France vont jusqu’en finale, le club pourrait toucher plus de 80 000€.

C’est une première historique mais qui arrive bien des années après. A l’occasion de l’Euro 2022 qui commence le 6 juillet prochain en Angleterre, l’UEFA a décidé de mettre en place un système de dédommagement envers les clubs fournisseurs de joueuses pour la compétition. Une première donc alors que ce système a été adopté en 2008 chez les garçons. Dans les faits, chaque club, comme c'est le cas avec l'OL, qui fournit une joueuse se verra verser une partie des 4,5M€ alloués pour ces primes. La période d’indemnisation s’étendra de dix jours avant le début de la compétition au lendemain de l’élimination ou du sacre pour la nation qui sortira vainqueur de cet Euro.


Onze Lyonnaises à l'Euro


Chaque joueuse "coûtera" 500€ par jour passé sur le sol anglais à l’UEFA. Avec cinq joueuses représentées avec l’équipe de France notamment, l’OL est l’un des clubs les plus représentés dans le tournoi continental. En se projetant sur une potentielle finale le 31 juillet prochain, la mise à disposition de Wendie Renard, Selma Bacha, Griedge Mbock, Delphine Cascarino et Melvine Malard pourrait rapporter 82 500€ à l’OL. Mais cet argent ne sera rien comparé à la satisfaction de compter des doubles championnes d’Europe dans l’effectif des Fenottes la saison prochaine.

3 commentaires
  1. Darn - sam 2 Juil 22 à 16 h 18

    C'est un début.

  2. Poupette38 - sam 2 Juil 22 à 18 h 46

    Sympa

  3. JUNi DU 36 - dim 3 Juil 22 à 10 h 09

    Ça correspond à deux mois de salaire de Ada environ, ça va vraiment pas loin, même si ça peut être pris comme une avancée, perso je dirais plutôt que c'est un gros retard qui avance très très très doucement, c'est vraiment poussif de la part de l'uefa...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut