Toko-Ekambi (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL : "Rien n'est tout blanc ou tout noir" dans l'épisode Toko-Ekambi pour les supporters

La victoire contre Montpellier est passée au second plan, samedi, à cause de la prise de bec entre Karl Toko-Ekambi et certains supporters de l’OL. En plus d'une cassure avec le club, cet épisode semble avoir créer un fossé au sein même des tribunes.

Qu’elle semble loin l’unité voulue par Jean-Michel Aulas à l’entame du sprint final de l’Olympique lyonnais après la désillusion européenne contre West Ham. En l’espace d’une semaine, le club a d’abord vu ses supporters du virage nord et sud déserter les travées du Parc OL contre Bordeaux avant de faire un retour des plus silencieux contre Montpellier (5-2) jusqu’à une certaine 68e minute. Le but du 4-2 de Karl Toko-Ekambi aurait dû être celui de la communion enfin retrouvée entre les différents kops et les joueurs. Il a été celui de la fracture de trop dans le club lyonnais. Une main sur les oreilles et un doigt sur la bouche ont fait sortir certains supporters de leur gonds.

"Entre le temps pluvieux et les relations de ces dernières semaines, c’était un peu triste dans le stade, avoue Marie Dagonnet, supportrice venue presque en dernière minute au Parc OL, samedi. On était loin de l’ambiance bon enfant qu’il y avait contre Bordeaux. Et puis sur les 20 dernières minutes, c’était presque l’enfer. On gagnait mais c’est tout le contraire qui en ressortait en tribunes."


"Certains supporters pensent qu'ils ont le pouvoir"


Entre l’OL et ses supporters, la fracture ne date pas d’aujourd’hui. Contre Angers, les Bad Gones et Lyon 1950 avaient déjà fait part de leur mécontentement que ce soit dans un communiqué ou en prenant le parti de ne pas faire d’animation dans la rencontre. A l’image de la saison lyonnaise, ce sont les montagnes russes dans les tribunes, entre espoirs d’une nouvelle demi-finale européenne et retour à la réalité compliqué.

Au final, toutes les parties donnent l'impression de ne pas se comprendre ce qui donne des scènes comme celles observées contre Montpellier. La question des vrais ou faux supporters n’existe bien évidemment pas dans le football. Chacun vibre comme il l’entend dans un match de l’OL et parfois, l’amour d’un club dépasse peut-être trop le simple carré vert. Samedi, certains ont pointé du doigt l’attitude de Toko-Ekambi, estimant que c’est bien l’attaquant qui avait mis le feu aux poudres.

"On a l’impression de ne pas être compris. On parle de vrais ou faux supporters mais contre West Ham, le public et les virages ont poussé pendant tout le match alors que sur le terrain, c’était loin d’être ça. Il y a eu des sifflets mais je pense qu’à 3-0 dans un quart de finale de Ligue Europa, c’est logique, avance Yohan Nouvah, devenu membre des Bad Gones à la fin des années Gerland. Ça fait maintenant 10 ans qu’on n’a rien gagné et voir des joueurs comme Toko-Ekambi ou Dubois faire ce genre de gestes… Je pense qu’à Lyon, on montre notre mécontentement de façon modérée même si parfois ça peut paraître violent. Je ne suis pas sûr qu’à Marseille, Toko-Ekambi aurait fait ce geste…"


"Chacun doit mettre de l'eau dans son vin"


S’il y a une fracture entre les joueurs et certains groupes de supporters, ce fossé tend également à se créer au sein même des tribunes, entre l'ambiance familiale des tribunes latérales et celle des kops. Le dernier quart d’heure a clairement donné lieu à une lutte d’influence entre les supporters s’estimant insultés par Karl Toko-Ekambi et les applaudissements de ceux qui n’avaient pas vu le geste du Camerounais ou tout simplement pris parti pour l’attaquant.

Certains comme Mario Paolella, non abonné mais fidèle du stade depuis l’arrivée à Décines en latérale supérieure, dénoncent le poids pris par les supporters dans les clubs comme au PSG ou à Lille et diront que les "kops virage nord et sud croient avoir un pouvoir qui n’est pas le leur et qu’ils n’ont pas. D’ailleurs, lors des 3 derniers matchs à domicile, on a vu 14 buts de l’OL et trois victoires sans les kops." D’autres sont plus nuancés après coup et concèdent que tout n’est pas tout blanc ou tout noir dans cette histoire.

"Je me suis levé pour applaudir car je trouvais injuste de siffler un joueur qui venait de marquer et qui en plus est l’un de nos meilleurs joueurs cette saison. Mais, c’est vrai que quand je suis rentré chez moi et que j’ai vu les images et les paroles de Toko-Ekambi, j’ai un peu mieux compris la réaction de certains, a avoué Marie. Mais, j’ai vraiment l’impression qu’il y a un vrai dialogue de sourds dans le club entre toutes les parties."

Après la rencontre, une cinquantaine de supporters auraient tenté de se faufiler dans les travées du stade. Ils sont finalement tombés sur les CRS et Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais a eu un long échange qui s’est soldé par des applaudissements. Encore une fois, il a joué les pompiers de services mais comme il l’a rappelé lui-même, "cette situation ne peut durer". La question n’est pas de savoir qui a raison ou qui a tord mais bien que tout le monde mette de l’eau dans son vin, des supporters, aux joueurs en passant par le club.

Comme l’a dit Thiago Mendes, "c’est ensemble" que l’OL retrouvera les sommets. Il ne reste plus qu’à espérer que le dernier match à domicile contre Nantes, le 14 mai prochain, soit une fête entre tous les acteurs et une façon de tourner la page sur cette saison "aux allures de Far West", comme le dit si bien un des supporters interrogés.

32 commentaires
  1. Tongariro - lun 25 Avr 22 à 14 h 44

    En revanche, la saison européenne de l'OL en 2022-23 sera toute blanche.

  2. JUNi DU 36 - lun 25 Avr 22 à 14 h 50

    Non mais les mecs ils voulaient avoir une explication avec Toko, c'est quoi se délire ??? Quelle explication ? avec pour certains complètement défoncé à l'alcool, racistes, comment avoir une discution saine ? Impossible.
    Et puis faut qu'ils arretent, il y a bien plus grave dans la vie qu'un match de foot. Qu'ils se rendent utiles plutôt que d'être tjrs dans la connerie humaine. Les restos, la croix rouge, le secours populaire, l'Unicef etc... Allez aider ça vous rendra un peu plus intelligent...

    1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 14 h 55

      Ou encore mieux les bureaux du cœur : https://www.bureauxducoeur.org/
      😉

      1. le_yogi - mar 26 Avr 22 à 10 h 45

        Intéressant ce lien OLV, tu contribues à cette asso ?

      2. OLVictory - mar 26 Avr 22 à 10 h 53

        Oui, j'ai la fierté d'avoir créé avec toute une équipe le premier lieu d'accueil à Lyon.
        Mais c'est un truc que j'avais en tête depuis longtemps, des locaux professionnels occupés à tiers temps d'un côté, des gens à la rue de l'autre, il y avait forcément quelque chose à faire.

    2. Bedeuze - mer 27 Avr 22 à 14 h 17

      Avant de juger des personnes que tu ne connais pas et émettre un jugement sur leur intelligence, essaie d'être moins stupide, ca aidera.
      1. Des aides ils en font espèce de neuneu, renseigne toi, pendant le covid, et tous les ans pour les enfants malades.
      2. Oui il y a plus grave qu'un match et que qq sifflets et/ou 3 boycotts de matchs pour notre starlette à la grosse tête. Si à 300k par mois il est pas capable d'encaisser ca et qu'il se sent obligé d'être arrogant et irrespectueux envers ceux sans qui il ne gagnerait pas autant, qu'il change de métier ou aille voir le football dans d'autres pays, ca le changera !

      Quand il(s) s'entrainera dans ces conditions et sera en plus sifflé en étant 8eme et minable, il pourra se plaindre.
      http://lekpakpatosportif.net/une-journee-avec-le-lys-sassandra-fc-et-de-son-entraineur-bende-michel/

  3. jolann69 - lun 25 Avr 22 à 15 h 05

    Si JMA avait un minimum de poigne, il fermerait de lui même la tribune en question pour le dernier match, rien que pour la tentative d'envahissement de terrain. On a pas encore des points en sursis en cas de pb ? pas que cela changerait grand chose au classement mais bon.

  4. yop6989 - lun 25 Avr 22 à 15 h 24

    J'étais au stade et personnellement, je fais partie de ceux qui ont sifflé les Bad Gones. Toko n'est pas forcément un joueur que je considère indispensable à l'OL ni ayant le niveau pour le club (à la place où il se doit d'être), et j'enrage souvent quand je le vois perdre le ballon et s’arrêter de courir au lieu de suivre la contre-attaque ou alors quand il s'enflamme tout seul alors qu'il y a un partenaire mieux placé. Les joueurs sont totalement déconnecté de la réalité, la preuve encore une fois avec les déclarations de Dembélé après le match (le public les a toujours soutenus même dans les pires humiliations de la saison) ou ce geste de Toko Ekambi après son but. Mais les quelques BG avaient-ils vraiment besoin de s'abaisser à ce genre de propos en plein match avec cette équipe si faible mentalement? Plutôt que de l'ignorer, ou bien passer un message plus fin plus tard à ce sujet, avaient ils vraiment besoin de vouloir en découdre et insulter comme ils l'ont fait? Le geste de Toko est absurde, d'autant plus avec la saison de l'équipe, mais ne justifie en rien une telle réaction des quelques uns du virage Nord...

    1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 15 h 44

      Je pense qu'il faudrait responsabiliser les dirigeants de l'association de supporter en question.
      Ils devraient être présents pour encadrer leurs membres. Lorsque les dirigeants sont absents ou renoncent à encadrer il faudrait fermer la tribune, puisqu'il est impossible de demander à certains cassos de faire preuve d'autodiscipline.
      Samedi il y avait 300 BG en inférieur à tout casser ça ne change rien de fermer complètement.

      1. Bedeuze - mer 27 Avr 22 à 14 h 19

        Leur nom est en préfecture, t'en fais pas
        Et l'autodiscipline d'un tocard qui prend 300k€ par mois et chiale pour 3 boycotts et 4 sifflets on en parle pas ?
        Vos réactions sont lunaires, ceux qui doivent être irréprochables ce sont les joueurs, pas les fans qui paient les joueurs !!!

      2. OLVictory - mer 27 Avr 22 à 14 h 21

        Les deux mon petit, les deux !
        Le respect, c'est mutuel ou ce n'est plus du respect.

    2. Cicinho - lun 25 Avr 22 à 16 h 10

      Je suis sur la même longueur d'ondes !

  5. exile97 - lun 25 Avr 22 à 15 h 41

    Le dialogue vaut beaucoup mieux que la provocation en fermant la tribune. Ce ne serait qu'une escalade. De plus, ils ont payé leur abonnement et je ne suis pas sûr que JMA puisse le faire gratuitement ou pas le faire au an du droit.
    Je pense que JMA fait bien d'éteindre l'incendie, on n'opère pas à chaud et mette les responsables des groupes de supporters devant leurs responsabilités en éjectant les fauteurs de troubles qu'ils connaissent parfaitement bien. Il leur suffirait de modifier leurs statuts en y intégrant, tres précisément, un code de bonne conduite, a commencer par les insultes avec les sanctions liées aux débordements, commençant par un match de suspension et en allant crescendo jusqu'à l'exclusion pure et simple. C'est à eux de gérer leurs bads supporters, ils ne peuvent continuer à couvrir leurs abrutis en leur sein. S'il ne font rien, c'est au préfet de les dissoudre. Le club quant à lui est un peu coincé entre le marteau et l'enclume. JMA ne peut qu'éjecter les joueurs qui ne respectent pas les règles en termes d'étique, de comportement de respect de leurs obligations professionnelles. A chacun de prendre et de respecter ses engagements et responsabilités.
    Elle ne serait pas belle la vie ?

    1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 15 h 50

      Éjecter des joueurs ou dissoudre une association pour mauvaise tenue, c'est de la science-fiction 😆

      1. JUNi DU 36 - lun 25 Avr 22 à 15 h 59

        Des joueurs non mais des assos c'est pourtant arrivé au PSG 😉

      2. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 16 h 03

        Si tu parles du kop Boulogne ça n'a rien à voir.
        Le problème a été réglé par le prix des places, la dissolution c'était manière de détourner l'attention.
        Mais ils n'ont fait que déplacer le problème, on l'a bien subi contre le Paris FC

  6. exile97 - lun 25 Avr 22 à 15 h 44

    Le dialogue vaut beaucoup mieux que la provocation en fermant la tribune. Ce ne serait qu'une escalade. De plus, ils ont payé leur abonnement et je ne suis pas sûr que JMA puisse le faire gratuitement ou pas le faire au plan du droit.
    Je pense que JMA fait bien deteindre l'incendie, on n'opère pas à chaud, mais plutôt mette les responsables des groupes de supporters devant leurs responsabilités en éjectant les fauteurs de troubles qu'ils connaissent parfaitement bien. Il leur suffirait de modifier leurs statuts en y intégrant, tres précisément, un code de bonne conduite, à commencer par les insultes, avec les sanctions liées aux débordements, commençant par un match de suspension et en allant crescendo jusqu'à l'exclusion pure et simple du groupe de supporters. C'est à eux de gérer leurs bads supporters, ils ne peuvent continuer à couvrir leurs abrutis en leur sein. S'il ne font rien, c'est au préfet de les dissoudre.
    Le club quant à lui est un peu coincé entre le marteau et l'enclume. JMA ne peut qu'éjecter les joueurs qui ne respectent pas les règles en termes d'étique, de comportement et de respect de leurs obligations professionnelles. A chacun de prendre et de respecter ses engagements et responsabilités.
    Elle ne serait pas belle la vie ?

  7. JUNi DU 36 - lun 25 Avr 22 à 15 h 56

    Ce qui est terrible c'est qu'avec ces 50 personnes si Toko se retrouve tout seul à côté il se fait lyncher direct. Je suis d'accord il faut que JMA fasse fermer la tribune et surtout exclure ceux qui ont voulu envahir. Il y a des caméras partout, ils sont facile à repérer. A un moment donner il va falloir qu'il est les couilles de prendre une grosse décision contre ses abrut.s, ça ne peut plus durée comme ça. Il a été dit dans un com: "un jour un joueur finira par se faire agresser sur le terrain" Ce jour là faudra pas venir pleurer, ce sera trop tard...

  8. JUNi DU 36 - lun 25 Avr 22 à 16 h 01

    C'est pourtant arrivé au PSG 😉

  9. Lyonnais19 - lun 25 Avr 22 à 16 h 04

    Quelle tristesse. J'apprécie l'ambiance que peuvent mettre les kops au groupama, d'autant plus que le reste du public est vraiment là en spectateur. Mais force est de constater que depuis quelques années nos virages ne cessent de se faire remarquer dans le mauvais sens du terme. On est connu partout en France à cause d'une bande d'une centaine de gars qui nous coûtent des points et des amendes de la lfp mais aussi de l'uefa !! Je pense qu'il est temps de faire le ménage dans nos tribunes vu le nombre d'incident dans lesquels ils sont mêlés !
    Soutien total à Toko face à cette bande de dégénérés !

  10. orangecj85 - lun 25 Avr 22 à 16 h 13

    Mais il se font déjà agresser !! (physiquement ou verbalement)
    Il suffit de se rappeler de la fois ou Lopes se prend un pétard dans la tronche, la fois ou un supporter anglais frappe avec son gamin au bras, les X fois ou les joueurs reçoivent des projectiles dès qu'ils s'apprêtent à tirer un corner, les X fois ou ils se font insulter par ce que soit ils sont blacks soit ils ne sont pas assez bon pour celui qui insulte ou X autres raisons.
    La vérité est que ce que nous constatons dans les stades n'est que le reflet de la société actuelle !!

  11. Philippeb - lun 25 Avr 22 à 16 h 37

    Orange c'est en effet de la folie. Rien que cette semaine il y a un paquet de clubs dont les supporters ont fait des leurs.... Les parisiens qui n'ont pas fêté le titre, les Girondins évidemment, les stéphanois aussi dont le match a été arrêté, les Lillois qui insultent leurs joueurs sur les banderoles, les Nantais qui insultent le président qui engloutit des sommes folles, et bien sûr les nôtres qui doivent être humiliés que les deux plus grosses victoires se produisent quand ils sont absents.

  12. Poupette38 - lun 25 Avr 22 à 16 h 47

    "C'est Toko qui a mis le feu aux poudres" en mettant ses mains sur les oreilles et en faisant chut, mais bien sur les BG sont parfait, ils ne font jamais de gestes ni de paroles déplacés .
    Quand aux paroles de Karl, il a simplement répondu (même si ce n'est pas bien) aux BG qui se sont mis à scander : TOKO NTM .
    Peut-être les mêmes qui ont fait subir le même traitement à Niang et Poussin lors de la réception de Bordeaux .
    Monsieur le Président il faut faire le ménage 😡

  13. jeremy - lun 25 Avr 22 à 17 h 38

    "c’est logique, avance Yohan Nouvah, devenu membre des Bad Gones à la fin des années Gerland"

    Tout est dit, génération de supporter footix

    1. sg69er - lun 25 Avr 22 à 18 h 38

      Attention ce n'est pas parce qu'un gamin devient bas gones aujourd'hui qu'il est footix il a peut être pas l'âge non plus et ce ne sera pas de sa faute. Mon gone est fan de l'OL et né en 2007 et il souhaite suivre le groupe dès que je le laisserai faire est ce un footix?

  14. sg69er - lun 25 Avr 22 à 18 h 38

    Attention ce n'est pas parce qu'un gamin devient bas gones aujourd'hui qu'il est footix il a peut être pas l'âge non plus et ce ne sera pas de sa faute. Mon gone est fan de l'OL et né en 2007 et il souhaite suivre le groupe dès que je le laisserai faire est ce un footix?

  15. JUNi DU 36 - lun 25 Avr 22 à 18 h 39

    Non mais le mec il trouve ça logique en plus ??? encore un qui n'est pas fini, et ce genre de personnage est responsable d'un groupe pffff

  16. XUO - lun 25 Avr 22 à 18 h 49

    " La question n’est pas de savoir qui a raison ou qui a tord mais bien que tout le monde mette de l’eau dans son vin. "

    OK ! mais un tordu qui met de l'eau dans son vin, risque fort de louper son verre et de souiller la nappe !

  17. Juni forever OL - lun 25 Avr 22 à 19 h 07

    Certains joueurs comme Toko ou Dubois, pour quelques sifflets réagissent mal, 50 supporters sans doute bourrés a la bière dégénèrent ...
    C'est le reflet d'un manque d'éducation et ça n'est pas prêt de s'arranger
    Ça flutuera en fonction des résultats

    Nb
    CR7 a été siffle toute sa carrière, parfois même a barnabeu (comme kb9), il n'a jamais invectivé les tribunes ...
    C'est con pour poteau ekambi car c'est un des seuls qui surnage cette saison.

  18. michellahavane - lun 25 Avr 22 à 19 h 17

    Je l'ai déjà dit . Le virage nord les bad gones ceux qui nous ont fait perdre des points en critiquant nos joueurs en insultant et en critiquant genesio des points qui nous on fait peut-être perdre la qualification en ligue des Champions il faut les virer minimum 1 ans les anglais ont su le faire c'est même pas des supporters je les entends a rmc on dirait des stéphanois .
    Il se croient propriétaire du club . Ils n'ont aucune idée du fonctionnement d'un club de la stature de l' OL et de l'institution j'ai problème avec les joueurs avec les agents ils ne tiennent pas compte que l'eau elle c'est aussi le club féminin les jeunes que c'est aussi OL aux États-Unis . Quand je suis au stade et que j'allais voir parfois le dos tourné au match mais foutez-moi ça dehors monsieur AULAS s'il vous plaît . Il y en a dans tous les stades quand est-ce que vous allez prendre conscience que ça tue football en France alors qu'il y a déjà très peu de public les gens ont peur n'ose pas venir avec leurs enfants quand ils voient des abrutis pareil monsieur AULASsoyez un exemple pour le reste du pays . SOYEZ LE PREMIER . Virez-moi ça

  19. Lyonnais19 - mar 26 Avr 22 à 2 h 06

    Je conseille à ceux qui ont Netflix de regarder Furiosa qui parle des hooligans en Pologne, je pense qu'on en est pas si loin avec les BG et 1950. Très intéressant !

  20. lyonnais69500 - mar 26 Avr 22 à 4 h 46

    pk les supporters peuvent pas critiquer ? comme dit Dembele les supporters sont là que pour supporters !! ceux qu'ils faut pas entendre ..... ceux qui nous font perdre des points non mais sérieux les purges de cette saison moi je les oublies pas le n'ombres de points que cette équipe a perdu un peu trop d'amalgame on parle d'une cinquantaine dabrrutis c'est pas la majorité les joueurs sont à blâmer cette saison je rappelle juste que tf1 a retiré son tweet qui disait que toko répondait à des insultes jusqu'ici aucune preuve d'insulte avant le chute de toko malgré ça on condamne les injures un peu de memoir et de lucidité svp cette équipe ne respect pas l'institution , oui il y a du ménage à faire et pas que dans les tribunes

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut