(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : l'effectif est-il adapté au 4-4-2 à plat ?

Avant la défaite à Marseille, l'OL avait enchaîné trois victoires consécutives avec un 4-4-2 à plat. Une équipe type se dessine, mais l'effectif est-il taillé pour ce système de jeu ?

Trois systèmes différents depuis l'arrivée de Garcia

Après une première manquée face à Dijon (0-0), en 4-3-3, Rudi Garcia a changé son dispositif pour passer dans un 4-4-2 à plat. Malgré la défaite sévère face à Benfica (2-1), lors de laquelle les joueurs choisis étaient particulièrement offensifs, il a reconduit ce système contre Metz, Toulouse et à nouveau Benfica, avec cette fois-ci des profils plus défensifs (Terrier et Cornet remplacés par Mendes et Reine-Adélaïde), permettant d’enchaîner trois victoires consécutives. Mais les absences de Memphis Depay et Lucas Tousart face à l'OM l'ont conduit à changer de nouveau son dispositif, passant en 4-2-3-1, sans grande réussite (défaite 2-1). En six rencontre, Rudi Garcia a donc utilisé trois systèmes de jeu différents, ses seuls victoires ayant été obtenues avec le 4-4-2 à plat.

Un effectif adapté au 4-4-2 ?

L'effectif de l'OL a été construit pour un 4-3-3, dispositif tactique favori de Sylvinho. Avec quatre compétitions à jouer, les postes sont-ils doublés dans un 4-4-2 à plat ?

L'équipe type actuelle de Rudi Garcia semble être la suivante :

@CafeCommerceOL

En remplaçant chaque titulaire, la deuxième équipe de l'OL serait :

@CafeCommerceOL

Beaucoup de joueurs polyvalents

Il semblerait donc que les postes soient bien doublés avec ce dispositif, sans que n'apparaissent Rayan Cherki, Kenny Tete ou Mapou Yanga-Mbiwa, qui triplent certaines positions. De plus, beaucoup de joueurs sont polyvalents dans l'effectif lyonnais, et ne sont pas forcément utilisés dans leur supposée meilleure position. Houssem Aouar a une formation de joueur axial, tout comme Jeff Reine-Adélaïde, mais leur utilisation sur les côtés du milieu à quatre permet à l'OL de renforcer le cœur du jeu. Bertrand Traoré et Maxwel Cornet peuvent aussi être utilisés au poste d'attaquant, tout comme Martin Terrier peut occuper un côté du milieu de terrain. En revanche, le profil de ces joueurs est différent de celui des titulaires, ce qui modifie toute l'animation du jeu dès qu'ils entrent sur le terrain.

Dans l'équipe des "remplaçants", Amine Gouiri et Maxence Caqueret semblent les plus éloignés de la rotation, bien que ce dernier puisse rapidement avoir sa chance. Une absence ponctuelle du titulaire à leur poste pourrait pousser Rudi Garcia à privilégier le repositionnement d'autres joueurs polyvalents, avant de faire appel à eux. A moins qu'ils ne réussissent à bousculer la hiérarchie, par la qualité de leurs entraînements et en étant performants dès qu'ils auront enfin leur chance, même sur quelques minutes. Enfin, comme ce fut le cas face à Marseille, l’entraîneur lyonnais pourrait à nouveau changer de dispositif en cas d'absence de certains joueurs.

38 commentaires
  1. OL48 - lun 18 Nov 19 à 9 h 37

    En conclusion, on cherche à compenser les points faibles des joueurs qui sont souvent polyvalents mais qui n'ont pas de points forts, en jouant sur les différents systèmes existants.
    Une équipe forte a des certitudes, fait peur à l'adversaire, et lui impose son style et son fond de jeu. Nous, on cherche simplement à minimiser les déséquilibres de l'effectif et l'absence de fond de jeu en changeant de système.
    Si on réussit le mercato en fin de saison, peut-être que l'an prochain ......

  2. Broglinnn - lun 18 Nov 19 à 9 h 45

    L'idée étant d'enfin miser à 100% sur Depay, dont on a bien mesuré l'importance lors du match face à l'OM...il est donc nécessaire de jouer à 2 pointes..ensuite, on s'en fou du schéma..442 ou pas..
    Si le schéma à plat ne fonctionne pas bien, on doit pouvoir trouver d'autre alternatives qui valorisent mieux nos 1020 joueurs axial et relayeur..et si possible pas trop attendre de notre unique récupérateur Tousart..pfff je l'ai encore au travers de la gorge ce mercato..ces hésitations dans le "on change tout" nous aura couté cher.

  3. MoiMoiOuMoi - lun 18 Nov 19 à 9 h 51

    Disons que, comme dit OL48, on n'a pas une équipe folichonne. On va sans doute galérer toute la saison, en tout cas je m'y prépare mentalement en tant que supporter.
    Le 4-4-2, à plat ou pas, va à l'OL par son côté offensif, mais pour ça, j'espère qu'on recrutera quelques sauveurs euh joueurs d'expérience, et ce dès cet hiver, pour pousser au c*l cette équipe.

  4. OctoGone - lun 18 Nov 19 à 10 h 07

    La vérité simple c'est qu'aucun système ne convient à cet effectif construit en dépit du bon sens.

    Le 442 à plat est probablement le moins pire disons.

    1. JMX1903 - lun 18 Nov 19 à 13 h 06

      +10000.
      C'est exactement ça.

  5. Juninho Pernambucano - lun 18 Nov 19 à 10 h 53

    Le casting de recrutement choisi par Juni n'est pas bon , je ne comprend pas qu'il se soit planté à ce point .
    groupe mal construit , Garcia doit se débrouiller avec cet héritage , pas simple pour lui .
    Sinon oui évidemment le 442 est le système le plus adapté ( déjà du temps de génésio, la remontada c'était après qu'il ait passé dans ce système )

  6. -bRoglin- - lun 18 Nov 19 à 11 h 00

    On va pas se plaindre non plus...Garcia a entre les mains un effectif bien meilleur que celui qu'il a eu pendant ses années OM..
    2 seuls hic à notre effectif..On est obligé d'aligner Tousart car notre seul n°6 et Memphis ne jouant pas aussi bien sur l'aile on doit l'aligner dans l'axe...

    A part ça, si les joueurs arrêtent de poignarder leur coach par méformes, boulettes (csc, pénalty, carton rouge idiot)et manque d'envie (Aouar en premier plan), on a largement de quoi finir sur le podium même en l'état...

    Mais oui, recruter un leader n°6 permettrait de corriger 2 défauts d'un coup..

    1. Juninho Pernambucano - lun 18 Nov 19 à 22 h 14

      j'avais cru comprendre que Juni avait pointé ce pb dès cet été et qu'un 6 technique et qui soit le premier relanceur et orienteur du jeu vers l'avant , était une nécessité .
      Résultat il va chercher mendès qui n'avait pas ce role à lille .
      Ils n'en ont pas trouvé c'est possible mais il fallait bosser sur le pb en amont , avant l'arrivée de Juni .

      1. Sebepe - lun 18 Nov 19 à 23 h 35

        Juni a bien ciblé, mais Flo Maurice avait Mendes dans le viseur et travaillait la piste depuis longtemps. On ne voulait pas lacher donc on l'a recruté quand meme (avec Koné dans ses valises ce qui nous arrangeait bien avec le départ de Mendy). Et je suppose qu'on s'est dit que "ça allait passer"...

  7. Juninho-delgado - lun 18 Nov 19 à 11 h 16

    Vu le 4 2 3 1 face a l'om oui c'est le meilleur systeme. Mais on pourrait avoir un jeu plus dynamique avec des joueurs capable de casser des lignes et apporter un meilleur rythme. JRA et Aouar sont parfait pour ça mais Tousart et Mendes c'est bien plus lent. A la limite Tousart on peut se dire qu il doit assurer l'aspect defensif mais le pied de voute c'est t.mendes qui doit apporter beaucoup plus comme contre le benfica ou il avait fait un excellent travail mais il faut qu'il reproduise ce genre de match et on a vu que c'est pas gagner.

  8. Altheos - lun 18 Nov 19 à 11 h 49

    Ouais, mais tu ne joues forcément pas de la même façon avec Aouar/JRA sur les côtés et avec Traoré/Cornet.

    1. MoiMoiOuMoi - lun 18 Nov 19 à 12 h 37

      Exact, avec ces deux derniers, tu ne joues pas.

    2. Tigone - lun 18 Nov 19 à 12 h 51

      Cornet a été prolongé pour je l'espère être vendu.
      Traoré fera une bonne carrière mais pas à l'OL...

      1. Lyolicha - lun 18 Nov 19 à 19 h 03

        Ou à bordeaux ?

    3. David Vautrin - lun 18 Nov 19 à 17 h 49

      Cela a été précisé dans l'article : "le profil de ces joueurs (Cornet et Traoré) est différent de celui des titulaires (Aouar et JRA), ce qui modifie toute l’animation du jeu dès qu’ils entrent sur le terrain"

  9. Sylvestre - lun 18 Nov 19 à 13 h 45

    Je rejoins Althéos, je suis pas d'accord du tout avec l'article...
    Schéma 1 : tu as un 442 avec 2 meneurs avancés
    Schéma 2 : tu as un 4222 avec 4 joueurs purement offensifs, à aucun moment c'est un 442 à plat...

    Oui quand l'OL joue le schéma 1, ça me plait. Mais les deux milieux latéraux sont irremplaçables dans l'effectif actuel... sauf peut etre Jean Lucas à droite, et Memphis à gauche et encore... ça sentirait déjà mauvais

    1. sonny69dinallo - lun 18 Nov 19 à 14 h 31

      +1

  10. chikarakun - lun 18 Nov 19 à 14 h 17

    Le débat est très orienté sur la question de nos joueurs de côté, et ça dépend de ce qu’on veut mettre dans un « 442 à plat » : si l’on considère nos milieux latéraux comme des meneurs excentrés ou des ailiers. Pour répéter un lieu commun, l’important n’est pas le système, mais l’animation, et on peut très bien jouer au foot avec ces 2 profils au milieu.
    Dans la première solution, Aouar et JRA peuvent très bien faire l’affaire, ça marche chez nous depuis quelques matches, ça a marché avec d’autres équipes (Zidane en EDF ou au Real ne jouait pas toujours en 10 mais souvent sur un côté).
    Dans la deuxième, c’est sûr que c’est plus compliqué, je ne comprends pas pourquoi les ailiers de débordement type Malouda/Govou ne sont plus au goût du jour. En tout cas on n’a pas ce type de joueurs, ou alors ils n’ont aujourd’hui pas encore leur chance (Fofana).

  11. sonny69dinallo - lun 18 Nov 19 à 14 h 32

    Article light pour une analyse tactique de l'effectif : mettre des joueurs dans des cases, cela est donné à tous.
    Positionner des joueurs qui disposent des qualités pour jouer à ces postes précis pour illustrer que l'effectif n'a pas la profondeur de banc pour tenir dans le temps ce 4-3-3

    1. David Vautrin - lun 18 Nov 19 à 17 h 57

      Le but n'était pas de faire une analyse tactique globale de l'équipe. Mais de faire un point sur la profondeur de l'effectif, et surtout d'ouvrir le débat. Tout le monde peut avoir un avis différent. Mais je pense qu'il ne faut pas non plus réduire l'article à "mettre des joueurs dans des cases". L'animation différente selon les profils, le potentiel changement de dispositif en cas d'absents, sont également évoqués.

      1. sonny69dinallo - mar 19 Nov 19 à 12 h 20

        Merci de prendre le temps de répondre.
        Sur le fond, je penses que l'on partage le même point de vue. Je m'attendais juste à une analyse plus poussée, je suis un petit peu sur ma faim... D'autant que sur certaines analyses, vous nous avez donné tellement et tellement 🙂

  12. sonny69dinallo - lun 18 Nov 19 à 14 h 35

    Nos "ailiers" ne sont guère des ailiers à l'exception d'un Cornet et Fofana.
    Ceux qui jouaient ailiers, à savoir Memphis, Terrier et Traoré sont des joueurs d'axe, ce qui correspond bien à un schéma à 2 pointes

  13. Dufduf - lun 18 Nov 19 à 14 h 42

    Les pertes de Fékir et Ndombélé ont fait baisser notre milieu de terrain puisque ni Aouar ni Mendes ne se hissent à leur niveau pour le moment.Rien que pour cela il paraît logique de jouer avec 4 milieux dans l'idée que la quantité compense un peu la ( baisse de ) qualité. Sylvinho paraissait adepte du 433 et cela semblait suicidaire d'abord à cause des transferts et avec de faux ailiers sur leur faux pied en plus. Garcia va sans doute se fixer sur un système qui occupe mieux l'espace , le 442, surtout que cela a l'avantage de laisser Depay libre autour de la tour de contrôle Dembélé , au lieu de cantonner le Néerlandais sur l'aile gauche.
    Tousart se sentirait moins seul dans un 442 et il joue devant une belle défense qui a un bon gardien , donc pourquoi ne pas partir de ce socle pour renforcer le milieu, d'abord en lui mettant deux défensifs au lieu d'un et ensuite améliorer la qualité de ce 442 (un peu idyllique j'en conviens ) par deux renforts au mercato de Noël.Je reste persuadé que notre intersaison a particulièrement appauvri le milieu, cela peut encore se corriger.

  14. dada - lun 18 Nov 19 à 18 h 25

    Nos ailes sont trop peu talentueuses pour nous faire décoller au classement latéraux compris.
    Donc rudi n'a pas beaucoup de choix.
    On peut tjrs préféré tel ou tel joueurs finalement on a aucune certitude y en a tjrs qui flanchent.
    Bref on est dans la mouise et avec nos cadres blessés ça n'arrangera rien.

  15. cavegone - lun 18 Nov 19 à 18 h 59

    C'est quand on prend un peu de recul sur les bleus, (qui est une équipe de qualité en terme de joueurs à priori puisque tous sont internationaux) on se rend compte que le jeu, et l'animation ne sont pas tellement dépendants du schéma.
    Les résultats non plus, ils sont plus question d'état d'esprit et de la préparation du groupe il semblerait.
    Typiquement sur le premier match les bleus c'est flagrant: ils sont régulièrement médiocres.
    Mais avec une gestion de groupe irréprochable que fait DD, le deuxième match est meilleur, ne serait-ce que dans l'engagement.
    Or je commence à croire que cela est transposable à l'équipe de l'OL.
    On a des joueurs de qualité mais ce groupe ne vit pas bien. ça ne sent pas l'osmose, et même les célébrations sont assez douteuses.
    A part la visible complicité entre Aouar et Memphis, et la solidarité (potentiellement feinte) envers Lopès, on ne ressent pas d'unité.
    C'est une explication possible du monumental échec de Sylvinho, qui forcément par différence de culture ne pouvait pas le cerner.
    Et aussi une explication de la relative réussite de Génésio.
    On attend toujours plus de ces joueurs, mais jouent-ils ensemble ? On peut en douter.
    Génésio avait (avec toute mon incompréhension à l'époque) renvoyé Adebayor à l'aéroport alors que nous avions besoin d'un 9, et avait argué l'équilibre du groupe. Pareil pour les centraux. Et force est de constater que lorsque ça sentait la chute libre, le groupe le sauvait.
    Je n'ai aucun doute sur les compétences techniques de Garcia, comme je n'ai aucun doute sur sa capacité à fédérer un groupe pour gagner. Mais est-ce qu'il saura fédérer CE groupe ? Je ne sais pas.
    Il me semble vraiment dur à fédérer, on va dire que je m'en prends toujours à lui, mais Cornet c'est un mec qui sent l'égoïsme, Traoré pareil. Est-ce que Terrier a l'humilité d'un jeune joueur, on peut aussi se poser la question.
    Et ces petites choses là ça pèse dans un groupe. Car tous voient leurs rentrées à ces 3 là, des rentrées à reculons, sans le moindre impact positif dont parlait Juninho.
    Alors 4-4-2 ou 8-1-1 j'en sais rien, mais il est grand temps de faire le ménage dans cette équipe et que ceux qui jouent ou rentrent en jeu adhèrent à 100%. Sinon on va continuer avec ce demi-jeu, ces résultats montagnes Russes et des déceptions en pagaille.

  16. En Chelito - mar 19 Nov 19 à 7 h 10

    Le 4-4-2 semble bien plus adapté que le 4-3-3 puisque au niveau du jeu axial on est beaucoup mieux. Cela dit j'aimerais bien que on teste un 4-4-2 en losange avec Memphis en numéro 10.

    1. Tigone - mar 19 Nov 19 à 7 h 33

      En 4/4/2 à plat, Memphis joue déjà un peu en 10???

      1. En Chelito - mer 20 Nov 19 à 7 h 21

        Justement si cela été officiel ? Derrière Dembelé et Traoré cela renforcerait l'attaque.

  17. Sony07 - mar 19 Nov 19 à 12 h 02

    Ce qui apparaît dans l'article et vos commentaires c'est qu'on a pas pris les nouvelles recrues pour qu'elles s’insèrent dans un schéma de jeu mais parce qu' un membre du staff en a pincé pour elles soit pour une question de plus value soit parce que le joueur plaisait en l'ayant vu jouer contre nous. Certes quelquefois ça marche mais le plus souvent ça ne fonctionne pas et j'espérais avec la venue de Juni comme DS qu'on fonctionnerai différemment, résultat on n'entends plus Juni et Jean Mimi revient sur le devant de la scène en interférant sur les décisions (il a déclaré qu'il voulait Giroud) ce n'est pas comme ça qu'on bâtira une équipe homogène et performante, mais Garcia doit faire avec jusqu'à la fin de saison en formant une Equipe la moins mauvaise possible et surtout essayer de les motiver......

    1. Juninho Pernambucano - mar 19 Nov 19 à 12 h 29

      Aulas s'est planté , du moins Juni , a qui il a donné plein pouvoirs , s'est planté de A à Z , et on est en pleine reconstruction après ce cafouillage monstre .
      Les recrutement a été bousculé par l'arrivée du duo brésilien , qui ont mis Florian Maurice en second plan ( muet et mis sur la touche à la conférence de presse de présentation du projet ) .
      Je ne sais pas ce qu'ils ont fabriqué , avec Aulas qui met son grain de sel en flashant sur tel ou tel joueur ( ex sa lubie Giroud ) .
      Les points faibles avaient été cernés par Juni : pas de patron au milieu , pas de 6 de haut niveau , une défense à revoir , pas d'attaquants de couloir , mais ça n'a pas été corrigé correctement .
      Garcia débarque au milieu de tout ça et doit s'adapter très vite et gagner qui plus est .
      Il y est parvenu en partie mais à perdu à l'OM ce qui plombe le tableau .

    2. chikarakun - mar 19 Nov 19 à 13 h 30

      A la décharge de Juni, il est arrivé cet été sans nécessairement connaître les joueurs en place. C’est une chose de regarder les matches (et d’en déduire que Traoré est technique, comme il l’a souligné dès sa première conférence de presse), c’en est une autre d’assister aux entraînements et de juger l’investissement et le comportement de chacun après s’être entretenu avec eux.
      Ses priorités à l’été étaient un 6 technique, et un DC de haut niveau. Il a déjà revu son diagnostic : cette équipe a avant tout besoin d’un leader, et il en est désormais bien conscient puisqu’il l’a affirmé. C’est positif qu’il ait changé son fusil d’épaule en quelques mois, il est très lucide sur l’équipe.
      Acceptons même si c’est difficile que cette année soit une année de transition (de toute façon à part 2-3 naïfs après le match d’Angers personne ne disait qu’il fallait prétendre au titre), mais au moins la feuille de route paraît beaucoup plus claire pour l’été prochain.

      1. MoiMoiOuMoi - mar 19 Nov 19 à 13 h 46

        Je ne suis pas naïfs et après Angers, j'étais content et optimiste.
        Pas pour le titre par contre, ça ne risque pas d'arriver à l'OL avant de nombreuses années.

        Pour ce qui est de Juni, "en déduire que Traoré est technique, comme il l’a souligné dès sa première conférence de presse", c'était pour détendre l'atmosphère je pense.

        Et pour moi, cette année est foirée. La saison entière. Croire aujourd'hui en la 2e ou même la 3e place à la fin de saison, c'est comme croire au titre après Angers.
        On finira au mieux dans le ventre mou, on n'a pas l'effectif pour faire mieux. Les joueurs ont le talent, mais pas la motivation.

  18. rastaman - mar 19 Nov 19 à 14 h 26

    c’est à la fin du bal qu'on paie les musiciens et malgré la bouillie que nos joueurs nous servent depuis le début du championnat mal aidé je le concède par un staff qui as évoluer bien ou mal il est encore trop tôt pour en parler en sachant que Garcia est un entraineur aussi bon que Mauvais on est en droit d'avoir beaucoup de doutes mais avant tout il faut y croire et continuer à prier pour que Juni et Aulas retrouve la lumière car pour l'instant ils ont laissé dark vador prendre les commandes...

  19. chikarakun - mar 19 Nov 19 à 14 h 30

    Moi moi ou moi rassure-toi je ne t’accuse pas toi spécifiquement d’être naïf… pour sa conf de presse, de mémoire Traoré était le premier sinon l’un des premiers qu’il avait cités quand on l’avait interrogé sur la qualité de l’effectif, je pense qu’il y croyait vraiment.
    Que cette année soit foirée, je suis d’accord avec toi, encore que comme tout le monde se plante le podium reste envisageable. Là où je ne te rejoins pas tout à fait c’est que pour moi on n’a certes pas la motivation… mais on n’a pas le talent non plus. Aucun de nos joueurs ne serait titulaire au QSG cela va sans dire, mais nos latéraux ne le seraient pas à Nice, notre défense centrale ne le serait pas forcément à Bordeaux, notre milieu ne le serait peut-être pas à Monaco, notre attaque ne le serait pas nécessairement à Lille. Ok je force peut-être un peu le trait, mais de manière générale je trouve que ça fait quand même un paquet d’années qu’on se voit bien plus beaux et talentueux qu’on ne l’est réellement.
    Enfin comme toi je reste persuadé que notre principal problème est ce manque de grinta.

    1. MoiMoiOuMoi - mar 19 Nov 19 à 14 h 48

      Oui oui, je sais bien que tu ne me visais pas, d'autant que, comme je disais, je n'ai jamais fait partie des illuminés qui ont osé croire au titre après deux matches remplis de buts.

      Je pense quand même qu'en termes de talent, on devrait être dans la première moitié du classement. Sauf que comme nos joueurs ne sont pas combatifs, on n'avance pas. Et ni le changement d'entraîneur ni Juni n'ont l'air de pouvoir y faire grand chose. C'est pour ça que cette saison va être souffrance.

  20. Forest Gone - mar 19 Nov 19 à 14 h 49

    Sans recrues au mercato on accrochera pas le podium faut pas se raconter d'histoires. Dans le 11 type de l'article le maillon faible est Tousart. C'est un bon gars généreu dans l'effort et qui fera probablement une carrière honorable avec plus d'expérience tactique,mais à ce stade techniquement ça pêche trop. C'est précisément à ce poste qu'il faut injecter de l'expérience, de la grinta, de la technique, au cœur du jeu.

    1. chikarakun - mar 19 Nov 19 à 15 h 08

      Moyennement d’accord. Je préfère avoir 11 soldats moyennement talentueux comme Tousart que 11 tricoteurs de ballons qui jouent en marchant. Depuis le début de saison il se bat plus qu’Aouar, Mendes ou Memphis, même si eux ont eu des fulgurances qui ont été décisives par moments. Les techniciens on les a avec ces trois-là auxquels tu peux rajouter JRA voire Traoré, c’est pas pour ça qu’on se bat les uns pour les autres.

    2. MoiMoiOuMoi - mar 19 Nov 19 à 15 h 13

      Lucas mouille le maillot, comme Léo. Contrairement à d'autres théoriquement plus talentueux.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut