Communiquer avec nous

Mercato

OL – Mercato : qui est Jeff Reine-Adélaïde ?

Publié

 le

Jeff Reine-Adélaïde devrait s’engager avec l’Olympique lyonnais (lire ici). À seulement 21 ans, l’OL est déjà son troisième club. Retour sur le parcours inhabituel d’un joueur au profil atypique.

« J’ai rarement vu ici des gens se lever à la sortie d’un joueur. » Après la victoire d’Angers contre Bordeaux samedi (3-1), Stéphane Moulin est catégorique : la prestation que vient de délivrer Jeff Reine-Adélaïde (21 ans) sort de l’ordinaire. Et pour cause, le milieu de terrain angevin a d’abord égalisé sur un centre de Mathias Pereira Lage (1-1, 27′), avant de parcourir la moitié du terrain avec le ballon pour mettre Thomas Mangani sur orbite (3-1, 45′), le tout en réussissant 9 des 11 dribbles qu’il a entrepris durant la rencontre. « Citez-moi un joueur capable de faire 50 mètres balle au pied, avant de donner ce but. Ndombélé peut-être et il est à Tottenham et en Équipe de France », s’extasie son directeur sportif Olivier Pickeu. Mais avant de rendre ce genre de copie quasi-parfaite, Jeff Reine-Adélaïde a d’abord acquis une petite expérience en s’exilant trois ans en Angleterre, à seulement 17 ans.

Des Sang et Or aux Gunners

À 12 ans et alors qu’il évolue à l’US Torcy, Jeff Reine-Adélaïde reçoit des propositions de nombreux clubs français. Déjà à l’époque, l’OL mais aussi Monaco, le PSG ou encore le Stade Rennais, font les yeux doux au jeune prodige. Certains vont même jusqu’à proposer une centaine de milliers d’euros pour s’offrir ses services. Il intègre finalement le centre de formation du RC Lens. « Dès qu’il est arrivé, on a tout de suite senti qu’il avait quelque chose en plus », avouait Reda Hammache, le responsable du recrutement des Sang et Or, à Foot Mercato. Le natif de de Champigny-sur-Marne, régulièrement surclassé, impressionne dans les catégories de jeunes lensoises et finit par taper dans l’œil des dirigeants d’Arsenal. Un intérêt qui va vite se concrétiser puisqu’à l’été 2015, en proie à des problèmes financiers, Lens est obligé de vendre et cède donc sa pépite de 17 ans contre 2,5 millions d’euros.

Dès son arrivée outre-Manche, Jeff Reine-Adélaïde participe à l’Emirates Cup et bat même l’Olympique lyonnais 6-0. Étincelant tout au long de la compétition, il enchaîne les gestes techniques et remplit d’euphorie les supporteurs du club londonien. « Il va certainement rester ici. Il a 17 ans et semble très prometteur, mais il a besoin de travailler avec nous dès maintenant avec l’équipe première et avec les U21 pour se développer. Il a un potentiel fantastique », déclare alors son entraîneur Arsène Wenger. Seulement, en trois saisons sur les bords de la Tamise, le joueur d’un mètre quatre-vingt quatre peine à se faire une place en équipe première et ne portera le maillot d’Arsenal qu’à huit reprises. Il est alors prêté à Angers lors du mercato hivernal 2018 pour obtenir du temps de jeu.

La renaissance dans l’Anjou

Après six mois de prêt concluants, Jeff Reine-Adélaïde s’engage définitivement avec le SCO d’Angers contre 1,6 millions d’euros. Un transfert sûrement facilité par la période de transition que traversait à cette époque Arsenal suite au départ d’Arsène Wenger après 22 ans à la tête du club. « Je peux vous dire que je ne l’aurais pas vendu à Angers pour ce montant. Ils se sont bien engouffrés dans la faille », a raconté le technicien alsacien au Courrier de l’Ouest. De son coté, celui qui est désormais régulièrement sélectionné avec les Espoirs tricolores a déjà tiré parti de son passage dans la capitale anglaise. « C’est un grand club. Il m’a permis de toucher du doigt le haut niveau. De me rendre compte de ce qu’était une grande structure. »

Durant la saison 2018-2019, Stéphane Moulin utilise principalement Reine-Adélaïde sur flanc droit de l’attaque ligérienne, où le joueur n’arrive pas à se montrer décisif. « Si je l’ai fait jouer d’abord sur un côté, c’est que quand il est arrivé, il n’était pas capable de faire ce qu’il fait aujourd’hui. Il le sait, et je lui avais expliqué à l’époque. Jouer au milieu implique des exigences, comme de répéter les efforts et ne pas se concentrer que sur les aspects offensifs », précise alors son coach. Jusqu’à la 28e journée de Ligue 1. Angers est alors mené 2-0 à Montpellier quand l’entraîneur angevin décide de le faire rentrer en tant que milieu axial. Le joueur participe alors activement à la remontée au score des siens et ne quittera plus jamais l’entrejeu du SCO. C’est à ce poste de numéro 8 qu’il a livré, samedi dernier contre Bordeaux, son match référence.

« Ce poste est fait pour lui »

Par sa qualité de dribble, Jeff Reine-Adélaïde est capable de se sortir de situations compliquées dans les petits espaces, et de résister au pressing adverse. Son long passage sur l’aile lui a aussi appris à enchaîner les courses à haute intensité. S’il doit encore améliorer le timing de certaines de ses passes ou perfectionner son jeu sur les phases arrêtées, Stéphane Moulin reste persuadé que le poste de milieu relayeur « est fait pour lui ». « Il a du volume, il sait percuter, il est puissant, il est costaud. Il est surtout capable de changer de rythme, de provoquer et de garder le ballon », argumente-t-il. « Il faut aussi qu’il défende mieux, il y a encore du boulot avec lui là-dessus. » Un travail qu’il effectuerait sans doute avec le nouveau coach de l’OL Sylvinho, intransigeant sur la rigueur défensive.

La vie devant soi

En dépit de sa jeunesse, Jeff Reine-Adélaïde a engrangé de la maturité grâce à ses nombreux surclassements en catégorie de jeunes. Il dispose aussi d’une certaine expérience internationale, entre les sélections avec les Espoirs (6) et son passage à Arsenal. « C’est un gars qui devrait logiquement finir en équipe de France », juge Arsène Wenger. Et Stéphane Moulin de confirmer : « Quand il aura tout assimilé, il va devenir un joueur de très très haut niveau. Mais il est loin d’être au maximum de ses possibilités ». Un potentiel qui ne demande qu’à être exploité donc.

26 commentaires

  1. Hiro Nakamura

    Hiro Nakamura

    14 août 2019 à 16 h 48 min

    Bonjour,

    Je viens de poster ce commentaire sur un autre article mais je me permets de le remettre sur celui-ci, ça sera plus approprié.

    L’opération Jeff Reine-Adelaide aura vraiment été rapide. Bienvenu à lui !

    Comme j’ai eu l’occasion de le dire, j’aurais préféré que la recrue au milieu soit un joueur plus expérimenté mais ça n’était peut être pas possible pour x raison. Peut être que le club ne veut pas ou ne peut pas car la conjoncture du marché ne le permet pas. Quoi qu’il en soit, même s’il est jeune, son profil est plus qu’intéressant et il me tarde de le voir débuter sous nos couleurs.

    En ce qui concerne son positionnement sur le terrain et son rôle à venir dans le groupe, j’ai tendance à penser qu’à ce prix là, le club veut qu’il joue et que tout sera fait pour qu’il devienne rapidement un titulaire indiscutable.

    Son intégration dans le trio du milieu de terrain va beaucoup dépendre de la manière dont Thiago Mendes va être utilisé. On va encore me dire que je suis têtu et borné (pas taper, pas taper ^^) mais je persiste à croire que le brésilien va bel et bien être prochainement repositionné en n°6, ce qui permettrait à Jeff Reine-Adelaide d’être aligné en n°8 aux côtés d’Aouar.

    Cela étant, si ça n’est pas le cas et que l’on reste sur la formule utilisée contre Monaco, avec Tousart en n°6, notre nouvelle recrue pourrait bien se retrouver dans la peau du concurrent n°1 d’Houssem. Pour beaucoup, le désormais angevin est plus ou moins considéré comme le successeur Ndombele. Certes, c’est un relayeur combatif, box-to-box, physique, capable de casser les lignes etc mais son profil est à mon sens beaucoup plus offensif que celui de Tanguy.

    Après, il est bien évident qu’il y a beaucoup de matchs à jouer et que l’équipe va beaucoup tourner. Cela étant, avoir une hiérarchie est primordiale. Les fameux « noms à cocher en premier sur une feuille de matchs », ça compte, surtout pour des postes aussi importants que celui de n°6 et de n°8 « meneur de jeu ». Reste à savoir si Jeff Reine Adelaïde figurera dans cette catégorie dès le départ ou si, à l’instar d’un Martin Terrier (également acheté très cher) il sera dans un premier temps une sorte de super sub. Seul l’avenir nous le dira…

    • Avatar

      Greg

      14 août 2019 à 17 h 39 min

      Justement on en parlait avant le match de Monaco de la position de Mendes. As tu aimé son aimé ce milieu? Penses tu que le bon match de Tousard et Mendes dans cette position avec Mendes en 8 était juste un one shot ou bien cela pourrait être viable à plus ou moins long terme?

      • Avatar

        Sylvinho

        14 août 2019 à 17 h 41 min

        Tousard aura moins d’utilité face aux blocs bas où la qualité et la capacité à changer le rythmes des relances est primordiale. Par contre, dans les gros matchs, il sera davantage utile. De toute façon, ça va tourner entre les 4 contrairement à l’année dernière, en tout cas j’espère…

      • Hiro Nakamura

        Hiro Nakamura

        14 août 2019 à 18 h 54 min

        Salut Greg,

        Son match contre Monaco je l’ai trouvé très bien. De toute manière je pense sincèrement que c’est un excellent joueur et qu’il peut être bon dans des rôles différents.

        Cela dit, j’ai tendance à penser qu’il pourrait être encore plus influent dans le jeu s’il évoluait devant la défense. A Lille, même s’il était aligné avec Xeka (plus défensif que lui) je trouve qu’il restait relativement bas sur le terrain et qu’il avait besoin d’avoir le jeu pour être vraiment influent. Il n’était pas du genre à être ce type de relayeur qui monte beaucoup aux avants postes, casse les lignes etc

        Attention, je le dis à chaque fois mais je peux me tromper. Si tel est le cas il jouera n°8 et je prendrais plaisir à le voir sortir de gros matchs à ce poste.
        Seulement, il a été présenté par le staff comme ce fameux n°6 technique que tout les grands clubs ont aujourd’hui et dont l’OL avait besoin selon Juninho et Sylvinho. Je ne vais pas ressortir les déclarations, tout le monde les connait.

        N’ayant vu aucun match de préparation, j’ai hâte de le voir évoluer dans le registre. On le verra bien un jour puisque même si Tousart devient titulaire indiscutable, il faudra bien quelqu’un lorsqu’il sera suspendu ou blessé. Il n’y a qu’en faisant l’expérience qu’on pourra voir si oui ou non, il peut être performant dans ce registre et surtout si ça rend le jeu de l’équipe meilleur.

        Après l’idée de Sylvinho est peut être de faire une rotation très régulière, d’alterner énormément au poste de n°6 et d’aligner tel ou tel au milieu en fonction de l’adversaire. Ça n’est pas un mode de fonctionnement très répandu car en général, dans les gros clubs évoluant en 4-3-3, le milieu placé devant la défense est inamovible. Mais bon, après tout pourquoi pas, dans le foot plus rien ne m’étonne ^^

    • Lyolicha

      Lyolicha

      14 août 2019 à 21 h 52 min

      Je considère que c’est clair. Le joueur le plus cher de l’histoire du club ne viendra pas pour être dans une rotation de l’effectif mais bel et bien pour devenir un titulaire indiscutable,nous sommes d’accord. Pour le système de jeu,la solution la plus crédible serait effectivement Mendes en 6. Je vois pas d’autre alternative. N’en déplaise à certains,Tousart retrouvera le banc. Et toute façon,c’est pas pour une seule très bonne prestation que l’on pouvait dire que Tousart mérite d’être titulaire parmi ce trio. Non,il est défini est sa sera Mendes-JRA-Aouar. Je le trouve très complet ce milieu. Mélange de puissance,de technique et d’intelligence. Même notre banc a fière allure avec notamment Tousart,Jean Lucas et Caqueret.
      En même temps. Pouvions nous définir Tousart comme un titulaire pour UNE belle prestation ?? Je ne crois pas.

  2. Avatar

    manu

    14 août 2019 à 17 h 14 min

    Bonne pioche…On verra comment il sera utilisé mais comme l’à dit sylvinho en conf,on aura besoin de tout le monde et les meilleurs jouerons…j’imagine l’équipe plus défensive lors des matchs difficiles comme psg,ldc,Monaco, Marseille avec tousart en 6 et éventuellement les matchs « plus facile » avec Mendes en pointe basse.Après, il y a aussi l’état de forme de chacun à l’instant t qui va compter et justement tousart est l’exemple type du joueur indispensable y’a 2 saisons,qui avait perdu sa place l’année dernière et qui a été le meilleur sur le terrain vendredi dernier.

  3. Lyolicha

    Lyolicha

    14 août 2019 à 17 h 55 min

    Si j’ai bien compris l’on doit attendre le feu vert de Arsenal pour officialiser le transfert ?

  4. Avatar

    Player

    14 août 2019 à 18 h 16 min

    Utiliser JRA aux côtés d’Aouar, ça risque d’être un peu dangereux contre les grosses équipes… si on suit la logique de l’article.
    Sylvinho a désormais tout ce qu’il faut pour composer le meilleur milieu à 3 suivant l’adversaire, le jeu qu’il veut mettre en place, la forme du moment.
    Il peut se prendre le choux avec toutes les combinaisons possibles !
    😊
    Désolé, j’ai vu après que Manu avait déjà fait un peu le même post un peu plus haut !

  5. Avatar

    Fekiiresistible69

    14 août 2019 à 18 h 32 min

    HS Bensebaini qui part a Mochengladba pour 10M, c’est dommage qu’on ne ce soit pas penché sur Lui, LG, def central de formation, exactement ce qu’il nous faudrait

    • OLVictory

      OLVictory

      14 août 2019 à 23 h 28 min

      Nous lui devons tellement !

      • Avatar

        JuniAnderson

        15 août 2019 à 8 h 13 min

        Le meilleur joueur de l’OL la saison dernière 😂.
        En tout cas je suis sur qu’il y en a un en Chine qui doit ruminer : « moi on m’a pas donné de moyens pour recruter et dés que pars, on enchaîne les recrutements à +20m€. C’est injuste..»

  6. Avatar

    JuniAnderson

    14 août 2019 à 20 h 04 min

    Cela me rappelle une époque où on avait des joueurs comme Alou diarra et Pedretti sur le banc..
    De bon augure pour la suite 😉

  7. Avatar

    Jeannotlyonnais

    14 août 2019 à 20 h 43 min

    Bonsoir à tous , je pense qu’a terme l’arrivée de Reine Adélaïde condamnera Aouar sur la banc .
    Le trio Mendes , Aouar , Reine Adélaïde est déséquilibré.. beaucoup de technique mais un impact physique nettement insuffisant qui risque de déséquilibrer l’equipe …

    • Jerinho

      Jerinho

      14 août 2019 à 21 h 02 min

      Tant mieux, cela boost à progresser pour Aouar, vu il n’a pas l’air regulier,m comme il n’etait pas terrible en équipe de France espoir et limite face à Monaco.

    • Avatar

      Player

      15 août 2019 à 9 h 41 min

      Je ne suis pas ton raisonnement, Jeannotlyonnais.
      L’arrivée de JRA me semble plutôt de nature à augmenter la percussion physique du milieu, d’autant si parfois il joue à la place d’Aouar ?

  8. Jerinho

    Jerinho

    14 août 2019 à 20 h 59 min

    Ça m’inquiète un peu, il n’est pas toujours signer après la visite de médical , je me demande si Arsenal a du bloque ce transfert ou pas ?

  9. Avatar

    Broglinnn

    14 août 2019 à 22 h 53 min

    Je ne rejoins pas ceux qui hésitent ou sont perdues..
    Mendès a joué systématiquement n6 chez nous..et comme tousart n arrive pas trop en n8, leur association à Monaco a plus ressemblé à un double pivot..solution pour qq situations durant l année…
    L arrivée de JRa est tout à fait cohérente pour le milieu à 3 avec aouar et Mendès…il vient carrément remplacer ndombele pour casser les lignes et verticaliser notre jeu…Mendès en distributeur reculé…et aouar en meneur haut…
    Par contre si je persiste malgré l emballement général sur tousart, je pense aussi que aouar doit se méfier de cette nouvelle solution…

    En tout cas ce mercato est positif..espérons que la solidarité affichée face à l asm sera persistante…et que notre manque de caractère et expérience individuelle ne fera pas mal en cours de saison

  10. Avatar

    Monrne

    14 août 2019 à 23 h 01 min

    REINE-ADÉLAÏDE REJOINT LA COLLECTION D’ESPOIRS DE L’OL

    « C’est un joueur qui est très intéressant, très fort physiquement et qui marque des buts », a brièvement commenté Sylvinho à son sujet devant la presse, plus tôt dans la journée. Une chose est sûre, il n’arrivera pas en terrain inconnu, puisque il retrouvera ses coéquipiers en Espoirs Lucas Tousart, Houssem Aouar, Moussa Dembélé et Martin Terrier. S’il sera qualifié dès vendredi pour la deuxième journée, la nouvelle recrue lyonnaise n’affrontera pas ses anciens coéquipiers angevins, comme convenu dans un accord moral entre les deux parties.

  11. Le_Lyonniste

    Le_Lyonniste

    14 août 2019 à 23 h 35 min

    Un super bon joueur qui va très vite devenir titulaire indiscutable.

  12. cavegone

    cavegone

    15 août 2019 à 0 h 47 min

    C’est Jean-Lucas, Tousart et Houssem qui doivent acuser le coup à l’heure actuelle…
    Je pense surtout à Aouar qui devait deja se voir indiscutable.
    Vu les echéances il y aura du temps de jeu pour tout le monde, encore faut-il que la concurrence soit acceptée par tous. 🙄

  13. Avatar

    leandre-gerrand

    15 août 2019 à 4 h 16 min

    Content car c’est un joueur intelligent du peu que j’ai bon techniquement et capable de dribler, même si j’aurais preferé voir un vrai 6 comme Nzonzi moins foufou que Mendes qui est certe tres bon techniquement mqis pas assez intelligent dans le placement ce qui est très handicapant face a un pressing et trop de prise de risque inutile, je prefere Mendes plus haut, d’autant que Nzonzi a plus de poids

  14. Avatar

    Monrne

    15 août 2019 à 8 h 47 min

    Tous à la page les irréductibles devront être sanctionnés c’est cela aussi qui doit changer avec nos nouveaux coachs.Il est impératif que Sylvinho puisse travailler sans faire de différence sur les joueurs quelque soit leurs noms.Faire en fonction de leur perfs du moment leur forme le schéma de jeu contre telle ou telle équipe et ses choix doivent être respectés.
    Sinon on va vite se retrouver avec les mêmes problèmes des individualités mais pas d’equipe.J’espère vraiment que ce sera le cas et on va retrouver alors le Lyon que l’on aime celui des années Junhi en sommes.

  15. Avatar

    Monrne

    15 août 2019 à 8 h 54 min

    Cavegone tu penses à Aouar j’y penses aussi mais pas que.Quelqu’un comme Memphis va devoir aussi faire des efforts,jouer simple à une touche de balles perdre moins de ballons.il a les capacités de le faire il le prouve en sélection.Il va falloir que Sylvinho trouve sa place sur le terrain et je crois que c’est bien là la difficulté.

  16. OLVictory

    OLVictory

    15 août 2019 à 9 h 03 min

    Milieux (3 postes) : Aouar Thiago-Mendes Jean-Lucas Reine-Adelaide, Tousart Caqueret (5 joueurs + 1 débutant)

    Je pense que les 5 milieux joueront régulièrement, Aouar aura enfin la possibilité de retrouver un peu d’énergie en jouant moins et en tournant avec JRA.

    5 quasi titulaires et Caqueret pour palier les absences.

    • Avatar

      fandelol

      15 août 2019 à 15 h 40 min

      Le milieu comme ça est parfait en qualité et quantité. Tout le monde pourra jouer.

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus