OL - Juventus : "On peut faire très mal", assure Griedge Mbock

Malgré la position délicate de l’OL avant le quart retour de Ligue des champions contre la Juventus, jeudi (21h), Griedge Mbock estime son équipe capable de soulever des montagnes avec l'aide du Parc OL.

J-1 avant le grand rendez-vous pour l’Olympique lyonnais face à la Juventus Turin (21h). Jeudi soir, en entrant sur la pelouse du Parc OL, les coéquipières d’Amandine Henry joueront une grande partie de leur fin de saison dans ce quart de finale retour de Ligue des champions. Il restera bien la reconquête de la D1 Arkéma à aller chercher mais ce match contre la Juventus Turin revêt une importance capitale. Défaites en Italie (2-1) il y a une semaine, les Fenottes n’ont qu’une idée en tête : gagner pour s’ouvrir les portes des demi-finales.

"Tout reste à jouer dans ce match retour, assure Griedge Mbock dans les colonnes du Progrès. C’est la mi-temps, il reste 90 minutes pour aller chercher la qualification. On est confiantes. Cette qualification, on y croit. On est l’Olympique lyonnais, ce n’est pas possible autrement."


Une semaine pour comprendre


Bien qu’il n’est plus la même symbolique que les saisons passées, le but à l’extérieur inscrit par Catarina Macario permet à l’OL de continuer à y croire. Un seul but à la maison pourrait tout changer contre la Juve, qui n’est pas si à l’aise au Parc OL. Ce dernier doit d’ailleurs jouer un grand rôle jeudi afin d’aider les filles de Sonia Bompastor à inverser la tendance. Multipliant les appels du pied depuis une semaine pour faire venir en nombre les supporters, les Fenottes espèrent que l’engouement populaire sera au rendez-vous afin de vivre une soirée européenne magique.

"On espère que le public lyonnais sera aussi au rendez-vous. On compte sur eux pour venir nombreux, poursuit la défenseure internationale française. Qu’ils ramènent leurs amis, leurs frères, leurs cousins, leurs oncles et tantes, on veut voir tout le monde (rires)."

Avec déjà plus de 16 000 billets vendus, le public sera au rendez-vous mais c’est bien sur le terrain que se gagnera cette double confrontation contre la Juventus. Après s’être sabordé tout seul, l’OL a eu une semaine pour comprendre ses erreurs et travailler en conséquence aux entraînements. A la veille de ce match retour, Mbock assure que l’ensemble de l’effectif s’est mis au diapason pour combler ce retard d’un but. "Dimanche, on a fait une opposition, il y avait de la qualité et une belle intensité. Quand tout le monde fait les efforts, on peut faire très mal à l’adversaire et c’est ce qu’on va faire jeudi."

La Juventus Turin est prévenue, les Lyonnaises vont sortir les griffes et sont prêtes à rugir.

2 commentaires
  1. dede74 - mer 30 Mar 22 à 11 h 09

    Oui Griedge, il faudra faire très mal... à l'adversaire, donc faire très bien sur le terrain, afin de terrasser les turinoises et se donner le droit de rencontrer un adversaire connu, PSG ou Bayern, qui se rencontrent ce soir.
    Beaucoup d'absences au Bayern, pas de chance !! Mais qui sait, avec les allemandes, tout est possible.

  2. dede74 - mer 30 Mar 22 à 13 h 19

    Malgré les nombreux cas de covid, chez les allemandes et leur demande de report, l'UEFA a refusé d'envisager ce report ! ce n'est pas juste, l'année dernière on l'avait accordé au PSG, pour cette même raison, le match sera donc faussé mais, qui sait, les allemandes vont certainement se battre encore plus.

    25000 spectateurs attendus !
    match sur DAZN et Youtube

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut