(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL - PSG : Boateng et Bosz regrettent la jauge de 5000 supporteurs

Jérôme Boateng et Peter Bosz ont tous deux regrettés la jauge de 5000 supporteurs imposée par le gouvernement à l'occasion de la réception du Paris Saint-Germain, ce dimanche (20h45).

Afin de contrer la 5e vague de Covid-19 liée au variant Omicron, le gouvernement français a donc décidé d'agir en imposant une jauge de 5000 personnes, en attendant peut-être mieux (lire ici), pour les enceintes sportives en extérieur.

Une mesure qui va donc impacter la rencontre entre l'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain prévue ce dimanche (20h45). Interrogé à ce sujet, ce vendredi, Jérôme Boateng regrette cette situation : "Pour un match important on aimerait jouer dans un stade plein et c'est décevant, pour nous, pour les supporteurs. Je pense que c'est la même chose pour tout le monde. Nous les joueurs et toutes les autres personnes, a-t-il expliqué avant de poursuivre : On fait attention aux règles, dans les vestiaires, dehors. On aimerait tous que cette situation cesse. On a espoir d'un retour rapide à la vie normale et que les choses changent".


"On apprend à vivre avec, malheureusement"


Un avis également partagé par l'entraîneur de l'Olympique lyonnais, Peter Bosz. Le technicien souligne que ce match face au Paris Saint-Germain est "une grande affiche, le premier match après la trêve. Malheureusement devant 5000 spectateurs alors que ça devrait être plein. Je suis désolé pour eux", a-t-il confié.

Alors que le club rhodanien n'a pas été épargné par le virus avec plusieurs cas au sein de son effectif en début d'année 2022, Peter Bosz se montre fataliste à ce sujet : "On apprend à vivre avec, malheureusement. On a joué en Allemagne à huis clos ou avec 3000 supporteurs et le bruit est complètement différent. On joue pour les supporteurs et cela est dommage", regrette l'ancien entraîneur du Borussia Dortmund.

7 commentaires
  1. Moimoi - ven 7 Jan 22 à 16 h 20

    Et le crime c'est mal m'voyez, parce que ça blesse et ça tue des gens 🙁
    Puis la famine et la pauvreté aussi c'est tout méchant 🙁

  2. Juni forever OL - ven 7 Jan 22 à 20 h 14

    "Masques partout, gel, discothèques fermées, restrictions monstrueuses sur les non-vaccinés, 90% de la pop vaccinée sous peine de mort sociale.
    Tout ça pour se manger un gigantesque pic épidémique de 400 000 cas.
    Plus sérieusement quand est-ce qu’on arrête ce délire "
    Tweet de pierre gentillet
    +100000

    1. Mimoun - ven 7 Jan 22 à 20 h 34

      Heu... Pierre Gentillet ? on parle bien de l'ami de Bardella et d'autres du front national, en résumé "le plus front national des militants de droite"...
      Un seul exemple de ses nombreuses pensées profondes : un tweet dans lequel le président des Jeunes de la Droite reprochait à Vincent Peillon, alors ministre de l'Éducation, de ne pas avoir appliqué la laïcité aux prénoms de ses enfants, Salomé, Maya, Elie et Izaak...
      Si je le croise, avec mon pseudo, j'ai intérêt à raser les murs !

      1. XUO - ven 7 Jan 22 à 21 h 01

        Oui mais Alain, c'est pas une couverture ?

      2. Mimoun - ven 7 Jan 22 à 21 h 11

        @ Xuo : Alain, né... Ali !

      3. XUO - ven 7 Jan 22 à 22 h 17

        Né Alicole buissonnière, on n'a jamais pu le rattraper...

    2. Moimoi - ven 7 Jan 22 à 20 h 56

      Juni, tant que le covid envoie trop de monde en réa ou au cimetière, tout ce bazar risque de durer. Je le déplore aussi...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut