Les joueuses de l'OL félicitent Delphine Cascarino
Les joueuses de l’OL félicitent Delphine Cascarino (Photo by Olivier CHASSIGNOLE / AFP)

OL - Le Havre : un dernier travail avant la trêve

Quatre jours après la qualification en Ligue des champions, l’OL retrouve le championnat ce dimanche contre Le Havre. Un rendez-vous juste avant la trêve et avec un turnover qui devrait être de mise.

Encore un effort. Aussi bien dans la course à la première place que pour la trêve internationale qui se profile, l’OL doit mettre un nouveau coup de collier ce dimanche face au Havre (21h). Quatre jours après la qualification contre Benfica en Ligue des champions, l’OL retrouve son quotidien national. Assurées d’être en play-offs depuis de nombreuses semaines déjà, les Fenottes n’ont qu’un objectif désormais : assurer la première place pour recevoir en demi-finale des play-offs et lors d’une potentielle finale.

Pour ce rendez-vous de la 18e journée contre Le Havre, Sonia Bompastor a choisi de laisser au repos Lindsey Horan et Selma Bacha et devrait effectuer quelques rotations. Avec la trêve internationale et avant un mois d’avril crucial, l’entraîneure sait qu’elle doit gérer les physiques de ses joueuses. Une contrainte, mais pas insurmontable. "J’ai un effectif en nombre et en qualité qui me permet d’avoir deux équipes capables de très bien figurer dans ce championnat. C’est une chance que j’utilise, car cela permet d’impliquer tout le monde."

Ce dimanche soir (21h) au GOLTC, voir Wendie Renard connaitre sa première titularisation depuis la mi-décembre ne serait pas surprenant. Restée sur le banc contre Benfica, la défenseuse a été retenue avec les Bleues et Bompastor lui a promis du temps de jeu contre Le Havre. Balayée au match aller lors de la première journée (0-4), la formation havraise est aujourd’hui 9e du championnat avec un maintien à définitivement assurer.

Si l’OL va retrouver Inès Benyahia, Sonia Bompastor ne manque pas de saluer le profil de cette équipe entraînée par Romain Djoubri. "C’est une équipe qui joue sans complexe. Elle est jeune, mais a beaucoup de qualité notamment au milieu de terrain. Après, ils ont eu le malheur de perdre deux joueuses sur des blessures au croisé donc ça va forcément jouer sur leur effectif. Mais comme toutes les équipes face à nous, elles auront envie de faire le meilleur match possible et vont nous poser des problèmes."

Dans le turnover qui pourrait s’installer dans le onze lyonnais, Sonia Bompastor attend comme toujours une entame de match canon, afin d’être le moins possible en difficulté.

15 commentaires
  1. dede74
    dede74 - dim 31 Mar 24 à 14 h 45

    @David,
    "Aux croisés" ne serait-ce pas mieux ? 😇
    perdre deux joueuses sur des blessures au croisé
    Bon dimanche à tout le monde et... bons chocolats 😛

    Modéré
    1. Avatar
      seb66 - dim 31 Mar 24 à 16 h 23

      Pas forcément, c'est souvent le ligament croisé antérieur, beaucoup plus rarement les deux.

      Et ce qui est curieux c'est que l'opération consiste en une sorte "d'auto-greffe" : on prend un bout de ligament ailleurs, sur un autre, et on l'utilise pour remplacer celui qui a été rompu...
      On n'est jamais mieux servi que par soi-même !!!

      Modéré
      1. OL-91
        OL-91 - dim 31 Mar 24 à 19 h 14

        Dans ce cas, c'est un seul ligament, lequel ne peut pas se croiser tout seul.

      2. dede74
        dede74 - dim 31 Mar 24 à 19 h 45

        Merci seb66, je ne m'étais jamais intéressé à ce problème, j'ai donc demandé à gogole de m'informer :
        https://www.chu-toulouse.fr/-reconstruction-du-ligament-croise-anterieur-du-

        J'en sais plus et ne dirai plus n'importe quoi sur ce sujet ! mea culpa David 😊

      3. isabielle
        isabielle - dim 31 Mar 24 à 19 h 57

        Merci pour le lien dédé, c'est complet et très instructif, les croquis sont super pour mieux comprendre 👍
        Belle passe D de la part de seb 66 😜

  2. Avatar
    Olyonn@is - dim 31 Mar 24 à 14 h 57

    On se régale !On se régale!😋

    Très bon dimanche.(Je fais mon jacques Martin).

    Modéré
  3. knoumkoufou
    knoumkoufou - dim 31 Mar 24 à 18 h 10

    Passer de PoissySG vs Dijon 3-0 mou de partout sur fff.tv à la seconde mi-temps d' Arsenal vs Chelsea vivant de partout sur la BBC quel choc. La fédé française devrait vraiment améliorer ses retransmissions, pour le contenu hélas... Curieux de connaître les affluences. Grave blessure de Maanum en fin de seconde. 0-0 prolongations. Rentrée de Catarina ! 1-0 Blackstenius, tant mieux, la coupe reste le seul trophée possible pour Arsenal et moi j' aime bien Arsenal.

    Modéré
    1. isabielle
      isabielle - dim 31 Mar 24 à 18 h 26

      Les Anglais, les Espagnols, les Italiens, les Allemands, les Sud Américains, les Croates, Serbes.... aiment le foot à TOUS LES NIVEAUX de décisions, d'investissements, de retransmissions...
      Chez nous c'est pas vraiment le cas, seule l'EDF ... et la médiatisation du PSG sont privilégiées !

      Signaler
      1. knoumkoufou
        knoumkoufou - dim 31 Mar 24 à 18 h 59

        On voit que tu n'as jamais vu un match sur la télé colombienne...

      2. isabielle
        isabielle - dim 31 Mar 24 à 19 h 11

        ... non, mais Mexique, Argentine ou Brésil je connais bien mieux... par mon frère...

      3. knoumkoufou
        knoumkoufou - dim 31 Mar 24 à 20 h 22

        Ha le Mexique, j' y étais, le stade Azteca plein (114 000 !), la sélection menée par Hugo Sanchez, que c' est loin. Et Maradona bien sur. I-NOU-BLI-ABLE. Alors, la D1 Arkema... Vivement les JO.

  4. Avatar
    seb66 - dim 31 Mar 24 à 20 h 07

    COMPO :

    Benkharth
    Carpenter, Sombath, Renard Morroni
    Egurolla, Dumornay, Däbritz
    Cascarino, Le Sommer, Majri

    Signaler
  5. knoumkoufou
    knoumkoufou - dim 31 Mar 24 à 20 h 16

    Ha le Mexique, le stade Azteca plein (114 000 places !), sa sélection mené par Hugo Sanchez, que des bons souvenirs. Et Maradona bien sur, que c' est loin tout ça. I-NOU-BLI-ABLE, alors la D1 Arkema...

    Modéré
  6. Avatar
    seb66 - dim 31 Mar 24 à 20 h 25

    @dede74

    C'est vrai que l'on dit souvent il (elle) s'est fait "les croisés".

    Très bien ce lien avec de beaux schémas.
    On peut le compléter avec celui-là pour les explications chronologiques.
    https://www.chirurgie-orthopedique-paris.com/pathologies/rupture-ligament-croise-anterieur/#rupture-ligament-croise-anterieur-diagnostic

    C'est quand même un sacré boulot de rééducation !

    Modéré
    1. dede74
      dede74 - dim 31 Mar 24 à 20 h 29

      Merci seb 👍‍

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut