Les joueuses de l'OL félicitent Amel Majri, buteuse
Les joueuses de l’OL félicitent Amel Majri, buteuse (Twitter Eugénie Le Sommer / @ELS_9_FRANCE)

OL - Nantes (6-0) : une mi-temps brouillonne, l'autre à l'endroit

Si la baisse physique nantaise a joué dans la performance globale des Lyonnaises, il faut noter que la première mi-temps fut très imprécise pour l'OL. Retrouvez le top et le flop de la rédaction d'Olympique et Lyonnais.

Bien sûr, le retour de Delphine Cascarino est l’une des grandes nouvelles de ce 8e de finale de Coupe de France entre l’OL et Nantes. Mais au-delà des retrouvailles avec l’attaquante, il y avait un match à jouer et à gagner pour les Fenottes. C’est chose faite, et largement (6-0), mais tout ne fut pas parfait. Avant de parler du moins bon, commençons par le plus positif, à savoir le second acte des joueuses de Sonia Bompastor

A la pause, l’entraîneure a dû exhorter ses joueuses à mieux faire, et elles lui ont plutôt bien rendu. Cinq buts inscrits, aucune situation concédée et surtout, une maîtrise totale des 45 dernières minutes. Forcément, la fatigue physique des Nantaises a pesé, mais les Rhodaniennes ont aussi haussé le curseur. Plus d’intensité, un pressing étouffant et une belle agressivité dans la surface de vérité. Avec plus d’application, le score aurait pu être plus sévère encore. Mais la prestation fut alors plus conforme aux attentes de cette rencontre vis-à-vis des championnes en titre.

Mais si la deuxième mi-temps est restée autant dans les esprits, c’est parce que la première n’a pas été du même acabit (1-0). Hormis Vicki Becho, qui fêtait sa 50e avec l’Olympique lyonnais, les coéquipières d’Ada Hegerberg furent empruntées, manquant de justesse technique, mais aussi d’intensité, pour surprendre un bloc ligérien bien en place. Globalement, les leaders de D1 ont semblé subir le plan de leur adversaire.

Car si ce dernier a laissé la possession, il a en revanche refusé de s’en débarrasser lorsqu’il l’avait. De plus, il n’a pas hésité à aller chercher haut les partenaires de Griedge Mbock. L’agressivité à bon escient des pensionnaires de D2, couplée aux nombreuses imprécisions et au manque de rythme de l’OL, a conduit à cette performance moyenne avant de rentrer au vestiaire. D’ailleurs, Nantes a manqué la balle de 1-1 par Ossol à la  26e minute.

22 commentaires
  1. Toutchanger
    Toutchanger - dim 28 Jan 24 à 18 h 37

    Le foot féminin devrait prendre le parti de renforcer l'intérêt de la ligue et de l'uniformiser avec un salary cap et en obligeant les clubs pro à investir dans la formation et les effectifs pro féminins.

    1ere mi-temps brouillonne mais tu gagnes 6-0 au final, c'est pas sérieux...
    En championnat Lyon a joué 13 matchs et a marqué 51 buts pour 6 buts encaissés.
    Ça ne ressemble pas à des statistiques de football et ça se répète tous les ans.

    Sinon qu'ils fassent une super league avec les meilleures équipes européennes, bien que je n'aime pas les ligues fermées là ça pourrait avoir du sens.

    Édit : Oui je sais que c'est un match de coupe contre une deuxième dev mais j'exprime une idée générale.

    1. JFOL
      JFOL - dim 28 Jan 24 à 18 h 50

      Quand on est du coté de l'OL, on est content, on empile les titres mais si tu es dans les clubs en face, tu ne peux pas avoir envie de t'intéresser a cette ligue, suffit de voir les faibles affluences dans les stades ...

      1. Avatar
        undeuxtrois - dim 28 Jan 24 à 19 h 07

        Mais qui les empêche d'investir et de concurrencer l'OL ?.. Au Paris FC, on en est toujours à promouvoir le "double projet" pour que les joueuses fassent des études ou aient un travail à côté. Le PSG pourrait avoir une dream team depuis des années.

    2. Avatar
      undeuxtrois - dim 28 Jan 24 à 18 h 58

      C'est un marronnier. Et donc, on installe un salary cap et on prive les meilleures joueuses d'une bonne rémunération... Celles-ci partiront voir ailleurs.

      Je ne comprends pas que ce soit si dérangeant qu'une équipe survole de la sorte. Elles ont de meilleures joueuses, elles gagnent, c'est normal. C'est pareil avec le FC Barcelone. Il ne tient qu'aux autres équipes de s'y mettre, mais ça ne les intéresse pas (beaucoup). Du coup, les clubs que cela intéresse ne devraient pas se forcer à se mettre au médiocre niveau des autres.

      Ca tend à s'équilibrer par ailleurs, il y a beaucoup moins de gros scores qu'avant, mais la saison que fait l'OL est juste exceptionnelle pour le moment.

    3. Toutchanger
      Toutchanger - dim 28 Jan 24 à 19 h 05

      Non on ne prive pas les meilleures joueuses de bons salaires.
      On les réparti dans différents clubs, ce n'est pas pareil.

      C'est une politique globale.

      Cela renforcerait l'intérêt du championnat, ca pourrait intéresser des diffuseurs (et non des mécènes qui ne financent que par solidarité), des sponsors et créer à terme une réelle économie viable pour le foot féminin. Ce qui contribuera à mieux payer les joueuses professionnelles.
      Car aujourd'hui les salaires sont ridicules.

      1. Avatar
        undeuxtrois - dim 28 Jan 24 à 19 h 14

        Certaines joueuses de l'OL gagnent plus de 40k€ par mois. Quel autre club hors PSG et OL peuvent les payer ?

        Les salaires globalement ne sont pas ridicules non plus. La moyenne doit être autour de 3000€ en D1. Je dirais que 95% des joueuses sont d'ailleurs rémunérées avec un smic à minima. Bref, on cherche toujours à essayer d'innover avec le sport féminin alors que l'on pourrait commencer par des schémas simples, plutôt que vouloir mettre playoffs, salary cap, ci et ça. L'Angleterre a très bien réussi le virage par ailleurs.

      2. Toutchanger
        Toutchanger - dim 28 Jan 24 à 19 h 21

        Les salaires sont ridicules c'est un fait.
        La moyenne est de 20 000 euros par AN en D1 !!

        En sachant que le salaire moyen est de 12k/mois à Lyon et 9k/mois à Paris.
        Imagine la moyenne sans les stars... C'est ridicule.

        Mais après libre à toi de kiffer voir ton club éclater la concurrence par 9 buts d'écart et remporter 98% des titres mis en jeu...

        Il y a aussi des clubs qui survolent leur championnat dans le foot masculin mais ils doivent quand même luter pour rester au top, même le Bayern qui en est à 11 titres d'affilée rencontre des grosses difficultés (cf l'an dernier et même cette saison).

      3. Avatar
        undeuxtrois - dim 28 Jan 24 à 21 h 18

        Plusieurs choses fausses dans ce message mais je comprends que tu n'as pas envie de lire les réponses de toute façon...

    4. Toutchanger
      Toutchanger - dim 28 Jan 24 à 19 h 09

      @Undeuxtrois

      Ce qui les empêche d'investir c'est justement que les clubs n'ont aucun intérêt de le faire, ce n'est pas rentable.
      D'où mes propos et mon idée d'obliger chaque club pro à investir dans la formation ET dans l'effectif professionnel.

      1. Avatar
        undeuxtrois - dim 28 Jan 24 à 19 h 17

        Pour la deuxième partie, oui. Je crois que c'est d'ailleurs un projet. Mais l'état du sport féminin est une conséquence aussi directe du retard accumulé dans le sport masculin, en dehors des équipes nationales. Le football de club en France (homme) est à la ramasse par rapport à nos voisins.

  2. isabielle
    isabielle - dim 28 Jan 24 à 19 h 04

    @Tc et JFOL
    Ce n'est pas faux....
    C'est l'objectif de la Ligue Professionnelle de Foot Féminin, en cours de création (1er juillet 2024)
    Pour en savoir plus sur les ambitions de JMA et de la fédé... il faudrait retrouver tous les itw qui précisent les contours de la future D1 (formation, arbitrage, structure, contrats pros...)
    Tout a été clairement exprimé depuis mai/juin 2023 et régulièrement rapporté sur ce site.
    ... pour quelques fans c'est sans doute passé inaperçu
    PS : la formation est l'axe prioritaire (arbitre et joueuse); les contrats fédéraux viennent ensuite

    1. JUNi DU 36
      JUNi DU 36 - dim 28 Jan 24 à 19 h 24

      Salut Isabielle.
      Sur le fond les articles ici n'ont pas été très détaillés.
      Faut dire que la communication de la FFFM est très limité aussi...
      On peut retenir que JMA a changé d'avis, qu'au lieu de baisser le nombre de clubs en D1 arkena il voudrait l'augmenter, ce qui est une bonne chose.
      Ce que j'attend surtout de l'ex c'est qu'il arrive à obtenir des subventions pour les académies, si on veut un jour avoir un beau et fort championnat féminin il faut absolument les aider.

      1. isabielle
        isabielle - dim 28 Jan 24 à 19 h 26

        ... effectivement se sont les fans qui en ont écrit le plus !
        C'est logique, O&L se doit de ne publier que des infos validées et le comex de la fédé n'informe que lors de la mise en place des actions... Entre les annonces de JMA et la réalité de mise en place dans chaque club il peut aussi y avoir des écarts de timing !

      2. Toutchanger
        Toutchanger - dim 28 Jan 24 à 19 h 38

        Oui c'est comme les promesses mercato de JMA et les recrues signées 😁🙃

        Il a toujours aimé les effets d'annonce.

  3. Dede Passion 69
    Dede Passion 69 - dim 28 Jan 24 à 19 h 41

    HS ,

    QUEL MATCH ! QUEL MATCH ! 👍👍👍👏👏👏
    Nos bleus champions d'Europe !!!!!
    MAGNIFIQUE !🤩🤩

  4. Avatar
    Poupette38 - dim 28 Jan 24 à 20 h 22

    Avant je les connaissais presque tous, maintenant, à part les frères Karabatic, je ne connais plus personne
    Chapeau, gagner le Danemark qui est champion du Monde 💪
    Match très serré

  5. le_yogi
    le_yogi - dim 28 Jan 24 à 20 h 34

    CQFD: Nantes a presque le niveau Champion's League, la sanction y est au même tarif si c'est plus comme on a pu le voir cette semaine 😜

  6. knoumkoufou
    knoumkoufou - dim 28 Jan 24 à 20 h 45

    Et bien moi je me contrefous de tout ce qui précède et me réjouis publiquement du retour de l' aimée, des victoires d' OLF et du PFC (désolé Inès mais l' offre d' emploi tient toujours) en coupe. Et comme une bonne nouvelle n' arrive jamais seule, Mayra Ramirez (Colombie ! [tapage dans les mains]...) rejoint ChelseaW en attendant possiblement Catarina Macario en mars. OLF-ChelseaW en finale !!!

    1. le_yogi
      le_yogi - dim 28 Jan 24 à 21 h 24

      Chelsea sera d'ailleurs de passage à Charlety ce mardi, pour se frotter aux joueuses du PFC 🙂 Qualif en jeu pour les parisiennes, mais ça va être dur, il faudrait que Madrid accroche Häcken dans le même temps... Pas ce qu'il y a de plus probable.

  7. Avatar
    JM-C - dim 28 Jan 24 à 20 h 51

    Oui mais dernier de poule et éliminé ...
    La vérité est que St Pölten et le Slavia n'ont pas le niveau Champion's League.

    1. Avatar
      undeuxtrois - dim 28 Jan 24 à 21 h 20

      Pourtant elles n'ont pas volé leur place. Comme Salzbourg, Antwerp, Belgrade chez les hommes...

  8. Juninho38
    Juninho 38 - lun 29 Jan 24 à 17 h 58

    Jeu , set et match
    C'est du tennis 🎾 ou du football 🏈 ?
    Ok je sors 😁

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut