Rayan Cherki à l'échauffement lors de OL - Troyes
Rayan Cherki à l’échauffement lors de OL – Troyes (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : Laurent Blanc revient sur le cas Rayan Cherki

Décisif sur son entrée en jeu, Rayan Cherki a joué un rôle important dans lors du match nul vendredi face à Nice (1-1). Laurent Blanc a fait le point sur le cas du jeune Lyonnais.

Son entrée a apporté la qualité technique et les intentions qui manquaient à l'OL. Vendredi, Rayan Cherki a fait basculer le résultat du match entre l'Olympique lyonnais et Nice (1-1). Sur l'une de ses accélérations, il a bien joué le une-deux avec Alexandre Lacazette, ce qui a engendré le penalty pour les Rhodaniens. A l'issue de cette partie, Laurent Blanc se montrait plutôt positif avec le Gone, tout en rappelant certaines choses.

"Il a été bon. Il a eu des problèmes personnels, j'ai parlé avec lui et il m'a certifié qu'on pouvait compter sur lui. Je suis content, c'est un garçon pétri de qualités mais qui ne fait pas toujours les efforts au bon moment et au bon endroit, a expliqué l'entraîneur de l'OL. Dieu sait qu'il faut se prendre la tête avec lui. Ce n'est pas un problème. Je me prendrai la tête avec lui sans problème, c'est un joueur de talent. Il a fait une belle entrée aujourd'hui."


"C'est quelqu'un qui mérite de l'attention"


Maintenant, il faudra pour Cherki reproduire cela sur la durée. "Vous savez, les jeunes c'est ça. Mais c'est quelqu'un qui mérite de l'attention, comme tous les autres joueurs, a poursuivi Laurent Blanc. C'est un footballeur qui des qualités que d'autres n'ont pas (...) On attend tous qu'il explose. J'espère. Je ne pense pas être plus forts que les autres (ses anciens entraîneurs) mais on va être attentif à ça."

31 commentaires
  1. Moimoi - sam 12 Nov 22 à 10 h 39

    Rayan, symbole de l'OL actuel.

    Signaler
  2. juninho pernambucano - sam 12 Nov 22 à 10 h 41

    N’en déplaise à certains mais cherki n’a rien à faire sur le banc…
    Certe il manque que de maturité et perd des ballons bêtement mais bon sang au moins il tente des choses lui ! A chaque fois qu’il avait le ballon hier on sentait qu’il pouvait se passer quelque chose.
    Il fait partie des rares joueurs de cet effectif minable à savoir garder un ballon sous pression, se retourner face au jeu et à faire des différences individuelles et collectivement.

    C’est pas les rois des passes en retrait et messieurs je prend aucun risque qui vont nous sortir de cette bouillie de football. Alors certe pour les statistiques on dira wouahouuu ils ont les meilleurs % de passes réussi, mais alors bonjours les passes.

    C’est comme ce que j’adore en ce moment c’est le décrochage de caqueret pour demander le ballon à lopes, lopes lui fait la passe pour relancer court mais caqueret ne se retourne pas et se contente de lui remettre en 1 touches.
    Il le fait 2-3 fois par match et ça me fou les nerfs à un point alors que le bonhomme a tout son temps pour se retourner, biensur ensuite lopes est quasiment obligé de dégager loins car les attaquants pressent et hop un nouveau ballon perdu.

    Signaler
    1. Cicinho - sam 12 Nov 22 à 10 h 50

      Mais tout à fait, il nous faut de la folie, du dribble, de la provocation, et ça, à part Cherki, je vois pas qui...
      Alors oui, il va en rater, mais Memphis en ratait combien des dribbles?
      Il faut de la technique au milieu, il faut oser lancer des Sanchez ou El Arouch.
      Quitte à finir 8ème, je préfère que ce soit en voyant des joueurs du cru tenter des choses et en rater, que ne rien voir du tout

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - sam 12 Nov 22 à 11 h 06

        Ouai enfin Cherki quand il saura jouer collectif il pourra prétendre à avoir une place de titulaire, vu ces dernières prestations ce n'est pas encore demain la veille. C'est bien beau de faire des grigri mais ça ne moi arche pas à tout les coups et je suis désolé mais si on fait les comptes à chaque fois qu'il a joué les pts décisifs on les compte sur les doigts de la main.
        Et la différence avec Memphis c'est que ce dernier aura été quand même un gris pourvoyeur de passes décisives.

        Pour El Harouche et Sanchez je suis 100 % d'accord avec toi . Le problème comme d'hab c'est qu'il y a des joueurs à plus de 300 mille balle que les dirigeants veulent absolument voir sur le terrain. Il faut que ces énorme salaires soient justifiés. Et puis tout le monde n'a pas suffisamment de couilles pour les envoyer en réserve comme Juni a pu le faire pour Marcelo par exemple.

  3. Cyrbon - sam 12 Nov 22 à 10 h 57

    L enchaînement sur le penalty par example montre qu il a forcé ca passe à alex surment a cause des critiques sur son jeux.

    Un joueur qui dribble qui provoque ne pourra que tres rarement avoir de bonnes states.

    Si il arrive à faire de meilleurs choix et être décisif comme hier, il faut le mettre dans les bonnes conditions et protéger ces pertes de balles avec un millieu autour de lui pour sécuriser tout ca.

    Peut être que de jouer avec une seul pointe et d y greffer cherki avec un millieu plus fourni et plus offensif pourrait être une solution.

    De toute facon a par cherki et reine il n y a personne pour organiser le jeu et l ol ne pourra pas acheter.

    Il lui faut de l experience, il faut jouer.
    Même si ce peut être contre productif au début, il faut enchaîner les matchs.

    A voir aussi dans la réserve avecSanchez ou El Arouch.
    Qui serait derrière aouar ? Personne.

    Signaler
  4. Californi@ - sam 12 Nov 22 à 11 h 04

    Dans 5 jours John TEXTOR doit conclure l'opération d'achat du club, compte tenu des impératifs financier, bancaire, économique et opérationnel, une telle acquisition n'a de sens et realisme dans l'absolu qu'avec un montant de 1 milliard d'Euro.

    - impératif financier :
    430 millions pour couvrir actions/obligations

    - imperatif bancaire :
    370 millions de dette répartie sur 13 établissements prêteurs (plutôt 390 avec les intérêts et marges)

    - impératif économique :
    100 millions d'injection au Capital pour augmenter les fonds propres, la trésorerie, couvrir les pertes du dernier exercice comptable.

    - impératif opérationnel :
    50 millions enveloppe mercato en décembre pour renforcer l'équipe et remettre le business model sur les rails dans sa partie sportive, à savoir l'Europe chaque saison.

    On arrive à 970 millions, la réalité est bien là.

    TEXTOR présente un projet entièrement financé par des emprunts (400 millions ARES + 100 millions 2 autres Fonds).

    Dans ce projet, il reprend jusqu'à 75% puis 93% des parts du club, ce qui représente environ 400 millions.

    Dans ce projet il injecte 89 (86 après taxes) au Capital dont on ne sait s'ils sont issus des emprunts des Fonds ou d'autres partenaires (en perso il met 5 uniquement).

    Dans ce projet, il accepte d'apurer pour 50 millions d'Euro de la dette OL condition imposée par les détenteur de cette dette, (sur les 370 d'encours) afin de donner un signal positif.

    Et c'est tout.

    Le calcul est simple, à l'issue de cette opération telle qu'elle est structurée par TEXTOR, la société EAGLE Football Holding se retrouve avec 800 millions de dettes dans le meilleur des cas, (c'est à dire si les 89 sont issus des 500 empruntés).

    Et un mécano d'hiver sans enveloppe suffisante pour viser l'Europe.
    Et des fonds propres très minces.
    Et une trésorerie très juste.
    Et un déficit 2021/2022 non comblé.

    Pour rappel, les 89 millions d'injection le sont sous forme d'actions et tout comme aujourd'hui avec Pathé, IDG, Holnest, c'est une dette.

    Alors oui, le rachat "sportif" de l'OL, ça serait 1 milliard sur la table sans financement.

    Le rachat à 500 millions de TEXTOR est un rachat "financier" de restructuration de dette porté par une société spécialisée dans ces opérations, ARES.

    Cette vente dans ce format n'a aucun lien avec le développement ou même l'avenir sportif de l'Olympique lyonnais.

    Clair, net et précis.

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - sam 12 Nov 22 à 11 h 17

      Et je rajouterai une chose hors chiffres, est ce que Textor et tous ces potes derrières ainsi que les banques, quand ils voient les mauvais résultats qui s'enchaînent sont-ils tjrs motivés pour s'investir et prêter autant ?
      Si comme tu l'explique on arrive à un chiffre autour du milliard faut être un peu fêlé du casque pour mettre une telle somme 🤣

      Signaler
      1. Californi@ - sam 12 Nov 22 à 12 h 21

        On n'est pas dans le cas d'un milliardaire qui se fait plaisir avec son cash et quelques idées de business en sous-marin autour comme :
        - Mc Court et l'immobilier marseillais
        - Rybolovlev et le passeport monegsque
        - Ratcliffe et la diversification de Ineos
        - Le Qatar et le marketing du pays

        *Pinault est à part, c'est juste un amoureux de sa Bretagne qui dépense pour sa passion.

        On est avec un projet à 1 milliard porté par des vautours qui vont y mettre la moitié 500 millions seulement à court terme pour ressortir une plus value en liquidant la position sur les marchés financiers d'ici 3 ans sans aucune autre motivation.

        C'est d'ailleurs bien pour ça que seuls des américains peuvent le faire aujourd'hui avec une parité EUR/USD alors que d'ici 3 ans on sera à 1.20 voir 1.30 à nouveau et déjà là ils ont 30% de flexibilité pour donner l'illusion d'investir alors qu'ils sont dans une pure et unique vision de PnL, Profits et Pertes.

        Ils mettent 500 qui n'existent pas, sur la base de 530 virtuels pour lâcher 100 donc 70 sur le papier et ressortir avec 650 en optimisant entre 50 et 70 millions en 3 ans max.

        Le tout net d'impôt puisque la Holding est dans le Delaware et surtout en ayant lessivé au passage des fonds offshore ...

        Propre !

        Et je mets ici au défi quiconque de proposer une autre vision avec l'argumentaire d'une analyse aussi technique, pertinente et détaillée que ce que je soutiens.

    2. PAT11grib - sam 12 Nov 22 à 13 h 53

      Donc d'après toi Aulas nous a vendu au diable.
      N'aime t'il plus l'OL ?
      Cela ne le dérange pas que l'avenir de son OL ne soit pas garanti ?

      Signaler
  5. Le Buffle - sam 12 Nov 22 à 12 h 52

    Dans l'absolu sur le match d'hier Cherky à plus apporté en 10 minutes qu'un Aouar qui a la tête ailleurs....
    Ok il a du travail à faire sur le plan défensif à la perte de balle mais pour moi il a le mérite d'apporter ce petit truc en plus, de pouvoir faire la différence à chaque ballon.

    Signaler
    1. DrNelson & Mister Bosz - sam 12 Nov 22 à 17 h 41

      Je vais être un peu provocateur car ils n'ont pas le même talent à l'instant t (Cherki doit prendre goût au travail, comme Benzema avant lui) mais ça me rappelle un peu la gestion de Ronaldinho par Luiz Fernández au PSG à l'époque.
      Il faut savoir prendre un peu des risques, apporter un peu de folie, pour gagner des matchs.
      Sinon certes on prend moins de risque mais on meurt sans avoir rien tenté.
      Autant mourir debout et en ayant essayé.

      Signaler
  6. OctoGone - sam 12 Nov 22 à 13 h 25

    Cherki c'est dans une moindre mesure le même problème que Messi à sa grande époque.
    Il faut admettre qu'un joueur n'ait aucun travail défensif à faire et compenser avec les autres.

    Signaler
    1. Moimoi - sam 12 Nov 22 à 13 h 34

      Oula, la comparaison ! Ce n'est pas le même talent !

      Signaler
      1. PAT11grib - sam 12 Nov 22 à 13 h 55

        Certes mais on a déjà eu un Memphis qui ne défendait pas beaucoup non plus. Je veux du spectacle et pour ça il faut du talent. Cherki en a. Il doit jouer.

      2. dede74 - sam 12 Nov 22 à 14 h 11

        Il doit surtout rentrer plus tôt dans les matchs, auxquels il participe, il ferait bien mieux qu'un Aouar... en partance et donc qui est, actuellement, en villégiature sur le terrain !

        En parlant de Memphis, est-ce avéré qu'il discute avec JMA, actuellement ?

      3. Moimoi - sam 12 Nov 22 à 15 h 22

        Salut dede ! Rien d'avéré, juste des rumeurs, qui indiquent au passage que Nice serait également intéressé (et proposerait une grosse prime à la signature s'il arrivait libre) ainsi que Manchester Uni (qui aurait entamé les discussions avec le joueur).

      4. dede74 - sam 12 Nov 22 à 16 h 22

        Salut Moimoi,

        Sont-ils donc si riches que ça, à Nice ? MU je comprends, les moyens sont là et, le salaire serait autre aussi, alors Nice...

      5. Moimoi - sam 12 Nov 22 à 17 h 08

        De ce que j'ai lu ici ou là, Nice est plus riche que l'OL dans l'absolu, mais pas en termes de budget, du moins si l'on se réfère à ça : https://t.ly/WhpF.
        Après, selon moi, ce classement ne reflète pas la capacité réelle d'investissement des clubs, on l'a bien vu nous concernant.

  7. JUNi DU 36 - sam 12 Nov 22 à 14 h 55

    Californi@. Merci pour tes explications approfondit.
    OL-Victory avait déjà expliqué certaines choses intéressantes et toi tu va encore plus loin sur le fond.
    C'est important de comprendre, ça évite de raconter des conneries, de se lancer dans des explications qu'on maîtrise très peu pour la plupart d'entre nous.

    Signaler
  8. OL-91 - sam 12 Nov 22 à 17 h 13

    En résumé, des pieds sans tête et au-delà nous avons des têtes sans pieds. Et cela ça fait d'excellents Lyonnais !

    Signaler
  9. Tigone - sam 12 Nov 22 à 17 h 31

    Cherki amène cette folie qui fait que l'on aime le foot!

    Bien d'accord qu'il ne faut pas que des joueurs comme ça !

    Je suis curieux de savoir cette saison quand Cherki est sorti du banc, la différence entre le score au moment de son entrée et le score à la fin du match !!!

    Signaler
    1. Californi@ - sam 12 Nov 22 à 18 h 05

      Encore heureux qu'on gamin de 18 piges fasse des différences quand il rentre à la 75eme d'un match quand ça commence d'être cramé en face.

      La démonstration est complété puisque lorsqu'il débute les matchs, on a l'impression qu'il est resté aux vestiaires.

      Je suis curieux de voir quelle différence Cherki à fait en démarrant un match ...

      Signaler
      1. DrNelson & Mister Bosz - sam 12 Nov 22 à 18 h 08

        Ça fait un moment qu'il n'a pas débuté un match quand même...

  10. dede74 - sam 12 Nov 22 à 18 h 01

    Je pense que, en le raisonnant bien et, en le faisant jouer plus longtemps, il pourrait apporter plus et s'aguerrir, dans tous les sens car, il est pétri de qualités mais se laisse un peu aller. Je crois que Lolo est assez diplomate pour le prendre en main, comme il le faut, pour qu'il comprenne que pour tenter de copier KB9, il faut qu'il suive son exemple.
    Il y arrivera peut-être... comme il peut se perdre en route !

    Signaler
  11. OL-91 - sam 12 Nov 22 à 18 h 48

    Encore un peu d'espoir en Cherki... Mais il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps...

    Signaler
  12. JUNi DU 36 - sam 12 Nov 22 à 19 h 20

    La dernière fois qu'il a fait deux bons matchs et titulaire c'était en poule de la dernière Europa ligue. Il était sur une bonne dynamique et chose bizarre le match qui suivait en championnat il a pas été titularisé. On a jamais trop compris pourquoi, il a ensuite passé son temps sur le banc ou à faire des bouts de matchs en fin de deuxième mi-temps, peut être deux ou trois autres fois titulaire depuis en étant là aussi très moyens et... Egoïste

    Signaler
  13. Interol - sam 12 Nov 22 à 23 h 09

    C'est dur de juger Cherki.

    Ça me fait penser aux débats sur Rivaldo. Trop égoïste, pas collectif, pas Barça. Oui mais il était capable de te faire gagner tout seul...

    Toute proportion gardée bien sûr, c'est ça Cherki. Il est presque notre meilleur passeur, alors que je ne suis pas sûr qu'il cumule un match entier de temps de jeu !

    Il est frustrant visuellement, mais il est décisif et dangereux.

    Quand il est titulaire il déçoit, c'est vrai. N'oublions pas qu'il n'a jamais de rythme puisqu'il n'enchaine jamais. Mais lorsqu'il a sa chance c'est moyen.

    Donc avec tout ça : mérite-t-il sa chance ? Et qui la mériterait moins que lui ? Difficile...

    En tout cas, je suis contre le bashing de Cherki. Ce focus permanent m'exaspère. Cherki rate une passe facile, ça se transforme en "Cherki à le melon". C'est injuste. Il a un style égoïste OK, mais il n'est pas moins utile aux résultats que d'autres qui sont collectifs mais inutiles...

    Signaler
    1. GoNL - sam 12 Nov 22 à 23 h 20

      Il y a une période où seule la L1 jouait et le reste du football était à l’arrêt à cause du Covid. Résultat Cherki a été toujours dans le groupe pro à 16-17 ans à faire des bouts de match de 10 minutes, il aurait progressé beaucoup plus avec deux années pleines en U19 ou N2.
      Le gros piège…
      Maintenant soit l’entraîneur croit en lui et le met systématiquement titulaire pour le forcer à progresser, soit il fait des bouts de match à devoir à chaque fois à prouver qu’il peut faire plus. LB qui le voit tous les jours doit avoir son idée…

      Signaler
  14. Interol - dim 13 Nov 22 à 11 h 08

    Tu as raison Gonl, mais là c'est foot moderne qui fausse tout. Si tu te rappelles, Cherki négociait son premier contrat pro, le groupe pro et le temps de jeu était dans la balance. Sinon probablement qu'il nous faisait une Kalulu...

    Ce n'est plus aussi simple qu'avant de mettre les jeunes en réserve.

    Signaler
    1. GoNL - dim 13 Nov 22 à 12 h 00

      Totalement d’accord.
      C’est le foot moderne qui effectivement souffre d’un syndrome M’Bappe vendu 180 M€ à même pas 18 ans.
      Ça a monté la tête aux clubs qui voient une énorme vente dans chaque jeune et aux joueurs qui se voient au Real tout de suite.

      Signaler
  15. Olyonn@is - dim 13 Nov 22 à 11 h 56

    Cherki a joué titulaire à Lens,on ne l'a pas vu du match,pour l'instant il apporte plus en tant que remplaçant.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut