Moussa Dembélé contre Strasbourg (Photo by Frederick FLORIN / AFP)

Strasbourg - OL (1-1) : un nul à l'arraché et de la casse

Dans l’obligation de gagner, l’OL a accroché le nul dans les derniers instants à Strasbourg (1-1). Avec toujours 6 points de retard sur la 4e place, les espoirs d’Europe semblent pourtant presque enterrés.

Les semaines passent, les joueurs changent et pourtant le constat est toujours le même. Comme c’est le cas depuis le début de la saison, l’OL a joué à Docteur Jekyll et Mister Hyde à Strasbourg, trois jours après un rendez-vous européen à Londres. Dimanche, l’envie lyonnaise observée contre West Ham a été à des années lumières sur la pelouse de la Meinau mais Lyon a quand même réussi à accrocher un nul presque chanceux dans le temps additionnel (1-1). Conscient des difficultés de l’OL d’enchaîner après un match de Ligue Europa (1 victoire en 8 matchs), Peter Bosz avait fait le choix d’apporter du sans frais, notamment dans la défense. Des changements afin d’apporter un électrochoc et de peut-être trouver la solution miracle. Il faudra essayer quelque chose de nouveau dans une semaine face à Bordeaux car les nouveautés n’ont rien changé au visage lyonnais.


Lopes, Aouar et Ndombele touchés


Face à des Strasbourgeois en bonne position de creuser l’écart au classement avec son adversaire du soir mais aussi des concurrents bien plus proches, l’OL a encore trouvé le moyen de se saborder tout seul. Plutôt bien rentrés dans le match, les coéquipiers de Tetê ont presque offert sur un plateau l’ouverture du score (20e) à Strasbourg. Sur un ballon qui semblait anodin, Tanguy Ndombele et Léo Dubois n’ont pas communiqué comme il faut et ont vu Ibrahima Sissoko se faufiler entre eux pour tromper Anthony Lopes entre les jambes. Un sabordage en bonne et due forme avec en prime la sortie sur blessure du portier lyonnais… Quand ça ne veut pas, tout semble contraire à l’OL et la transversale de Moussa Dembélé sur une tête qui s’est en réalité transformée en genou n’a fait que l’accentuer.


Du caractère mais trop tardif


Dimanche, l’OL n’a pas coulé dans les grandes largeurs, il n’a simplement rien montré, entre manque de liant, de combativité et une fois de plus de créativité offensive malgré la première titularisation de Tetê, bien plus discret que lors de ses deux entrées en jeu. A Strasbourg, le club lyonnais voulait continuer à croire à son destin européen par le championnat. Il y a cru jusqu'au bout en revenant au score grâce à Toko-Ekambi (1-1, 92e) mais toujours bloqué dans le ventre mou avec 6 points de retard sur la 4e place, il sait qu’il va devoir aller au bout en Ligue Europa pour vivre une campagne européenne la saison prochaine. Le tout en croisant les doigts pour espérer ne pas avoir perdu Lopes, Aouar et Ndombele sur blessure pour le retour contre West Ham dans quatre jours...

35 commentaires
  1. Kim Kallschtroumpf - dim 10 Avr 22 à 21 h 00

    On prend 1 point sur Nice. Excellente opération. On sent l’irresistible montée en puissance qui devrait nous amener à jouer les premières places en 2043.

  2. Lyolicha - dim 10 Avr 22 à 21 h 01

    On va se retrouver avec aucun milieu contre West ham jeudi. Génial ! Vivement que la saison se termine. Plus les semaines passent plus cette équipe m’écœure.

    1. gone69 - dim 10 Avr 22 à 21 h 12

      Ça sent le pâté cette fin de saison...

  3. Cazo-loco - dim 10 Avr 22 à 21 h 04

    Quelle purge ! Une équipe de Strasbourg absolument DE-GEU-LASSE qui mets des coups tout le match joue lanti jeu pour annihiler les contres avec la complicité de Mr Turpin qui a encore fait des énormités.
    Et pour finir un OL digne de son classement.

    1. Conelus - dim 10 Avr 22 à 22 h 28

      absolument d 'accord avec toi

  4. OL-91 - dim 10 Avr 22 à 21 h 04

    L'adversaire voulait nous enlever notre 10ème place, et bien non, on a tenu et on la garde !

  5. juninho pernambucano - dim 10 Avr 22 à 21 h 05

    Allez rendez-vous jeudi pour en finir avec cette saison.

  6. OL-91 - dim 10 Avr 22 à 21 h 06

    Allez ! Nous avons tout de même participé aux 2 buts.

  7. Cicinho - dim 10 Avr 22 à 21 h 07

    Povre Bosz, il peut pas faire mieux avec l'effectif qu'il a, il a pas de Lienard, Caci, Aholou, etc.
    La réalité c'est qu'on a moins tiré au but que Strasbourg, qu'on gagne un match sur trois.
    Ça pue pour jeudi

    1. Olyonn@is - dim 10 Avr 22 à 21 h 09

      Match nul,je l'aurais parié !On est les rois des nuls cette saison.🤡

  8. juninho pernambucano - dim 10 Avr 22 à 21 h 16

    Henrique, kadewere, da silva c’est une faute professionnelle d’avoir recruter des joueurs pareils.

    Aouar qu’il dégage et il ira les regarder a la tv les grands clubs.
    Dubois c’est tellement faible…. Bon sang on est a lyon qu’est ce qu’on fiche avec des joueurs pareils.
    Dembele je suis désolé mais il marque des buts de fou dans 10% de ses matchs le reste c’est juste nullissime.

    On s’est fait rouler dessus par une équipe qui était vraiment pas ouf et on l’a très vite accepté comme des faibles.
    A jouer pour pas se blesser et ben on se blesse.
    On mérite notre médiocre 10ieme place c’est une honte on a eu au minimum 5 matchs tournant et pas 1 seul nous l’avons gagné pas un seul nous avons mis les ingrédients pour le faire.
    C’est une honte et dieu sait que ce n’est pas des flèches devant.

    Bref je suis passé de city Liverpool a cette purge ou on est amorphe…..

    Le nombre de tire au pigeon depuis le début de la saison c’est vraiment incroyable.

    J’aime beaucoup bosz mais au bout d’un moment avec des paqueta denayer boateng emerson ndombele caqueret toko jra tete…. On est obligé de faire beaucoup mieux.

    1. gcatala - dim 10 Avr 22 à 21 h 26

      J en ai vraiment marre de voir cette nulitee

  9. patsso - dim 10 Avr 22 à 21 h 16

    Désolé, mais L'OL est à sa place.

    1. Jean-Jacques 2 bouts - dim 10 Avr 22 à 21 h 40

      Bon, on est bien tous d'accord cette fois: l'Europe c'est fini ? Pasque c'était fatigant à force.
      Bon, on est tous d'accord cette fois: Bosz c'est fini ? Pasque c'était fatigant à force.

  10. OctoGone - dim 10 Avr 22 à 21 h 20

    Bon, quand rien ne va...
    Après, ça reste un nul sur un match qu'il ne fallait surtout pas perdre, face à un Strasbourg difficile à manier et un Turpin qui est toujours incapable de se comporter de manière simplement professionnelle.
    Par contre jeudi si Ndombele est sur le flanc, Aouar en prime,ça craint.

  11. gcatala - dim 10 Avr 22 à 21 h 23

    C est vraiment 1 bande de tocard
    Ils ne mérite même pas le nul

    1. gcatala - dim 10 Avr 22 à 21 h 28

      Quand tu voit les match des autres championnats tu te demande quel est le problème de nos joueurs

  12. gcatala - dim 10 Avr 22 à 21 h 25

    Jeudi
    Même pas la peine d espère on va se faire eliminer

    1. ITSGONE - lun 11 Avr 22 à 0 h 38

      C'est peut être qu'il avait la tête ailleurs, comme à ce match d'EL !
      Vous etes durs avec turpin, cette fois y a pas grand chose à redire.
      Mais les strasbourgeois, c'était dégueulasse, des vrais bouchers.

      J'espère qu'Aulas revient avec Stephan dans sa valise!

  13. OL-91 - dim 10 Avr 22 à 21 h 49

    Nous avons aidé Strasbourg à marquer, qui en était incapable.

  14. OctoGone - dim 10 Avr 22 à 21 h 57

    Bordeau, Brest, Metz, Marseille, Nantes, Montpellier, Clermont.
    C'est simple, 21 points à prendre, au pire 19 et on accrochera la 4ème place.

    1. PAT11grib - dim 10 Avr 22 à 22 h 01

      L'avantage du rêve c'est que c'est gratuit et autorisé.
      Comment peut-on croire ça si on regarde les matchs. Nous sommes sans idées, sans envies, sans jeu, sans maestro.
      Cette année est une honte footballistique, on s'ennuie ferme avec l'OL et tous les matchs.

    2. OL-91 - dim 10 Avr 22 à 22 h 06

      La suite sera dure. Dans le lot, il y a au moins deux clubs aux abois. Les autres sont déjà meilleurs que nous.

    3. Juni forever OL - dim 10 Avr 22 à 22 h 07

      Pourquoi on gagnerait 5, 6 ou 7 matchs d'affilés alors que 2, on n'y arrive pas !
      Faut arrêter de délirer 🤣

    4. Kim Kallschtroumpf - dim 10 Avr 22 à 22 h 08

      Nous avons une moyenne de 1,51 points par match, même pas 11 points de plus à ajouter à notre pécule. Nous finirons 8e au mieux.

    5. Juninho Pernambucano - lun 11 Avr 22 à 8 h 34

      Le maintien est assuré , c'est déjà ça .
      Nos amis stéphanois aimeraient ces résultats .
      L'OL est une équipe du ventre mou du championnat , il faudra s'y faire , c'est ainsi .
      Par contre elle est capable d'élever son niveau en coupe d'europe , c'est déjà ça aussi ...

  15. OL-91 - dim 10 Avr 22 à 22 h 19

    On peut aller jusqu'à dire que la casse, c'est beaucoup la faute à Turpin. Il n'a pas assez protégé des joueurs de foot des exactions strasbourgeoises.

    1. Altheos - dim 10 Avr 22 à 22 h 53

      Non, c'est la faute DE Turpin 🙂

      1. XUO - lun 11 Avr 22 à 8 h 57

        On est rev'nu sur terre, c'est la faute à Voltaire
        On s'était vu trop haut, c'est la faute à Rousseau....

      2. OL-91 - mar 12 Avr 22 à 18 h 17

        ...faute (attribuée) à...

    2. poussin - lun 11 Avr 22 à 5 h 22

      en même temps c'est pas Aouar qui risque de se faire mal en jouant comme ça.

    3. bil - lun 11 Avr 22 à 8 h 16

      On va pas se plaindre,
      Regardons plutôt Rennes qui doivent se bouffer les cou****, avec leurs effectifs, ils pouvaient prétendre au triplé.
      Ils ont choisit PEP GENESIO, du coup ils risquent à peine d etre sur le podium.
      Nous en gardant notre PEP, a cette heure si on serait à la lutte pour le maintien.
      Merci à beaucoup pour votre clairvoyance.

  16. OLVictory - lun 11 Avr 22 à 10 h 05

    Les 23/24 , deux matchs à Décines, les filles et les starlettes.
    Vu le match contre Strasbourg je pense qu'ils n'en ont rien à foutre, alors mon choix sera vite fait. Je préfère mettre 5 euro pour acheter un billet pour voir les filles plutôt que voir gratuitement les fumistes.
    Aller les voir faire semblant de s'intéresser à leur match ça me dégoûte.

    1. Juni forever OL - lun 11 Avr 22 à 10 h 13

      👏

      1. OLVictory - lun 11 Avr 22 à 10 h 18

        Au bureau ce matin, en allant chercher un café je viens de tomber sur Sidney Govou. Des joueurs de sa trempe, c'est ce qui nous manque.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut