Sonia Bompastor (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

PSG - OL : "On ne veut rien laisser à nos adversaires", prévient Sonia Bompastor

Une semaine après la victoire en Ligue des champions, l’OL se déplacera dimanche à Paris pour y décrocher le titre de champion de France. Sonia Bompastor assure que les Fenottes ne feront pas preuve de décompression à l’heure d’affronter le PSG.

Un point lors de deux dernières journées. C’est tout ce qu’il manque à l’OL pour décrocher le 15e titre de champion de France chez les féminines. Après avoir fait la course en tête pendant toute la saison, l’objectif est loin d’être infranchissable pour les Fenottes. Hasard du calendrier, ce nouveau titre pourrait bien intervenir dès dimanche sur la pelouse du PSG, dauphin des Lyonnaises. Une semaine après avoir décrocher la Ligue des champions, les joueuses de Sonia Bompastor arrivent avec le plein de confiance et ne comptent pas griller un joker et se faire peur lors de la dernières journée contre Issy, le 1er juin au centre d’entrainement lyonnais.

"C’est sûr que de finir sur cette Ligue des champions, tu finis en apothéose, a regretté la coach lyonnaise lors des festivités du sacre européen. Mais, c’est déjà arrivé par le passé même si dans certaines situations, on était déjà championnes. Il nous reste deux matchs et six points, il faut qu’on en récupère un. On a envie de prouver certaines choses à Paris."


Objectif ? Finir le championnat invaincues


Avec cinq points de retard, les Parisiennes peuvent encore y croire mais il faudrait un sans-faute conjugué à deux défaites de l’OL. Mission quasi-impossible surtout que le club parisien est encore plongé dans des affaires extra-sportives en pleine préparation de ce choc. De son côté, après trois séances, l’OL va faire relâche vendredi en attendant de savoir si les Fenottes pourront assister à la finale de Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid. Connaissant parfaitement son adversaire dominical, Sonia Bompastor veut faire abstraction de tous les à-côtés et a un objectif bien précis avec ses joueuses : terminer ce championnat invaincues.

"On les connait par coeur donc dans la préparation, ça va nous faire gagner du temps et plus nous concentrer sur la récupération et de la fraîcheur pour dimanche, a poursuivi celle qui est entrée dans l'histoire de la Ligue des champions à Turin. L’objectif est de terminer la saison invaincues, on est ambitieuses et compétitrices donc on ne veut rien laisser à nos adversaires."

Après une saison sans titre, les Lyonnaises ont retrouvé le goût de la victoire et des titres. De mauvais augure pour leurs adversaires qu’elles soient parisiennes ou non.

10 commentaires
  1. Le_Lyonniste - mer 25 Mai 22 à 18 h 36

    Elle a raison, faut être sans pitié envers les qataris.

  2. dede74 - mer 25 Mai 22 à 19 h 45

    Je pense que Sonia n'a pas l'intention de mettre le bus devant la cage de Endler, ce n'est pas le genre de la maison, les filles iront à Paris pour gagner et, elles gagneront, sur leur lancée du titre européen.

  3. Le Bon - mer 25 Mai 22 à 19 h 56

    "On les connait par cœur"...
    Oui mais sera-ce le même système avec la paire Mendy/Audrain ?

  4. isabielle - mer 25 Mai 22 à 20 h 23

    Une chose est sûr, le pressing parisien va être rugueux... et on va souvent l'entendre brailler le Mendy !

  5. JUNi DU 36 - mer 25 Mai 22 à 20 h 41

    Attention au melon...

  6. Dede Passion 69 - mer 25 Mai 22 à 20 h 44

    On entendra brailler Mendy, mais on s'épargnera la petite minorité d'ultras du Parc des Princes qui entonnait " Et les lyonnaises aiment qu'on les b.........." !🤬
    N'est-ce pas Selma ....
    Ce club du Qatar me sort par les yeux !!!!!

    " Après une saison sans titre " cela fait un an que nos fenottes ressassent le truc, je pense que leur motivation sera du même ordre qu'en WCL .

    Une petite fessée pour terminer en beauté !....😉😜

  7. Lyon1950 - mer 25 Mai 22 à 21 h 08

    "On ne veut rien laisser à nos adversaires" : trop tard, elles ont déjà la coupe de France.

  8. OL-91 - jeu 26 Mai 22 à 0 h 08

    Les Parisiennes sont à craindre car elles vont certainement tamponner et, je vise certaines, elles ne se gêneraient pas à esquinter une Lyonnaise (ou deux)

  9. wills - jeu 26 Mai 22 à 14 h 24

    Je pense qu'elle ferait merveille a la place de Bosz.... c'est une femme, accro a Linstitution OL, qui est proche de ses joueuses comme le fut , avec un tempérament de feu... mais c'est encore surement un peu tot pour imaginer une femme entrainer un club de L1... on a bien une première ministre ... enfin ! mais le foot est encore plus matcho que la politique, je le crains...

  10. wills - jeu 26 Mai 22 à 14 h 25

    Je pense qu'elle ferait merveille a la place de Bosz.... c'est une femme, accro a Linstitution OL, qui est proche de ses joueuses comme le fut Genesio , avec un tempérament de feu... mais c'est encore surement un peu tot pour imaginer une femme entrainer un club de L1... on a bien une première ministre ... enfin ! mais le foot est encore plus matcho que la politique, je le crains...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut