Communiquer avec nous

Mercato

OL – Mercato : encore du mouvement à prévoir

Publié

 le

Alors que l’officialisation du transfert de Jason Denayer se fait encore attendre, d’autres mouvements, dans le sens des arrivées et des départs, pourraient suivre.

L’effectif de Bruno Genesio pourrait encore connaître quelques bouleversements d’ici le 31 août, date de clôture du mercato. A ce jour, le club de Jean-Michel Aulas n’a enregistré que deux arrivées : celles de Léo Dubois et Martin Terrier, scellées depuis l’hiver dernier. Vient également s’y ajouter celle du jeune Reo Griffith en provenance de Tottenham, même si l’attaquant de 18 ans devrait d’abord faire ses classes avec l’équipe réserve. Mais dans son édition du jour Le Progrès rapporte que l’OL ne compte pas s’arrêter là, d’autant que des départs sont encore à prévoir.

Coup de bluff de dernière minute pour Ruben Dias ?

Pour se renforcer en vue des joutes européennes, le club rhodanien a ciblé un poste en particulier : celui de défenseur central. Si le président de l’OL a annoncé la signature imminente de l’international belge Jason Denayer, celle-ci tarde à aboutir. Mais tout porte à croire que l’affaire devrait rapidement être bouclée, puisque le joueur de Manchester City s’est lui-même rendu à Lyon pour régler les derniers détails son transfert. En révélant cette information, Jean-Michel Aulas a, par la même occasion, jeté un froid sur la piste Ruben Dias (lire ici), priorité initiale de l’état-major lyonnais, en affirmant que Benfica refusait tout bonnement de céder son joueur. Mais toujours d’après le quotidien régional, un coup de poker de dernière minute est encore possible dans ce dossier ; cela dépendrait directement de l’avenir européen du club lisboète, qui sera scellé le 29 août, soit deux jours avant la fin du mercato.

L’avenir de Maxwel Cornet encore incertain

Dans le sens des départs, plusieurs joueurs sont susceptibles de plier bagages. Si Bruno Genesio souhaite conserver Maxwel Cornet, Wolfsburg aurait formulé une offre de près de 20 millions d’euros pour s’adjuger les services l’attaquant ivoirien. Reste à savoir si la blessure d’Amine Gouiri (lire ici) a réellement changé la donne en interne. Jérémy Morel, lui, devrait être propulsé sur le banc par l’arrivée d’un défenseur. A 34 ans, l’ancien Lorientais serait tenté d’aller voir ailleurs, et Rennes a récemment manifesté son intérêt (lire ici). L’hypothèse de le voir partir semble toutefois difficilement envisageable si l’OL n’enregistre la venue que d’un seul élément en charnière centrale. Enfin, à droite, le club est encore pourvu de trois défenseur latéraux, dont un devrait se diriger vers la sortie.

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus