(Photo by Marcelo Endelli / POOL / AFP), le 25 novembre 2020 lors du match Racing – Flamengo.

Mercato : Lisandro Lopez (ex-OL) retourne au Racing Club

Libre depuis son départ en mai dernier d'Atlanta, Lisandro Lopez effectue son retour dans le premier club de sa carrière, le Racing Club, en Argentine.

Quelques semaines après son départ de la franchise américaine d'Atlanta faisant suite au décès de son père survenu auparavant, Lisandro Lopez retrouve un club. Libre de s'engager où il le souhaite, l'ancien attaquant de l'Olympique lyonnais rejoint le club de ses débuts, le Racing Club, en Argentine.


C'est son troisième passage au Racing Club


Après avoir débuté sa carrière en professionnel au Racing Club en 2003, Lisandro Lopez s'envolera ensuite en 2005 pour l'Europe et le FC Porto. Après plusieurs expériences au Qatar (Al-Gharafa SC) et au Brésil (SC Internacional) suite à son départ de l'OL à l'été 2013, l'attaquant retrouve le Racing en 2015 avant de le quitter à nouveau au début de l'année, pour une brève aventure à Atlanta. Agé de 38 ans, l'attaquant argentin revient donc dans son club de cœur pour la troisième fois de sa carrière.

8 commentaires
  1. KevinOL - mar 22 Juin 21 à 12 h 30

    Je l'avais même pas reconnu le bougre !

  2. OL-91 - mar 22 Juin 21 à 14 h 10

    Il avait encore du carburant !

  3. Dragon2332 - mar 22 Juin 21 à 16 h 46

    Je me suis toujours dit que si on avait eu Licha à la même époque que Juni, les choses auraient pû être très différentes...

    Même si il n'est pas resté très longtemps, pour moi, Licha c'est un grand monsieur à l'OL....

    1. cavegone - mar 22 Juin 21 à 17 h 04

      oui on a failli avoir Pauleta ET Juni en même temps juste avant, mais Guy Moustache a réussi à le retenir au PSG...
      Là aussi ça aurait été terrible pour les adversaires.
      Les joueurs intelligents ça change absolument tout sur le pré.

      On en manque cruellement aujourd'hui.

      1. OLVictory - mar 22 Juin 21 à 17 h 17

        Les transferts d'argent vers un paradis fiscal ça toujours été le point faible de l'OL, Aulas ne veut pas en entendre parler. Ça nous fait rater pas mal d'opportunités intéressantes

      2. cavegone - mar 22 Juin 21 à 19 h 45

        Si c'est ça il a raison. Enfin je préfère ça et me contenter de Toko Ekambi plutôt que de cautionner un système mafieux.
        Même si un petit Botman ou un Renato Sanchès de temps à autres je dirais pas non^^

  4. JUNi DU 36 - mar 22 Juin 21 à 20 h 41

    Lichaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

  5. Olyonn@is - mer 23 Juin 21 à 13 h 09

    Puree Lichaaaa,on dirais que il a rajeuni.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut