Jean-Michel Aulas (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : Jean-Michel Aulas veut de nouveaux "partenaires ambitieux"

Samedi, Jean-Michel Aulas a confirmé l’intérêt de potentiels investisseurs, assurant en connaitre quelques uns. Le président lyonnais veut avant tout reconstruire une équipe ambitieuse avec les nouveaux partenaires.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Jean-Michel Aulas. Depuis deux semaines, le président lyonnais est sur tous les fronts et est de nouveau obligé d’être sur le devant de la scène médiatique pour éteindre les différents incendies qui éclatent à l’intérieur de l’OL. Samedi, Aulas a été le témoin, comme l'ensemble du Parc OL, d'une altercation lointaine entre certains supporters lyonnais et Karl Toko-Ekambi, l’obligeant à prendre la parole et a menacé de "quitter son poste si cela perdure". Le président est également revenu sur l’une des actualités chaudes lyonnaises, à savoir le départ de Pathé et IDG Capital de l’actionnariat d’OL Groupe et de potentiels futurs investisseurs. Vendredi, la holding avait confirmé l’existence d’intérêts, tout en affirmant que rien n’était signé. De nouveau interrogé après la rencontre contre Montpellier (5-2), Jean-Michel Aulas a fait le point sur la situation.

"C’est toujours difficile parce que le club est côté en bourse donc on ne peut donner que des informations qui sont connues de tout le monde. Des actionnaires qui étaient avec moi et qui constituent le pôle majoritaire ont décidé de vendre, a rappelé sur Amazon Prime celui qui est à la tête du club depuis 1987. Les choses sont en cours. Il y a un certain nombre de candidats, j’en connais certains. Je ne peux pas dire qui car c’est encore pire que pour les transferts mais l’objectif c’est de poursuivre."


Les nouveaux investisseurs annoncés avant la fin de la saison ?


En attendant de savoir vers quoi aboutira le processus de vente des parts de Pathé et IDG Capital, Jean-Michel Aulas en a dit un peu plus sur le futur de l’OL avec l’arrivée de nouveaux partenaires. Pas question pour lui de faire baisser les ambitions de son club, bien au contraire. Ce souffle nouveau doit permettre de relancer un club qui n’a plus gagné le moindre trophée depuis 2012 et une Coupe de France contre Quevilly. Une éternité pour un club comme l’OL après des années à tout rafler.

"Le club est structuré, on ne réussit certes pas très bien cette année en championnat même si on peut encore se qualifier mais on va faire en sorte de trouver des partenaires ambitieux et qui vont nous permettre de reconstruire l’équipe pour l’année prochaine pour avoir du spectacle et de l’ambition", a fini par avouer Aulas.

Engagé dans la course à l'Europe pour les quatre prochains matchs, l'OL regarde déjà vers l'avenir. En espérant qu'il soit plus radieux que les saisons passées.

51 commentaires
  1. Kim Kallschtroumpf - lun 25 Avr 22 à 11 h 22

    Musk? Bezos? Bille Gates? De la caillaaaaaaasse!!

  2. Broglinnn - lun 25 Avr 22 à 11 h 23

    L'idéal pour moi serait que JMA ne soit plus majoritaire mais juste président délégué par les nouveaux actionnaires (pour les qq années initiales)..et qu'on redefinisse les objectifs vers le sportif et plus les arenas et hotels..

    Je pense pas que ce soit faisable du tout..et comme Arsenal, on va rester un long moment un club a projet financier..
    Le seul moyen de voir un projet sportif ambitieux passe actuellement par un magna qui arrive avec son milliard et claque à tour de bras pour son équipe..

    Mais bon, on peut malgré tout espérer que le nouveau conseil décide rebooster l'équipe comme l'évoque ici JMA.

    1. le_yogi - lun 25 Avr 22 à 12 h 12

      Arsenal en soi ils ont toujours investit assez gros, c'est juste que ya eu pas mal de fiascos dans la gestion de l'équipe. C'est pas tout à fait pareil. Ceci étant ils relèvent peu à peu la tête de l'eau cette année, j'espère qu'on le reverra enfin en LDC !

  3. SapeCommeJallet - lun 25 Avr 22 à 11 h 36

    C'est mort pour la coupe d'Europe. Le seul infime espoir serait que Nice gagne la coupe de France et finisse 5ème pour rendre la 6ème place qualificative. Dans le même temps il faudrait qu'on reprenne 4 points à Strasbourg sur les 4 dernières journées, soit un point par match.

    1. poussin - mar 26 Avr 22 à 6 h 26

      tu comptes encore si c'est faisable ?

  4. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 11 h 46

    Aulas cherche un investisseur qui ne fasse pas que racheter les parts de Pathé et IDG Capital mais qui mette en plus de l'argent dans le club. J'aimerais savoir ce qu'Aulas a prévu de faire avec cet argent. Est-ce que ça serait seulement destiné à renforcer les fonds propres pour satisfaire les banques ou est-ce qu'une petite partie au moins ira dans le sportif ?

  5. zikos35 - lun 25 Avr 22 à 11 h 54

    Il parle de partenaires qui aident à "reconstruire l'équipe pour l'année prochaine". Ça veut dire que c'est presque acté non ? Si il s'agit d'investisseurs qui puissent agir dès cet été.

    1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 12 h 05

      Je n'ai aucune confiance dans les promesses de mercato d'Aulas.
      Ca fait des années qu'il nous ment en faisant croire qu'il investit dans le sportif alors que c'est le contraire.
      Si vous voulez y croire, allez-y, mais moi je ne peux plus.
      On semble bien parti pour battre un record de vente de joueurs, investisseur ou pas.
      Combien il va mettre dans les achats, 50, 100 ou 200 % du montant des ventes ?
      Le résultat n'est pas le même.
      J'aimerais savoir ce qu'il en pense, mais ce qu'il va en dire, je n'écoute plus.

  6. Forest Gone - lun 25 Avr 22 à 12 h 15

    L'argent est une chose mais si c'est pour le dépenser n'importe comment c'est pas la peine ! (Confère les derniers investissement, genre Mendès catastrophe industriel et tant d'autres) Il faut des garanties sportives qui va rebâtir cette équipe avec quelle vision ?

    1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 12 h 22

      "Qui" c'est facile : Ponsot, Cheyrou et l'entraineur.
      La "vision" c'est celle du chef, décideur ultime.
      Je ne sais pas si ça offre des garanties sportives.
      A part juger sur pièces je ne vois pas comment faire.

    2. le_yogi - lun 25 Avr 22 à 12 h 48

      @Forest Gone: je trouve cette façon de juger les dépenses quand même peu simpliste. La responsabilité ne revient pas forcément qu'aux décideurs qui actent le transfert. Elle revient aussi à ceux en charge de la gestion du bonhomme pendant son passage au club.

      Typiquement pour Mendes, la catastrophe ne vient pas forcément du recruteur, objectivement le gars est vraiment fort, il n'y a pas d'erreur à ce niveau là. Après son inconstance, et les difficultés qu'il a eu avec ce changement de contexte, sa vie perso, les sifflets, ou bien certaines utilisation inadéquates (le faire joueur en relayeur par exemple...), outre sa responsabilité individuelle sont aussi la responsabilité de l'encadrement technique. Qui aurait peut-être (?) pu tout au moins limiter l'envergure de la "catastrophe" comme tu dis. Les gens qui imaginent que tout cela était prévisible pour les recruteurs, je n'y crois pas trop.

      1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 13 h 22

        Aulas préfère que les recruteurs bidouillent une base de données, il l'a dit lui-même, plutôt que de se déplacer voir les matchs, les joueurs et leur entourage. Ca rend difficile l'appréciation de la mentalité du futur recruté.

      2. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 13 h 37

        Le site est en vrac !

      3. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 13 h 42

        Est-ce que l'Olympique Lyonnais pourrait devenir le OL Red Bull ? 😆
        Rien d'impossible sur le papier, mais ça serait le plus gros rachat jamais effectué par Red Bull dans le sport.
        Je ne pense pas qu'il soit possible de mettre un nom de marque sur un club en France, RB aime bien voir son nom accolé.

        Et puis il reste que l'OL Red Bull et le RB Leipzig ne pourrait pas se rencontrer sans une compétition UEFA. Ou alors il faudrait qu'ils revendent leipzig ce qui est peu probable.
        Pour ces raisons, il semble que ça serait infaisable.

        Le meilleur coup serait de débaucher leur DS, Rangnick, il est bourré de talent !

      4. Beeeeen - lun 25 Avr 22 à 13 h 59

        Certes en théorie, mais là c'est de la caricature.
        Maurice se déplaçait, Juninho se déplaçait, Cheyrou se déplace aussi...
        Cette méthode de repérage est utilisée par d'autres grands clubs, et ça marche. C'est comme ça que Longoria travaille d'ailleurs.
        L'idéal c'est qu'un entraineur vienne avec ses valeurs sûres et puisse participer à la constitution de l'effectif, au moins l'ossature.
        A l'OL clairement, ce n'est pas le cas, l'entraineur étant au mieux consulté, puis mis en dehors des négociations.

      5. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 14 h 09

        Longoria n'est vraiment pas une référence à mon avis.

        Si Cheyrou arrive à aller voir toutes les pistes de l'OL alors chapeau parce qu'il ne doit jamais être chez lui. Ce n'est pas la réputation qu'il avait au PSG, mais il a peut-être changé

      6. JUNi DU 36 - lun 25 Avr 22 à 14 h 36

        Cheyrou à déclaré lui même (un article ici) qu'il avait pas besoin de se déplacer pour aller voir les joueurs, que par ordi tout était possible maintenant.
        Pour moi ce jour là il a perdu toute crédibilité à cause de cette façon de procéder.

  7. Juninho Pernambucano - lun 25 Avr 22 à 12 h 18

    aucune confiance dans toutes les promesses qu'il puisse dire

  8. Jerinho - lun 25 Avr 22 à 12 h 48

    Elon Musk avec son sponsor Tesla ? lol

  9. Olyonn@is - lun 25 Avr 22 à 12 h 50

    On verra bien,en temps voulu,on est dans le court terme maintenant.🙃

  10. Jeanmasse 39 - lun 25 Avr 22 à 12 h 59

    Bonjour
    Fut un temps où il courait le nom de Red Bull comme investisseur.
    On serait devant un sacre cas de conscience car oui il faudrait un peu dénaturer l’histoire de notre club (nom, logo) mais par contre ces gens là ont prouvé qu’il savait travailler dans le sport et bien mettre les bonnes personnes au bon endroit.
    Après peut être que dans la configuration d’actionnariat de l’OL ce n’est pas possible je fais confiance aux personnes qui comprennent ce monde là pour nous éclairer ( salut OLV 😉)

    1. le_yogi - lun 25 Avr 22 à 14 h 17

      En même temps qui était le directeur sportif du groupe Red Bull ? Un certain GH, qui officiait dans notre cher OL, sûrement la personne la plus éminente qui y ait officié d'ailleurs, et que certains contributeurs très avisés de ce même site décrivaient comme un infâme comploteur incompétent qui chuchotait à l'oreille d'Aulas pour phagocyter le club... !

      1. Broglinnn - lun 25 Avr 22 à 23 h 50

        Je fais parti des contributeurs qui ont fini par détester Houllier....et même le plus intelligent ou compétent des hommes devient un poison pour le club si il utilise son intelligence à écarter les autres personnes que ceux de son harem..GH a fait pareil à la fédé avant l'OL..il ne partageait rien....
        Moi je lui en veux beaucoup sur l'échec Juni..même si Juni s'est aussi plombé seul avec son fanatisme brésilien.

      2. Juninho Pernambucano - mar 26 Avr 22 à 9 h 19

        Un éminent conseiller qui a fait dérailler le club en sa fin de carrière , Aulas l'écoutant aveuglément et perdant toute lucidité ( amitié et affaires ne font pas bon ménage ) , si Laurent Blanc n'est jamais venu coacher ici c'est lui . Et je ne suis pas sur que ça aurait pire avec lui .

  11. Sony07 - lun 25 Avr 22 à 13 h 25

    Ok pour des actionnaires ambitieux, mais si c'est le cas il y a fort à parier que Jean Mimi ne restera pas président et qu'ils restructureront le club en fonction de leur vision. J'aimerai bien savoir pourquoi les deux actionnaires principaux veulent vendre leurs parts ?

  12. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 13 h 47

    Bonjour Jeanmasse,

    Est-ce que l'Olympique Lyonnais pourrait devenir le OL Red Bull ? 😆
    Rien d'impossible sur le papier, mais ça serait le plus gros rachat jamais effectué par Red Bull dans le sport.
    Je ne pense pas qu'il soit possible de mettre un nom de marque sur un club en France, RB aime bien voir son nom accolé.
    Et puis il reste que l'OL Red Bull et le RB Leipzig ne pourrait pas se rencontrer dans une compétition UEFA. Ou alors il faudrait qu'ils revendent leipzig ce qui est peu probable.
    Pour ces raisons, il semble que ça serait infaisable.
    Le meilleur coup serait de débaucher leur DS, Rangnick, il est bourré de talent !

    @Sony07 : Deux raisons je pense pour vendre. Les banquiers veulent bien repousser les échéances des prêts pour le stade mais c'est donnant-donnant, il faut que les actionnaires remettent de l'argent.
    Il se trouve que les deux actionnaires auraient besoin d'argent et donc ils n'ont pas envie d'en remettre.
    Il ne leur reste plus qu'à céder leur place à d'autres.
    Après il peut y avoir d'autres choses en plus, mais ce sont les deux raisons dont on entend parler

    1. le_yogi - lun 25 Avr 22 à 14 h 18

      On avait déjà le DS de l'époque, mais apparemment il n'était pas aussi compétent que beaucoup de contributeurs du site... 😛

    2. zikos35 - lun 25 Avr 22 à 14 h 23

      Il y a déjà eu me semble t-il le RB Salzburg et le RB Leipzig dans la même compétition européenne.

      1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 14 h 26

        Red Bull n'est théoriquement plus propriétaire du RB Salzburg

    3. Jean-Jacques 2 bouts - mar 26 Avr 22 à 0 h 11

      Par repousser tu veux dire rallonger la durée des emprunts en réduisant ainsi chacune des échéances ? Ce n'est pas très bon signe. Vivement qu'on en sache plus sur ce nouvel actionnaire.

      1. OLVictory - mar 26 Avr 22 à 8 h 55

        Il n'y a qu'une seule échéance, l'emprunt principal se rembourse en une fois à la fin, initialement prévue en 2024.
        Entre Mediapro et le covid les pertes ont été sévères pour tous les clubs français mais l'OL est le plus fragile car le plus endetté.
        Les économies destinées au remboursement ont fondus et le club a souscrit en plus deux PGE pour un total de 170 millions. On peut parler de surendettement.
        Les banquiers ne sont pas chauds pour rallonger la durée de l'emprunt principal, ils demandent aux actionnaires de remettre de l'argent dans la structure. D'où la fuite de Pathé et des Chinois qui ont des soucis d'argent et ne peuvent/veulent pas réinvestir dans l'OL.
        D'où la quête d'Aulas qui cherche un nouvel investisseur pour racheter les parts et pour apporter de l'argent dans les caisses de l'OL et donner des garanties de remboursement des emprunts.
        Il reste beaucoup de questions sans réponse aujourd'hui. Est-ce qu'une part de cet investissement ira au sportif ? Ou au contraire, le sportif continuera par le biais du trading à rembourser les emprunts ? Quels seront les objectifs de ce nouvel investisseur en termes de rentabilité ?

  13. Le_Lyonniste - lun 25 Avr 22 à 14 h 01

    Tant qu'ils donnent de l'argent et nous aident à rembourser le stade...

  14. Gritup - lun 25 Avr 22 à 14 h 13

    Ce qui m'intrigue c'est que Aulas est à la tête d'une fortune de plusieurs centaines de millions d'euros, et qu'il n'a jamais souhaité, depuis la construction du stade notamment, devenir "mécène" de l'OL en consacrant une partie de sa fortune personnelle pour voir son club glaner des titres...

    1. OLVictory - lun 25 Avr 22 à 14 h 23

      Aulas ne possède que la moitié de cette fortune, le reste est à sa femme, la maman de son fils Alexandre dont il n'a jamais divorcé.
      Leur fils est gestionnaire de la fortune familiale (sous le contrôle de Papa quand même). Si sa femme interdit de prendre le risque de tout mettre dans l'OL, pour protéger le petit et sa future famille, la question ne se posera même pas.
      Tout bon gestionnaire de fortune sait qu'il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. C'est le B-A-BA (money, money, money 🎵🎵🎵 😆 )

  15. Cicinho - lun 25 Avr 22 à 16 h 16

    J'espère éviter un investisseur américain là pour faire du trading, et tout autant un mécène parce que pour moi c'est plus du sport... le bon travail paye (nos années fastes), le mauvais travail se paye (cette saison), et ça me va bien ainsi!

  16. Juni forever OL - lun 25 Avr 22 à 16 h 19

    Mac Kinsey est sur la short liste

  17. Cyrbon - lun 25 Avr 22 à 16 h 54

    Bonne nouvelle les joueurs vont pouvoir payer leurs impôts à l étranger

  18. Philippeb - mar 26 Avr 22 à 8 h 32

    Mais oui Aulas n'est pas un mécène, c'est pour ça que l'OL n'est pas à armes égales avec Paris, Marseille où Monaco. Faut arrêter de se dire que le podium est une évidence. C'est une excellente performance.
    Les enfants gâtés des tribunes ultras qui attendent tout de l'état où du club devraient y réfléchir

    1. Juni forever OL - mar 26 Avr 22 à 9 h 20

      "Les enfants gâtés", ils sont des dizaines de milliers ou plus sur les réseaux sociaux ou non, ne crois pas qu'il n'y a que les 50 tarés des kops qui attendent des saisons meilleures à l'ol !

    2. OLVictory - mar 26 Avr 22 à 10 h 05

      8e, 4e, 8e (en cours) on est loin d'un podium évident et la performance devient rare.
      Nous ne remplissons pas les objectifs de début de saison depuis des lustres.
      Nous nous faisons doubler par des clubs qui ont des moyens plus limités que les notres, là aussi nous ne sommes pas au niveau attendu.
      Bientôt on dira que ne pas descendre en L2 est déjà une performance ?
      L'OL n'est pas performant durant ces trois dernières saisons, c'est factuel.

      1. Beeeeen - mar 26 Avr 22 à 10 h 12

        L’an dernier on fait quand même une saison exceptionnelle, je ne vois pas l’interêt de le nier.
        Perdre contre Lille ou Nice en fin de match sur une saison qu’on a dominé à 80% ce n’est pas un échec.
        Et heureusement qu’il reste de l’incertitude dans le sport. Sinon on s’emmerderait encore plus….

        Garcia est un échec, mais pas son bilan.

      2. Olyonn@is - mar 26 Avr 22 à 10 h 26

        Les saisons d avants y a 4 ,5, 6 ans étaient très limités aussi!On a eu de la chance.

      3. Juninho Pernambucano - mar 26 Avr 22 à 12 h 58

        C'est la triste réalité , et pas faute d'avoir essayé différents coach , mais le mal est plus profond

  19. Juninho Pernambucano - mar 26 Avr 22 à 9 h 22

    ça sent quand même le sapin pour Aulas .
    Il subit depuis plusieurs années des évènements contraires et il n'a plus cette main mise sur le destin du club .
    Les actionnaires majoritaires partent et il ne peut rien faire , il va devoir se plier aux nouveaux et ils mettront de l'oseille seulement s'ils prennent la main sur le club ( est ce une mauvaise ou bonne chose ? Je ne sais mais en tout cas le constat est là : aucun titre en 10 ans , c'est un échec pour un club de l'ambition de l'OL et aucune explication n'est acceptable , les actionnaires le savent et le prez est dans les cordes , qu'il le veuille ou non ) .

    1. Olyonn@is - mar 26 Avr 22 à 10 h 28

      De toutes façon ces saisons étaient du bonus pour Aulas il a largement fait sa vie,gagner plein de titres,il peut partir tranquille.

  20. Beeeeen - mar 26 Avr 22 à 10 h 10

    Pour être plus précis sur les raisons du désengagement de Pathé et IDG c’est d’une part une fraude fiscale massive qu’il va falloir éponger (en partie, car c’est une négo) pour la famille Seydoux. C’est plus que besoin d’argent, c’est ça ou la prison.
    Pour IDG non plus ce n’est pas un besoin d’argent mais une volonté Chinoise dans un contexte de Guerre de leur allié économique.
    Ce qui s’est passé à Chelsea peut se passer pour eux s’ils prennent part au conflit.
    Ceci, est quand même fortement indicateur d’un changement de gouvernance. Pour moi Aulas nous enfume, il n’est pas en position de menacer de quitter le club, il est en position de s’en faire éjecter.
    C’est déjà pas simple de trouver un investisseur sérieux , sinon l’OM Sainté ou Nantes seraient vendus, mais en trouver deux qui s’accordent à rester minoritaires c’est
    de l’utopie.
    Oui ça sent la fin ou le sapin pour Aulas.
    La fin de l’OL tel qu’on le connait.

    1. OLVictory - mar 26 Avr 22 à 10 h 52

      Heureusement que l'investisseur chinois était minoritaire sinon on était parti pour de gros ennuis.

      1. GoNL - mar 26 Avr 22 à 12 h 17

        Heureusement qu’Aulas n’a pas été un entrepreneur stupide au point de laisser la majorité à IDG, tu as aussi le droit de le souligner

      2. OLVictory - mar 26 Avr 22 à 12 h 19

        Et pourvu que ça dure !

      3. GoNL - mar 26 Avr 22 à 12 h 29

        Compliqué de savoir si JMA a la main dans cette affaire, en théorie non puisqu’il ne s’agit pas de ses parts, mais on ne connaît ni ses accords ni ses relations avec les actionnaires actuels.
        Dans le meilleur des cas, le/les nouveaux apportent des fonds et permettent à JMA de parachever la mise en place de son modèle et l’investissement dans une équipe de haut vol. Dans tous les autres cas…

      4. OLVictory - mar 26 Avr 22 à 12 h 39

        Sans avoir connaissance du pacte d'associés on ne peut pas le savoir avant que les décisions soient prises.
        Une clause d'agrément par exemple dont disposerait Aulas, c'est assez courant.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut