Les joueurs de l'OL fêtent la victoire contre Brest
Les joueurs de l’OL fêtent la victoire contre Brest (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : le groupe est-il vraiment soumis à une nouvelle concurrence ?

Parmi les plus efficaces d’Europe depuis quelques semaines, les remplaçants de l’OL ont apporté une concurrence nouvelle. Mais est-elle vraiment une concurrence comme on l'entend ?

Une fois de plus, le salut lyonnais est passé par ses entrants. Au fond du trou, après trois buts encaissés en dix minutes, l’OL aurait pu couler dans les grandes largeurs contre Brest dimanche dernier. Seulement, en faisant ses changements dans la foulée du troisième but breton, Pierre Sage a évité que le doute ne finisse par définitivement s’installer dans les têtes lyonnaises. On dit souvent qu’un changement de stratégie peut correspondre à des erreurs initiales. Lors de la dernière sortie décinoise, ce ne fut pas complètement le cas.

Les entrées de Rayan Cherki et Ernest Nuamah ont avant tout apporté un nouvel élan positif et ce sont les entrants qui ont poussé les titulaires à remettre le bleu de chauffe. "Il y a le onze et les entrants, donc on est contents. Le staff arrive à concerner tout le monde, à rester dans le coup. Les entrants arrivent à amener de la fraîcheur et c’est très bien, savourait Saïd Benrahma, il y a cinq jours. Tout le monde fait le travail et dans un groupe, quand tout le monde travaille main dans la main, c’est important."

Dans son redressement, l’OL peut en effet se satisfaire d’un groupe dont l’état d’esprit est désormais porté vers le collectif plus que l’individualité. Pour combien de temps cela va-t-il durer ? Personne ne le sait. Mais à la différence de la première partie de saison et même de la saison dernière, Pierre Sage sait qu’il a plusieurs cartouches dans son fusil pour pouvoir mettre un genou à terre à son adversaire. Il n’y a plus qu’un onze mais bien un groupe, boosté par la concurrence hivernale. Seulement, est-ce vraiment de la concurrence ?

La question se pose, car face à Brest, on a pu voir notamment les limites d’un Malick Fofana comme titulaire. Logiquement récompensé de ses bonnes entrées, le Belge n’a pas forcément pesé sur son côté droit. "Pierre Sage pensait que par rapport à son entrée face à Nantes, il méritait d’être titulaire. On peut être d’accord avec lui, mais il faut prendre en considération l’adversité et le côté rugueux de l’adversaire, a noté notre consultant Nicolas Puydebois. Et on voit bien aujourd’hui qu’en termes d’impact et de duel, il a du mal à répondre présent face à un adversaire comme Locko de Brest." En réalité, l’OL semble touché par le syndrome du joueur qui performe en sortie de banc et bien moins d’entrée.

Car, ce constat peut s’appliquer à Ernest Nuamah. Critiqué depuis plusieurs matchs et lancé en cours de match contre Brest, le Ghanéen a fait du bien et devrait être titulaire contre le PSG. Pour une nouvelle performance en demi-teinte et une entrée réussie de Fofana ? Peut-être bien, puisque les dernières semaines ont donné cette vision. Si l’on penche sur les joueurs qui entament les rencontres depuis plus d’un mois, il y a clairement une ossature qui se dégage. Hormis pépins physiques ou suspensions, notamment dans le secteur défensif, peu de choses évoluent dans l’esprit de Pierre Sage. Il fait confiance à tout un groupe, mais il s’appuie malgré tout sur une base quasi inamovible.

Oui, l’OL s’est renforcé durant l’hiver. Oui, il faut désormais monter le curseur d’un cran pour garder sa place, mais les positions semblent malgré tout bien fixées. À défaut d’une vraie concurrence avec des joueurs comme Fofana qui "n’a ni le volume de jeu ni la carrure aujourd’hui pour disputer ce genre de match de haut niveau" ou Gift Orban, encore limité techniquement, mais dont le travail de sape fait du bien, l’OL s’est avant tout renforcé qualitativement. Pierre Sage refuse de mettre l’étiquette de super sub sur certains éléments de son groupe, mais c’est pourtant bien ce qui se dessine à l’OL. Ce qui ne veut pas forcément dire que c’est une mauvaise chose. Au moins dans cette fin de saison.

23 commentaires
  1. Avatar
    Cicinho2 - ven 19 Avr 24 à 8 h 06

    Reste le cas Cherki... qui fait de bonnes entrées depuis un moment, a été récompensé une fois par une titularisation mais dans un schéma remanié qui n’avait pas été une réussite

  2. Avatar
    KIM K - ven 19 Avr 24 à 8 h 27

    Avec la malheureuse élimination Lilloise , N Tagliafico pourrait prendre sont jaune contre Lille et être suspendu contre Strasbourg

  3. Avatar
    patsso - ven 19 Avr 24 à 8 h 32

    Ben non, justement on en parle pas à juste raison...

  4. Avatar
    thal0995 - ven 19 Avr 24 à 9 h 02

    Cette concurrence n'est effectivement qu'une "demi concurrence" par le fait qu'elle pousse à élever son curseur d'un cran pour garder sa place mais qu'elle n'est pas suffisante à 100% pour viser le 11 de départ à coup sûr sauf récompense ou méforme/blessure/suspension.

    Après cela reste à pondérer via les faits que cette nouvelle concurrence est parfois jeune et encore en période d'adaptation (surtout Orban et Fofana) ou qu'elle n'a pas vraiment sa chance (Perri hors CDF, Adryelson)
    Il est normal qu'à gauche, un Fofana de 18 ans ne puisse pas rivaliser avec un Benrahma de 28 ans plus expérimenté et qui, du fait de son expérience, a déjà fini de s'adapter (a fortiori que cela a été facilité par le fait qu'il connaissait déjà la L1).
    Il est normal qu'un Orban de 21 ans, en pleine période d'adaptation, ait encore beaucoup de chose à corriger techniquement et qu'il souffre de la comparaison avec Lacazette. Par ailleurs, si on veut un attaquant de +/- 20 ans capable de rivaliser avec Lacazette (pour cette dite concurrence) voire supplanter Lacazette, ce n'est pas non plus le même prix et cela va passer dans la catégorie des Haaland, Rasmus Højlund, Evan Ferguson &Co donc au bas mots des attaquants à 60M...

    Hormis Benrahma, Matic qui ont l'expérience + un passif en L1 pour s'adapter plus vite ou Mangala qui a également l'expérience, les autres n'ont en fait soit pas leur chance soit juste pas l'expérience suffisante pour concurrencer réellement les titulaires en période d'adaptation.

    On y verra déjà plus clair la saison prochaine quand tout ces nouveaux venus seront pleinement adaptés à la L1 et la France et n'auront plus que l'excuse de leur niveau pur pour être comparés aux titulaires. Ils ont déjà montrés beaucoup de bonne chose et je pense que la saison prochaine, ce sera un tout autre visage de part et d'autre du terrain

  5. Avatar
    metallica - ven 19 Avr 24 à 9 h 49

    "À défaut d’une vraie concurrence..... l’OL s’est avant tout renforcé qualitativement"

    Ca ne veut rien dire.

    Il y a une vraie concurrence au milieu depuis l arrivee de Matic et Mangala.
    On a cru que Tolisso avait perdu sa place, et il semble l'avoir regagnee. C'est l inverse pour Mangala.
    Caqueret que tout le monde enfoncait a eleve son niveau de jeu.
    Et l'Anglais s impose.

    Derriere il n'y en a pas plus qu'avant, le bresilien etant invisible. Heureusement d'ailleurs que les resultats sont incroyables, sinon ca pleuvrait ici de postes critiquant Textor et l argent gaspille pour un mec faisant du banc alors qu'on a une urgence de resultats...

    En attaque, c est plus nuance. Benhrama a pris une place de titulaire, mais fait il vraiment mieux que Cherki?
    Defensivement oui et il ne met pas l equipe en danger. Offensivement, il est moins decisif.
    Les belges offrent une palette de solutions plus qu'une veritable mise en concurrence. C'est peut etre ca que l article voulait dire.

    1. Avatar
      ren83 - ven 19 Avr 24 à 14 h 30

      Ce qui apparait toutefois, c'est que les joueurs qui ont évolué en GB ont du apporter un état d'esprit bien différent en peu de temps + Mr Sage qui sait tirer les ressources des individus, ca donne une équipe qui se bat.
      On verra la saison prochaine s'il y a des réajustements.
      J'ai l'impression que ce Maitland Niles est un sacré joueur avec un mental de fer. Il faut peut etre comprendre "qualitativement" en termes d'état d'esprit + que de technicité ????
      Geezer Buttler est fou de joie de voire Villa se qualifier ........LOL

  6. Juni38
    Juni38 - ven 19 Avr 24 à 9 h 56

    Une vraie concurrence il y a , depuis février et l'arrivée des recrues dans le groupe.
    ça vaut pour lopes jusqu'aux attaquants , excepté lacazette qui n'est pas vraiment concurrencé tellement il est au dessus des autres .

  7. Avatar
    Bamaki - ven 19 Avr 24 à 10 h 01

    Évidemment qu'il y a plus de concurrence, c'est complètement absurde de se poser la question.

  8. Avatar
    GoNL - ven 19 Avr 24 à 10 h 18

    Depuis plusieurs années on n’a plus vraiment d’effectif construit, avec par exemple un duo Gusto-Kumbedi ur le coté droit ou d’autres aberrations.
    Maintenant, on retrouve un semblant de logique et d’équilibre:
    - Il n’y a pas une concurrence totale avec laquelle on pourrait aligner deux 11 équivalents ou presque en niveau : pour ça il faudrait jouer la Champion’s League, et pas seulement les poules
    - on a par contre ce groupe fait de 13-14 titulaires et de jeunes hyper-talentueux mais qui n’ont fini ni leur croissance, ni leur formation, ils ne sont pas non plus attachés à un poste. (Fofana, Olban, Cherki, Nuamah aussi quelque part, …)

    Ils n’ont pas encore le bagage pour être titulaires en L1: ils ne savent pas temporiser, conserver le ballon,..
    Mais ils ont la capacité incroyable à renverser des matchs par leurs qualités, au moment du match où les lignes défensives se détendent.
    C’est une grosse force pour l’OL, ça leur permet de jouer des matchs de plus haut niveau qu’au Danemark, et ça permet à l’OL de les montrer. D’autant plus qu’ils affichent des plus belles stats que s’ils étaient titulaires.
    La question est plutôt pour les années à venir: c’est typiquement la situation qui va créer des impatiences chez les joueurs, les agents… il se pourrait très bien qu’un Fofana puisse être vendu 50 ME avant d’avoir été titulaire dans l’équipe. On aurait eu affaire à un joueur OVNI qui irait exploser ailleurs. Ou alors ils restent 3-4 ans et s’épanouissent dans l’équipe, mais quelque chose me dit que ce n’est pas la tendance.

    1. OLVictory
      OLVictory - ven 19 Avr 24 à 10 h 25

      Merci GoNL d'avoir pris le temps de remettre cet effectif en perspective, on est tellement dans l'urgence que l'on a du mal parfois à avoir un avis objectif.

      Je serais curieux de voir cet effectif avec un peu de stabilité, il me semble que nous pourrions gérer les matchs de manière plus régulière et sans forcément toujours courir après le score. De temps à autre, c'est inévitable, mais tout le temps ce n'est pas satisfaisant.

      1. isabielle
        isabielle - ven 19 Avr 24 à 11 h 10

        Pierre Sage a quand même eu la pression du résultat... avait-il le choix ?
        Notre position au classement est restée instable longtemps, et si défaite il y avait, on passait vite de candidat européen à probable barragiste...
        La fougue des jeunes "pas-encore-suffisamment-talentueux" est bien utile, tu as raison, lorsque l'adversaire est moins accrocheur en fin de match... et plus accaparé par la position d'Alex ou les dribbles un peu fous de Ryan...

      2. OLVictory
        OLVictory - ven 19 Avr 24 à 11 h 18

        Pour se rendre compte de la pression sur Pierre Sage, on peut se mettre à sa place lorsque Textor lui annonce que cette équipe qui a 7 pts en 14 matchs et promise à la L2 va lui être confiée ! D'un coup tu dois sentir le poids sur les épaules !

  9. Juni38
    Juni38 - ven 19 Avr 24 à 11 h 33

    Pierre Sage ne ressent pas la pression , c'est un maitre Jedi de l'école Obiwan , c'est notre Yoda, la Force est avec lui.

    1. MICAL
      MICAL - ven 19 Avr 24 à 11 h 42

      Rien compris.

      1. Avatar
        Toitoi - ven 19 Avr 24 à 12 h 17

        Faut avoir vu les films Star Wars Mical.

    2. Montcoua
      Montcoua - ven 19 Avr 24 à 13 h 15

      Moi j'aurais plutôt choisi la référence à Bonaparte, sorti du rang dans une période de chaos et qui part à la reconquête de la grandeur passée et ....de l'Europe bien sûr !

      1. OLVictory
        OLVictory - ven 19 Avr 24 à 13 h 58

        Elle a mal fini son histoire…

      2. Montcoua
        Montcoua - ven 19 Avr 24 à 14 h 11

        Oui.... mais tu dois savoir qu'il a quand même connu "quelques" succès...😉 Pierre Sage puisse-t-il emprunter une trajectoire analogue de ce point de vue-la ! 🙂

        nb: Je laisse Yoda & co aux "américano-fans" de Blockbusters.

  10. vav
    vav - ven 19 Avr 24 à 12 h 08

    Le constant me semble lucide
    1/la concurrence est bien gérée, on peut en juger par l’impact des entrants
    2/ une grosse partie de l’effectif n’a pas le volume pour être titulaire (niveau et/ou maturité insuffisants)
    3/ cas à part de ceux qui n’ont pas/plus de temps de jeu ( Diomande, El Arouch, Adryelson, Diawara, Léga ou Akouokou…). Le club va-t-il compter sur eux dans le futur? En tout cas si on veut recruter du lourd cet été il faudra faire un peu de ménage dans l’effectif (surtout si on n’est pas européens!)

    1. Juni38
      Juni38 - ven 19 Avr 24 à 12 h 56

      La réponse est non pour tous les joueurs cités , point 3

      1. Avatar
        Provencal - ven 19 Avr 24 à 13 h 33

        Je ne serais pas aussi catégorique que toi Juni.
        Adryelson par exemple aura sa chance, il ne faut pas oublier qu'il est arrivé dans un nouveau championnat sans prépa physique (il revenait de longues vacances).
        Il peut tout à fait suivre l'exemple d'AMN qui après 6 longs mois à la limite du néant a su montrer ce qu'il valait.
        On peut penser à Diawara aussi qui à l'image de Kumbedi est encore très tendre mais qui a montré un certain potentiel.

        Les autres en revanche je suis plutôt d'accord, mis à part peut être la grosse énigme El Arouch (et encore pour moi il n'a absolument rien montré en pro), les autres ne me semblent pas avoir le niveau.

      2. Avatar
        Bamaki - ven 19 Avr 24 à 13 h 50

        Adryelson il joue DC et c'est un poste où cela tourne très peu. Je pense que son destin se jouera la saison prochaine avec une préparation complète. Diomandé c'est complètement mort pour lui, tout comme pour Lega qui a été recallé pour une L2...Diawara et El arouch ont le temps encore.

  11. OL-91
    OL-91 - ven 19 Avr 24 à 14 h 26

    Les rentrants ont d'abord joué, confessons-le, pour redonner du punch et réparer les erreurs de position de la première mi-temps.
    Depuis, c'est devenu une tactique ! L'adversaire se retrouve face à deux entités au jeu offensif différent
    La particularité de l'OL présent est d'avoir deux joueurs en un !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut