OL : Tagliafico, Caqueret, Lopes… Le conseil du premier trimestre

Avec le début de la Coupe du monde, l’OL fait relâche pendant un mois après seulement 15 journées de Ligue 1. Une période qui n’a pas été de tout repos entre Rhône et Saône. Retrouvez les tops et flops de la rédaction d’Olympique-et-Lyonnais.


Félicitations du jury


Nicolas Tagliafico

C’est presque unanime, Nicolas Tagliafico est la bonne pioche du mercato lyonnais cet été. Si la direction lyonnaise peut être pointée du doigt sur certains points, l’arrivée de l’Argentin a été une vraie réussite au moment de faire le bilan à la trêve. Les préjugés de certains lors de son arrivée ont rapidement été balayés d’un revers de la main face à l’envie mise par Tagliafico dès ses premiers pas avec l’OL. Il a certes coûté deux penaltys mais à côté de ça, son bagage physique et sa grinta argentine en ont fait un élément indispensable en seulement 15 matchs avec seulement vingt minutes ratées. Encore plus libéré sous Laurent Blanc, l’ancien de l’Ajax est comme un poisson dans l’eau entre Rhône et Saône. Entre Emerson et l’Argentin, c’est presque le jour et la nuit. Logiquement sélectionné pour la Coupe du monde avec l’Albiceleste, le latéral gauche sera un représentant lyonnais de choix.

Johann Lepenant

Finalement, le recrutement estival n’est pas un si grand échec dans le sens des arrivées, bien au contraire. On aura l’occasion de revenir sur le cas Tolisso mais force est de constater que les paris tentés sont plutôt concluants. Et celui de Lepenant est presque surprenant. A seulement 19 ans, il est encore perfectible sur certains points mais pour un joueur qui n’avait joué qu’en Ligue 2, le passage à l’échelon supérieur a été d’une certaine facilité. Au sein du club, on ne tarit pas d’éloges sur l’ancien Caennais qui a profité des méformes physiques durant l'été pour se faire une place au soleil. L’ayant mis sur le banc au moment de son arrivée, Laurent Blanc a rapidement revu sa copie sur ce jeune milieu qui "a la faculté de défendre en avançant".

Anthony Lopes

Les saisons passent et Anthony Lopes est toujours là. Le début d’exercice a pourtant commencé de la pire des manières pour le portier lyonnais avec un carton rouge dès la 30e minute du premier match. Trois matchs sur le carreau et un intérim réussi de Riou n’ont pas altéré la confiance du Portugais. Il a beau être décrié sur certains points, il reste une certaine caution dans cet OL qui tangue depuis des années. Auteur de gros matchs que ce soit contre le PSG, à Montpellier ou contre Lille, Anthony Lopes reste une valeur sure sur lequel l’OL se repose peut-être bien trop.


Les encouragements :


Alexandre Lacazette

Le voir dans cette catégorie plutôt que dans celle du dessus peut paraître sévère pour un joueur ayant déjà inscrit 9 buts en 15 matchs. Néanmoins, son début de saison poussif, certes pas aidé par le système mis en place, a freiné cette mise en route tant attendue. Leader par la parole et par les statistiques, Lacazette se cherche encore un peu dans ce retour en terres lyonnaises mais l’arrivée de Laurent Blanc lui a clairement fait du bien. Il n’est pas encore à 100% physiquement et ça se ressent techniquement avec des contrôles ratés dans de bonnes positions. Reste que le meilleur semble à venir pour le capitaine lyonnais qui va pouvoir profiter de la préparation hivernale plus poussée pour être au top. L’OL en aura besoin dans la seconde partie de saison.

Castello Lukeba

Il se savait attendu comme il l’avait confié à Olympique-et-Lyonnais durant la préparation estivale et il n’a pas été déçu. Révélation la saison dernière, Castello Lukeba devait confirmer. A l’image de Lacazette, son début de saison a clairement été en dedans avec quelques erreurs individuelles dans les relances. Ces faux pas lui ont servi d’électrochoc et remis dans le droit chemin. Taulier de la défense centrale, l’international espoir a repris sa progression avec la venue du PSG et est sur une pente ascendante depuis. Avoir Laurent Blanc, ancien défenseur central, comme coach ne peut que lui faire du bien et l’aider. A confirmer dès janvier.


Doit se reprendre


Maxence Caqueret

Peut-être la plus grosse déception de cette première partie de saison. Prolongé durant l’été, Caqueret devait incarner le futur de l’OL. C’est toujours le cas mais le cap attendu cette saison avec un gros contrat n’est actuellement pas là. Il lui reste six mois pour inverser la tendance mais le milieu semble payer ses deux blessures en fin de saison dernière et durant la préparation estivale. Des pépins physiques qui l’ont freiné et dont il donne l'impression de payer le prix encore. En manque de confiance, il a toujours cet abattage qui ne le quittera très certainement jamais mais c’est sur le plan technique que le bat blesse… Les espoirs sont tellement grands que la déception est toute aussi proportionnelle.

Karl Toko Ekambi / Tetê

Statistiquement, avec 9 buts et 4 passes à eux, difficile de dire quelque chose sur les meilleurs buteurs lyonnais derrière Lacazette. Mais c’est bien dans le jeu proposé que la critique est possible. Le dernier match contre Nice a d’ailleurs été l’exemple de ce qui a été vu depuis le début de la saison. L’OL a toutes les difficultés du monde pour se montrer offensif et les deux ailiers n’y sont pas étrangers à cause de deux jeux stéréotypés. Les défenseurs français commencent à les connaitre et à force de faire toujours la même chose, ils sont aujourd’hui trop prévisibles. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que dans le passage en 3-5-2 et même en 4-4-2, Toko Ekambi et Tetê ont été les deux premiers fusibles de l’ère Bosz à sauter.

Le retour de Tolisso

Le constat est difficile car les apparitions de Tolisso ont montré tout ce que le milieu pouvait amener à cet OL dans l’entrejeu. Dans ce rôle de sentinelle, le jeu long de l’international français n’a d’égal dans l’effectif lyonnais et son leadership ne sera pas de trop. Seulement, les craintes sur son physique à son arrivée ont été confirmées durant ces premiers mois malgré sa bonne volonté. Avant de louper les quatre derniers matchs, il n’avait dû faire l’impasse que sur une seule rencontre. Mais ses 54 minutes de moyenne étaient déjà insuffisantes pour un joueur qui doit être un taulier. L’attente est grande et à la hauteur de ce qu’il peut apporter. Plus qu’un avertissement au contraire des joueurs cités avant lui, c’est un espoir de voir Tolisso revenir à son niveau avec cette nouvelle préparation.

24 commentaires
  1. Tigone - ven 18 Nov 22 à 9 h 05

    Riou mérite aussi de figurer dans cette liste.

    Un retour dans son club formateur sans faire de bruit, il a été mis à contribution directement. Cela faisait longtemps que l'ol n'avait pas eu un gardien remplaçant aussi serein.

    Signaler
  2. Darn - ven 18 Nov 22 à 10 h 21

    Je trouve ça dur pour Caqueret et Tolisso. Même si ça n'est pas parfait, c'est un peu dur.
    Je crois qu'il faut accepter que Caqueret n'aura sans doute jamais un gros apport offensif.

    Signaler
    1. Tigone - ven 18 Nov 22 à 10 h 32

      C'est un 6...
      Même son ancien coach A.Garido le dit...
      C'est d'ailleurs ça le problème au milieu, il y a trop de milieux qui sont plutôt défensifs ou récupérateurs.
      Mendes, Caqueret, Lepennant, Tolisso et j'ai lu que Laurent Blanc voulait encore un 6, Shaqri, alors que notre problème c'est le jeu offensif, la création bref le talent avec le ballon.
      Si l'ol était ambitieux, le recrutement serait un peu plus axé sur l'attaque surtout avec le départ quasi acté dans quelques mois de Tete, Aouar et moussa.
      Un défenseur central qui soit au minimum meilleur que Diomande serait aussi une bonne idée, mais un 6 de plus????

      Signaler
    2. le_yogi - ven 18 Nov 22 à 11 h 27

      Jamais été fan de ce débat 6/8 qui à mon sens est une catégorisation assez surfaite, mais oui il y a besoin d'un 2e milieu qui fasse avancer le ballon, qui puisse porter le balle sur 10-15 mètres en accélérant, le fameux "casseur de lignes". Et qui pourrait jouer à côté du récupérateur/distributeur comme Tolisso ou Mendes.
      Après je pense que JRA peut jouer dans ce registre avec talent mais, un peu à l'image de Coco, son physique n'est pas fiable...

      Signaler
  3. le_yogi - ven 18 Nov 22 à 11 h 12

    "Entre Emerson et l’Argentin, c’est presque le jour et la nuit." Relisez ce que vous écriviez sur Emerson au même moment de la saison, je trouve ce constat un peu extrême, voire amnésique. C'est pas parce qu'un joueur est parti qu'il faut le bâcher à la moindre occasion... ! Sa deuxième partie de saison a été moins bonne, mais on verra comment s'en sort Tagli (qui fera mieux je l'espère, mais avec une CDM dans les pattes et 100% des matches joués à l'OL, il piochera peut-être physiquement... ?).

    Mais d'accord avec l'article sur le fait que le recrutement n'a pas été si mauvais en terme de choix des joueurs (peut-être moins pour le "ciblage" des besoins, mais faut voir avec les moyens à disposition...). Ça avait jasé pour le fiasco Malacia, mais ils ont plutôt bien rebondi en attirant Tagliafico, jusqu'à preuve du contraire.

    Signaler
    1. GoNL - ven 18 Nov 22 à 11 h 27

      D’accord avec toi sur l’amnésie, mais autant Emerson donnait satisfaction en première partie de saison, autant Tagliafico s’impose comme un gros coup, niveau constant et grinta en bonus. Après avoir provoqué un penalty contre Nice il a quand même failli égaliser en tirant sur le poteau, et ça n’aurait pas été la première fois. Emerson n’a jamais fait ça !

      Moi aussi je suis content des recrues, c’est juste qu’on a juste fait un 1/2 mercato, le travail n’a pas été terminé en DC et création au milieu..

      Signaler
      1. le_yogi - ven 18 Nov 22 à 11 h 34

        Oui oui bien sûr, je suis d'accord avec toi, Tagli se montre sûrement plus décisif (même si Emerson avait aussi une belle activité offensive, au point d'être aligné... ailier, par Peter... pas sa meilleure idée ^^). Mais de là à parler du jour et de la nuit... Faut se calmer 😆 D'ailleurs je me demandais combien de péno il avait provoqué cette saison, 2 ou 3 ? C'est pas une question insidieuse pour le descendre hein, juste de la curiosité honnête 😆

        Et oui d'accord avec toi, DC et milieu. Dès qu'on a essayé de relancer un joueur dans ce secteur, type JRA ou Boateng, qui pourraient peut-être faire le taf, les blessures ont suivi...

      2. GoNL - ven 18 Nov 22 à 12 h 16

        Je ne suis pas OLPP, mais d’après moi Taglia a provoqué 2 penaltys. Après le premier il a marqué (contre …) et après le deuxième il a tiré sur le poteau. C’est ça la grinta 100% Malbec!

      3. Dede Passion 69 - ven 18 Nov 22 à 12 h 26

        Je ne suis pas non plus OLPP que j'admire mais....

        La réponse est donnée dans l'article, 2 pénos ...😉

      4. le_yogi - ven 18 Nov 22 à 14 h 10

        Ah oui bien vu Dede ! OLPP peut donc rester au repos, nous l'avons invoqué en vain 😛

    2. Darn - ven 18 Nov 22 à 13 h 52

      Totalement d'accord avec toi XUO, c'est de la mémoire sélective, sa première partie de saison fut excellente. C'est son retour avorté à Chelsea qui l'a plombé, et peut-être le départ de Juni, voire Guimaraes.

      Signaler
      1. le_yogi - ven 18 Nov 22 à 14 h 08

        XUO ? 🤪

      2. Dede Passion 69 - ven 18 Nov 22 à 14 h 27

        XUO se fait tellement rare que l'on est obligé de le citer, même quand il n'est pas là. !...😉

      3. Moimoi - ven 18 Nov 22 à 14 h 49

        Moi, je suis fan de XUO.

      4. OLVictory - ven 18 Nov 22 à 15 h 18

        C'est marrant parce que Xuo c'est aussi le numéro d'immatriculation du jet privé que j'utilise pour aller prendre l'apéro à Miami.

      5. GoNL - ven 18 Nov 22 à 15 h 24

        La prochaine fois que tu es à Miami, passe me voir pour un café, on m’a dit que tu faisais de la gestion 😮‍💨

      6. OLVictory - ven 18 Nov 22 à 15 h 40

        Passe plutôt chez moi, ma femme sera ravie de te faire à manger. Tu dois la connaître, c'est Ariana Grande…

      7. GoNL - ven 18 Nov 22 à 16 h 07

        Je préférerais éviter de la croiser, depuis le divorce c’est un peu tendu

      8. OLVictory - ven 18 Nov 22 à 16 h 45

        Ah dommage alors, tu serais venu l'année dernière, j'étais avec Jennifer Lawrence, son couscous c'était une tuerie !

      9. Darn - ven 18 Nov 22 à 16 h 53

        Oups. Je sais plus trop pourquoi je vous associe tous les deux !

  4. Poupette38 - ven 18 Nov 22 à 12 h 37

    Tagliafico a provoqué 2 pénaltys depuis le début de saison
    Le 1er contre Troyes, il a marqué 1 but quelques mn après pour se rattraper 😉
    Le 2e contre Nice, c'est le genre de pénalty que j'adore 😡, pas du tout volontaire, à bout portant, trop facile d'obtenir un pénalty . Dommage, il aurait pu marquer aussi ce match là .
    Emerson n'est pas titulaire à West Ham .

    Signaler
  5. Juninho Pernambucano - ven 18 Nov 22 à 12 h 51

    ma grosse déception c'est en effet Caqueret , comme une majorité à voir le sondage .
    Je croyais beaucoup en lui , le voyant même capitaine de l'équipe à l'avenir , et je ne le reconnais pas depuis le début de saison .
    Je ne sais pas si c'est mental ou physique ou les deux .

    Signaler
  6. Philippeb - ven 18 Nov 22 à 13 h 29

    Est ce qu'on est déçu de Caqueret parce qu'il a baissé ou parce que les supporters l'ont vu un peu plus beau qu'il n'était ? Ou parce que toute l'équipe n'est pas terrible ?
    Il était et il reste un gros récupérateur de ballons avec beaucoup d'activité, et on s'est mis en tête que c'était un excellent box to box, alors qu'il a toujours donné quelques passes très dangereuses à l'adversaire ( il me semble qu'il le fait plutôt moins d'ailleurs) et qu'il n'a jamais beaucoup créé devant. Disons plutôt qu'il n'a pas autant progressé qu'on l'attendait.
    Et surtout que comme chaque joueur de cette équipe, il est pénalisé par un jeu collectif pauvre.
    Qui s'en tire bien à part Antho qui a un poste à part ? Lacazette qui a une ou deux classes d'écart en dessus des autres y arrive tout juste . Tetê qui était très bon ailleurs et qui a bien débuté a été rejoint par la médiocrité. Même les Lukeba ou Tagliafico qui tiennent régulièrement bien leur poste, pourraient mieux faire.
    On paie deux ans de politique sportive sur le terrain proche du néant qui ne respecte pas les fondamentaux de ce sport. Un bon gardien, une défense solide et organisée, une condition physique parfaite, et à partir de ça on peut créer de la confiance de la solidarité et du jeu à une touche, prendre des risques, etc. Etc.
    Blanc va surement remettre tout ça d'aplomb, et on pourra juger la valeur individuelle des joueurs à ce moment là.

    Signaler
    1. Cicinho - ven 18 Nov 22 à 15 h 11

      L'ami Caqueret nous fait la même chose que ces 2 dernières années, une première partie de saison moyennasse, et une deuxième de bonne facture, enfin, il faut espérer qu'il fasse une deuxième partie de saison comme ça cette année !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut