@OL – Damien LG

OL : Rayan Cherki figure parmi les 40 finalistes au Golden Boy 2021

Ce vendredi, le média italien Tuttosport a révélé les 40 finalistes pour le Golden Boy 2021. Parmi eux, on retrouve six Français dont le Lyonnais Rayan Cherki.

Comme chaque année, le quotidien sportif italien Tuttosport décerne le trophée du Golden Boy récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans en Europe. Après une première liste de 100 noms dévoilée en juin dernier, le média transalpin a réduit sa liste à 40 noms, ce vendredi. Parmi eux, six joueurs français dont Eduardo Camavinga (Real Madrid), Mohamed-Ali Cho (Angers), William Saliba (Marseille), Kephren Thuram-Ulien (Nice), Rayan Aït-Nouri (Wolverhampton) et le Lyonnais Rayan Cherki.


Qui pour succéder à Erling Haaland ?


Vainqueur de ce trophée l'an dernier, Erling Haaland attend donc son successeur. Cette année, les grand favoris pour cette distinction se nomment Jude Bellingham (Borussia Dortmund), Mason Greenwood (Manchester United), Jamal Musiala (Bayern Munich), Pedri (FC Barcelone) ou encore Charles De Keteleare (Bruges). Réponse d'ici la fin de l'année.

7 commentaires
  1. OLVictory - ven 17 Sep 21 à 15 h 38

    Je vois déjà tous les fans de FM se jeter sur cette liste^^

  2. Darn - ven 17 Sep 21 à 15 h 58

    pointdujour a déjà voté !

    1. OLVictory - ven 17 Sep 21 à 16 h 01

      Pour Benlamri oui, car il a une jeunesse éternelle !

      1. LeCaladois - ven 17 Sep 21 à 16 h 17

        Oui, mais malheureusement voilà déjà deux mois qu'il l'a perdue cette jeunesse éternelle.
        Car depuis qu'il a écopé d'une amende de 1,2 Millions d'Euros par la FIFA, Benlamri moins lol

  3. LeCaladois - ven 17 Sep 21 à 16 h 07

    Justement le mieux pour Rayan est qu'il ne rentre pas dans ce jeu du plus jeune ect... C'est déjà un défaut chez lui, il répété trop de fois à vouloir devenir le meilleur et évoluer dans "le meilleur club du monde"... avoir de l'ambition c'est bien mais en avoir trop, ça engendre pression, frustration, et impatience.
    Humilité, patience et travail ! Le talent il l'a c'est indéniable. Mais ce talent brut ne pourra être poli que s'il fait preuve de ces 3 qualités. Le mieux est qu'il considère cette année comme une année pleine d'apprentissage, et qu'il ne voit pas en l'arrivée de Shaqiri un concurent qui freine sa progession, mais un gand frère qui va l'aider à grandir.
    Avec de l'humilité et un modèle dans le jeu collectif à ses côtés, je suis persuadé qu'il se débarassera progressivement de ses gestes superflus ou de trop, et qu'on verra la saison à venir une transformation nette dans son jeu.
    En tous cas je l'espère !

  4. dede74 - ven 17 Sep 21 à 16 h 32

    Je pense que, ceux qui travaillent, qui progressent, en fermant leur bouche, ont plus de chances de réussir, que ceux qui se voient déjà en haut de l'affiche.
    C'est au pied du mur qu'on voit le maçon et c'est sur le terrain que l'on voit le footballeur, pas dans les médias, semeurs de m**de et brûleurs d'ailes.
    L'avenir dira ce qu'il en sera de Cherki.
    Il semble mieux conseillé que d'autres mais...

  5. MICAL - ven 17 Sep 21 à 16 h 47

    Belamri, les mauvaises langues l'appelle maintenant Belanerie.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut