OL - PSG : "Il faudra ce petit supplément d’âme", insiste Eugénie Le Sommer

Face au PSG dimanche (14h), les Fenottes vont tenter de conserver leur avantage acquis au match aller (0-1). Eugénie Le Sommer espère que, malgré une préparation difficile, ses coéquipières sauront faire le nécessaire pour se qualifier pour le dernier carré de la Ligue des champions.

Le période d'isolement

« C’était une période très particulière. C’est la deuxième fois que je vivais cet isolement. Merci aux préparateurs physiques qui ont concocté des programmes pour s’entraîner à la maison. On a gardé le cardio. Partir en sélection m’a permis de m’entraîner normalement et de jouer un match. C’est vrai que c’est particulier. Le "Final 8" l’était aussi. Aujourd’hui était un nouveau challenge. Je le prends comme un défi. C’est une motivation supplémentaire. On ne va pas se cacher derrière les conditions particulières. »

"On voudra gagner ce match"

L'avantage d'un but 

« Je n’ai jamais connu cette philosophie de garder le résultat à l’OL. On voudra gagner cette rencontre malgré le score de l’aller. La meilleure défense c’est l’attaque. On a nos armes. On va donner le maximum. Il faudra avoir plus de maîtrise du ballon et se créer des occasions. A écouter les critiques, on a l’impression d’avoir perdu le match aller. Il faudra faire mieux dans le jeu, notamment au milieu de terrain. L’expérience ne peut que nous aider. Ce sera important d’aider les joueuses qui en ont moins. C’est dans la vie de groupe. »

La préparation de cette affiche 

« En football, il y a le mot collectif et c’est important. Encore plus quand on joue ce genre de matches. On doit être une équipe sur le terrain pour ne passer à côté. C’était difficile de travailler. On n’a pas pu se préparer comme on le souhaitait. On s’est adapté. On a fait le maximum avec les moyens donnés. Il y aura peut-être des manques. On ne sait pas à quoi s’attendre sur le plan physique même si on a donné le maximum. Le surpassement de soi, la motivation va nous aider. Il faudra ce petit supplément d’âme, cette solidarité. »

"Les blessures, la Covid m’ont empêché d’enchaîner"

Sa saison 

« C’est particulier pour moi à titre personnel, pour plusieurs raisons. Je marque moins mais je ne me sens pas moins importante. J’ai joué un rôle différent, notamment au milieu de terrain. Les blessures, la Covid m’ont empêché d’enchaîner. Je vais donner le maximum pour l’équipe. »

Les échanges avec les Parisiennes chez les Bleues

« On a parlé du match avec les Parisiennes en sélection. Les relations se passent très bien. On fait la part des choses en sélection, on est sous le même maillot. Ce sont forcément des discussions qui reviennent. »

6 commentaires
  1. dede74 - sam 17 Avr 21 à 15 h 50

    2tant donné que le PSG doit absolument gagner, avec un but de plus que l'OL au match aller, il faudra attaquer, donc les prendre en contres, dès le début du match et marquer, afin de leur couper les jambes et leur saper le moral, ce serait bien mais, facile à dire, pas toujours facile à faire, nos défenseures vont avoir du boulot.
    Curieux de voir quelle compo va nous nous concocter JLV, un petit 5-3-2 ?

  2. dede74 - sam 17 Avr 21 à 15 h 52

    2tant donné que le PSG doit absolument gagner, avec un but de plus que l'OL au match aller, il faudra attaquer, donc les prendre en contres, dès le début du match et marquer, afin de leur couper les jambes et leur saper le moral, ce serait bien mais, facile à dire, pas toujours facile à faire, nos défenseures vont avoir du boulot.
    Curieux de voir quelle compo va nous nous concocter JLV, un petit 5-3-2 ?
    Puisque les parisiennes se targuent de leurs forces, ce serait bien de les calmer un peu, puisqu'elles sont sûres de se qualifier !

  3. OL-91 - sam 17 Avr 21 à 16 h 02

    Ce sera le coach qui donnera le schéma de la victoire. Le jeu stéréotypé du PSG devrait l'inspirer. Les Parisiennes ne savent que courir tout droit derrière les lignes. Donc, pas de relâchement de pression défensive.

  4. dede74 - sam 17 Avr 21 à 16 h 12

    En tout cas, j'ai hâte d'être demain à 14 h et plus et à 21 h et plus 😉

  5. Dede passion 69 - sam 17 Avr 21 à 17 h 30

    "Je n’ai jamais connu cette philosophie de garder le résultat à l’OL. On voudra gagner cette rencontre malgré le score de l’aller."...
    Pas tout à fait vrai, belle Eugénie !
    Mauvais souvenir de 2015, je crois ,où on fait 1-1 à Paris en 1/4.
    Au retour, qualifié par le but à l'extérieur, on n'attaque qu'une mi-temps, on y arrive pas, et on se met à jouer la carotte toutes derrières.
    Résultat, on se prend un but casquette à 10 mn de la fin, sur une relance "foireuse" de Sarah.
    Eliminées! Ce match, je l'ai encore en travers, et il me semble bien que j'ai été impoli avec Precheur !

    Alors surtout ne pas refaire la même conne**e, marquer un but rapidement , qui leur rendrait la qualif quasi impossible.
    Car en fin de match, on risque de souffrir physiquement, et surement subir un peu, contre nature.

    Allez les fenottes, faites vous, et faites nous plaisir !...

  6. dede74 - sam 17 Avr 21 à 22 h 05

    Le groupe est au complet, 22 joueuses sont convoquées pour la réception du PSG.
    Le coach n'a que l'embarras du choix.

    En espérant que Sarah ne nous fasse pas une boulette dont elle a le secret et qu'une de nos attaquantes marque rapidement.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut