Thiago Mendes face à Bordeaux (Photo by ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

Reims - OL : en trois ans, Thiago Mendes a vécu mille et unes vies

Pratiquement persona non grata à l’OL il y a un an, Thiago Mendes a profité des faiblesses des uns et des autres pour devenir indiscutable. Dans ce nouveau rôle de défenseur, le Brésilien reste en apprentissage.

En un an, il n’y a pas que le blond platine sur le dessus capillaire de Thiago Mendes qui a changé. Le statut du Brésilien a également connu un virage à 180°. Parmi les premières recrues de Juninho lors de sa prise de poste comme directeur sportif, Mendes a pendant longtemps porté tel un fardeau le poids de son transfert (22 millions d’euros) sur ses épaules. A l’image d’un Léo Dubois l’année dernière, Thiago Mendes était devenu la tête de Turc des supporters lyonnais en même temps que ses performances n’affichaient pas le niveau espéré sous Rudi Garcia.

A l’été 2021, personne ne donnait cher de la peau de l’ancien Lillois avant un contrat se finissant en juin 2023. Comme cet été, les jours et les semaines sont passés sans qu’un départ ne soit à l’ordre du jour et le Brésilien a finalement attaqué sa troisième saison avec un nouveau coach. Peut-être ce qui lui est arrivé de mieux à l’OL depuis qu’il a posé ses valises en 2019. Avec Peter Bosz, Thiago Mendes est passé de persona non grata à un membre important de l’effectif. Une sacrée revanche même s’il s’en défend aujourd’hui.

"Dans le football tout va très vite. Il y a un an, on m'annonçait partant. J'ai toujours dit que j'allais me concentrer sur mon équipe, sur mes couleurs et que j'allais continuer à travailler pour donner le meilleur de moi-même, a déclaré le n°23 vendredi devant la presse. (…) Avant, j'ai été chahuté par les supporteurs, mais j'ai toujours donné le meilleur de moi-même. Ce n'est pas une revanche, les critiques ont été positives. Je travaille beaucoup et aujourd'hui je cueille les fruits de cela."


La défense de l'OL ? 11e de Ligue 1 la saison dernière


Si à l’aube de la 4e journée de Ligue 1, voir Thiago Mendes dans le onze de départ lyonnais n’a plus rien d’une surprise comparée à il y a encore six mois, le Brésilien ne fait malgré tout pas encore l’unanimité entre Rhône et Saône. Traine-t-il toujours ses deux premières saisons derrière lui ? Peut-être bien mais il n’est clairement plus le même homme. Bien plus "épanoui à Lyon", celui qui préfère ne pas répondre en français lors des conférences de presse pour mieux se faire comprendre est également devenu un autre joueur. Car le changement de statut ne s’est pas fait en un claquement de doigt mais bien en un nouveau poste.

Lui le milieu de terrain, la sentinelle sur laquelle pourrait se reposer Peter Bosz, est devenu un défenseur central par la force des choses la saison dernière. Aux côtés de l’éclosion de Castello Lukeba, Bosz a longtemps tâtonné, entre rendement à revoir pour certains et blessures pour d’autres. Face à l’hécatombe, la vision et la qualité technique du Brésilien ont été vu comme les parfaits compléments au jeune défenseur lyonnais. Ce qui ne devait être qu’un simple intérim et un choix par défaut est finalement devenu la norme bien que le joueur n'a "pas eu vraiment de discussion avec le coach à ce sujet. Les choses se sont faites naturellement."

Peter Bosz place d’ailleurs de grands espoirs dans cette doublette qu'il forme avec Lukeba assurant à Olympique-et-Lyonnais durant le stage aux Pays-Bas que "Thiago Mendes a tout pour jouer central toute une saison". Quand il avouait il y a quelques mois que ce recul sur le terrain pourrait être une solution sur la fin de sa carrière, Thiago Mendes s’est finalement installé sans que personne ne trouve vraiment quelque chose à dire face aux prestations de Jérôme Boateng ou Damien Da Silva.

"J'ai toujours été un joueur capable de jouer à un autre poste. Maintenant, j'évolue en tant que défenseur central et j'en suis content. (…) J'essaye de faire le moins d'erreurs possibles. J'ai encore beaucoup de choses à améliorer. Je travaille au quotidien et je suis les recommandations de Peter (Bosz) et Cláudio (Caçapa) qui m'aident beaucoup car ce poste est nouveau pour moi."


Des automatismes à parfaire avec Lukeba


Voir Lukeba et Mendes aligner ensemble est devenu la norme mais les deux joueurs sont encore en période d’apprentissage individuellement et collectivement. Sur la saison dernière, ils n’ont finalement évolué qu’à dix reprises ensemble derrière et les automatismes sont encore à peaufiner. Les deux joueurs doivent "s’entraider afin que l’alliance de l’expérience et de la jeunesse" puisse performer au haut niveau. L’un à 19 ans, l’autre dix de plus et pourtant les deux sont sur la même longueur dans cette leçon du haut niveau à ce poste. L’impression d’ensemble est pour le moment positive même si dans les faits, cette charnière encaisse un but par match depuis qu’elle évolue ensemble (12 buts en douze matchs).

Plus qu’offensivement, la rédemption lyonnaise doit passer par derrière. La 11e place au classement des défenses lors du dernier exercice (51 buts) a certainement plombé les espoirs lyonnais de coupe d’Europe, bien que le problème soit avant tout dans l’équilibre collectif plus que dans des erreurs individuelles. Avant Reims, l’OL a encaissé deux buts cette saison, à chaque fois sur penalty. Néanmoins, contre Ajaccio, le rouge d’Anthony Lopes et sa sortie non-maîtrisée suite à un mauvais alignement du duo central montrent qu’il y a encore des progrès à faire dans la cohabitation de l’arrière-garde lyonnaise. A 29 ans et après avoir donné l'impression d'avoir vécu mille vies à Lyon, Thiago Mendes doit jouer ce rôle de leader.

32 commentaires
  1. PAT11grib - dim 28 Août 22 à 8 h 31

    Il fait partie des joueurs qui n'ont le droit à aucune erreur sinon c'est l'échafaud direct

  2. OctoGone - dim 28 Août 22 à 8 h 44

    Certaines décisions prises dernièrement sont indignes d'un club affichant des ambitions comme le nôtre.
    Prolonger TM, milieu non titulaire, pour en faire un DC titulaire n'a aucun sens.
    J'ai peur que cela a été fait pour éviter un joueur en fin de contrat au moment de la vente du club et épargner à la cellule de recrutement un travail supplémentaire.

    Tout comme le départ de Paqueta doit être lié au fait que les indésirables sont toujours là, et qu'il faut faire de la place à Cherki pour que son nombre de match soit atteint pour que sa prolongation d'un an s'applique.

    Et quand on prend des décisions pour les mauvaises raisons, ça donne rarement de bons résultats.

  3. OctoGone - dim 28 Août 22 à 8 h 53

    Certaines décisions prises dernièrement sont indignes d'un club affichant des ambitions comme le nôtre.
    Prolonger TM, milieu non titulaire, pour en faire un DC titulaire n'a aucun sens.
    J'ai peur que cela a été fait pour éviter un joueur en fin de contrat au moment de la vente du club et épargner à la cellule de recrutement un travail supplémentaire.

    Tout comme le départ de Paqueta doit être lié au fait que les indésirables sont toujours là, et qu'il faut faire de la place à Cherki pour que son nombre de match soit atteint pour que sa prolongation d'un an s'applique.

    Et quand on prend des décisions pour les mauvaises raisons, ça donne rarement de bons résultats.

    1. OLVictory - dim 28 Août 22 à 9 h 43

      On dirait que le but des dirigeants est d'effacer toute trace des réussites de Juninho.
      C'est minable comme attitude

      1. Tongariro - dim 28 Août 22 à 12 h 10

        Parfait résumé, OLV !
        (qu'est ce que j'aime te lire sur la gestion du club 😀 😀 )

      2. Olyonn@is - dim 28 Août 22 à 12 h 12

        Mais non Mendes c'est made in Juninho aussi.(bon à la base c'était pour avoir un milieu def technique...)

      3. PAT11grib - dim 28 Août 22 à 12 h 25

        C'est la faute à Ponsot et Macron

  4. JUNi DU 36 - dim 28 Août 22 à 9 h 35

    On fini par s'attacher à lui
    Depuis que sa meuf a arrêté de brailler comme une dinde il est plus posé

    1. Tongariro - dim 28 Août 22 à 12 h 11

      Haha l'époque où on se demandait qui était la plus insupportable entre sa meuf et celle de Marcelo 😀

      1. Olyonn@is - dim 28 Août 22 à 12 h 15

        Il a peut être changé de femme.

  5. Arioul - dim 28 Août 22 à 9 h 42

    C'est une blague ce titre ? TM indiscutable ?? S'il y en a bien un qui est plus que discutable dans le 11 titulaire de l'OL c'est bien lui. Et quand on voit le nombre de DC à disposition dans l'effectif, ça en est même risible.

    1. OLVictory - dim 28 Août 22 à 9 h 44

      C'est facile de critiquer, mais qui est meilleur que lui en DC dans l'effectif ?

      1. Arioul - dim 28 Août 22 à 9 h 59

        Bah c'est pas facile à dire puisqu'on n'a rien vraiment testé d'autres et c'est bien dommage. OK Da Silva me donne moins confiance, et Ozkacar jouait axe gauche donc à la place de Lukeba. Mais à mon avis, relancer Boateng ou Diomande aurait été judicieux. D'ailleurs, la charnière Diomande, Lukeba n'a jamais été testée. Et qu'on ne me dise pas que Diomande est tjrs blessé. Ce sont des blessures diplomatiques, c'est juste un joueur qui a besoin de confiance et d'enchaîner. Ça me rappelle un peu le cas Oumar Solet qu'on a vendu pour rien et qui s'éclate aujourd'hui à Salzbourg en LdC.

      2. Moimoi - dim 28 Août 22 à 10 h 00

        Salut OLVictory : Castello, le plus grand des héros, est meilleur que Thiago.

      3. OLVictory - dim 28 Août 22 à 10 h 08

        Diomandé était blessé, évidemment, puis malade, puis blessé à nouveau.
        Absolument rien ne peut laisser penser le contraire, c'est juste un délire de dire l'inverse.
        Solet s'éclate à Salzbourg ? 😆

        Moimoi : Castello est merveilleux, mais pas au point d'occuper deux postes 😉

      4. Tongariro - dim 28 Août 22 à 12 h 12

        @Ariou : Solet fait en effet pas une mauvaise carrière depuis son départ mais je crois qu'à l'époque y avait des problèmes de comportement à Lyon, ce qui explique qu'il n'ait jamais trop eu sa chance.

      5. JUNi DU 36 - dim 28 Août 22 à 13 h 32

        En effet il n'y a personne. Diomande va revenir concurencer, enfin si il est pas vendu lui aussi par la bouffonnerie...

    2. Darn - dim 28 Août 22 à 10 h 11

      Non, ça n'est pas risible. Da Silva est risible, Boateng est tristement pas au niveau, Diomandé blessé.

    3. ITSGONE - dim 28 Août 22 à 12 h 54

      Je vous trouve très dur avec lui en DC.
      Moi je le trouve très bon à ce poste, et en plus il apporte une bonne relance. Ça a l air de bien matcher avec Lukeba. Sur le terrain je trouve qu'il n y a rien à redire, et que oui, il fait parti des titulaires indiscutables en ce moment.
      Je lui dit même bravo, car il a changé de poste et d'attitude avec succès.
      Bien sur à vérifier quand on aura affronter des équipe plus offensives.

  6. Philippeb - dim 28 Août 22 à 10 h 14

    Évidemment c'est facile à dire maintenant, mais la grosse erreur c'est Boateng. Comment Bosz a pu se tromper à ce point ? Il vire Marcelo pour prendre exactement le même profil ( théoriquement meilleur mais pas mieux compte tenu de l'état de forme) alors qu'il a besoin d'un joueur mobile pour boucher les trous d'un jeu peu solide et d'un Gusto extrêmement offensif. Un grand gabarit comme Boateng, il faut qu'il enchaine les matchs, soit tu le fais jouer tout le temps soit tu le prends pas, il est inutile en remplaçant. Sauf peut-être s'il faut bétonner pour défendre un résultat en fin de match, mais c'est pas trop le style de Bosz. Il coûte cher, et il bloque l'arrivée d'un DC plus adapté. Et il est humilié

    1. Darn - dim 28 Août 22 à 10 h 16

      Franchement, de ce qu'on a vu, Marcelo a été meilleur que Boateng, et c'est complètement dingue à écrire. Cependant tu as raison : qui aurait parié là-dessus ?

    2. Tongariro - dim 28 Août 22 à 12 h 15

      @Philippeb :
      bah Bosz a du se dire que le Bayern joue haut aussi et que ça posait pas problème à Boateng.
      Sauf que le Boateng qu'on a nous a en effet une caravane à porter et, de fait, ca devient incompatible avec le fait de jouer haut, avec des défenseurs mobiles. Le seul truc qui colle c'est que Boateng a une énorme qualité de relance mais vu les autres défauts qu'il a depuis son arrivée, celle ci ne suffit en effet plus à faire de lui un titulaire.
      C'est clair qu'au delà de la tactique, certains choix de Bosz (venue de Boateng, Dubois/Dembele/Aouar capitaines) se sont avérés extrêmement mauvais.

  7. Dede Passion 69 - dim 28 Août 22 à 10 h 26

    " a vécu mille et UNES vies " !!!

    dede 74, au secours !😉😜

    1. ciresglover - dim 28 Août 22 à 10 h 37

      Je durai qu'il a d'abord vécu mille et une nuits puis il s'est mit à vivre le jour😀

  8. Trevelyan - dim 28 Août 22 à 11 h 34

    à l'OL on aime bien recycler les milieux en défenseurs. Je pense à Bodmer et Toulalan. Pas forcément de très bons souvenirs mais pour le cas de Thiago, on peut dire qu'il s'agit de la moins mauvaise solution (et c'est là qu'on peut constater que c'est 1 problème, en cas de blessure de Lukeba ou Thiago on fait quoi? On prie?). Pas normal de remettre notre destin entre les mains d'un Gone de 19 ans!

  9. Kim Kallschtroumpf - dim 28 Août 22 à 11 h 45

    J’ai 3 caisses de champagne en attente du jour béni où « l’indiscutable » disparaitra du club.

    1. Tongariro - dim 28 Août 22 à 12 h 17

      Mendes à est toi ce que Dembélé est à Tigone ?

      1. Olyonn@is - dim 28 Août 22 à 12 h 31

        Moi je m'occupe de Peter Bosz chacun son rôle.😗

  10. Olyonn@is - dim 28 Août 22 à 11 h 49

    À l'OL on aime le recyclage.

    1. OLVictory - dim 28 Août 22 à 12 h 59

      Le recyclage est l'avenir de l'humanité

  11. Bioman - dim 28 Août 22 à 13 h 40

    En même temps 1 but par match encaissé, ça fini à 38 en championnat , t'es bien classé en défense avec ça ? Nettement mieux que la saison dernière sûrement , si en plus de ça tu mets 1 but de plus à minima c'est parfait !
    Mais pas sûr que le beau jeu soit de sortie avec ça 😁

    1. Moimoi - dim 28 Août 22 à 13 h 49

      38 buts encaissés, cela vaut du 3e meilleure défense par rapport à la dernière saison (Marseille, derrière Paris et Nice à 36).
      Nous avions fini à 51 buts encaissés.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut