Yann Kitala (Le Havre)(@YannKitala)

Yann Kitala (Le Havre) "a tout appris grâce à sa formation à l’OL"

Formé à l’OL, Yann Kitala a dû plier bagage en 2020 pour connaitre le monde professionnel. Aujourd’hui à Le Havre, l’attaquant assure que la formation lyonnaise est ce qui se fait de mieux.

Ils sont nombreux à avoir été formés à l’OL et à ne pas avoir réussi à s’imposer chez les professionnels. Pourtant, au moment de parler de la formation lyonnaise, tous s’accordent pour dire que c’est ce qui se fait de mieux en France et peut-être même en Europe. Des frères Kalulu en passant par Zakarie Labidi, tous reconnaissent le savoir-faire à la lyonnaise en matière de formation. Ce n’est pas Yann Kitala qui dira le contraire.

"Je garde un souvenir incroyable de ma formation à l’OL. Quand je suis arrivé, j’avais 15 ans et, quand je suis parti, j’en avais 21. J’ai tout appris là-bas : j’ai grandi au club, j’ai signé mon premier contrat pro, j’ai joué mes premiers matchs en CFA… Le joueur que je suis aujourd’hui, c’est grâce à ma formation à l’OL, a avoué l’attaquant dans un entretien à la LFP. Les formateurs m’ont tout appris, et c’est grâce à eux que j’en suis là."


"Forcément déçu de ne pas avoir joué en pros"


A 24 ans, Kitala évolue désormais à Le Havre qu’il a rejoint durant l’été. Comme nombre de certains ex-pensionnaires de l’Académie, il a été obligé de quitter son club formateur pour goûter au haut niveau. Malgré un contrat professionnel, il n’a jamais goûté à la Ligue 1 avec l’OL, lui qui "rêvait de s’y imposer comme tout joueur formé là-bas".

"Le plus important pour moi, c’était de suivre une très bonne formation et d’en sortir heureux. Ensuite, j’ai dû faire un choix par rapport à mon envie d’avoir du temps de jeu tous les week-ends à haut niveau. Et, à l’OL, ce n’était pas possible à cette période-là, donc c’est pour cela que je suis parti taper à d’autres portes."

Prêté à Lorient puis transféré à Sochaux, le Franco-Congolais a subi une fracture du tibia-péroné dès son arrivée en Franche Comté à l’été 2020. De quoi ralentir sa progression qui reprend doucement en Normandie depuis cet été avec toujours une pensée pour son ancien club. Au début de la saison, il n'avait pas manqué de saluer les supporters lyonnais après la victoire havraise à Geoffroy-Guichard.

1 commentaire
  1. Cicinho - mer 5 Oct 22 à 19 h 43

    On lui souhaite de lancer vraiment sa carrière cette saison !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut