Lyon’s French Cameroonian defender Henri Bedimo (R) vies with Nice’s French forward Alassane Plea (L) during the French L1 football match Olympique Lyonnais against OGC Nice on April 15, 2016, at the New Stadium in Decines-Charpieu near Lyon, southeastern France. AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

OL - Mercato : Bedimo a des touches en Angleterre

Selon le Birmingham Mail, Henri Bedimo intéresserait les clubs anglais de Middlesbrough et de West Bromwich Albion.

Après que René Girard, le nouvel entraîneur du FC Nantes, se soit entretenu avec Henri Bedimo la semaine dernière, de nouveaux clubs semblent se manifester pour enrôler le latéral gauche camerounais. Selon le Birmingham Mail, Middlesbrough et West Bromwich Albion aimeraient recruter le champion de France sous les couleurs de Montpellier, en 2012. Lille, Rennes et le Besiktas Istanbul seraient également sur les rangs. Adoptant un style de jeu offensif, et basé sur la percussion, le profil d'Henri Bedimo pourrait convenir à l'Angleterre.
En concurrence avec Jérémy Morel cette saison, Bedimo a disputé 18 matchs cette saison, dont 14 titulaires. Moins efficace offensivement que les dernières saisons, il n'a inscrit aucun but ni délivré la moindre passe décisive, mais se révèle utile dans l'animation du jeu en donnant l'occasion aux ailiers de dédoubler avec lui.

5 commentaires
  1. kaskiwOL - mar 31 Mai 16 à 12 h 57

    Je ne comprends pas le cas Bedimo.
    Pourquoi n'a-t-il pas souhaité prolonger avec l'OL ?
    Sa décision de dèpart étant prise, ce qui est parfaitement son droit, pourquoi Fournier puis Genesio l'ont-il relégué sur le banc pendant pratiquement une saison entière alors que personne ne pouvait le concurrencer à son poste d'arrière gauche ?
    Au bilan, quel gâchis (un de plus !)
    OL vs Bedimo, je t'aime ... moi non plus !

    1. Pentagruel - mar 31 Mai 16 à 14 h 10

      "Fournier puis BG l'ont relégué sur le banc", tout est dit. S'il l'ont fait c'est qu'il avait peut être une raison. Genesio a dit qu'il ne tricherait pas sur la sélection des joueurs, qu'il prendrait les meilleurs et il l'a prouvé en mettant Valbuena, Tolisso, Grenier sur le banc. Pourquoi s'obstiner à croire qu'il n'a pas fait jouer Bedimo uniquement à cause de sa situation contractuelle? Je ne suis pas fan de Morel en arrière gauche mais franchement je ne pleurerai pas Bedimo qui n'a jamais retrouvé le niveau qui était le sien lors de sa première saison à l'OL.

  2. OLVictory - mar 31 Mai 16 à 13 h 37

    Moi c'est le cas Morel que je ne comprend pas. Qu'à un moment on ait pu de pénaliser nous-mêmes en mettant bedimo surle banc et en titularisant Morel je trouve ça suicidaire.

    1. zikos35 - mar 31 Mai 16 à 15 h 03

      Surtout dans le contexte catastrophique de la première moitié de saison...

  3. poussin - mar 31 Mai 16 à 17 h 07

    Bedimo est un très bon arrière gauche , international avec de l'expérience. Il sera dure à remplacer surtout qu'on cherche un titulaire à ce poste et pas un remplaçant du remplaçant morel. Il y a eu une fracture entre le club et le joueur au moment de renégocier son contrat. Aulas a du demandé de le relayer sur le banc pour préparer l'avenir à ce poste sans lui puisque sa décision était prise de quitter OL. Encore une fois, une gestion maladroite entre l'aspect financier et sportif du club qui nous à couter cher avant son retour. Perso, j'aime bien le joueur qui n'a pas trop fait de vague et qui faisait le taff, sauf que cette fin de saison, il était complétement en roue libre et attendait juste que ça se termine pour lui. Un divorce annoncée qui l'a démotivé pour bien figurer, du gâchis encore une fois.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut