Nicolas Tagliafico à l'entraînement
Nicolas Tagliafico à l’entraînement (crédit : David Hernandez)

OL : Nicolas Tagliafico se voit "entraîneur" après sa carrière

Grosse satisfaction du début de saison de l’OL, Nicolas Tagliafico pense déjà à l’avenir. Le latéral argentin souhaite se lancer dans le coaching et passer ses diplômes.

Encore quelques heures à tenir et Nicolas Tagliafico va disputer sa deuxième Coupe du monde. Après 2018, le latéral gauche va représenter l’OL durant cette campagne et en profiter pour oublier ces premiers mois compliqués entre Rhône et Saône. Non pas individuellement où il est une des rares satisfactions lyonnaises mais bien collectivement. Avec une 8e place au classement, les Lyonnais sont bien loin des objectifs fixés au début de la saison et promis à Tagliafico à son arrivée. Lâche-rien sur le terrain, l’Argentin aimerait bien transmettre cet état d’esprit à ses coéquipiers.

"Personne n'aime se retrouver dans la situation qui est la nôtre au classement, note-t-il dans L’Equipe. J'essaie de faire ce que je peux pour aider Lyon à retrouver sa place. On n'a pas de temps à perdre à se plaindre. On doit se mettre au travail. Parfois, il faut toucher le fond pour se relever avec plus de force."


"Le management, la tactique, ça me passionne"


Malgré la barrière de la langue, Nicolas Tagliafico semble être un des joueurs sur qui Laurent Blanc souhaite s’appuyer. Les premières semaines passées ensemble ont d’ailleurs montré une certaine proximité entre les deux. L’international argentin prend-t-il quelques conseils auprès de son coach en club que ce soit défensivement ou pour l’après ? Mystère mais une chose est sure, Tagliafico se voit encore dans le foot après sa carrière de joueur.

"J’adore la tactique ! J'aimerais devenir entraîneur. En tant que joueur, on pense au foot 3 ou 4 heures par jour. Entraîneur, c'est 24 heures sur 24. Il doit gérer 25 joueurs, le staff. Le management, la stratégie, la tactique, ça me passionne. Si tout va bien, je pense commencer les cours (pour les diplômes d'entraîneur) l'an prochain. Je veux encore jouer mais juste pour me préparer."

Avant de penser à tout ça, il a une Coupe du monde à aller chercher et un club à aider.

5 commentaires
  1. JUNi DU 36 - lun 21 Nov 22 à 12 h 19

    La dernière fois qu'on a eu un très bon arrière gauche ça remonte à quand ? Ça parrait si loin que je ne me souviens même plus, depuis Muller sûrement...

    Celui là il faut pas le lâcher !

    Signaler
  2. Darn - lun 21 Nov 22 à 12 h 49

    T'es un bon mec.

    Signaler
  3. Olyonn@is - lun 21 Nov 22 à 12 h 51

    Tagli.👍

    Signaler
  4. Poupette38 - lun 21 Nov 22 à 15 h 04

    Tagliafico en est surement conscient . Notre problème à l'OL c'est qu'il n'y a pratiquement que lui (avec Antho et Alex) qui donnent tout pour que le Club retrouve une place européenne .

    Signaler
    1. Darn - lun 21 Nov 22 à 16 h 05

      Et Lepenant... Lukeba aussi...

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut