Jean-Michel Aulas avec la Ligue des champions et entouré des joueuses de l’OL (Photo by Marco BERTORELLO / AFP)

OL : Jean-Michel Aulas estime que les Fenottes "sont inspirantes pour toute l’institution"

N'ayant pu être à Paris pour le sacre, Jean-Michel Aulas était bien présent à Décines mercredi. Le président de l'OL n'a pas caché sa joie après ce 15e titre national qui intervient une semaine et demi après celui en Ligue des champions.

Le sourire aux lèvres, Jean-Michel Aulas n’a pas caché sa satisfaction de voir Wendie Renard soulever le trophée de champion mercredi soir à Décines. Pour la 15e fois de l’histoire, l’OL est champion de France chez les féminines et met surtout un terme à une dernière saison blanche qui est restée en travers de la gorge de tout un club. Les Fenottes étaient entrées dans une phase de reconquête et elles n’ont pas fait semblant. Une Ligue des champions, une D1 féminine plus tard, les voilà de nouveau sur le toit du foot féminin avant en prime une invincibilité en championnat après cette victoire contre Issy (4-0). Il y avait de quoi avoir le sourire chez le président Aulas.

"Il y a une grande émotion, j’étais très malheureux l’année dernière parce qu’on perdait des titres mais aussi cette joie de vivre, ce respect, cette relation avec le public, nous a déclaré le président lyonnais après la cérémonie du trophée. Pour avoir une relation saine et durable il faut évidement gagner. Cette année, on a tout changé avec Sonia (Bompastor) et Camille (Abily). Elles ont fait un travail exceptionnel, on a vu des joueuses venir de l’extérieur arriver au bon moment parce qu’on a eu beaucoup de blessure. Ces filles savent être exceptionnelles et très bonnes mais elles savent surtout gérer les matchs comme il le faut."


Aulas : "Le foot féminin a bien évolué"


Regrettant de ne pas avoir pu être présent à Paris pour fêter le titre après la victoire contre le PSG, Jean-Michel Aulas s’est rattrapé pour cette dernière à la maison contre Issy. Au moment des festivités, il n’était plus question d’actionnaires ou de mercato mais simplement de profiter de la communion entre les Fenottes et les 2 000 spectateurs qui avaient répondu présents. Comme le dit le président Aulas, ce titre après une année blanche est "l’aboutissement d’une politique de longue haleine depuis 2004" afin de permettre aux féminines d’être aujourd’hui considérées comme égales aux garçons. A Lyon, il y a bien longtemps que cette distinction n’existe plus et en revenant sur le toit de l’Europe et de France, les joueuses de Sonia Bompastor ont renforcé ce sentiment.

"Elles sont inspirantes pour toute l’institution. Quelques fois, on regarde avec envie et on se dit qu’on va essayer de leur rassembler, quelques fois, il y avait des gens qui avaient tendance à penser que ce n’était pas comparable. Aujourd’hui, quand on voit les statistiques athlétiques, on voit que c’est tout proche, a poursuivi Jean-Michel Aulas. Elles ont couru 100km contre le PSG dimanche. C’est un sport qui a beaucoup évolué dans le domaine athlétique, on a des filles uniques tactiquement qui inspirent le respect et il faut que tout le monde, y compris les garçons et surtout quand ça se passe mal, puisse s’en inspirer."

Mercredi, tout était réuni pour que la soirée soit une réussite et ce n’est pas le président Aulas qui s’en plaindra en ces temps difficiles.

50 commentaires
  1. juninho pernambucano - jeu 2 Juin 22 à 0 h 27

    Yes et un de plus !!!!
    Ca fait plaisir aussi de voir le président sourire et heureux.

  2. John Reese - jeu 2 Juin 22 à 7 h 37

    Il est clair que ce n'est pas l'équipe masculine qui est inspirante, sauf éventuellement pour donner le mauvais exemple aux jeunes afin qu'ils arrivent au niveau professionnel avec melon et envie de se montrer seulement aux "gros" matches.

    Ainsi, les filles sont le dernier plaisir sportif du président, qui ne peut pas compter sur les hommes.

    1. OLVictory - jeu 2 Juin 22 à 7 h 45

      Il est le premier responsable si l'équipe masculine ne donne aucun plaisir sportif à la voir jouer.

      1. John Reese - jeu 2 Juin 22 à 7 h 56

        Si tu critiques un quelconque élément faisant partie du sol au plafond de l'Olympique Lyonnais, tu es un vilain, un pas beau, un "mauvais supporter" qui n'aime pas l'OL et qui ne rêve que de le voir couler !

      2. OLPassePresent - jeu 2 Juin 22 à 10 h 41

        C'est exactement le contraire 😉😜
        Sur tous les forums et ce n'est pas spécifique à celui-là, si tu ne passes pas ton temps à dauber le club dont tu te dis supporter, tu es un benêt, qui ne comprend rien au foot, un béni oui-oui prêt à tout accepter, un réac 😉😜 .......
        Exemple encore vu hier. Un nouvel angle d'attaque contre l'OL !!!! L'OL est un club nullissime qui ne sait pas saluer les départs de ses joueurs ou joueuses. Alors que cela fait des années que je vois Aulas, Lacombe ou d'autres remettre des petits présents à des partants pour saluer leur passage au club (j'ai le souvenir de Licha, de Juni, etc etc ... de Violeau qui l'avait reçu lors de son retour à Lyon avec Auxerre, on pourrait citer plusieurs dizaines d’exemples et je suis sûr que les anciens supporters s'en souviennent). Ce qui est bien sûr tout à fait normal. Mais ce qui ne l'est pas, c'est qu'on profite d'un cas compliqué, celui de Sarah Bouhaddi, dont on ne sait pas encore ce qu'elle va faire, pour trouver une nouvelle raison de dauber. Tous les prétextes sont bons !!!!
        La petite cérémonie d'hier conforme aux habitudes du club a bien montré que l'OL est un club qui déploie certaines petites attentions symboliques pour gratifier ses serviteurs qui sont tous de passage.
        Par l'intermédiaire de Stéphane Benas, le club a créé un musée où les anciens et/ou leur famille (quand certains sont décédés) sont accueillis à bras ouverts et toujours fêtés. Chaque ancien bénéficie de 2 places gratuites pour chaque match ..... Des petits cadeaux ont été offerts récemment à tous les anciens de plus de 60 ans encore vivants.
        Tous ces faits, méconnus ou mésestimés, n'empêcheront pas certains de continuer à écrire que l'OL ne se préoccupe pas de ses anciens 👎

        Parfois, les avis finissent un peu par changer. Quand tu demandes un peu de respect pour un buteur de "ton" club, qui enquille but sur but, lors de tous les matchs, qui tend à être un des 2-3 meilleurs buteurs d'Europe sur une période de 6 mois, ..... (sans pour autant évidemment mésestimer certains de ses défauts, personne n'est aveugle), devant une telle évidence, il ne reste au final que quelques professionnels de la critique obsessionnels, pour ne pas reconnaître les faits et le charger encore. Compliqué de supporter la dissonance cognitive quand on s'est trompé et qu'on est allé trop loin dans la critique.
        D'ailleurs que ce soit après le dernier mercato d'hiver ou ces derniers mois sur le cas Caqueret, je n'ai vu aucun des persifleurs contredit par les faits venir reconnaître leurs erreurs 👎 Quand on critique, on a toujours raison ...... jusqu'à ce que parfois les faits vous fassent passer ........

      3. Beeeeen - jeu 2 Juin 22 à 14 h 16

        OLPP tu mélanges un peu tout.
        On a justement eu parfois aucun respect pour ceux qui partent. As-tu lu l'interview de Lopez ? As-tu lu celle de Juninho à son départ ? (enfin celle faite alors qu'il était déjà aux US). A chaque fois ils déplorent une forme d'ingratitude. Et les "dinosaures" tu vois cela ailleurs toi ? (à part à l'OM bien sûr).
        Là ou je ne suis pas du tout sur la ligne d'autres ici comme OLVictory, c'est qu'Aulas a bien d'autres chats à fouetter que de bichonner les joueurs(ses) et de s'occuper de qui vient et qui part même s'il reste décideur final.
        En général ce genre de "polémiques" m'indiffèrent, franchement, vos histoires de Dembele de je sais pas qui ou quoi soit tortiller du q pour ch. droit ça me passe loin loin loin....Personne n'a raison ni tord, chacun ses gouts.

        Par contre je te réponds car je me sens visé sur Sarah Bouhaddi.
        Sarah, c'est un pilier fondateur, sans doute le plus important des joueuses encore à l'OL aujourd'hui.
        De voir qu'elle ne participe même pas au match contre Issy et qu'elle n'a encore même pas été fêtée dignement on a le droit de s'indigner. C'est d'ailleurs uniquement comme ça que le club va se racheter.
        Sinon il y a un risque non négligeable quelle parte dans la confidentialité la plus grande.
        Déjà Lotta je trouve que c'était ingrat, mais là j'avoue j'attends le club au tournant.
        Quoi que le "bon" supporter que tu es me dise ou le juge déplacé.
        Et je dis cela en étant à 98% sur la même ligne que toi dans tes commentaires.

  3. Philippeb - jeu 2 Juin 22 à 8 h 29

    Évidemment que Aulas est le premier responsable ! Autant de la réussite des filles que de l'échec des garçons.
    C'est lui qui prend les décisions et nous on regarde et on discute après coup. On ne peut guère se tromper !
    Chez les filles il a su être un pionnier, et il garde l'avantage dans un environnement quand même beaucoup beaucoup moins concurrentiel que chez les hommes.

  4. lichalopez - jeu 2 Juin 22 à 9 h 29

    Forcément quand tu achètes les meilleures joueuses de la planète, que tu te bats pour garder tes meilleurs éléments, avec l'ambition de gagner chaque année. Tout le contraire de ce qu'on fait chez les mecs.

    1. stylo - jeu 2 Juin 22 à 9 h 51

      il faut aussi admettre 2 choses,
      1/tu ne te bats pas avec les mêmes armes chez les hommes. aujourd'hui les investissements et les dynamiques des clubs ne sont aucunement liés au mérite sportif mais à des dopages financiers extra-sportifs. C'est juste hallucinant qu'on est laissé une telle dérive se faire. Désormais on ne commente plus des compétitions sportives mais le rapport de force économique entre des marques et des états. Il suffit de regarder la présentation de la prolongation de mbappé, c'était plus qu'un titre!!
      2/ le rapport humain chez les femmes est encore un peu présent. Je pense que les filles sont heureuses de réaliser ce qu'elles réalisent par reconnaissance pour un président qui leur a fait confiance. Oui l'ol est un des plus grand club européen question salaire féminin, mais ce n'est pas tout. L'état d'esprit des joueuses n'est pas encore gangrené comme chez les hommes. suffit de regarder le body-langage de selma bacha puis d'emerson pour comprendre cela tres tres vite

      1. Dede Passion 69 - jeu 2 Juin 22 à 10 h 07

        👍 + 69 !

        Merci stylo, tu écris bien....😉

      2. Olyonn@is - jeu 2 Juin 22 à 10 h 14

        Pour Mbappe, le tapage médiatique ça a toujours été comme ça depuis les années 90 pour les grands joueurs,ce n'est pas nouveau,il n'y a qu'en France que ça paraît nouveau car on est pas habitué à garder les stars c'est tout.😎

      3. stylo - jeu 2 Juin 22 à 10 h 14

        Merci Dede Passion 69, j'ai également plaisir à te lire !

      4. John Reese - jeu 2 Juin 22 à 10 h 18

        On peut donc dire que stylo a une belle plume.

      5. stylo - jeu 2 Juin 22 à 10 h 22

        Olyonn@is , je sais bien que ce genre de présentation n'est pas nouvelle, les clubs espagnols sont friands de ça.
        Mais je crois qu'entre le story-telling, la guerre d'égo entre un président et son joueur phare et la somme faramineuse que présente une telle prolongation, on est entré dans une dimension bien au-dessus.
        il n'y a plus de logique, juste ne pas perdre la face...

      6. lichalopez - jeu 2 Juin 22 à 10 h 54

        Dérive dont on a bien profité en vendant des joueurs 3 à 4 fois leur vraie valeur. Une wendie renard chez les hommes on l'aurait vendu au bout de deux ans comme la plupart de nos jeunes au lieu d'essayer de construire quelque chose sur la durée. Alors oui c'est difficile de résister mais le club ne fait rien non plus pour les retenir. J'ai pas vu d'autres clubs en France vendre un des seul joueur fiable et titulaire indiscutable en plein milieu de saison comme on l'a fait avec guimaraes par exemple. Donc cette position de victimes ça va 2 minutes.

      7. dede74 - jeu 2 Juin 22 à 13 h 49

        Oui stylo a une belle plume (de pan ?) mais là, il s'est trompé : "C'est juste hallucinant qu'on est laissé une telle dérive se faire"
        qu'on ait laissé, était de meilleur aloi 😆

        ==> OK, je retourne à mes moutons 😆 😆

      8. Beeeeen - jeu 2 Juin 22 à 14 h 26

        Quand on comprendra que c'est une question de survie économique qui fait vendre les joueurs chez les garçons on aura beaucoup avancé chez les supporter Lyonnais.
        Ce serait idiot de mettre en comparaison les deux catégories, les données sportives et financières n'ont rien à voir du tout.

        La posture d'Aulas c'est de la comm' point final.
        Le succès des fenottes ne peut en aucun cas servir d'exemple aux hommes.
        Même l'état d'esprit, en gagnant tout on a l'impression que tout va bien, mais un vestiaire reste un vestiaire.

    2. John Reese - jeu 2 Juin 22 à 10 h 01

      A ce qu'il parait, les filles sont plus faciles à élever que les garçons...

  5. Olyonn@is - jeu 2 Juin 22 à 9 h 56

    Je sais pas si le foot féminin rapporte de l'argent au club.Quelle différence économique avec les masculins.

  6. XUO - jeu 2 Juin 22 à 10 h 27

    Tiens ! Cloclo et ses Claudettes, hein Dede! sauf que JMA est plus gentil avec ses filles....

    1. Dede Passion 69 - jeu 2 Juin 22 à 11 h 25

      Xuo,

      Pas très sympa ton parallèle JMA/ Cloclo !🤔

      Paix à son âme, par respect je n'en dirais pas plus sur lui.

      J'aurai préféré une comparaison Fugain et son Big Bazar plus évidente, et plus respectueuse , me semble t- il !😉😜

      1. XUO - jeu 2 Juin 22 à 11 h 48

        Tu remarqueras que moi aussi, je n'en dis pas plus...
        Je ne dis pas qu'il était irrespectueux car je n'en sais rien. Je sais simplement et de source sûre qu'il était très très dur ! Peut-être Fugain l'était-il aussi...
        En tout cas, dans la sphère féminine, personne ne se plaint de JMA. Ce ne sont, au contraire, que des louanges qui lui sont adressées.

  7. Philippeb - jeu 2 Juin 22 à 10 h 43

    Il y a pas si longtemps on disait que les bénéfices de l'équipe masculine permettait de financer l'équipe féminine... Maintenant il n'y a plus de bénéfice.

  8. Philippeb - jeu 2 Juin 22 à 10 h 49

    Évidemment le budget est fondamental, mais il y'a ce qu'on n en fait aussi. Depuis l'arrivée de qataris le budget de Paris est du même niveau que celui de l'OL, et on gagne presque tout donc eux ils ne gagnent presque rien. L'ancienneté, l'image du club sont aussi très importants, l'OL est un peu le Real du foot féminin.

    1. OLVictory - jeu 2 Juin 22 à 11 h 11

      Ils sont de combien ces budgets OL et PSG ?
      je n'arrive pas à trouver l'info pour la saison 2021-22

      1. John Reese - jeu 2 Juin 22 à 11 h 48

        OLV, il serait question d'un budget similaire autour de 7 millions d'après https://www.90min.com/fr/posts/ol-psg-feminines-historique-d-une-rivalite-devenue-classique qui date d'avril de cette année.

  9. Philippeb - jeu 2 Juin 22 à 11 h 17

    Moi non plus. C'est de l'ordre de 7 M€

  10. JUNi DU 36 - jeu 2 Juin 22 à 11 h 23

    Ce qui est curieux et qui me dérange à chaque fois qu'on parle du travail accompli de JMA pour les filles, c'est qu'on oublie ce qui a été fait avant lui par l'ancien président Paul Piemontese pour le foot féminin lyonnais et en France en meme temps. Étonnant que quelqu'un comme toi OLPP n'en parle jamais ??
    Les seuls ici que j'ai vu en parler c'est Dede passion et Dede 74. Mais je pense que ça doit être juste un oublie...
    Piemontese a été le premier à avoir été chercher des filles de haut niveau, comme Locatelli en 92 et la Russe Grigorieva en 93. Du coup les titres ont commencé à s'enchaîner 91, 93, 95, 98, 2003, 2004

    1. John Reese - jeu 2 Juin 22 à 11 h 37

      OLPP est Jean-Michel Aulas.

      1. JUNi DU 36 - jeu 2 Juin 22 à 11 h 40

        Lol.
        On se prend la tête avec OLPP des fois mais j'aime bien quand même, il est pleins de bonne source d'information.

      2. OLPassePresent - jeu 2 Juin 22 à 12 h 02

        John Reese
        Oui presque, à 1 jour près 😉
        A part cela, sur le fond, le manque de respect du club envers ses joueurs et joueuses, le cas Caqueret, etc ...... ????
        Juni du 36
        Pas toujours facile de dialoguer avec toi mais je te reconnais un certain respect à mon égard. Et si je te réponds là, comme assez souvent, contrairement à 2-3 autres pour lesquels je ne le ferai jamais, même si je ne suis pas souvent d'accord avec toi, j'essaie de le faire avec le plus de respect possible aussi. 👍

      3. Dede Passion 69 - jeu 2 Juin 22 à 12 h 23

        Je confirme qu'OLPP n'est pas Jean mi mi !...😉

        OLPP et son site détiennent une multitude de chiffres , de stats , d'archives , d'infos , que très peu possèdent.

        Il a même pu faire rectifier des petites erreurs à des journaleux comme Duluc, ou Lannier, pour ne citer que les plus connus.
        Il collabore étroitement avec le musée de l'OL, véritable bible de l'Histoire du club.

        Je ne suis pas son avocat, et il n'a nullement besoin de moi .😉
        On peut ne pas être d'accord avec certains de ses coms, mais il est toujours important de le lire, argumenté, factuel et respectueux.

        Je vais le faire rougir de confusion !...😜

      4. OLPassePresent - jeu 2 Juin 22 à 12 h 38

        Merci Dédé Passion.
        Je t'assure que je n'ai pas rougi. j'ai trop l'habitude de tes compliments 😉😜
        Pour nous, quelques soient les déceptions, ce sera toujours l'OL à vie. 👍

      5. Beeeeen - jeu 2 Juin 22 à 14 h 29

        Alors tu dois te renommer en OLPPF (F comme futur 😉 )

    2. XUO - jeu 2 Juin 22 à 11 h 57

      JUNI DU 36
      Dans ton com de 11h 23, tu as dit " en même temps ", et c'est pas la première fois !

      1. JUNi DU 36 - jeu 2 Juin 22 à 13 h 47

        Merde ça fait chier ce toc 😤😂

      2. Beeeeen - jeu 2 Juin 22 à 14 h 31

        Ha ! C'est une Macronite aigue!
        Pas simple à soigner, mais il y a un traitement :
        De la chipo trop cuite (dans un bidon reconverti en barbecue c'est le mieux) et de la 1664 chaude sur un rond-point pendant deux semaines.
        Après cela ça ira mieux 😉

        Et merde voilà je fais de la politique maintenant !