OL - Mercato : Lyon est-il déjà en train de rater les renforts espérés ?

Le mercato s'ouvrira officiellement dans quelques jours, mais il rythme déjà l'actualité footballistique. Tour d'horizon.

L'OL a terminé sur la deuxième marche du podium de Ligue 1 à l'issue d'un sprint final qui restera dans les mémoires lyonnaises. A quelques mois de permettre au Parc OL de découvrir la Ligue des Champions, l'enjeu est déjà de taille : renforcer l'effectif. Si le mercato dépendra grandement des départs, il pourrait s'avérer compliqué tant les joueurs espérés s'avèrent demandés. Revue d'effectif des cibles.

La priorité : un latéral gauche

Bedimo en fin de contrat - tout proche de rejoindre l'autre Olympique, le phocéen -, Jérémy Morel reste le seul latéral expérimenté de l'effectif. Si son repositionnement dans l'axe a pu un temps être évoqué après ses bonnes performances dans ce rôle, celui-ci ne semble plus d'actualité vu la pénurie au poste d'arrière gauche. Pour remplacer Bedimo, Guerreiro apparaissait comme la priorité pour Lyon. Mais le dossier semble à présent refermé, le Lorientais souhaitant rejoindre Dortmund. Le faire changer d'avis relève de l'impossible et on peut regretter l'absence de tentatives plus précoces pour ramener le coéquipier en sélection d'Anthony Lopes entre Rhône et Saône. Les recruteurs olympiens scruteraient la situation de Lazaar et Sidibé. Si le dernier dispose d'une cote importante et semble hors de portée des finances du club de Jean-Michel Aulas (on parle d'une quinzaine de millions d'euros pour l'arracher au LOSC), les Gones ont un temps de retard sur le premier. Concernant Amavi, le prix annoncé par Aston Villa (14 millions d’euros) est de nature à refroidir l’intérêt l’intrêt.

Un ou deux joueurs pour la défense centrale

Une autre préoccupation concerne également l'arrière-garde des Gones. Le départ de Rose étant plus que probable, auquel il faut ajouter le départ souhaité de Koné, la charnière lyonnaise s'avère amputée. Alors si on y additionne le départ possible d'Umtiti, rien ne va plus. Sidibé - encore lui - peut jouer dans l'axe mais la probabilité de le voir enfiler le maillot rouge et bleu est faible. N'Koulou ne semble plus autant chaud à l'idée de rejoindre l'OL qu'il ne l'était l'an dernier. Ces éléments, conjugués, nous font dire que le poste de défenseur central pourrait coûter quelques cheveux blancs à Bruno Genesio dans les prochaines semaines...

Ben Arfa : le temps joue-t-il contre l'OL ?

Jean-Michel Aulas ne cesse de répéter à l'envi le désir de son club de rapatrier Hatem Ben Arfa à Lyon. Si le natif de Clamart est réceptif aux avances lyonnaises, son choix n'est toujours pas fait après des semaines de drague courtoise. Un timing qui amène à s'interroger : "HBA" attendrait-il de voir comment la situation parisienne évolue pour éventuellement rejoindre le club de la capitale ? Le PSG est en tout cas une alternative sérieuse, peut être davantage que celle menant le Français au Barça. A moins que ce soit le staff rouge et bleu qui ne retarde la conclusion de ce dossier, conscient des autres situations à régler au sein de l'effectif actuel (prolongation de Ghezzal, le futur de Valbuena,...).

Les départs sont-ils anticipés ?

Fekir, et surtout Lacazette, sont convoités. Si le coach rhodanien espère retenir ses meilleurs éléments, il pourrait devoir faire face à la réalité du marché. Dans une telle hypothèse, le départ de Lacazette apparaît comme le plus probable. Comment remplacer un si prolifique attaquant ? Si l'intérêt pour Ben Arfa permettrait de disposer d'une solution offensive supplémentaire, il ne remplit pas exactement les critères pour remplir le rôle d'avant-centre dans le schéma lyonnais. De ce fait, l'arrivée d'un numéro 9 semble indispensable en cas de départ de Lacazette. Si Ben Yedder apparaissait comme la priorité dans une telle hypothèse, la piste semble refroidie du fait de la priorité que le joueur semble avoir donné pour le FC Séville, également intéressé surtout en cas de départ de Gameiro.

Finalement, l'étude des pistes évoquées entre Rhône et Saône conduit inexorablement à se demander si les dirigeants lyonnais n'auraient pas du davantage anticiper le mercato. A l'image du Borussia, par exemple, qui a très tôt officialisé l'arrivée de Dembelé. Quoi qu'il en soit, l'OL est en position de faiblesse dans tous les dossiers qui semblaient pourtant prioritaires. De quoi réserver un mercato stressant pour ses supporters.

20 commentaires
  1. Bamaki - sam 11 Juin 16 à 7 h 33

    Franchement je suis de l'avis opposé : nous sommes en position de force car qui nous oblige à vendre aujourd'hui?

    Qu'est ce qui nous empêche de débuter le championnat avec la même équipe?
    Je pense qu'il est préférable de conserver nos joueurs plutôt qu'aller acheter des joueurs dont on ne sait s'ils vont s'adapter

    le mercato est long et vu que la structure de l'équipe est là, on peut se permettre de recruter même en fin de mercato car aucune recrue est indispensable ce qui permettra d'avoir le temps de les intégrer pour le début de la ligue des champions

    1. Aparat - sam 11 Juin 16 à 15 h 53

      Seulement 1 arrière gauche et 2 défenseurs central pour toute une saison ? Même à 1 match par semaine c'est chaud alors rajoute les 2 coupes et la ligue des champions. Recruter en fin de mercato signifie faire face à une plus grande pression médiatique ou encore imposé par le timing. De même si ces recrues n'assistent pas à la préparation lyonnais durant l'été (qui commence le 23/06) alors on saura encore moins si ils vont s'adapter. D'ailleurs ils auront encore moins de chances de le faire. ^^

  2. jeepy - sam 11 Juin 16 à 8 h 03

    A chaque mercato, on nous fait miroiter d es arrivées prestigieuses mais chaque joueur pressenti est aussitôt demandé
    par des tas de clubs plus á l'aise financièrement... Et comme toujours, on est dépassé ....et on se contente de ce qui reste.....

  3. OLVictory - sam 11 Juin 16 à 9 h 33

    Ghezzal n'a pas répondu à l'ultimatum d'Aulas, on ne peut pas dire que le plan fonctionne parfaitement.
    Côté renfort, tout est prêt pour faire signer HBA mais son hésitation semble dire qu'il n'a pas encore reçu la proposition qui le fera craquer. C'est pas encourageant non plus, en général on ne signe jamais les joueurs qui trainent les pieds pour venir chez nous.
    La saison dernière nombreux étaient ceux qui pensaient que c'était juste partie remise pour Nkoulou, c'était soi-disant pas grave parce qu'on allait le signer gratos en janvier. La position de force était illusoire, en janvier on a rien vu,aujourd'hui on en parle même plus
    Les renforts sont nécessaires pour ne pas refaire le parcours honteux de la saison dernière en LDC, on est toujours à la merci des blessure et "l'équipe" des titulaires fait peur à voir.
    Une offre peut tomber à tout instant du Barça pour Umtiti et emporter le joueur. On risque de passer de devoir recruter trois défenseurs et pas un seul. Il serait plus rassurant de choisir vite l'ARG qui nous manque et de se préparer pour la suite car tout peut se passer.

    1. fandelol - sam 11 Juin 16 à 18 h 51

      N'koulou ça n'a rien à voir. On n'en parle plus pour la simple raison que Mapou lui est largement supérieur cette saison (enfin surtout en phase retour).
      Si tu fais venir N'koulou, c'est un gros salaire en plus tout ça pour être remplaçant. Aucune chance que ça colle, c'est pour ça que ce n'est plus d'actualité.
      Pour Ghezzal, j'espère qu'il acceptera la prolongation, sinon, bon vent à lui. Je sais pas où il atterrira mais si il pense s'imposer au PSG ou au Barça, c'est qu'il a un soucis de chevilles...
      Quant à Umtiti, si jamais il part là bas j'espère qu'il jouera plus que Bartra. Surtout qu'il peut prétendre à une place de titulaire quand on voit la défense du Barça et leur style de jeu (qui colle parfaitement aux qualités de Sam)

  4. Bamaki - sam 11 Juin 16 à 9 h 40

    Il n'y a pas de trésorerie !

    Alors on brade umtiti 15/20 pour recruter, c'est cela que vous voulez? Alors qu'il reste 3 mois de mercato !

  5. DUBOL - sam 11 Juin 16 à 9 h 59

    Il n'y a pas d'urgence sans départ en effet, mais Bedimo est déjà un départ acté, donc il y a déjà urgence sur ce poste...
    Et le manque de pistes concrètes sur ce sujet est assez gênant.
    Je préfèrerais ne rien lire dans la presse et entendre d'un coup qu'un joueur va signer, ce qui signifierait qu'un travail dans l'ombre a été fait. Mais ça, je n'en suis pas convaincu, à Lyon on a souvent vu des négos durer et se faire publiquement.
    Et Houllier, est-il déjà impliqué ou pas encore ? Peut-être que ça débloquerait des choses...

    1. fandelol - sam 11 Juin 16 à 18 h 54

      C'est pas parce rien ne filtre dans la presse que rien n'est fait en interne, détrompe toi. D'ailleurs, on a pas eu que des transferts annoncés longtemps à l'avance. Rafael par exemple il me semble que ça s'est fait très rapidement entre les annonces dans la presse et l'officialisation.
      Le club sait très bien qu'il faut renforcer ce poste, ils sont pas débiles, c'est leur métier. Laissons les travailler et on verra qui viendra.

  6. NiNo_SANCHEZ - sam 11 Juin 16 à 10 h 16

    Ça veut dire quoi "Rater"?
    C'est pas parce que nos cibles de premiers choix ne signent pas de contrat avec l'OL que ce qui vient derrière est forcément mauvais!
    La saison passée, Beauvue était prioritée n.1 en attaque --> échec total
    Mapou était une solution de repli avec Nkoulou qui était donc notre prioritée, on connait le résultat...
    Le mercato commence à peine, il n'y a aucun ratage en la matière pour l'instant!
    Donc no stress, j'ai confiance en Aulas pour faire des bons choix, pour Ben Arfa, il faudrait qu'un attaquant ou un milieu off parte. Qui a-t-on envie de voir partir sérieusement?
    Pour un latéral gauche, ce qu'il va se passer est très simple, les premiers noms cités au mercato pour remplacer Bédimo vont sans doute nous passer sous le nez, donc on aura une solution de repli, durant le début du championnat tout le monde (et les médias en grande partie) viendra critiquer notre nouveau venu car il ne joue pas, mais rien de plus normal, Morel sera titulaire car il connait maintenant la maison et Génésio voudra privilégier la sécurité en laissant le temps à notre nouveau latéral de prendre ses marques dans le club pour ensuite petit à petit prendre la place de Morel s'il en a les qualitées.
    Enfin bref, beaucoup de blabla, mais on et qu'au début mercato, il n'y pour l'instant aucune raison d'être inquiet!!!

  7. Tempo - sam 11 Juin 16 à 10 h 24

    Bonjour,
    Encore une fois, il faut savoir ce que Lyon souhaite faire l'année prochaine.
    Si Lyon, en étant dans le chapeau 3, souhaite aller en 1/8 de la LDC et bien il faut s'en donner les moyens.
    Non, on ne recrute pas des joueurs fin Août pour les faire jouer en LDC 15 jours plus tard en priant le bon dieu que l'on va gagner. On a bien vu le désastre cette année.
    Sur ce site, à un moment on évoquant le Bayer.
    Et bien ce club justement il donne vraiment une leçon d'organisation aux autres, comme Lyon.
    A Munich, le championnat allemand n'était pas terminé qu'ils avaient déjà pris comme entraîneur Ancelotti et fait signé deux joueurs majeurs: Mats Hummels et Renato Sanches.
    Certains vont évoqués l'absence d'argent à Lyon. Cela est certainement vrai mais c'est justement dans ce cas qu'il faut être malin et anticiper. L'histoire de recruter en défenseur côté gauche, tout le monde le sait depuis plus de six mois. Il fallait parcourir le monde pour trouver ce joueur en fonction de nos moyens et non pas dire "oui mais on pensait à Pierre, Paul ou autres mais ils sont trop chers" car le prix de Gueirrero on le connaissait très bien sachant que l'année dernière Lorient avait refusé une offre de 15 M€ du PSG. Le président de Lorient n'est pas fou lorsqu'il voit les prix de vente de Amavi qui n'est pas international, de Layvin Kurzawa à plus de 20 M€, il ne va pas le donner son Gueirrero sachant qu'un club comme Lorient se fait son budget via la vente de ses joueurs.
    Encore une fois le recrutement doit se préparer toute l'année et le club doit avoir un plan A, un plan B, un plan C,... pour ne pas subir et pleurer, comme l'année dernière parce que Nkoulou et bien Marseille (comme c'est bizarre) ne veut pas nous le vendre!
    Egalement, tous les ans il y a des affaires extraordinaires à faire mais pour cela il faut être pro dans le recrutement. Avec très peu d'argent souvent Lille, Nice, Porto, Leicester,... y arrive très bien. Et même Marseille si l'on pense à Diarra, Lemina, Imbula, Mendy, Nkoudou, Batshayi,... ok Marseille n'est pas le bon exemple à suivre... mais ces joueurs ont été acheté très peu chers
    En tout cas les Pogba, Varanne, Kanté, Coman, Aubameyang, Lucas Hernandez, Mahrez,,... et les joueurs français de Séville... à un moment ils jouaient bien en France et ne coûtaient pas grand chose...

  8. dada - sam 11 Juin 16 à 10 h 29

    un club de L1 n'est plsu en position de force sauf si son chéquier lui , est bien garni, en plus le manque d'intérêt de notre championnat a l'étranger ne nous aide pas
    alors certes y a pas le feu, mais la reprise c'est dans 12 jours, les entraineurs aiment bien savoir qui composera leur équipe au plus tôt, histoire de mieux intégrer les nouveaux venus

  9. Bamaki - sam 11 Juin 16 à 10 h 42

    Il nous manque un joueur dans l'effectif...qui d'autres à recruté en France?

    Nice perd 3 voir 4 joueurs majeurs, Paris perd Ibra et non on pleure car notre dg remplaçant est parti??

  10. Slaimer - sam 11 Juin 16 à 11 h 28

    Oui c'est vrai que pour l'instant il n'y a rien de louper dans notre Mercato, déjà si on perd personne dans l'équipe type c'est déjà énorme en ligue 1 en ce moment. De plus on à déjà une recrue de poids si il se remet bien de sa blessure c'est Fékir.
    On verra au fil des jours mais pour l'instant être pessismiste ne sert à rien.

    1. fandelol - sam 11 Juin 16 à 18 h 57

      Doucement avec Fékir quand même. L'an dernier, Aulas déclarait que Grenier et Fofana étaient des recrues, on a vu ce que ça a donné (surtout pour le second). J'espère qu'il n'en serait pas de même avec Fékir, mais faut pas non plus le voir comme le sauveur.

  11. magister72 - sam 11 Juin 16 à 11 h 29

    on va faire un recrutement made in Maurice
    rien de nouveau sous le soleil ..............

  12. lichalopez - sam 11 Juin 16 à 12 h 36

    Si on garde tout le monde devant pas besoin de Ben Arfa, surtout qu'il n'a pas l'air pressé de venir.
    Le vrai chantier c'est la défense et dégager ceux qui n'apportent rien.

  13. OL-38 - sam 11 Juin 16 à 14 h 03

    Bonjour à tous,
    Le problème est que dans un premier temps, L'OL doit s'occuper des prolongations de contrats. Mais à force de traîner L'OL ne pourrait plus avoir de temps pour des recrues, mais si ça se trouve, il ne pourrait il y avoir qu'une ou deux arrivés voir aucune.

    1. fandelol - sam 11 Juin 16 à 18 h 58

      Euh, rien n'empêche de s'occuper des prolongations en même temps que les transferts.

  14. Juninho Pernambucano - dim 12 Juin 16 à 13 h 52

    L'ensemble de nos meilleurs joueurs est susceptible de partir , et est plus ou moins prêt à le faire .
    On ne peut pas garder des joueurs contre leur volonté , on sait ce que çà donne .
    Fékir et Guezzal brûlent d'envie de partir . C'est intéressant comme mentalité .
    Alex est le seul à avoir l'esprit club mais un gros club étranger peut le prendre , l'OL n'est pas en mesure de lutter financièrement.
    Idem pour Umtiti , un peu dans le même cas qu'Alex .
    On perd déjà Bedimo notre meilleur latéral .
    Bref , pour rivaliser en LdC , ça sera très compliqué ...

  15. Sony07 - dim 12 Juin 16 à 17 h 58

    J'ai un peu l'impression, mais ce n'est qu'au travers de ce qu'on peut lire dans la presse avec la fiabilité qu'on connaît, que jean mimi et les actionnaires principaux, espèrent faire une ou deux belles ventes avant de finaliser des arrivées. C'est de mon point de vue un gros risque d'autant qu'on ne sait pas qui aura les plus belles offres (sam, .....) Mais comme on apprend de nos erreurs et notamment celles de l'année dernière, on va réussir on bon mercato (c'est de la méthode coué...)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Et toi où tu écris ça ? Sur une page dédiée au 9eme de L1 ...
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @ tongariro Pour certains athlètes, le soucis du vaccin n'est pas philosophique, il est chimique par le risque de sa recombinaison avec d'autres mollecules exogènes et donc outre la conséquence…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
Faire défiler vers le haut