OL : Paquetá buteur avec le Brésil sur une offrande de Bruno Guimarães

Déjà qualifié pour le Mondial 2022, le Brésil n’a fait qu’une bouchée de la Bolivie (4-0). De nouveau titulaire, Lucas Paquetá a inscrit un but.

Le Brésil a beau être qualifié pour la Coupe du monde 2022 depuis quelques matchs, Tite ne semble pas vouloir relâcher la pression. Du côté de Lyon, pas sûr que cette volonté d’aller accrocher la première place des éliminatoires d’Amérique du Sud soit accueillie avec le sourire. Déjà impliqué dans tous les matchs de l’OL pendant presque 90 minutes, Lucas Paquetá ne peut même pas souffler avec la Seleçao. En plus du trajet pour rejoindre le continent sud-américain, le meneur de jeu lyonnais a encore été titulaire lors des deux matchs de ce rassemblement de mars.


Premier but pour Guimarães


Muet dans la large victoire contre le Chili à domicile (4-0), Paquetá a profité de la suspension de Neymar, déjà reparti pour Paris, pour s’illustrer contre la Bolivie (0-4). Toujours dans ce rôle de numéro 10, le joueur de l’OL a ouvert le score après 20 minutes de jeu. Parfaitement servi par son ancien coéquipier lyonnais, Bruno Guimarães, Lucas Paquetá n’a eu qu’à ouvrir son pied gauche pour ajuster le gardien adverse. Remplacé à la 77e minute par Arthur, l’ancien Milanais avait malgré tout eu le temps de fêter le premier but en 6 sélections de Guimarães (66e), après l'avoir subtilement trouvé d'un ballon piqué. Une connexion brésilienne qui doit laisser des regrets à Lyon… 

5 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - mer 30 Mar 22 à 11 h 47

    bon , c'est sur , sans ces deux la , ça sera compliqué la saison prochaine .
    Mais Juni était incompétent , disaient même certains "supporter" ici même .

  2. Poupette38 - mer 30 Mar 22 à 12 h 18

    C'est bizarre, Bruno Guimaraës qui marque depuis qu'il a quitté l'OL, en club et en sélection

  3. Olyonn@is - mer 30 Mar 22 à 12 h 37

    J'ai toujours pas digéré le départ de Guimares,en hiver,mais bon notre club est devenu opportuniste à mi saison,il faut dire qu'on avait des points d'avances...

  4. Valbranque - mer 30 Mar 22 à 13 h 28

    Pareil.
    Le départ de Juni a été indigne et cette vente aussi. Le Covid et la concurrence des Qataris n’excusent pas tout. Ce club bafoue toutes les valeurs qui faisaient sa force autrefois. Je n’ai plus beaucoup de foi en ce que peuvent faire les dirigeants

  5. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 14 h 11

    Idem. J'ai foi dans les joueurs et l'entraineur pour faire un bon coup en Europa ligue, le reste pffff
    De toute façon dès l'instant où le crispé est arrivé ma motivation à changé, et hormis le passage avec Rémi elle s'est dégradé au fil des saisons.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut