Lucas Paqueta contre Declan Rice (Photo by Glyn KIRK / AFP)

OL : Allan Saint-Maximin aimerait lui aussi voir Lucas Paquetá à Newcastle

En dedans en 2022, Lucas Paquetá reste malgré tout l’une des plus grosses valeurs marchandes de l’OL. En attendant de savoir si le Brésilien quittera le club cet été, il continue d’être fortement apprécié du côté de Newcastle.

Il martèle que son premier semestre 2022 n’a rien à envier à sa première partie de saison, pourtant Lucas Paquetá reste en dedans statistiquement. Après lui avoir demandé d’en "faire moins pour être plus frais offensivement", Peter Bosz n’a pas hésité à sortir le Brésilien à la mi-temps de la défaite contre le FC Metz (3-2) au moment de son quadruple changement. Depuis des semaines, on ne peut pas enlever à Paquetá son envie de courir pour le bien de l’équipe mais ce n’est clairement pas là que les supporters lyonnais l’attendent. Ils veulent des buts et des passes décisives et le meneur brésilien n’y arrive clairement plus.

Marqué par les départs de Juninho et Bruno Guimarães, Lucas Paquetá semble avoir perdu le mojo en même temps que ses compatriotes ont quitté la capitale des Gaules. Malgré des performances en dedans, l’international auriverde reste malgré tout l’une des plus grosses valeurs marchandes de l’effectif lyonnais cette saison. Elle serait de 35 millions d’euros d’après le site spécialisé Transfermarkt. Avec l’absence d’Europe, l’OL va très certainement devoir dégraisser et l’ancien de l’AC Milan pourrait bien être amené à lui aussi déménager. Ça tombe bien puisqu’un club semble être vraiment sous le charme de Paquetà.


Saint-Maximin veut piocher en Ligue 1


Il y a quelques semaines, Bruno Guimarães avait clairement fait part de son envie de voir son ami le rejoindre à Newcastle et il a été rejoint par son coéquipier Allan Saint-Maximin. L’ailier français a validé le choix de son partenaire et voit Lucas Paquetá comme un potentiel renfort estival chez les Magpies, nouveaux riches de Premier League. "C’est une conversation que nous aurons certainement entre les joueurs, avec l’entraîneur et les investisseurs. L’entraîneur a une idée bien définie de ce dont il a besoin pour son équipe, a déclaré l’ancien Niçois dans un entretien à GOAL. Si je devais choisir, ce serait le cœur qui parlerait. Je voudrais très certainement que mes amis rejoignent le club. Je pense par exemple à Ludovic Blas. J’aime beaucoup la personne et ce qu’elle fait aussi à Nantes. Il a marqué beaucoup de buts. C’est un élément essentiel à Nantes. Je sais que Bruno aime aussi beaucoup (Lucas) Paquetá."

11 commentaires
  1. Jean-Jacques 2 bouts - mar 10 Mai 22 à 13 h 55

    Bref, ce garçon veut perdre sa place de titulaire.

    Signaler
  2. Caol Ila - mar 10 Mai 22 à 18 h 27

    "C’est une conversation que nous aurons certainement entre les joueurs, avec l’entraîneur et les investisseurs" : Hormis qu'apparemment, Newcastle se verrait bien vendre St Maximin pour acheter Trossard...

    Signaler
    1. OLVictory - mar 10 Mai 22 à 18 h 38

      La parole est très libre à Newcastle, visiblement les joueurs ont le droit de parler de tout.

      Signaler
      1. Tongariro - mar 10 Mai 22 à 18 h 42

        Tu parles bien d'économie et de politique alors que tu y piges que dalle.

      2. poussin - mer 11 Mai 22 à 6 h 26

        est ce que c'est mal OLvictory ? Est ce que les affinités dans joueurs entre eux n'aide pas à la cohésion d'équipe , a une meilleur entente sur et en dehors du terrain , pour au final en tirer la quintescence ? je crois bien que oui . Là où OL a eu ces meilleurs résultats , c'est lorsque que l'équipe était soudé et en osmose. des vrais frères d'armes !!!

        donc pas si débile que ça de laisser parler et entendre ce que les joueurs ont a dire sur les potentiels recrues.

      3. le_yogi - mer 11 Mai 22 à 7 h 06

        Salut poussin, je n'ai rien contre cette idée d'esprit dans l'équipe, bien au contraire. Mais je crois que cela se construit surtout sur le terrain et au fil d'une saison, plus qu'en ne recrutant des amis d'amis d'amis !

        Dans toutes les équipes qui ont gagné des titres majeurs on peut avoir cette impression, car forcément progresser vers un objectif commun ça soude les troupes. Alors que dans la vie les mecs sont loins d'être tous amis, c'est vrai de France 98, à l'OL des 2000, à toi dans ton équipe amateur de sports co qui à la fin d'un match gagné va enlacer des gus que tu peux pas blairer par ailleurs mais c'est ça la magie du sport ! Même si évidemment un staff doit tout mettre en œuvre pour que les conditions de cette osmose soient là.

        D'ailleurs puisqu'on parle de copains, on a eu une période plutôt très intéressante avec la ribambelle de camarades du centre de formation (les Lopes, Lacazette, Fékir, Tolisso, Umtiti, Ferri, Diakhaby & co), donc il y a sûrement une part de vrai. Mais rappelle-toi qu'il avait par la suite été reproché qu'ils étaient trop dans le confort de leur petit cocon lyonnais, voire que cela crééait des divisions avec le reste du vestiaire. Alors c'est peut-être à double tranchant aussi 🤔

      4. OLVictory - mer 11 Mai 22 à 7 h 43

        Ah non Poussin je trouve ça très bien au contraire, c'est un exemple à suivre à mon avis

      5. poussin - mer 11 Mai 22 à 7 h 44

        Il suffit de voir la venue de boateng qui est un échec. Recruté pour amener son expérience et pour chapotter les jenuesle constat est flagrant, C est un échec. Il y a une trop grosse cassure entre génération et son caractère à été bien difficile à gérer pour faciliter les egos de chacun. Un recrutement sur le fil qui rendait notre mercato plus acceptable mais qui n à servi à rien sauf de rendre encore plus compliqué la situation au club. Je pense qu on doit aussi gérer la complémentarité des joueurs techniquement mais aussi humainement pour en tirer le meilleur. Il ne suffit pas d entasser des individualités à fort potentiel jeune pour aller chercher des titres et des résultats. Par contre il faut cadrer tout ça en faisant de meilleur choix avec des joueurs plus besogneux et conciliant capable de montrer l exemple et de devenir un pilier de l équipe respecté, et écouté. Un joueur qui fait l unanimité en et en dehors du terrain.

  3. poussin - mer 11 Mai 22 à 6 h 14

    contre 70 M , ok . On n'a pas le choix financièrement de tout façon.

    Signaler
    1. Lyon1950 - mer 11 Mai 22 à 7 h 09

      70 millions pour Paqueta ? Arrêtons de voir les joueurs de l'OL plus beaux qu'ils ne le sont, il ne les vaut pas.
      Aulas sera vendeur pour moins. Après, si un club anglais venait surenchérir...

      Signaler
      1. poussin - mer 11 Mai 22 à 7 h 35

        On a bien vendu guimaraes 50 m. On peut espérer quand même que ça soit une bonne vente.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut