OL féminin : élisez la Lyonnaise de la saison

Les Lyonnaises sont en train de réaliser une saison historique avec déjà un doublé coupe de France/D1 Féminine, et l’équipe de Gérard Prêcheur peut encore faire le triplé face à Wolfsburg le 26 mai prochain au Stadio Città del Tricolore à Reggio d’Emilie, en Italie.

Désormais, il est temps d’élire la meilleure fenotte lors de l’exercice 2015-2016, parmi les cinq sélectionnées. Le principe est simple, vous commentez l’article avec le nom de celle que vous voulez voir gagner, avec une justification si vous le souhaitez. À 18H00 ce dimanche, les résultats seront donnés avec les meilleures réactions citées dans un article.

Les cinq nominées sont :

Amel Majri (défenseure)

La meilleure joueuse UNFP 2015-2016 fait évidemment partie de cette liste. La défenseure gauche réalise probablement la meilleure saison de sa carrière avec 29 matches et 8 buts inscrits, à seulement 23 ans. Toute sa maturité, ainsi que sa sérénité, ressortent dans son jeu et ce n’est pas passé inaperçu du côté de Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais a prolongé l’internationale française jusqu’en 2019. Amel Majri est un pur produit de la formation rhodanienne, la franco-tunisienne a débarqué à l’Olympique Lyonnais le 11 juillet 2007 alors qu’elle n’avait que 14 ans. Douée techniquement et défensivement, c’est sûrement l’une des meilleures joueuses du monde à son poste et n’hésite pas à faire le show, même en équipe de France.

Griedge Mbock (défenseure)

Quelle saison ! Décidément les jeunes lyonnaises ont été au rendez-vous cette saison à l’image de Griedge Mbock, récompensée par le trophée UNFP de meilleur espoir féminin de l’année. La défenseure centrale, arrivée de Guingamp l’été dernier, s’est parfaitement intégée à l’équipe, au point de former un tandem redoutable avec Wendie Renard dans l’axe. À seulement 21 ans, la native de Brest s’impose à Gérard Prêcheur comme un élément indiscutable. Pour preuve, la Française a joué 33 matches cette saison et inscrit près de 9 buts, dont celui décisif face à Montpellier en finale de Coupe de France. Trouver une régularité aussi prématurément est quelque chose de rare dans le football, une raison de plus pour faire de Griedge Mbock la joueuse de l’année de l’OL féminin.

Louisa Necib (milieu)

Pour sa dernière saison à l’OL, Louisa Necib réalise encore une fois une année complète en jouant 30 matches et en inscrivant une douzaine de buts. L’orchestre lyonnaise éblouie toujours par sa facilité technique, doublée de ses fulgurances aussi redoutables qu’efficaces. Sa frappe de balle est, elle, chirurgicale et les Montpelliéraines s’en souviennent encore. Le 15 mai dernier en finale de Coupe de France, Louisa exécute une superbe reprise de volée directement dans la lucarne adverse. Toute son aisance technique est visible seulement sur un geste, nul doute que la victoire face au VFL Wolfsburg en finale de Ligue des Champions passera par une bonne performance de la meneuse de jeu des fenottes.

https://twitter.com/OL_Plus/status/731878255146479616

Ada Hegerberg (attaquante)

Nominée au trophée UNFP de meilleure joueuse en 2015-2016, Ada Hegerberg a réalisé une saison titanesque sous les couleurs lyonnaises. Ses statistiques en disent énormément sur la performance hors du commun de la Norvégienne : 33 matches disputés et 53 buts marqués, dont 12 inscrits en 8 rencontres de Ligue des Champions, ainsi que 33 buts en 20 matches de championnat. Alors que la fenotte a encore 20 ans, elle régale par son talent et sa vitesse d’exécution. Si Ada n’a pas reçu de récompenses au niveau national, aucun doute que sa carrière sera jalonnée par les trophées à l’avenir. À elle toute seule, elle peut changer l’issue d’un match et sa sérénité face aux gardiennes adverses impressionne. Quand on se dit qu’elle peut encore progresser, on se demande jusqu’où peut aller son talent, à l’image de sa prestation lors de la demi-finale de Ligue des Champions contre le PSG féminin.

Eugénie Le Sommer (attaquante)

La meilleure joueuse UNFP 2014-2015 a réalisé une saison dans la continuité de ce qu’elle démontre depuis ses six années passées au club. La numéro neuf lyonnaise a joué 31 fois cette saison et a fait trembler les filets à 24 reprises. Une performance que Jean-Michel Aulas a récompensée en la prolongeant aussi jusqu’en 2019. Encore trois ans donc, à voir Eugénie Le Sommer planter des buts pour l’OL et assister de la plus belle des manières sa coéquipière en attaque, Ada Hegerberg. Nommée dans la liste des 10 meilleures joueuses en 2015, Eugénie s’impose comme la meilleure attaquante française de ses dernières années. L’originaire de Grasse a moins marqué que la saison dernière (38 buts), mais son style de jeu a évolué et permet ainsi aux joueuses lyonnaises de prétendre à réaliser un triplé historique face au VFL Wolfsburg.

17 commentaires
  1. calone - dim 22 Mai 16 à 9 h 19

    Bonjour
    Je n'ai trouvé aucune touche de sélection pour faire son choix

    1. Anthony Soudani - dim 22 Mai 16 à 9 h 23

      Vous avez seulement à mettre le nom de la joueuse dans votre commentaire pour que votre vote soit pris en compte

  2. Anthony Soudani - dim 22 Mai 16 à 9 h 21

    Il vous suffit de laisser un commentaire sur l'article avec le nom de la joueuse et pourquoi vous votez pour elle 🙂

  3. Bamaki - dim 22 Mai 16 à 9 h 27

    Ada hegerberg : phénoménale

  4. OL-38 - dim 22 Mai 16 à 9 h 41

    Bonjour à tous,
    Ada hegerberg. Elle à étais super, tout au long de la saison. ALLEZ LES FILLES DE L'OL

  5. OL-38 - dim 22 Mai 16 à 9 h 44

    Dommage que Lotta schelin ne figure pas parmi les nominées, car elle aussi à étais génial pour sa dernière saison à L'OL.

    1. Anthony Soudani - dim 22 Mai 16 à 9 h 53

      Oui, j'ai beaucoup hésité mais je voulais faire une sélection des cinq meilleures et c'était difficile de trancher entre elle et Eugénie Le Sommer

  6. GuionCl - dim 22 Mai 16 à 9 h 48

    dans l'ordre 1 ada 2 amel 3griedge pour l'evolution tactique et technique en si peu de temps vu la jeunesse de ces joueueses et puis les perfs citees plus haut bravo a elles

  7. Gael-BadGones-OL - dim 22 Mai 16 à 10 h 59

    Hegerberg

  8. fandelol - dim 22 Mai 16 à 11 h 42

    Hegerberg également, elle est énorme!

  9. calone - dim 22 Mai 16 à 12 h 06

    J'ai un faible et vote pour Louisa NECIB

  10. Pamo01Michel - dim 22 Mai 16 à 12 h 21

    On est dans le très, très haut niveau pour les quatre, peut-être Hegerberg encore plus extra - ordinaire que les autres !!!!

  11. gone69 - dim 22 Mai 16 à 12 h 54

    Ada hegerberg une grosse saison, même si j'ai un faible pour louisa necib une grande joueuse. il faut choisir arf

  12. janot06 - dim 22 Mai 16 à 13 h 29

    Je rejoins la majorité qui s'est exprimée pour désigner Ada Hegerberg, impressionnante d'efficacité malgré son jeune âge.
    Elle est au-dessus du lot même si Eugénie Le Sommer ne démérite pas.
    Mais difficile de récompenser une défenseure au rôle plus ingrat dans une équipe qui explose les compteurs grâce à ses attaquantes et qui domine autant ses adversaires .

  13. lomino150 - dim 22 Mai 16 à 13 h 40

    je vote pour ADA car à son âge c'est fantastique ce qu'elle fait tout simplement.

  14. Kev-OL69 - dim 22 Mai 16 à 16 h 41

    Ada Hegerberg, elle dégage une puissance et une maturité remarquable pour son jeune age.

  15. AkoucheJulien - dim 22 Mai 16 à 17 h 59

    JE NE PEUX PAS CHOISIR ENTRE SES CINQ JOUEUSES DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS FEMININ,ADA EST TRES FORTE(33 BUTS EN CHAMPIONNAT!!),EUGENIE A FAIT EGALEMENT UNE TRES GROSSE SAISON,TOUT COMME AMEL(TROPHEE UNFP)ET GRIEDGE(TROPHEE UNFP MEILLEUR ESPOIR FEMININ),LOUISA NECIB AUTEUR QUAND MEME DE TRES BELLES PRESTATIONS ET DE CE BUT MAGNIFIQUE CONTRE MONTPELLIER EN FINALE DE LA COUPE DE FRANCE(LE BUT DECISIF),MAIS N'OUBLIONS PAS LOTTA SHELIN LA SUEDOISE,WENDIE RENARD 35 ANS!,ET PAULINE BREMER TRES FORTE CETTE SAISON.

    ON REGRETTERA LES DEPARTS DE LOTTA,LOUISA ET AMANDINE A LA FIN DE CETTE SAISON.

    POUR FINIR,IL FAUDRA BATTRE WOLFSBURG EN FINALE DE LA COUPE D'EUROPE POUR REUSSIR LE TRIPLE COMME EN 2012!!!.BRAVO A GERARD PRECHEUR L'ENTRAINEUR LYONNAIS.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • lichalopez Un mercato qui chamboule l’OL
    Encore entrain de mettre la faute sur les supporters alors que la gestion est cataclysmique. Le club est entrain de se desintegré, bientôt il n'y aura plus personne au stade…
  • Leblaireau Un mercato qui chamboule l’OL
    Les changements souhaités étaient surtout Aouar qui s'assoit avec mépris et suffisance sur le club qui l'a formé, sans la moindre reconnaissance, trop grassement payé pour le "travail" qu'il rend…
  • Bourru Un mercato qui chamboule l’OL
    Je pense que lui aussi c'est fait berné!
  • samOL Un mercato qui chamboule l’OL
    Ah ca pour fanfaronner et ils ne sont pas les seuls, y a les rennais aussi (je ne savais pas qu'on avait une rivalité avec eux, eux apparemment si)
  • le_yogi Un mercato qui chamboule l’OL
    Mais faire de la place pour qui pour quoi ? Rajeunir l'équipe doit-il forcément être un objectif en soi ? Garder 12 joueurs seniors ça me semble quand même un…
  • Jujuboy Un mercato qui chamboule l’OL
    Tout a fait d'accord Juni. Faire partir Toko, ok, c'est la volonté du joueur surtout. Faivre idem. Mais on se garde les vrais boulets comme Moussa et Aouar qui auraient…
  • Bourru Gusto, Cherki, Skhiri, Isidor... Laurent Blanc en dit plus sur le mercato
    C'est ça la première grosse connerie c'est la venu de Puel qui a tout détruit ce qu'il y avait et ça, c'est bien JMA qui fait cette connerie! Et c'est…
  • Juninho Pernambucano Un mercato qui chamboule l’OL
    C'est pas anodin ce que tu dis . Tu fais partie des méchants supporter , ciblés par Jma .
Faire défiler vers le haut