Wendie Renard à l’échauffement avant France – Belgique à l’Euro 2022 (Photo by Oli SCARFF / AFP)

OL : Wendie Renard "frustrée" par l'Euro des Bleues

En juillet, les Bleues ont été éliminées en demi-finales de l'Euro. Wendie Renard a eu du mal a digérer cette défaite contre l'Allemagne.

Ce n'était pas encore pour cette fois. En juillet, la France a échoué dans sa lutte pour remporter l'Euro. Malgré leur succès contre les tenantes du titre néerlandaises, les Bleues ont subi la loi des Allemandes en demi-finales (2-1). "Dans l'histoire, on ne retient que les vainqueurs. On était à 90 minutes de Wembley... C'est frustrant, a concédé la capitaine Wendie Renard dans France Football. J'ai déjà revu le match trois fois."

"J'ai commencé avec une petite douleur à la cuisse"

La joueuse de l'OL a aussi eu un regard critique sur ses performances durant la compétition. Un tournoi qu'elle a abordé un peu diminuée. "Au début, ce n'était pas la vraie Wendie. Je n'ai pas eu de match de préparation et j'ai commencé avec une petite douleur à la cuisse, a-t-elle expliqué. Il y avait une appréhension. Mais au fil des rencontres, je suis montée en pression."

8 commentaires
  1. isabielle - dim 14 Août 22 à 15 h 15

    La frustration de Wendie est légitime et surprenante... car c'est une élimination logique et quasi-attendue.
    Comment réussir avec autant d'erreurs accumulées (bien souvent les mêmes) sur les 3 derniers matchs, par la coach, le staff et certaines joueuses... inutile de les citer, certaines n'étaient pas à leur place, d'autres maladroites ou inexpérimentées.

  2. GBOL14 - dim 14 Août 22 à 15 h 30

    Ou la la malheureuse, il ne faut pas parler comme ça de Sainte Corinne !! Tu vas te faire démonter ! (ah ironie quand tu nous tiens...)
    C'est rageant car la sélectionneuse je sais tout mieux que les autres a toujours rien gagné et c'est frustrant, comme le dit notre chère Captain Wendie, avec le palmarès qu'elle a, de ne pas avoir gagné quelque chose avec l'équipe de France !
    Et c'est vrai que niveau expérience à l'OL ou ailleurs, il n'y a pas joueuses françaises qui en ont... quand on voit les rentrées en fin de match contre l'Allemagne, on se dit qu'une Eugénie ou Amandine ou d'autres auraient pu aider !
    Qu'elle prépare l'avenir la Sainte nitouche OK mais j'ai peur pour les JO... comme la dernière compétition en France...

  3. Moimoi - dim 14 Août 22 à 18 h 58

    Pour les amateurs des féminines, Gégé Prêcheur, l'un de nos anciens entraîneurs et le nouveau des femmes au PSG :

    COACH, COMMENT S'EST PASSÉE VOTRE ARRIVÉE AU PARIS SAINT-GERMAIN ?
    « Il est impossible de dire non au Paris Saint-Germain, et j'avais envie de rejoindre le club. Donc tous les feux étaient au vert pour ma venue à Paris. Le challenge est excitant, on a l'impression de repartir sur un nouveau défi, de repartir à zéro en quelque sort, c'est quelque chose d'intéressant. »

    COMMENT SE PORTE LE GROUPE ET LES JOUEUSES QUE VOUS AVEZ À DISPOSITION, EN ATTENDANT LE RETOUR DES DERNIÈRES INTERNATIONALES ?
    « J'ai ressenti beaucoup d'enthousiasme, celles qui sont présentes, qui ont envie de redémarrer la saison dans un nouveau contexte avec la possibilité de repartir aussi d'une page blanche. Le ressenti est très favorable et on va s'appuyer là-dessus pour commencer à travailler. »

    AVEZ-VOUS DES OBJECTIFS EN TÊTE POUR CETTE SAISON ?
    « Quand on intègre un club comme le Paris Saint-Germain, c'est avec des ambitions. Il y a eu deux titres en deux ans, le club est sur une évolution croissante, ça correspond à mon état d'esprit, je suis un compétiteur, j'aime gagner. Les ambitions, nous les avons, nous allons désormais travailler pour voir comment améliorer l'effectif. »

    IL Y A UNE NOUVELLE DIRECTION SPORTIVE DEPUIS CET ÉTÉ...
    « J'échange très régulièrement avec la direction sportive, pour voir ce que nous pouvons faire niveau mercato. Les échanges se passent très bien, il y a un très bon feeling, avec tout le staff, et j'ai confiance en toutes les démarches qu'ils font. ».

  4. dede74 - dim 14 Août 22 à 19 h 36

    "Il est impossible de dire non au Paris Saint-Germain, et j'avais envie de rejoindre le club"

    Et au salaire donné, je suppose ! Gégé, tu vas te casser les dents mais tu auras de quoi t'offrir un excellent dentier 😊 😂

    Merci Moimoi pour l'itw

  5. Dede Passion 69 - dim 14 Août 22 à 19 h 45

    Allez, je vais faire mon Moimoi, et vous donnez celui de l'Équipe, il y a q.q. jours ...😉

    Pas très optimiste et prudent le Gérard !....
    Il a raison de l'être .

    RT @lequipe null
    https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Gerard-precheur-entraineur-du-psg-feminin-il-y-a-quelque-chose-a-reconstruire/1347546

    1. Moimoi - dim 14 Août 22 à 20 h 10

      Bonjour à toi et merci pour cet autre article, et il a raison d'être prudent: le foot féminin appartient à l'OL !

      1. isabielle - dim 14 Août 22 à 22 h 24

        Pour que l'OL soit encore meilleur, il faut des challengers de bon niveau... seul le PSG fait les investissements nécessaires, dommage !
        Un jour, sait-on jamais, il n'y aura plus de D1 féminine, faute de volonté de développement des clubs et de la FFF qui se ramollie toujours plus.
        Ce sera juste une compétition européenne, calquée sur celle des USA, qui sera suivie par quelques fans et les médias numériques anglo-saxons !... encore dommage.

      2. Moimoi - dim 14 Août 22 à 22 h 28

        Nous n'y sommes heureusement pas encore isabielle.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut