Eugénie Le Sommer (Photo by Villar Lopez / POOL / AFP)

OL - Issy (4-0) : Eugénie Le Sommer a retrouvé la mire

Dans la large victoire de l’OL contre Issy (4-0), Eugénie Le Sommer a débloqué la situation à la demi-heure de jeu. Un but qui fait du bien au moral de l’attaquante lyonnaise. Retrouvez le top et le flop de la rédaction O&L.


Top : Eugénie Le Sommer 


Certains y verront forcément un message envoyé à Corinne Diacre mais le but d’Eugénie Le Sommer est avant tout un moyen pour l’attaquante de partir en vacances l’esprit libéré après cette non-participation à l’Euro 2022 et six mois assez compliqués pour son retour chez les Fenottes. Titularisée sur le côté gauche de l’attaque dans le large turnover effectué par Sonia Bompastor contre Issy. Elle n’a pas tout réussi mais l’envie était là chez la Bretonne. Pour son deuxième but de la saison, Le Sommer a parfaitement cadré Morché en ouvrant son pied et trouvant l’ouverture à la demi-heure de jeu. Une bouffée d’air pour des Fenottes dominatrices mais finalement peu dangereuses sur le but francilien jusqu'à ce premier but. Elle avait à coeur de prouver certainement plus pour elle-même qu’autre chose et sa relation technique avec Malard n’a pas été loin de déboucher sur un joli but juste après la mi-temps. Un vrai bol d'air avant de partir en vacances.


Flop : la sortie prématurée de Macario


Peut-être la seule ombre au tableau de cette soirée festive pour les Fenottes. A la différence d’Ada Hegerberg et Delphine Cascarino, Catarina Macario était bien sur la pelouse mercredi soir. Titularisée à la pointe de l’attaque, l’Américaine n’a presque pas eu le temps de se mettre en route, la faute à un coup reçu sur le genou après dix minutes. Malgré l’intervention du corps médical, le match sans enjeu a certainement dû avoir raison de la poursuite de la rencontre pour Macario. Le geste du changement a rapidement été montré à Sonia Bompastor pour faire entrer Melvine Malard. L’internationale française s’est illustrée avec le but du break mais dans le ciel étoilé des Lyonnaises, cette sortie prématurée de la meilleure buteuse de la saison est clairement le point noir.

5 commentaires
  1. Dede Passion 69 - mer 1 Juin 22 à 23 h 38

    Là, David er Razik, j'ai la même grille de lecture que vous !!!😉😉😜

    L'unique flop de cette belle soirée, c'est bien la sortie sur blessure de Macario !

    Probablement pas très grave, on l'espère.

    Le reste de la soirée, des grands moments d'émotion, de joie, de tristesse , les bises de JMA , Wendie en animatrice , toussa, toussa....

    Mais je m'égare, rien à voir avec le but d'Eugénie ....😉

    Les fenottes, une grande raison d'être heureux !!!

    1. John Reese - jeu 2 Juin 22 à 7 h 41

      En réaction à Dede Passion 69 : et les gones sont une grande raison d'être malheureux !!!
      Du coup, entre les filles 👍 et les mecs 👎, ça donne 🖕
      Euh non, ça donne 😐

  2. Razik Brikh - mer 1 Juin 22 à 23 h 54

    👍👍👍😂😂😂

  3. Cicinho - jeu 2 Juin 22 à 0 h 14

    Moi j'ai un autre flop : la fédé qui avec un championnat à 22 journées reussit à mettre la dernière un mercredi soir... c'est nul !

    1. Le Bon - jeu 2 Juin 22 à 11 h 50

      L'année prochaine ce sera le samedi 10 juin, une semaine après la finale de ligue des championnes.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut