Paris FC - OL (2-3) : "On savait que ça serait difficile", indique Cascarino

Buteuse face au Paris FC, Delphine Cascarino a offert la victoire à l'OL ce dimanche (2-3). L'attaquante et son équipe s'attendaient à souffrir.

Le Paris FC n'était pas invaincu pour rien. Dimanche, l'OL a souffert pour s'imposer à l'extérieur contre le 3e du championnat (2-3). Menées 2 à 1, les Fenottes sont revenues dans le dernier quart d'heure pour valider un 8e succès en 9 rencontres. Delphine Cascarino a bénéficié d'une erreur de la défense francilienne pour inscrire le but de la victoire.

Après la partie, l'internationale française a avoué que l'Olympique lyonnais pensait vivre ce genre d'affiche. "C'était un match très, très difficile, on le savait car c'est toujours dur de jouer ici. On s'attendait à ça, à un combat. On a été menées et c'est rare pour notre équipe. Tant mieux, ça montre que les adversaires progressent, c'est positif, ça nous pousse à travailler encore plus, a-t-elle clamé au micro de Canal +. Nous avons su garder le mental, aller jusqu'au bout, pour marquer ce but dans les dernières minutes."

7 commentaires
  1. Poupette38 - lun 28 Nov 22 à 10 h 30

    13e, poteau du paris fc, on l'a échappé belle .

    Si Delphine ne suit pas, ne presse pas et donc gêne la joueuse de paris, l'oblige à faire faute, elle ne marque pas .
    Bravo Delphine

    1. Dragon2332 - lun 28 Nov 22 à 10 h 41

      @Poupette38 : exactement, comme quoi faire le pressing et attaquer chaque ballon est payant ...

      Par contre, il n'y a pas un énorme hors-jeu sur le 2ème but parisien ?

      1. isabielle - lun 28 Nov 22 à 11 h 05

        Désolé, il 'y a pas de "nouvelle" règle... mais seulement une interprétation laisser à l'arbitre, sans la VAR pour l'aider.

      2. Dede Passion 69 - lun 28 Nov 22 à 11 h 09

        Salut isabielle,

        Conseil gratuit et sans prétention:
        Si tu commences à lui répondre, tu mets le doigt dans un put*in d'engrenage !...⚠️

      3. isabielle - lun 28 Nov 22 à 11 h 35

        Merci Dede de m'avoir prévenu, je suis encore trop candide !
        C'est bien de veiller et d'être vigilant face à la provoc'...
        Je n'avais pas encore vu les autres avis de prévention sur d'autres articles.
        C'est vrai que certains étaient absents le jour de la distribution des neurones... z'avaient même pas de mot d'excuse, ces "estrasses" !

    2. isabielle - lun 28 Nov 22 à 11 h 00

      Combien de poteaux ou de transversales déjà pour nos attaquantes ?..... cela devrait s'équilibrer sur une saison !
      Le hors jeu d'un mètre est visible à vitesse réelle par la juge de touche, c'est certain.... c'est la balle touchée involontairement par Wendie qui peut faire douter.
      Mais dans le doute, c'est très rarement l'OL qui profite de la décision des arbitres en D1 Arkema !
      J'ai même vu une faute sifflée contre une attaquante lyonnaise, lors d'un télescopage de 2 joueuses adverses et un but annulé..... Ce soir là il fallait arrêter le match, le PSG menait à la marque, et il fallait leur offrir la coupe de France.

    3. isabielle - lun 28 Nov 22 à 18 h 33

      J'ai regardé le ralenti de l'action.
      Sur la balle en profondeur, la défenseure positionnée devant Delphine intercepte le ballon et se déporte logiquement sur sa gauche pour ne pas rester sur la trajectoire de course de Delphine, qui peu éventuellement récupérer la balle avec son pied gauche et frapper du droit en accélérant davantage (elle a la capacité pour le faire).
      Dans le même temps, la gardienne est sortie (certainement pour récupérer la balle).... mais un peu en retard (ce n'est pas son point fort)... Delphine l'a bien vu, mais pas la défenseure... Delphine ralenti sa course en maintenant la pression et en se déportant davantage à gauche elle peut prendre ce ballon un peu trop loin de la défenseure, et hors de portée de la gardienne qui stoppe sa course encore un peu tard.
      Double petites erreurs des parisiennes, belle vista des mouvements à faire pour Delphine = 2/3
      Elle a bien senti ce qu'il fallait faire, belle anticipation.... voilà toute la différence entre le très haut niveau et la D1 Arkema !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut