OL - PSG (0-0) : "On a du travail sur le plan offensif", constate Bouhaddi

Les Fenottes ont été trop timorées dimanche face au PSG pour espérer l'emporter (0-0). Un nul qui offre presque le titre aux Parisiennes. Après la rencontre, Sarah Bouhaddi a reconnu que son équipe devait travailler "sur le plan offensif".

Le constat est limpide. En deux matches de championnat face au PSG, les Fenottes n'ont pas inscrit le moindre but à Christiane Endler. Dans ces conditions, difficile d'espérer remporter une rencontre. Ce dimanche, les Rhodaniennes ont concédé un nul extrêmement dommageable contre leur meilleur ennemi (0-0). "Nous sommes déçues, forcément, mais on n'a pas vu la même équipe qu'au Parc des Princes à l'aller (1-0). Il y avait de belles intentions, de l'impact, mais on n'a pas marqué et c'est ce qui nous a fait défaut face à une équipe comme Paris, qui défend bien, qui est très agressive, a observé Sarah Bouhaddi. On n'a pas eu de réussite, à l'image de notre exercice actuel. On a du travail sur le plan offensif à faire mais je ne m'inquiète pas pour l'année prochaine."

"Il peut y avoir des saisons blanches"

Ce résultat offre aux Franciliennes l'occasion de mettre fin à l'hégémonie lyonnaise. Si elles prennent le dessus sur Dijon vendredi prochain, elles remporteront la D1. "Nous sommes tristes de ne pas gagner cette affiche mais il reste encore une journée, elles ne sont pas encore championnes, on ne sait jamais, a rappelé la gardienne lyonnaise. Il peut y avoir des saisons blanches. On a connu des faits qui ne nous ont pas permis d'être au niveau, la Covid, le "Final 8" ... Cela fait un an qu'on joue sans pause, c'est normal d'être fatiguées et d'avoir des doutes."

3 commentaires
  1. dede74 - lun 31 Mai 21 à 9 h 16

    Les commentaires d'après match :
    SARAH BOUHADDI
    Forcément déçue car on a démarré ce match pour gagner. Le PSG est une belle équipe qui défend très bien. Elles sont agressives. Ça ne nous a pas réussi aujourd’hui. C’est à l’image de notre saison. Il y a du travail. On a eu plusieurs périodes compliquées cette saison. On joue depuis un an sans pause. C'est normal qu'il y ait de la fatigue et des doutes. Je ne suis pas inquiète pour mes coéquipières. Il faudra se remettre au travail. Ce soir, on devait jouer resserré. On a mis pas mal de pression. Il a manqué d'accompagnement à la récupération du ballon. On a un effectif de joueuses compétitrices. C'est tout un groupe qui a échoué ce soir. Avoir les supporters derrière soi, ça motive forcément. C'est triste pour nous et pour eux de ne pas pouvoir assister à ce genre de match. Il reste encore une journée. On ne sait pas ce qui peut se passer.
    SONIA BOMPASTOR
    Il y a beaucoup de déception. Il nous a manqué des ingrédients. Il fallait gagner. Nous n’avons pas été capable de le faire. Offensivement, on a manqué de maîtrise, de justesse technique. Il fallait plus de présence dans la surface. L'idée était de mettre en difficulté les latérales parisiennes en jouant dans leur dos. On a vu quelques situations mais ça n'a pas suffi. Les joueuses ont donné ce qu'elles pouvaient donner ce soir sur les plans physique et mental. On a plutôt été solides défensivement même si le PSG a eu quelques occasions. Mes joueuses ont répondu aux attentes. On connait les qualités d'Ada Hegerberg. Elle aurait pu nous faire du bien. Mais il manque aussi d'autres joueuses. On a beaucoup de blessées, mais on a tout de même un effectif de qualité. Si on avait dû prendre le risque avec Eugénie Le Sommer on l'aurait fait mais le délai était trop court. Il faut continuer à travailler sur la confiance.
    JANICE CAYMAN
    On était bien en place défensivement. Il nous a manqué de vraies occasions. Paris était solide. On a tout donné. On doit gagner contre Fleury. On verra le résultat de Paris face à Dijon.

    © OLWEB

  2. fidelalol - lun 31 Mai 21 à 10 h 02

    Par rapport à l'équipe de la saison 2018-2019,la différence est énorme et le constat cruel:
    Sans Ada et Giedge, c'est plus la meme.
    Amandine Henry a paru fatiguée,ses quelques tirs c'était des passes en retrait à la gardienne,et de toute façon physiquement les parisiennes sont bien plus fortes,meme si leur jeu est sans génie.
    Echouaffni a bien compris comment comment contrer les Fenottes,et sans un rajeunissement d'une partie de l'équipe ce sera encore difficile la saison prochaine.
    Ada et Griedge reprendront avec 18 mois d'interruption mais ça va pas etre évident de retrouver leur niveau.

  3. jeepy - lun 31 Mai 21 à 18 h 41

    Le jeu s'est détérioré ... des grandes ouvertures imprécises.. des raids solitaires de Majhri et de Karchaoui, pas de tirs dignes de ce nom... aucun génie ... Carpenter imite parfaitement Léo Dubois pour les passes ratées et les centres merdiques.... résultat très logique le PSG est nettement superieur

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut