Amel Majri
Amel Majri (Photo by Abbie Parr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

OL : 471 jours plus tard, Amel Majri a rejoué au foot

Victime d’une rupture des ligaments puis ayant donné naissance à une jeune fille, Amel Majri n’avait plus joué un match depuis octobre 2021. La Lyonnaise a regoûté aux pelouse de D1 féminine samedi à Soyaux (0-3).

Quinze minutes mais ô combien importantes. Alors que le match contre Soyaux était plié suite au troisième but lyonnais de Wendie Renard (72e), Sonia Bompastor a décidé que c’était le bon moment. L’instant adéquat pour relancer Amel Majri malgré une pelouse dans un état catastrophique et qui aurait pu la rebuter dans sa réflexion. Finalement, à un quart d’heure de la fin, Majri a remplacé Damaris et n’a pas mis longtemps à se mettre au diapason comme si elle n’avait jamais quitté les pelouses françaises. Sur son premier ballon, elle a trouvé la tête de Renard mais cette dernière a vu le poteau renvoyer sa tentative. Pas de doublé par la capitaine de l’OL et pas de première passe décisive pour Majri.


Le vestiaire lui a rendu hommage


Qu’importe, l’essentiel était bien ailleurs dans cette logique victoire lyonnaise à Soyaux (0-3). Après 471 jours, Amel Majri a fait son retour sous le maillot de l’OL et c’est ce qui était le plus important samedi. Il y a bien eu les 350 matchs d’Amandine Henry avec le club, la 100e buteuse de l’histoire avec Vanessa Gilles mais au coup de sifflet final, tout le monde avait les yeux rivés sur une Majri toute sourire. Après avoir été victime d’une rupture des ligaments croisés en octobre 2021, la Lyonnaise était tombée enceinte et a donné naissance à une petite fille en juillet dernier. Le processus de retour a donc été plus long même si elle avait déjà fait son retour progressif dans le groupe de Sonia Bompastor lors des derniers matchs. Amel Majri a été la star de cette journée charentaise à l'image de toutes les marques d'affection de ses coéquipières dans le vestiaire et il y avait de quoi.

3 commentaires
  1. OL-91 - dim 15 Jan 23 à 15 h 17

    Espérons qu'elle reste cette valeur sûre.

    Signaler
  2. dede74 - dim 15 Jan 23 à 19 h 46

    Et surtout, qu'elle revienne à son meilleur niveau, nous en aurons bien besoin.

    Macario et Ada, pour bientôt j'espère et, nous aurons une équipe performante retrouvée.

    Signaler
    1. Foot Toujours - dim 15 Jan 23 à 20 h 01

      Nous sommes encore en période de voeux, alors exprimons nous, tous, avec élégance..... le grand barbu qui règle tout nous exaucera sans doute !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut