OL - Lopes : "On soutiendra notre entraîneur jusqu'au bout"

Anthony Lopes s'est, comme souvent, arrêté en zone mixte pour répondre aux questions des médias après la défaite contre Angers (0 - 2). Il assure que le vestiaire soutient encore Hubert Fournier...

Anthony Lopes est un des rares joueurs à qui l'on ne peut pas reprocher grand chose depuis le début de saison. Après la défaite contre Angers pour la dernière à Gerland en Ligue 1, il a montré sa déception et son impuissance en zone mixte. « Il y avait tout pour faire un beau match et prendre les trois points. La fête a été gâchée, c’est dommage. Il n’y a pas d’explication, il va falloir se battre un peu plus sur le terrain", a-t-il souligné.

Concernant l'avenir d'Hubert Fournier à l'OL, que l'on dit s'inscrire en pointillés, Lopes s'est voulu ferme. "C'est notre entraîneur, pourquoi on ne le soutiendrait pas ? On le soutiendra jusqu’au bout. » Mais jusqu'au bout de quoi, là est la question...

16 commentaires
  1. kamelfons - dim 6 Déc 15 à 10 h 53

    il y a des moments où il vaut mieux se taire

  2. Platoche - dim 6 Déc 15 à 11 h 16

    Jean-Michel Aulas garde sa confiance en son entraîneur notamment parce que les joueurs l’ont demandé.
    Selon eux, ce n’est pas la faute d’Hubert Fournier. « C’est la déception ce soir pour l’ensemble des joueurs. On est bien conscient d’être sur la mauvaise pente depuis un mois. Ça passera nécessairement par ça ( de la communication). Il ne faut pas lâcher parce que ça fait partie des choses qui nous permettront de passer ces mauvais moments et de repartir. »

    Fournier de son côté , est très honnête et serait prêt à laisser sa place pour le bien du club.
    Il était très abattu après la défaite face au Sco Angers .
    « Je n’ai pas envie de lâcher. Après à un moment, on aura une discussion avec le président, si jamais c’est moi le problème, j’ai trop de respect pour ce club, on se serrera la main et on se mettra d’accord. Forcément il (Ndlr, Aulas) est comme tout le monde, il se pose des questions et il a envie que son club soit en meilleure forme. Dans ces moments-là, la communication est importante entre l’entraîneur et le président. C’est important de savoir où on va et comment on y va. »

    C'est franc et digne .

    Aulas a éteint l'incendie qui commençait à prendre ,en validant le coach pour les deux prochains matchs .
    Mais ce qui arrive est juste insurmontable pour l'OL , quel que soit le coach en place :
    Valence , qui a tenu en échec le Barça hier ( j'ai vu la première mi temps avec un Neymar étincelant , et bien c'est un sacré équipe Valence , deux tons au dessus de l'OL ) .
    Et ensuite une fessée à Paris , avec un Ibra qui va arrondir facilement son compte buts .

    Que fera Aulas ensuite ?
    Et bien il parait acquis qu'il est déjà en train de chercher un entraineur , mais il ne va pas le crier sur les toits .

    Il a un petit mois pour ça . Et les candidats ne vont pas manquer , je pense qu'il n'est pas inquiet à ce sujet .
    Pour une opération commando , il faut un coach expérimenté et à poigne , car un groupe touché mentalement comme il l'est , il faut un électrochoc .

  3. gone69 - dim 6 Déc 15 à 12 h 09

    un discours de façade pour sauver ce qui peut l’être.,fournier sautera est doit sauter, il n'a plus aucune crédibilité.

    1. Eau_de_Feu1 - dim 6 Déc 15 à 12 h 26

      Bizarre la saison dernière il était crédible .... tous retourne leurs vestes ^^

      1. gone69 - dim 6 Déc 15 à 13 h 01

        la fin de la saison dernière et ce début de saison ne sont pas vraiment en ca faveur.le plus dur et de confirmé que ce soit pour le staff et l'ensemble des joueurs , dans tout ce marasme quelle sont les alternatives ? a part secouer le panier(sourire)

  4. Platoche - dim 6 Déc 15 à 13 h 18

    Faut prendre Ranieri . LOL
    Onze guerriers sur le terrain .

  5. ol-91 - dim 6 Déc 15 à 19 h 49

    Ça me rappelle les déclarations des joueurs pour soutenir Puel !

  6. Ryan Chemali - dim 6 Déc 15 à 21 h 45

    C est bien jolie de lancer de belles paroles.Mais se qui faux, c est agir.

  7. Pamo01Michel - lun 7 Déc 15 à 12 h 15

    Samedi, il manquait Jallet, Rafael, Umtiti, Gonalons, Tolisso au milieu, Grenier qui revient juste, Fofana, Fékir et Kalulu……
    N'importe quel entraineur serait en difficulté.
    Les absents vont revenir … et on finira deuxième avec un entraineur que tout le monde trouvera bon (Fournier ou un autre !)
    Allez l'OL malgré les vautours ….
    PS Les Glasgow Rangers avaient 50 000 supporters en 2ème division, à Lyon, les vautours sont là alors qu'on est pas loin du podium.

    1. OLVictory - lun 7 Déc 15 à 12 h 19

      Tu veux dire 50000 supporters qui allaient au stade supporter leur équipe. Tu y vas toi à Gerland ?

  8. janot06 - lun 7 Déc 15 à 12 h 35

    J'apporte tout mon soutien au club ; ce n'est pas dans des moments difficiles que je lâcherai même si je ne m'interdis pas de critiquer, mais pas pour détruire.
    Pour moi, les principaux responsables - et je dis bien "principaux" - sont ceux qui sont sur le terrain, c'est à dire les joueurs.
    Je ne dis pas que ce sont les seuls coupables, le staff doit aussi se remettre en cause et les dirigeants assumer leur responsabilité.
    Il ne faut rien attendre des deux prochains matches, malheureusement. La marche est beaucoup trop haute.
    Dans le contexte actuel, un nul serait considéré comme une excellente performance ; mais plus que le résultat, c'est le comportement de chacun sur le terrain ainsi que le coaching que je jugerai.
    Je ne nie pas que les nombreux absents plombent encore plus nos chances de bien nous comporter ; c'est aux valides de se défoncer, de jouer les uns pour les autres, en bloc équipe.
    Et encore une fois, que Fournier abandonne son suicidaire milieu en losange ! Densifions notre milieu de terrain et n'envoyons pas nos latéraux et milieux excentrés au massacre.

    1. ROYALDULTON - lun 7 Déc 15 à 12 h 56

      Bjr Janot je ferai le même commentaire...

  9. Bamaki - lun 7 Déc 15 à 13 h 27

    Quand il manque des joueurs, c'est là que l'on attend que Fournier trouve des solutions.

    Il a mit 6 mois à comprendre que Lacazette et Beauvue ne sont pas complémentaires, il nous sort une compo contre Angers avec Valbuena comme second attaquant et un Malbranque archi cramé en 10 (en 442 losange, ce poste est le poste clé).

    Il m'a déçu...

    Après le problème de l'OL depuis des années, c'est la cellulle de recrutement pitoyable. avec 10M€, on recrute le pire DC de France (Mbiwa), avec 12M, on recrute un espagnol franchement moyen.

    Montpellier, avec moins de 100K€, ils vont chercher un mec qui explose. A l'OL, cela n'arrive jamais, les seuls qui explosent, c'est ceux du centre de formation, on ne trouve jamais de pépites...

    1. ROYALDULTON - lun 7 Déc 15 à 13 h 40

      Bamaki, tu as raison au niveau recrutement on n'a pas le nez fin, c'est vraiment une cata, à votre avis : qui recrute réellement à l'OL je pose la question ????

  10. OLVictory - lun 7 Déc 15 à 13 h 41

    C'est bien de soutenir son entraineur, mais si c'est pour se tirer dans les pattes entre joueurs, je ne vois pas bien où ça va nous mener.
    ...
    « C’est une grosse déception. On voulait bien faire. On n’a pas mis tout ce qu’il fallait pour l’emporter. Il manque beaucoup de choses. Le doute s’est installé. On se pose des questions. Il faut travailler dur. Sur les buts, Angers a bien travaillé le domaine aérien, les phases arrêtées et moi, je n’ai pas été à la hauteur sur ces coups de pied arrêtés », a reconnu Bako Koné, rarement sollicité cette saison, et qui va probablement voir sa série de deux titularisations consécutives prendre fin pour un bon bout de temps après le match face à Angers."

    C'est la seule chose à dire après ce naufrage, mais il a le courage de la dire. Et normalement en retour il devrait avoir les encouragements de son capitaine, des "cadres" proches de lui sur le terrain, de Lopès, d'Umtiti et surtout de son coach. C'est comme ça qu'on construit une confiance, qu'on chasse le doute, qu'on est poussé à faire mieux et qu'on construit un groupe soudé. Mais ça on oublie... tout le monde sera soulagé d'avoir trouvé une bonne tête de turc qui évitera à tout le monde de faire sa propre remise en question.

    J'aimerais que Fournier fasse aussi son auto-critique pour son coaching lamentable et Aulas pour sa gestion ratée de l'intersaison. Sans oublier la "Cellule de (contre) Performance" et les blessures à foison, là aussi on aimerait entendre qu'il y a eu des erreurs et que les préparateurs se sont remis en question. Comme le dit Gérard Houllier, la solution serait proche dans ce cas, mais c'est un Everest d'orgueil à franchir avant d'y arriver, autant dire qu'il faut y renoncer. On va continuer à dire que tout va bien et que c'est de la faute d'un ou deux fusibles, c'est tellement plus rassurant pour l'égo.

  11. Guillaume Draithak - lun 7 Déc 15 à 16 h 30

    Fournier a le choix entre un 4 1 2 1 2 ou nos joueur ne savent pas/plus joué avec surtout au milieu de terrain ou Valbuena qui est un bon joueur devient un frein poir l'equipe, tolisso et gonalons qui n'y arrive plus darder qui n'arrive pas a s'adapter... bref une catastrophe mais d'un autre coté l'autre choix intelligent le 4-3-3 est difficile a tenir sur le long terme car on manque clairement d'aillier, valbuena est le seul, on va pas mettre lacazette aillier, Beauvue ne sert a rien en aillier apres y'a guezzal mais ca percute pas super bien et cornet bah il fait pas grand chose non plus. On peux toujours mettre raphael mais deja qu'on a pas de defenseur droit du au blessure ce serait con. Bref qu'on veuille garder fournier ou pas faudrait recruter un ou 2 bon ailler qu'on puisse enfin jouer en 4-3-3 c'est l'evidence et peu etre un defenseur central puisqu'on compte vendre koné et/ou rose. J'ai beau ne pas aimé fournier mais a sa place je serais quand meme bien embeter avec toute les blessure/defaillance des joueurs.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut