Kadewere Toko-Ekambi Paqueta (Photo by Valery HACHE / AFP)

OL - Mercato : une balance positive de 36,9M€

Quelques heures après la fin du mercato estival, l’heure est au bilan comptable. Cette saison encore, l’OL affiche une balance positive de 36,9M€ sans les éventuels bonus.

Après un début de mercato tonitruant et l’arrivée de trois joueurs en l’espace d’une quinzaine de jours, l’heure était à l’emballement à Lyon. Après avoir réussi à attirer les joueurs qui avaient été ciblés (Lacazette, Tolisso, Lepenant), l’OL a levé le pied de l’accélérateur au moment où Nicolas Tagliafico a fait son arrivée en Rhône et Saône un peu après la mi-juillet. L’heure était avant tout aux ventes et elles n’ont finalement pas été très nombreuses cet été. Si l’on ne tient pas compte des  prêts et fin de contrat, seuls Léo Dubois (Galatasaray) et Lucas Paquetà (West Ham) ont plié bagages durant l’intersaison. Un maigre bilan pour une formation lyonnaise qui s’était lancée le défi de dégraisser un effectif bien trop imposant.

Cinq arrivées pour deux départs et quelques prêts payants, l’été lyonnais a finalement été plutôt calme, ce qui n’a pas empêché l’OL de finir un nouveau mercato en étant largement dans le vert du moins sur le papier. Avec seulement 9,45M€ dépensés pour attirer Johann Lepenant, Saël Kumbedi et Nicolas Tagliafico, l’OL n’a pas cassé sa tirelire même si les primes à la signature d’Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso doivent pondérer le terme d’arrivées libres pour ces deux joueurs. Dans l’autre sens, Tino Kadewere et Cenk Ozkaçar ont rapporté quelques pécules avec leur prêt payant (900 000€) mais c’est bien la vente de Paquetà, la 4e plus élevée dans l'histoire du club, qui fait toute la différence. Au final, l’OL affiche une balance positive de 36,9M€.

216 commentaires
  1. Valbranque - ven 2 Sep 22 à 8 h 33

    Que de bonnes nouvelles en ce vendredi matin! Calculatrice en main et tableau Excel a l’écran, je fais une ola pour l’OL!
    Qui ne $aute pas n’est pas Lyonnais! 💰

    Signaler
  2. Koko - ven 2 Sep 22 à 8 h 36

    Positif chaque année contrairement aux idio** du QSG? Du coup on peut les battre facilement ?

    Signaler
  3. Darn - ven 2 Sep 22 à 8 h 40

    Les finances sont saines, sur le long terme, c'est bon signe.

    Signaler
    1. Beeeeen - ven 2 Sep 22 à 9 h 17

      Pfiou c’est pas faute de faire de la pédagogie à ce sujet.
      Non les finances ne sont pas saines car compte tenu des investissements en parallèle des remboursements de prêts on vit complètement au dessus de nos moyens.
      37M€ de balance positive, avec un exercice en déficit d’une soixantaine de millions ça reste globalement déficitaire.
      Ceci dit c’est transitoire.
      Je vais compiler les données et mettre les liens vers les publications officielles. Car hier quand je lis poussin ou Juni forever ol me rétorquer que les chiffres sont pipeau… je sais pas mais le minimum quand tu supportes un club c’est de comprendre comment il fonctionne non ?
      Traiter PonsAulas d’incompétents c’est marrant 3 minutes mais j’ai encore le mince espoir qu’on vaut mieux que cela ici 😑

      Signaler
      1. poussin - ven 2 Sep 22 à 9 h 25

        c'est le premier mercato de 2022/2023 , celui d'hiver n'est pas encore inclue. textor doit injecter 50 M pour les remboursements et 40 M pour le mercato . on est plutôt au dessus des soixantaines de millions de déficit dont tu parles . (36.9 + 50 + mercato d'hiver)

        https://investisseur.olympiquelyonnais.com/informations-financieres/rapports-annuels.html

      2. Moimoi - ven 2 Sep 22 à 9 h 26

        Beeeeen, Jean-Mich' a dit que tout allait bien et que l'OL n'était pas vendeur.

      3. Beeeeen - ven 2 Sep 22 à 9 h 44

        @poussin oui le déficit c’est juste la balance recettes-dépenses.
        Mais je le répète on n’a pas remboursé ni le PGE, ni les deux lignes de crédits RCF dans cet exercice.
        En plus tu amputes tes fonds propres de 51M€ (Travaix Arena) qu’il faudra re capitaliser pour juin 2024.
        L’austérité ce n’est pas fini. Même 150M€ cash ça règlerait pas le problème.
        En décembre on avait un endettement net de trésorerie de 316M€.
        J’attends le prochain rapport complet avec grande curiosité.

        @Moimoi, Aulas veut rester fort dans les négociations, mais c’est ridicule personne n’est dupe. Les chiffres sont publics. Il n’y a qu’une partie des supporters qui se désintéressant de la gestion économique peuvent croire à ce qu’il raconte. Mais il faut filtrer c’est clair.
        Sa stratégie, typiquement de vendre Aouar au prix fort, d’echouer et se retrouver avec Faivre et Jeff sur le banc (40M€ a eux deux) elle n’est pas bonne. D’autant qu’il risque de partir libre.
        Aulas il a fait partie de mes mentors, je lui doit beaucoup mais là il est buté dans une stratégie vraiment discutable, même si a terme ça sera quand même payant en terme ds structures et de revenus.

      4. Darn - ven 2 Sep 22 à 9 h 45

        Beeeeen, tu te trompes de cible : quand j'écris les finances sont saines, j'ai lourdement simplifié, je le concède. Le mercato est sain, compte tenu de nos finances, c'est ce que je voulais dire.
        Même si les supporters veulent de l'investissement sportif, c'est malheureusement nos finances qui nous obligent à continuellement faire du "bénéfice" sur les cessions de joueurs, donc à avoir une balance mercato très positive.
        Donc, à mon avis, le mercato est "sain", compte tenu de nos finances, plutôt que les finances qui sont saines, Mea Culpa ; je suis totalement d'accord avec toi sur le fond.

        Pour moi, ce que fait le Président n'est pas ridicule, c'est de la com'. Si tu commences à dire "on est dans la merde" tout le monde va forcément tirer les prix vers le bas ; si tu t'affirmes en position de force, même si c'est faux, tu fais toujours un peu douter l'acheteur potentiel.

      5. GoNL - ven 2 Sep 22 à 9 h 58

        Un aspect qui est totalement secret mais qui doit avoir un énorme impact, c’est les conditions de la vente: les actions ont du être achetées par Textor sur la base d’un résultat à venir (prévisionnel 2022-23). Le Mercato devait donc confirmer ce prévisionnel, et ne pas s’en éloigner, au risque de remettre en cause les engagements de Textor au moment du closing fin septembre.
        Dans cette hypothèse, il devait y avoir un objectif net de vente et de masse salariale. Ce qui permet à chacun de payer ou recevoir ce qui était prévu, mais qui ne présage en rien de la politique de Textor actionnaire dans le futur.
        Je ne fais que spéculer, comme dirait Beeen il est un peu facile de juger…

      6. Beeeeen - ven 2 Sep 22 à 10 h 02

        @Darn: Pas de problème 😉 mea culpa pour le “pfiou” qui ne t’est pas directement adressé. C’est que ça fait des années que je commente la situation économique du club, déjà à l’epoque de Gerland, et qu’il y a du boulot encore tellement certains sont loins de la réalité matérielle. C’est pour ça que je me permets de corriger l’idée d’une situation économique saine.
        Mais clairement au vu des échanges et je te lis toujours avec plaisir car tu es en plus très drôle, je sais qu’on est plutôt sur le même lambda 😁

      7. OLVictory - ven 2 Sep 22 à 10 h 07

        Il me semble que les actions ont été achetées par Textor sur la base du cours de bourse bloqué à la date de l'annonce de la vente.
        Je ne pense pas qu'il peut y avoir des clauses secrètes dans ce deal, du moins tant que le club est quoté en bourse.

      8. GoNL - ven 2 Sep 22 à 10 h 13

        Il y a toujours des clauses d’engagement, qui permettent à l’acheteur de baisser ses propres engagements au fur et à mesure des squelettes qu’il trouve dans les placards. Le prix de l’action peut-être être gelé mais ce n’est pas la seule variable

      9. Darn - ven 2 Sep 22 à 10 h 22

        Pas de souci Beeeeen, et tes éclairages économiques sont toujours intéressants pour moi.

      10. OLVictory - ven 2 Sep 22 à 10 h 25

        Oui bien entendu GoNL, à cet instant même le club doit être en audit permanent par les sbires de Textor.
        Mais des comptes occultes à l'OL je n'y crois pas du tout, pas avec Aulas, pas dans une société quoté en bourse.
        Sur des évaluations subjectives, genre valeur de l'effectif, ça peut toujours marchander, mais les dettes planquées sous le tapis ça m'étonnerait vraiment. Et de la cavalerie encore plus.
        Aussi en pensant que le petit nettoyage a sûrement déjà été fait en prévision des audits.
        Aulas avait râlé sur le timing, il devait penser aussi à ce temps de nettoyage

      11. GoNL - ven 2 Sep 22 à 10 h 33

        Non je ne parle pas de choses occultes avec mes squelettes (ni du squelette de Mapou ou de Pape Cheik Diop 😁), simplement un compte prévisionnel est toujours sujet à interprétation.
        Juste pour dire qu’une période avant closing est toujours floue (et pour nous ça tombe sur la période du mercato), et que les actions des uns et des autres sont souvent guidées par les conditions du closing.

      12. poussin - ven 2 Sep 22 à 10 h 33

        je n'y connais pas grand chose en comptabilité et on peut toujours faire dire ce qu'on veut aux chiffres mais j'ai du mal à croire qu'avec tous les revenus du club (hors période covid) , on soit autant dans la galère pour ne pas pouvoir investir dans le sportif. J'ai par exemple du mal à me dire qu'on accepte de construire un arena alors que tout va si mal d'après vos dires.

        les enjeux financiers me dépassent surement mais on voit bien que le serrage de ceinture et cette politique d'hostilité a une influence ultra négative sur le sportif . Comment des joueurs qui auraient connaissance de tout ça pourrait bien vouloir venir à OL ? C'est assez dramatique de voir où on en est par rapport à nos concurrents et surtout où l'on va.

  4. Tikitaka55 - ven 2 Sep 22 à 8 h 49

    positive de 36,9M, en incluant les 60 M de paqueta.. faut quon mexplique.

    Textor il a pas injecter 40M pour les transferts ?
    + le budget initial on va dire 100M.

    100M + paqueta = 160M

    En achat on a pas dépensé 124.1M ..

    Je comprends pas leur chiffre

    Signaler
    1. Darn - ven 2 Sep 22 à 8 h 54

      Textor signe fin septembre, donc j'imagine que nous n'avons pas encore perçu l'argent de cette acquisition.
      Paqueta, c'est 42,5 millions + 18 de bonus environ ; je pense qu'ils ont pris les 42 pour calculer.

      Signaler
      1. mmc1789 - ven 2 Sep 22 à 10 h 05

        Et sur les 42, enlever la part de Milan

    2. toffe31 - ven 2 Sep 22 à 9 h 01

      salut comme dit au dessus il ne faut pas prendre Textor dans cet exercice il arrive ce mois ci du coup l'injection dans le capital plus les 40 des transferts ce sera pour le prochain.

      c'est chiant mais quand tu est un club qui a tjrs ou presque jouer les coupes d'Europes et qui donc comptes chaque années ces rentrées d'argent pour les comptes bien ça fait un gros manque surtout si dans tes calculs par habitudes tu avait compté cet argent qui hélas n'y est pas.

      du coup même si le discours du président avec son Blabla habituel comme quoi on a les moyens blablabla bien ont sais tous que c'est du vent et qu'il y a des investisseurs derrière qui veulent des retours sur investissements comme toutes entreprises hélas...

      la seule rentrée du coup c'est Paqueta et encore sans les bonus donc plus prêt des 40 que du prix annoncé et Dubois et Kadewere vu la situation du club et vu qu'ils ont des dettes pour tout ce qui touche au complexe OL vallée bien voilà c'est peau de chagrin
      et encore niveau arrivées on est pas à plaindre même si bien sur comme tous supporteurs on veut tjrs plus et mieux...

      Signaler
    3. Beeeeen - ven 2 Sep 22 à 9 h 47

      T’abuses @Titikaka55 😉😂, il suffit de lire, c’est expliqué dans l’article que c’est hors bonus et seulement basé sur le mercato.

      @Toffe31 c’est pas tant ol valley que la crise sanitaire. On a moins fait de transferts on a pas eu de revenus billeterie et OL events et enfin les droits TV se sont effondrés.
      Résultat: des prêts très très chers en terme de taux, pour 270M€ (chiffre à consolider mais c’est dans ces eaux là).
      C’est ça qui nous mets dedans en réalité.
      On est de loin le club le plus impacté par la covid en L1, et peut-être même en Europe.

      Signaler
      1. OLVictory - ven 2 Sep 22 à 9 h 57

        Aulas avait promis que nous étions les mieux armés contre la crise de la COVID et vous allez voir ce que vous allez voir pour les autres clubs comme l'OM !

        Effectivement la situation doit être grave pour mentir à ce point.

        L'arrivée de Textor n'a pas changé foncièrement la donne, l'OL est très endetté et doit dégager des revenus pour rembourser.
        La dette à rembourser se compose de 137 Millions d'Euro d'emprunt auprès d'organismes financiers + 169 Millions de PGE + 30 millions d'autres emprunts.
        L'OL devra rembourser 335 millions durant les quatre saisons qui viennent, soit 83 Millions par saison.
        Auquel il faut ajouter le crédit-bail pour la LDLC Arena, 51 m€ en cash + 91 m€ dont 80% en échéances annuelles pendant 15 ans et le reste à terme.
        Il faudra sûrement vendre beaucoup et acheter peu pendant quatre ans. Profitons des quelques millions apportés par Textor et Foley la saison prochaine, je crains qu'on ne revoie plus la couleur de leurs dollars pendant longtemps après ça !

      2. Beeeeen - ven 2 Sep 22 à 10 h 10

        Salut OLVictory, merci pour ton message 🙏. Il est temps qu’on comprenne l’équation réelle et qu’on ne se fasse plus enfumer par JMA. Mais que lui est-il arrivé???
        Ces prêts pour faire de la trésorerie et faire croire que l’OL pouvait continuer grand train c’est une folie !
        On aurait tous compris de repartir sur des bases moins ambitieuses avec un éducateur du genre de Fournier et une équipe jeune.
        Mais là je sais pas il se ment peut-être à lui-même.
        On vit au-dessus de nos moyens, même si la valorisation du club assure sa pérennité,
        jamais j’aurais mis ma boîte en danger comme ça. C’est aussi risqué qu’inutile. Enfin si c’est juste pour pas perdre la face…

      3. OLVictory - ven 2 Sep 22 à 10 h 20

        Je pense que c'est surtout pour arriver dans 3 ans à une situation financière meilleure qu'aujourd'hui.
        Dans trois ans Aulas peut espérer une Arena qui rapporte gros avec l'Euroligue et les concerts, un stade qui aura retrouvé ses profits habituels (si la COVID nous laisse tranquille) et un mix entre ventes de joueurs et augmentation des droits télé et UEFA.
        (Je ne parle pas d'OL vallée, car rien n'appartient à l'OL donc aucun profit n'est à espérer de ce côté)
        Une fois les bénéfices revenus, il pourra mieux négocier son départ.

      4. jolann69 - ven 2 Sep 22 à 10 h 24

        Comme je l'avais dit à l'époque, être propriétaire de son stade est un vrai avantage dans une période "normale", mais pendant le COVID cela a été un boulet énorme. Alors que la plus part des autres clubs n'ont pas eu à payer la location, l'entretien des stades qu'ils louent à la mairie, nous nous avons du continuer à supporter l'ensemble des charges des infrastructures, ce qui nous a mis dans une situation bien pire que tous les autres clubs de ligue 1.

      5. OLVictory - ven 2 Sep 22 à 10 h 32

        Bien vu jolann69, les autres clubs ont pu solliciter de l'argent public sous forme de subventions alors que le statut de stade privé l'a empêché. Financièrement, ça a été un handicap terrible pour l'OL.

      6. poussin - ven 2 Sep 22 à 10 h 36

        faudrait peut être prévoir une assurance qui nous couvrirai en cas de récidive . On comprend mieux la position d'aulas qui a pu paraitre absurde lors de cette période.

      7. JUNi DU 36 - ven 2 Sep 22 à 10 h 45

        Beeeeen tu sais bien que le prez a tjrs voulu faire croire que l'ol était encore un grand club, il est bon de mentir pour qu'il y ai sans cesse des retours, les partenaires actionnaires /ou pas pour lui il faut les garder en maintenant le mythe.
        Idem pour les joueurs payé avec des gros salaires, ça fait parti de son jeu, c'est son bizbiz.

        JMA admettra jamais qu'il est en échec sportivement depuis des années. Il a admis juste à demi mots tout récemment qu'il avait fait quelques erreurs à l'époque Perin et Puel, et encore il a fallut qu'il rajoute que c'était la faute des autres.
        D'ailleurs Il continue tjrs de plus belle, Maurice, Juni, Coupet en on fait les frais récemment.
        Tjrs la faute des autres jamais de la mienne.

      8. Beeeeen - ven 2 Sep 22 à 11 h 11

        Tout a fait @jolann69, c’est pour ça que je dis qu’on a même peut-être été le club le plus impacté d’Europe.

        @OLVictory : je partage ta vision sur une horizon de 3 à 5 ans, les investissements c’est bien pour avoir un retour, et il aura lieu. Je pense juste qu’à défaut de prendre les gens pour des ânes et ne pas perdre la face, le président aurait bien fait d’être plus franc et de s’attaquer à la masse salariale. Je suis persuadé qu’un gars comme Lopès aurait lâché du lest, comme ils l’ont fait au Barça.
        Sa décision fait que sportivement forcément les 3 ans qui viennent seront faits avec les moyens du bord. Des joueurs gratuits et des ventes aux plus offrants.

        @juni du 36: oui c’est une question d’orgueil, ce n’est pas le bon catalyseur pour prendre une décision à l’échelle d’un groupe. Et il est le SEUL décideur à l’OL.
        Encore maintenant.

    4. Koko - ven 2 Sep 22 à 14 h 15

      +160M dans 1 mois

      Signaler