Amandine Henry (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL : Rémy Riou et Amandine Henry ont repris leurs études supérieures

Malgré leur calendrier sportif surchargé, Rémy Riou et Amandine Henry n’ont pas fait une croix sur leurs études. Les deux Lyonnais suivent un bac+2 à l’EM Lyon pour anticiper leur après-carrière.

Que ce soit sur le terrain ou en dehors, Rémy Riou et Amandine Henry ont l’habitude d’anticiper. Les deux pensionnaires de l’OL sont déjà dans la trentaine et ont pris les devants pour leur après-carrière comme nous le fait savoir Le Progrès. En plus de leur carrière respective, le néo-gardien lyonnais et la milieu de terrain ont repris leurs études supérieures grâce à l’UNFP et préparent depuis la saison dernière un cursus qui doit leur permettre de décrocher un diplôme équivalent à bac +2.

En revenant dans son club formateur, Rémy Riou s’est rapproché également de la structure qui dispense ces cours puisque l’UNFP s’est associée avec l’EM Lyon business School qui est implantée à Ecully. Néanmoins, à cause de leur quotidien de sportif, Riou et Henry ne peuvent assister à ces cours en présentiel et destinés à des joueurs et joueuses professionnels et c’est donc un cursus adapté qui a été mis en place avec des séances en vision. Ce cursus permet d’explorer les métiers de l’entreprise, à travers des cours de management, marketing, droit des sociétés, gestion des ressources humaines et doit donc ravir Amandine Henry.


Henry a les idées claires pour son futur


Si elle a encore de belles années devant elle à l’OL, la n°6 lyonnaise a avoué vouloir rester dans le foot au moment de sa retraite sportive mais pas forcément comme entraîneure, plus en coulisses. "J’aimerais être directrice sportive. Être plus dans les bureaux, continuer à promouvoir le foot féminin français, avait-elle avancé sur OLPlay. En fait, j'aimerais gérer un peu tout ce qui est transfert et budget, toute l'organisation dans une équipe parce que je trouve qu'il y a un réel besoin chez les féminines."

En participant à cette 'formation' intégralement financée par l’UNFP, Amandine Henry a certainement dû être confrontée dans son choix futur.

5 commentaires
  1. isabielle - dim 19 Juin 22 à 19 h 37

    Bien vu Amandine, belle opportunité, c'est important d'avoir une tête bien remplie...

    Signaler
    1. dede74 - lun 20 Juin 22 à 9 h 23

      Pour Amandine, elle a tout, la tête et les jambes 😊

      Signaler
      1. XUO - lun 20 Juin 22 à 11 h 43

        Et elle est très bien élevée, pas rancunière pour deux sous. En optant pour une fonction administrative, elle ne fera nullement concurrence à la gracieuse.

      2. dede74 - lun 20 Juin 22 à 12 h 40

        Elle en a pourtant eu, très gros" sur le cœur, bien qu'elle n'ait pas tout dit et, je la comprends, quand elle a vu avec quel mépris elle avait été traitée.
        Wendie et Eugénie, n'ont pas tout dit non plus ! la loi du silence est implacable.

  2. Foot Toujours - lun 20 Juin 22 à 11 h 59

    @ XUO
    .... et quand Amandine sera à la tête du foot féminin français (à la place de Brigitte Henriques) elle pourra lui rendre gentiment la monnaie de sa pièce à soeur sourire dite ''la gracieuse''... oui, je sais, parfois je suis méchant !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut