Moussa Dembélé et Houssem Aouar (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

OL - Mercato : "Difficile de faire partir des joueurs avec un gros salaire"

Depuis l’ouverture du mercato, l’OL se montre actif sur le marché des transferts. Néanmoins, rien ne se passe dans le sens des départs. Une situation qui interpelle alors que de nombreux joueurs seront en fin de contrat dans un an.

A Lyon, ce n’est un secret pour personne, il fait bon vivre. Géographiquement située à mi-chemin entre la mer, la montagne ou le centre névralgique que représente Paris, la ville lyonnaise a tout pour séduire les Français. Mais pas que. Cette qualité de vie, les footballeurs ont vite appris à l’apprécier. Comme le dirait si bien notre consultant pour Olympique-et-Lyonnais, Nicolas Puydebois, "à l’OL, la soupe est bonne". Dans la ville de la gastronomie, rien de plus normal mais à l’heure de faire les comptes, difficile de pousser vers la sortie des éléments dont on aimerait se séparer. C’est ce que vit actuellement le club lyonnais depuis l’ouverture du mercato.

Le marché des transferts n’a ouvert que depuis une quinzaine de jours mais la direction de l’OL doit commencer à se rendre compte de la difficulté qui s’annonce. Avec l’absence de Coupe d’Europe, la question était de savoir comment le club allait pouvoir se rendre attractif et c’est finalement plus dans la rubrique "départs" que se pose le problème. Entre une volonté du club de ne pas perdre trop d’argent et celle des joueurs d’être maître de leur destin, difficile de trouver le bon équilibre pour un deal gagnant - gagnant.

Résultat des comptes, certains "indésirables" sont toujours là alors que sonne la reprise dans une semaine. Bien évidemment, il n’y a pas le feu au lac même si Moussa Dembélé, Houssem Aouar ou Jérôme Boateng se retrouvent en fin de contrat dans un an. "Sans aller trop loin dans la comparaison, à l’OL, on a l’impression de faire face à un mini-PSG, note Ignazio Genuardi, scout pour un club européen. Le club se retrouve avec des joueurs qui ont un gros salaire donc pour les sortir, ce n’est pas facile."


L'OL doit attendre que les clubs acheteurs vendent


A la différence du club parisien qui peut se permettre le luxe de payer des joueurs pour les laisser en marge du groupe, les joueurs lyonnais auront presque l’assurance de jouer et d’être dans la rotation. Aucune raison de se précipiter donc dans une ville et un club aux infrastructures haut de gamme même si un cas à la Jason Denayer peut vite arriver avec une blessure qui empêche de jouer durant sa dernière année de contrat et donc de se montrer. Avec la crise du Covid-19, les cartes ont été redistribuées avec une proportion de plus en plus grandes de joueurs allant jusqu’au bout de leur contrat et ainsi se retrouver libre de choisir leur futur.

L’OL en a faire l’amère expérience avec Memphis Depay la saison dernière qui est finalement partie libre vers le FC Barcelone, sans la moindre contrepartie. Incapable de gagner des trophées depuis une décennie mais presque toujours européen, le club de Jean-Michel Aulas a "malheureusement ce côté tremplin qui lui colle à la peau désormais" en plus de la crise pour le scout.

"L’année dernière, il y avait eu beaucoup de joueurs libres à cause du Covid parce que justement les joueurs qui étaient à deux ans de la fin de leur contrat, il n’y a pas eu de négociations avec la crise sanitaire, avait détaillé Karim Djaziri dans Tant qu’il y aura des Gones. Quand il y a eu négociations, les clubs ne pouvaient plus proposer les salaires qu’ils proposaient il y a un an et on s’est retrouvé avec des Ramos, Donnarumma, Messi, Alaba libres. Mais cette année, les clubs n’achèteront que s’ils vendent."


Un marché "secondaire" qui se décante plus tard


C’est donc un peu le serpent qui se mord la queue et l’OL se doit désormais d’attendre que d’autres clubs bougent le petit doigt pour espérer voir certains courtisans passer le simple stade de l’intérêt pour certains joueurs lyonnais. Car en manquant la Coupe d’Europe et en réalisant une saison en demi-teinte, le clubs et les joueurs se sont presque tirés une balle dans le pied. Comment séduire un club quand la saison et les performances individuelles ont été en montagnes russes pendant dix mois ? C’est aujourd’hui tout le problème à Décines où un milieu talentueux comme Houssem Aouar ne représente pas une option prioritaire chez les clubs européens, tout comme un Léo Dubois.

Le cas Dembélé se révèle finalement différent et pourrait bien se décanter au fil de l’été et des différents transferts aux quatre coins de l’Europe. Avec 21 buts inscrits la saison dernière, le Lyonnais a prouvé qu’il était bien "un attaquant à 20 buts par saison" comme l’avait décrit Florian Maurice à son arrivée et aura des offres. Il en a déjà mais préfère prendre son temps. Une position qui peut se comprendre selon l’ancien conseiller de Karim Benzema.

"Je suis l’agent de Dembélé, je lui dirai de partir, de ne pas prendre le risque de passer une saison à ne pas jouer, de te blesser et tout le monde n’est pas Mbappé, à pouvoir résister à la pression du contrat et porter une équipe sur ses épaules. Il va avoir des offres et je peux comprendre qu’il attende un peu parce que ce ne sont pas les clubs qu’il recherche et que le marché des attaquants est différent. Il va y avoir un jeu de chaises musicales si Lewandowski part, etc."

Comme souvent, le marché des joueurs "secondaires" se décantera au fil des semaines et certainement au moment de la reprise des championnats avec des ajustements. A Lyon, il n’y a pas d’urgence en l’état mais l’OL aimerait sûrement ne pas se retrouver coincer à se faire une raison de garder des joueurs libres de leur destin dans six mois.

47 commentaires
  1. Darn - lun 27 Juin 22 à 8 h 23

    Je sens Boateng aller à la fin de son contrat, même s'il joue peu.
    Je sens Dembélé aller à la fin de son contrat, il a une bonne cote, et il devrait jouer, malgré Lacazette. Il aura une prime à la signature et choisira plus facilement son club l'an prochain.
    Je sens qu'Houssem veut partir, et qu'il le devrait, sinon, il risque de voir sa cote dégringoler encore ; il pourrait faire le mauvais choix de rester jusqu'au bout en espérant avoir plus de prétendants l'an prochain, mais ce serait un mauvais calcul, je pense ; le club et les supporters lui en voudront, et je crois que cela n'éveillera pas plus d'intérêt, parce qu'il ne va pas réussir une dernière saison chez nous ; à moins que cette histoire de COVID long soit réellement derrière lui.

  2. gonebad - lun 27 Juin 22 à 9 h 08

    il faut absolument prolonger Dembélé c est une valeur sure !!!

    1. Tigone - lun 27 Juin 22 à 9 h 24

      Ne t'inquiète pas Dembele est tellement fort et c'est tellement une valeur sûre que tout les gros clubs vont se battre pour le recruter dès cet été !!
      Il ira remplacer Levandoski au Bayern et sera sélectionné pour la coupe du monde...

  3. Lyon1950 - lun 27 Juin 22 à 9 h 11

    Plus un joueur est "confortable", plus il est difficile de le déloger, même s'il est indésirable.
    Imaginez les problèmes du PSG...

  4. Gritup - lun 27 Juin 22 à 9 h 32

    C'est marrant je pense l'inverse :
    - Boateng partira (mais gratuitement) parce qu'il voudra un autre challenge ailleurs
    - Aouar partira sûrement, mais je suis convaincu que s'il restait il ferait une bonne saison
    - Dembélé ne partira peut-être pas, et dans cette hypothèse je ne suis pas sûr que le club le fasse tant jouer, pour le punir

    1. Olyonn@is - lun 27 Juin 22 à 11 h 07

      Dembele va peut être partir ,c'est du 50 -50 pour moi.Si Manchester United le veut,je pense qu'il réfléchira 2 fois de ne pas partir...Pas sur que le train passe 2 fois pour Dembele.Je vois surtout Boateng rester, à moins qu'il ait une grosse offre aux USA(ou pays du Golfe)comme Shaquiri...

  5. OLVictory - lun 27 Juin 22 à 9 h 34

    En étant objectif, il n'y a pas d'urgence pour l'instant à vendre.

    En admettant que Malacia arrive très vite comme il est dit partout dans la presse, on a :

    Lopes
    (Pollesbeck, Riou, Bonnevie)

    Gusto - xxxxx - Lukeba - Malacia
    (Dubois ou Lomami - Diomandé ou Boateng ou D Da Silva - Özkacar - Henrique)

    Paqueta - Mendes - Caqueret
    (JRA - Lepenant - Aouar ou F Da Silva)

    Faivre - Lacazette - Toko
    (B. Barcola ou Kadewere - Dembélé - Cherki )

    Départs : Denayer, Tetê, M Barcola, Emerson, Ndombelé,
    Arrivées : Lepenant, Lacazette, Riou. Malacia, (Özkacar + F Da Silva en retour de prêt)

    On a trois joueurs en trop, DC, milieu et attaquant.
    Voire un peu plus si on veut faire de la place au jeune, disons 6 en tout.
    Rien d'inquiétant pour l'instant je trouve, la masse salariale est maîtrisée malgré l'arrivée d'Alex.
    Textor va mettre quelques millions de dollars dans l'achat de joueurs.
    On n'a pas le couteau sous la gorge pour vendre absolument.
    Je n'en dirais pas autant du staff qui m'inquiète bien davantage

    1. Philippeb - lun 27 Juin 22 à 14 h 31

      Il me semble qu'il y a aussi Youssouf Koné qui reviens de prêt. Je crois avoir lu qu'il souhaitait rester à Troyes...

      1. Olyonn@is - lun 27 Juin 22 à 14 h 42

        Il est très bien à Troyes.

  6. Poupette38 - lun 27 Juin 22 à 9 h 34

    Facile de dire : faut absolument prolonger Dembélé, vous pensez que le club ne s'y emploi pas ? le prolonger ou le vendre voilà surement l'objectif du club .
    Moussa peut être trop gourmand au niveau salaire (Denayer) ou tout simplement ne pas vouloir prolonger pour signer librement dès janvier prochain avec la prime qui va bien avec .
    On a un bel exemple avec P.C.Diop qui a très peu joué chez nous, a beaucoup été prêté, sans grand succès d'ailleurs, et qui a préféré rester, s'entrainer avec la Nat. 2 mais qui n'a pas joué du tout . Il ne me semble pas qu'il avait un salaire "mirobolant" à Lyon, comparé aux salaires pratiqués à Lyon, bien sur . Un bel échec lui, un de plus ?

    1. OLVictory - lun 27 Juin 22 à 9 h 41

      Je crois qu'on ne peut pas reprocher à Dembélé d'être hypocrite. Il a annoncé aussi clairement que possible ses intentions, partir libre l'an prochain. Il ne me laissera pas un grand souvenir.

    2. Darn - lun 27 Juin 22 à 10 h 10

      Dembélé n'est pas hypocrite, et le club n'est pas responsable s'il refuse de signer une prolongation (pour un salaire raisonnable).
      Bref, je suis d'accord avec vous deux !

    3. jolann69 - lun 27 Juin 22 à 10 h 49

      Je pense surtout que le club doit reprendre la main, et montrer à tous les joueurs que l'institution est au dessus de tout, que le foot est un sport collectif ou l'intérêt collectif prime au dessus de l'intérêt individuel. Donc si on doit faire un exemple pour ça et mettre au placard les joueurs qui ne veulent pas ni prolonger ni partir à un an de son contrat est bien faisons le. Il faut que les choses soient clair pour tout le monde, les futurs joueurs comme les joueurs actuels, et si ils ne tirent pas dans l'intérêt du club, qu'ils restent en réserve. Et le Club aussi respectera le contrat jusqu'au bout puisque les joueurs pourront s'entraîner et seront payés donc pas de problème tout ira bien.

      1. OLVictory - lun 27 Juin 22 à 11 h 01

        Le club devrait surtout avoir une ligne de conduite claire et l'appliquer sans exceptions.
        Mais ça imposerait que le club accepte de perdre gros parfois et de subir des critiques violentes.
        La ligne dure ne me parait pas viable.

      2. Darn - lun 27 Juin 22 à 11 h 06

        Cela me semble totalement utopique, c'est terminé cette vision ; c'est d'autant plus vrai que nous-mêmes, nous cherchons et signons aussi des joueurs libres, parce qu'il y en a de plus en plus. Si le club voulait faire passer ce genre de message, il faudrait aller jusqu'au bout de la démarche et refuser de signer des joueurs libres, par principe.
        Et puis ça risque surtout de pourrir un vestiaire, d'être contre-productif si le joueur est bon (Dembélé, Memphis) voire de ne même pas gêner certains joueurs (Diop peut-être, Mbiwa et à Paris, ils sont pléthore, Draxler, Icardi...).

      3. le_yogi - lun 27 Juin 22 à 11 h 59

        Je suis intégralement d'accord avec le message de Darn ci-dessus ! Pour moi c'est une approche contre-productive qui ne mènerait à pas grand chose de bon.

        Pour aller plus loin, je pense qu'il faut simplement apprendre à valoriser autrement l'apport d'un joueur que par le chéquoss qu'il rapporte en partant, en bref sortir de la logique spéculative (que tous les supporters dénoncent par ailleurs !). Mais bon ça on en a déjà parlé avec OLV... Si dans l'équation 1 saison à 20 buts et 15 passes dé en championnat vs 15 millions pour une année de contrat (Memphis), il y en a qui préfèrent la deuxième option, c'est chacun son truc 😉 D'ailleurs ça remettra peut-être un peu d'ordre dans les indemnités de transfert qui ont atteint des montants délirants ces dernières années.

        Et puis cette histoire de prime à la signature sur laquelle tout le monde s'excite, il y en a aussi quand tu fais un transfert payant donc ce n'est pas forcément la seule motivation. Il faut juste se dire qu'en pouvant signer libre tu t'ouvres la porte pour des clubs plus intéressants aussi. Comment reprocher à un joueur de vouloir viser au plus haut pour sa carrière ?

      4. Poupette38 - lun 27 Juin 22 à 13 h 43

        Le club l'avait fait avec Gomis mais il a vite été réintégré

      5. kakkolak - lun 27 Juin 22 à 15 h 17

        OK avec vous.
        Dembélé il met 20 buts, je m'en fous si il part en nous permettant d'être européen. D'ailleurs il part peut-être pas si on est européen....
        Aouar en revanche il dégage, il nous coûte 6-8 buts tout fait avec ses frappes de vieille ou sur le gardien, on est pas 8ème si il les met... C'est un pro il doit les mettre... Sinon il peut se mettre au curling, il s'est musclé les bras çà lui servira...
        Un contrat çà peut se respecter jusqu'au bout... Si chacun joue le jeu

    4. Olyonn@is - lun 27 Juin 22 à 11 h 15

      C'est bien beau de signer librement encore faut t'il des clubs qui veulent t'acheter,regarde Denayer il se blesse et maintenant,il n'a pas beaucoup de bons clubs qui se bousculent au portillon.Parfois il faut saisir l'opportunité,on ne sais pas de quoi l'avenir sera fait.Des gros clubs comme Manchester veulent un avant centre (Dembele)tout de suite ils ne vont pas attendre un an de plus...La place sera déjà prise dans un an...

    5. Olyonn@is - lun 27 Juin 22 à 11 h 16

      C'est bien beau de signer librement encore faut t'il des clubs qui veulent t'acheter,regarde Denayer il se blesse et maintenant,il n'y a pas beaucoup de bons clubs qui se bousculent au portillon.Parfois il faut saisir l'opportunité de suite,on ne sais pas de quoi l'avenir sera fait.Des gros clubs comme Manchester veulent un avant centre (Dembele)tout de suite ils ne vont pas attendre un an de plus...La place sera déjà prise dans un an...

      1. kakkolak - lun 27 Juin 22 à 15 h 18

        Denayer il se démerde avec son agent, lui...
        Il n'existe plus pour moi

  7. jeremy - lun 27 Juin 22 à 11 h 22

    Je suis surpris que cet article, qui s'appuie sur l'expertise d'un scout, ne parle pas d'un facteur déterminant et qui rend la situation bien moins alarmiste que ce qu'on veut nous faire croire : les mercatos allemand, italien et espagnol commencent le 1er juillet !

    Avant cette date, il est logique de voir peu de mouvement. On pourra commencer à s'inquiéter si fin juillet personne n'est parti.

    1. Darn - lun 27 Juin 22 à 11 h 39

      Si on pouvait d'ailleurs avoir un mercato pour tout le monde du 15 juin au 15 août, ce serait bien...

      1. Poupette38 - lun 27 Juin 22 à 13 h 46

        Complètement d'accord, c'est soûlant à la fin . Idem pour la règle des cartons, de la durée du contrat .

      2. kakkolak - lun 27 Juin 22 à 15 h 18

        +1

  8. JUNi DU 36 - lun 27 Juin 22 à 11 h 43

    Marrant jamais personne parle de l'énorme pollution qui stagne en permanence sur Lyon et aux alentours...Bon on va dire qu'il y fait bon vivre quand même, vu que ça pas l'air d'inquiéter grand monde...

    1. Darn - lun 27 Juin 22 à 11 h 47

      Ce n'est peut-être pas le bon endroit !

      1. JUNi DU 36 - lun 27 Juin 22 à 16 h 03

        Ah bon ? Et ben quand je lis en début d'article qu'il fait bon vivre à Lyon, je répond que c'est un des endroits le plus pollué de France, et je n'aurais vraiment pas envie d'y vivre. Je critique très rarement les articles et O&L mais la ça me fait "bien marrer" la carte postale, on a l'impression de lire une pub pour l'île Maurice... 🤣🤣
        Je sais c'est gênant ce que je dis mais c'est la triste réalité.

      2. Darn - lun 27 Juin 22 à 17 h 17

        Gênant, pas tellement, les grandes villes sont polluées, ce n'est pas vraiment surprenant comme information, mais cela ne veut pas dire que tout est à jeter dans cette belle ville de Lyon non ?

    2. OLVictory - lun 27 Juin 22 à 12 h 55

      Impossible, le maire est écolo et le président de la métropole aussi, il ne peut donc pas y avoir de pollution à Lyon.

      1. Fabil Nékir973 - lun 27 Juin 22 à 14 h 53

        Justement, c'est peut-être parcequ'il y'a de la polluton qu'il y'a un maire écolo non ?

      2. Olyonn@is - lun 27 Juin 22 à 15 h 00

        Est t'il réellement écolo?

      3. JUNi DU 36 - lun 27 Juin 22 à 16 h 09

        Bien répondu Fabil Nekir973 mais voilà faire comprendre ça à ol victory c'est pas facile, peut être qu'il le comprendra quand il fera 45° à l'ombre à Lyon en plein mois de février, et encore je suis même pas sur...

      4. OLVictory - lun 27 Juin 22 à 16 h 14

        Donc si on a élu un maire écolo, c'est pour combattre et vaincre la pollution, avec le même genre de solutions faciles que celles qui ont été préconisées durant leur campagne électorale ?
        Donc on est sauvés ou pas finalement ?
        Parce que si c'est pour dire "c'est compliqué… ça peut pas se faire tout de suite… on ne maitrise pas tout…" alors il fallait prévenir avant !

    3. kakkolak - lun 27 Juin 22 à 15 h 20

      +1 Darn, et vu que tu vis pas à Lyon Jd36 je vois pas pourquoi tu mets 100 balles gratos comme çà...

      1. JUNi DU 36 - lun 27 Juin 22 à 16 h 15

        La question n'est pas la Kakkolak . Je dis juste qu'il y a ce tres mauvais côté de la ville et de sa banlieue dont on ne parle jamais, on ne pense qu'à vendre du rêve, dommage. Je sais c'est vraiment pas vendeur de dire que Lyon est archi pollué mais c'est la réalité.

    4. OL1jourOLtoujours - lun 27 Juin 22 à 18 h 56

      la pollution ne stagne pas au dessus des villes mais se promène au gré du vent...à Lyon comme ailleurs...

  9. lichalopez - lun 27 Juin 22 à 11 h 50

    Plus forts pour faire des "chut" aux supporters que pour se trouver un club les mecs. On va donc repartir avec ce groupe de dépressifs en espérant changer l'état d'esprit avec 2 ou 3 recrues. Clairement insuffisant.

  10. Olyonn@is - lun 27 Juin 22 à 11 h 56

    Non il y aura des départs,on est au mois de Juin patience...

  11. Philippeb - lun 27 Juin 22 à 14 h 51

    On veut absolument faire venir certains joueurs , donc on leur fait signer de bons contrats. Et puis on joue mal donc on voudrait que ces joueurs partent facilement.. Et certains parlent même de les mettre au placard.
    La bonne solution c'est de bien jouer, de mettre nos joueurs dans des bonnes conditions, de les valoriser. Le foot est avant tout un sport collectif, c'est les joueurs qui font l'équipe mais c'est aussi l'équipe qui fait les joueurs !
    Quand on voit comment Rennes arrive , en jouant bien, à mettre en avant des joueurs comme Bourigeaud ou Terrier par exemple ! Ce sont a la base de bon joueurs mais il ont été dynamisés par un jeu collectif de haut niveau. Nous à l'OL nous n'avons que des bons joueurs à la base, mais certains payent une saison ratée par l'ensemble de l'équipe.
    On nous fait croire, on se fait croire en parlant de "grand ménage", que la saison a été ratée parce que le staff avait une bonne philosophie mais de mauvais joueurs, alors qu'a la vérité ça me semble en grande partie le contraire.
    .

  12. Olyonn@is - lun 27 Juin 22 à 15 h 09

    HS. ça y est nous sommes sous pavillon américain 🇺🇸 le site officiel est en anglais.

  13. JUNi DU 36 - lun 27 Juin 22 à 16 h 29

    Pour ceux qui veulent savoir si l'endroit ou ils vivent est infesté de pesticides classé cancérigène probable, voilà la carte du top du top qui vient de sortir. Bon ça risque de faire peur à certains, désolé, mais il est bien de savoir aussi.

    https://solagro.org/nos-domaines-d-intervention/agroecologie/carte-pesticides-adonis

    1. OLVictory - lun 27 Juin 22 à 16 h 56

      En gros pour la partie centre et sud c'est la carte des vignobles.
      Habiter au milieu des vignes est un risque !
      Pour le nord je me demande, la betterave ?
      Il semble que les zones d'élevage soient plutôt épargnées, c'est surprenant…
      J'ai cherché pour la Normandie qui est bien rouge et les principales cultures ce sont des céréales et oléo-protéagineux. De quoi nourrir les vegans parisiens !

      1. JUNi DU 36 - lun 27 Juin 22 à 18 h 06

        Non pas vraiment surprenant pour l'élevage, car il y des interdictions de répandre trop près des animaux. Encore heureux d'ailleurs, déjà qu'on retrouve quand même des taux de pesticides quand même dans la viande à cause de ce que les éleveurs non bio leurs donnent comme certaines nourriture, si en plus ils fallaient qu'ils respirent ses produits toxiques on aurait des bêtes sans cesse malade...

    2. Darn - lun 27 Juin 22 à 17 h 19

      Betterave, patates, colza ; je suis dans la merde, manifestement.

      1. Beeeeen - lun 27 Juin 22 à 17 h 30

        Le crottin aurait été moins nocif oui 😉

  14. JUNi DU 36 - lun 27 Juin 22 à 17 h 56

    Faut aller vivre dans la Creuse les ptits loups 😂 La-bas les zones sont que dans du vert 😉

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut