Académie OL – Laurent Wauquiez : « Ici, ce n'est pas le PSG, on n'a pas le Qatar »

Ce jeudi, la Groupama OL Academy de Meyzieu a été inaugurée devant un parterre d'invités mais sans Jean-Michel Aulas, retenu par une réunion importante à la LFP. A la fin des discours officiels, Laurent Wauquiez, le président la région Auvergne-Rhône-Alpes, a souhaité rappeler comme il était primordial de soutenir le club de football lyonnais.

Pour quelles raisons, la région soutient-elle cette académie ?

Laurent Wauquiez : On est un gros partenaire de l'OL, on a mis 1,4 million d'euros pour réaliser cette académie. Le sport est une extraordinaire école de la vie. Les enfants qui viennent ici, ils apprennent de belles valeurs, de travail, d'efforts. On est une région sportive. Auvergne-Rhône-Alpes est la région la plus sportive de France. L'idée, c'est d'accompagner toute la filière du football. Par le passé, notre région n’investissait pas assez sur le foot. On va revenir sur le sport, soutenir les grands clubs comme l'OL, aider le foot amateur aussi et recréer cet esprit d'équipe qui va du centre d'entraînement ici jusqu'à nos petits clubs dans nos communes. C'est cet esprit commun que je veux qu'on arrive à créer.

Lors de votre discours officiel, vous avez déclaré que l'OL n'était pas un club de mercenaires…

J'aime bien dire les choses. Ici, ce n'est pas le PSG, on n'a pas le Qatar. On fait autre chose, on travaille sur le durée. On forme vraiment nos jeunes. On prend des gamins et on leur apprend à jouer au foot. On n'achète pas juste les joueurs les plus chers lors du mercato, il y a autre chose. C'est la flamme de l'OL. C'est ce qu'un supporter du PSG ne peut pas comprendre.

C'est le rôle de la collectivité d'aider un club de football professionnel ?

Mais bien sûr ! Je déteste cette opposition que certains font. L'OL, c'est un vecteur de fierté. Quand les gamins regardent les joueurs, les matchs, ils ont les yeux qui brillent. Il ne faut pas opposer les clubs entre eux. On aide le foot pro et les clubs amateurs. On aide les gros et les petits clubs. Si nous, on les abandonne, on n'aide pas l'OL, ils ne peuvent pas rivaliser dans les différentes compétitions. Quand ils jouent à l'international, ils ont le drapeau de notre région dans le dos, ils accompagnent et drainent tout le foot d'Auvergne-Rhône-Alpes. C'est une dynamique commune. Pour qu'un train marche, il faut une locomotive. Alors soyons contents d'avoir l'Olympique lyonnais.

La région finance mais quelle est la contrepartie que vous demandez à l'OL ?

Ce que je demande à l'OL, c'est d'abord de réussir. Il ne faut pas qu'ils restent au milieu de classement. Qu'ils portent notre flambeau le plus haut. Que ce centre de formation devienne le numéro un en Europe (il est actuellement deuxième derrière le Barça, Ndlr). Nous sommes une grande région, on veut des clubs ambitieux. Puis, il faut savoir faire preuve de générosité comme d'inviter les gamins des clubs au Grand stade. Qu'ils puissent vivre cette émotion. Au fond, quand on est une locomotive comme l'OL, on a des atouts et il faut avoir la générosité de rendre ce qu'on reçoit.

Cette nouvelle académie accueille des garçons et des filles...

A l'OL, Il y a une grande tradition du football féminin. Avec une équipe qui a remporté des trophées. Donc, cette formation mixte, c'est un supplément, c'est ce qui fait notre force. A Lyon, on croit au foot féminin.

Toujours lors de votre discours, vous avez tenu à rappeler le taux de réussite au Bac des jeunes footballeurs de l'OL...

J'ai lu les déclarations du président de la République sur les footballeurs que je trouve terriblement caricaturaux. Quand il explique que les footballeurs doivent cultiver leur cerveau, je pense qu'il ferait mieux de discuter davantage avec des footballeurs. Parce qu'il n'y a pas de grand joueur sans un grand cerveau. Quand vous jouez au foot, vous cultivez aussi votre cerveau. La meilleure réponse aux propos du président, c'est ce centre de football extraordinaire avec 91% de réussite au Bac. Il ne faut pas opposer le sport et la réussite éducative. C'est tout l'inverse. Les gamins qui viennent ici, on en fait des footballeurs et des citoyens. C'est une fierté.

Pour finir, on a envie de vous taquiner un peu. On peut être supporter de l'ASSE et dire du bien de l'OL ?

(Sourire). Mais bien sûr ! J'aime cette stimulation qu'il y a entre les deux clubs. J'ai été élevé dans le Chaudron mais j'adore l'OL. Je vais au Grand stade et pour autant je n'oublie pas les Verts. Il ne faut pas non plus oublier un club comme Clermont (L2) et même Grenoble (CFA)… J'aime également le rugby. J'adore le sport. Mon fils était timide, il a eu la chance de croiser sur son chemin un éducateur de football qu'il l'a aidé à se révéler. Il ne sera pas un grand joueur de foot mais le football lui a permis de sortir quelque chose en lui.  Mais vous savez, nos opposants ce sont le PSG, l'OM… Il n'y a pas d'opposants dans la grande région.

35 commentaires
  1. OLVictory - jeu 27 Oct 16 à 18 h 09

    On a le droit d'insulter pour une fois ?

    1. Rafanol - jeu 27 Oct 16 à 19 h 11

      Pour un cas comme celui-là, je t'y invite avec force véhémence !

    2. Gone16 - jeu 27 Oct 16 à 19 h 27

      perso, j'en ai bien envie après avoir fini de vomir...

    3. Naka De Lyon - ven 28 Oct 16 à 13 h 07

      Pourquoi ?

  2. Altheos - jeu 27 Oct 16 à 18 h 13

    Y'aurait pas comme une grosse coquille ici : "Donc, cette formation mixte, c’est un supplément, c’est ce qui fait notre divorce."
    A moins que wauquiez ne veuille concurrencer Lacombe sur les propos sexistes, il n'est plus à ça près...

    1. Rafanol - jeu 27 Oct 16 à 19 h 14

      Si ce sinistre personnage a en plus fait ce lapsus, alors il ne reste plus qu'à le pendre haut et court pour le faire taire...

      1. MICAL - jeu 27 Oct 16 à 19 h 35

        Pas très démocratique ta méthode.Les électeurs l'ont choisi.Sans doute que les précédents n'avaient pas donné satisfaction.Non?

    2. Razik Brikh - jeu 27 Oct 16 à 20 h 05

      Oui "force" pas "divorce". Ça craint si ma femme voit cette coquille, elle va se poser des questions 🙂

  3. XUO - jeu 27 Oct 16 à 18 h 27

    Biensûr que si, et même une coquille dans la coquille ...

  4. Gone16 - jeu 27 Oct 16 à 19 h 32

    Un bien beau discours politicien et sportif à la fois.
    Un tacle au niveau du genou sur son adversaire politique, un long dégagement en touche quand on parle de l'ASSE, un passement de jambes qui fini le nez dans le gazon avec un lapsus sur le divorce et pour finir une frappe molle dans les mains du gardien avec des mots populiste sur le Qatar et le PSG...
    Mais du sport niveau amateur par contre!!

  5. Juni entraineur OL - jeu 27 Oct 16 à 19 h 39

    Je n'ai pas compris ce qui vous choque dans ses propos, de toute façon, il a la liberté d'expression comme tout le monde, non ?

    1. MICAL - jeu 27 Oct 16 à 20 h 01

      Ce qui choque je pense que se sont des divergences politiques essentiellement.Difficulté à accepter la défaite avant la débacle.

      1. Gones2wano - ven 28 Oct 16 à 2 h 24

        C'est un gros facho surtout

    2. OLVictory - ven 28 Oct 16 à 6 h 58

      Un des pires opportunistes de la politique française, populiste et démago. Tout ceci est commun chez les politiciens, mais lui en plus c'est un intello, Normale Sup formaté ENA, qui se cache derrière une fausse simplicité, il se fait passer pour ce qu'il n'est pas. Cumulard évidemment. C'est le prototype de l'homme politique qui n'a aucune vision autre que celle de sa carrière personnelle et prêt à tout pour y arriver.
      Tout ce que je déteste.
      La première tête à couper le jour où le peuple reprendra le pouvoir.

      1. MICAL - ven 28 Oct 16 à 9 h 28

        OLRobespierre.Pas mal comme pseudo.A méditer, mais longuement, car à la fin .....

      2. Pantagruel - ven 28 Oct 16 à 13 h 06

        Génésio, Lacombe, Aulas, Lopes, Gonalons, Mapou, Wauquiez et j'en passe... Il y en des têtes à couper selon les nombreux néo-Robespierre du site.

      3. OLVictory - ven 28 Oct 16 à 13 h 22

        Je pense qu'il ne sera pas nécessaire d'aller aussi loin, ils sont tellement lâches. En en guillotinant un sur dix j'estime que ça suffira pour que les autres rendent le pouvoir aux français.

  6. MonsieurJ - jeu 27 Oct 16 à 21 h 29

    On touche le fond à l'Ol la ...

  7. Juninho Pernambucano - jeu 27 Oct 16 à 21 h 39

    Perso j'ai grave les boules que cet individu soit à la tête de la région , mais ne faisons pas de politique ici .
    Pour ce qui est du discours populiste qu'il nous tient ici , un beau flutiste , mais son maitre n'était pas présent , trop occupé à la ligue .

  8. janot06 - ven 28 Oct 16 à 10 h 01

    Je me fiche aussi totalement du bord politique de M.Wauquiez ou de ce qu'il ait pu faire dans le passé.
    L'essentiel pour moi est qu'il soit mis en avant la politique du club en terme de formation et qu'elle reçoive le soutien des hommes politiques de tout bord, lesquels en tant qu'élus régionaux ont parfaitement le droit de s'exprimer ; on appelle ça la Démocratie, avec un "D" majuscule.

  9. Sylvestre - ven 28 Oct 16 à 11 h 09

    Quand un politicien dit ce que les gens ont envie d'entendre, on le traite de populiste démago et on veut le pendre. Quand il dit ce que les gens n'ont pas envie d'entendre, on le traite d'énarque déconnecté et on veut le décapiter. S'il dit simplement la vérité, on lui reprochera d'enfoncer des portes ouvertes, d'être inutile et... ma foi, pendons-le ! En revanche si le politicien est pris à mentir, pour une fois il fera l'unanimité parce que tout le monde sait que les politiciens ne sont que des menteurs et des voleurs, pas vrai ?
    Je ne le défends pas et je suis très loin de le porter dans mon cœur, mais des fois, j'avoue que les débats de comptoir sur la politique me fatiguent autant que la politique elle-même.
    Moi ce que je vois là, c'est un type qui dit que le foot c'est bien, qu'il faut continuer d'investir dans la formation, favoriser le foot amateur et éduquer les jeunes footballeurs pour qu'ils ne deviennent pas des sportifs au Q.I d'aubergine. Il parle aussi assez sainement de la rivalité Lyon / Saint-Étienne, un avis que je partage. Je m'en tiens à ça, il aurait pu faire pire comme discours.

    1. OLVictory - ven 28 Oct 16 à 11 h 31

      Et la conviction, les valeurs et la vision de l'avenir, elles sont où dans ce discours ?

    2. MICAL - ven 28 Oct 16 à 11 h 35

      Très bien mais inutile de préciser ta position face au personnage.Même si tu étais un partisan de Wauquiez (et tu ne serais pas le seul) tu n'aurais pas à t'en excuser pour faire plaisir à groupe d'opposants pas vraiment démocrates et plutôt sectaires

  10. OLVictory - ven 28 Oct 16 à 14 h 07

    Mais la France n'est plus une démocratie. Il ne faut pas confondre élections et démocratie. Le pouvoir politique sert les intérêts d'une minorité d'Ultra riches contre l'intérêt général.
    Comment parler de démocratie quand le peuple n'exerce ni pouvoir ni contre-pouvoir ? Même le résultat des référendums est bafoué.
    Tout est fait pour que le peuple ne soit jamais éligible.
    Comprenez le et reprenez le pouvoir.

    1. zikos35 - ven 28 Oct 16 à 14 h 11

      Vous disiez exactement l'inverse l'année dernière... toujours la même personne sur ce compte ?

      1. OLVictory - ven 28 Oct 16 à 14 h 23

        Je n'ai pas la science infuse ni ne suis né avec des convictions que je garderais toute ma vie. Il faut parfois du temps pour réaliser et ma qualité première n'est pas la rapidité d'esprit.
        Parfois dans la vie certains événements vous font prendre brusquement du recul

    2. MICAL - ven 28 Oct 16 à 16 h 30

      Le peuple a des élus pour le représenter.S'il les choisit mal,c'est qu'il est trop con.On imagine le peuple au pouvoir et la guillotine à tous les carrefours.Une spectaculaire avancée !

  11. OLVictory - ven 28 Oct 16 à 17 h 17

    Personne ne peut être élu sans beaucoup d'argent, sans être sélectionné par un parti.
    C'est pas la démocratie ça, c'est la règle d'une oligarchie.

  12. janot06 - ven 28 Oct 16 à 17 h 27

    Bigre !
    J'ignorais que j'habitais dans un pays soumis à une oligarchie !
    Il aura fallu que j'arrive à un âge certain pour le découvrir !!!
    Eh bien, si c'est le cas, il n'y a pas beaucoup de pays démocratique dans ce bas monde...

  13. XUO - ven 28 Oct 16 à 18 h 44

    La liberté de parole, c'est cause toujours.
    Le droit de vote est de plus en plus délaissé. Pourquoi?
    Le referendum, dans la constitution française, est un pouvoir accordé au peuple, pas une consultation.

  14. Baloune - ven 28 Oct 16 à 19 h 52

    Bonsoir a tous je suis tous jeune sur ce site magnifique et suis entièrement d'accord avec ol Victory .

  15. OLVictory - ven 28 Oct 16 à 21 h 16

    Les élus sont en principe des serviteurs du peuple.
    Chez nous ils ont confondus avec se servir dans les caisses. A pleines mains. Décomplexés qu'y disaient.
    Une fois élus ils ne défendent pas l'intérêt général. On élit un droitiste ou un gauchiste, et rien ne change, normal ça ? L'ascenseur social en panne, normal aussi ? Les élites politiques qui vivent en circuit fermé avec les journalistes, normal aussi ? Les fils et filles à papa qui prennent de plus en plus souvent la succession des mandats de leurs parents, c'est bon signe pour la démocratie ?
    Les élus sont toujours au service des mêmes ultra riches, à leur botte car ils financent les campagnes qui servent à se faire élire et réélire. Comprenez-le.

  16. Slaimer - dim 30 Oct 16 à 0 h 10

    On est pas dans une démocratie, et aucun pays dans le monde n'est une démocratie. Il y a juste à lire la définition pour le comprendre ^^
    Ensuite c'est pas parce qu'il y a pire ailleurs qu'on peut pas essayer de rendre notre quotidien encore plus agréable. C'est vrai que si on nous compare à beaucoup de pays on n'a pas vraiment à se plaindre, mais si on part du principe que comme il y a pire que nous ça va on arrivera jamais bien loin.
    Le faite que la politique est contrôlé par l'argent et les multinational est un faite, et cela concerne tout les bords politiques.
    C'est un problème plus profond et qui concerne tout le monde les personnes de droite, de gauche, les extrémistes et ceux qui en on rien à foutre de la politique. La population Française ne décide de rien à part d'élire des personnes qui ne représenterons jamais leurs vois et leurs souhaits, car ils réaliseront les demandes du 1% de la population Française la plus riche. Mais cela marche pour le monde entier, et on s'en mieux que certain cela c'est sûr.

  17. OLVictory - dim 30 Oct 16 à 8 h 40

    Posez-vous la question : ça fait combien de temps que je n'ai pas été associé à une décision qui concerne la vie publique ? Est-ce que c'est normal ?
    Concernant les élus, ils prennent des décisions non pas en fonction de l'intérêt général mais pour favoriser leur réélection. Est-ce que ça ne serait pas une des raisons principales de l'insatisfaction des français ?
    On est actuellement dans une période hallucinante, le président a 4% d'opinion favorable et gouverne néanmoins sans en tenir compte. Vous ne pensez pas que c'est un problème ? Que c'est un déni de démocratie ? Qu'il faudrait que les français puissent décider directement pour les décisions qui les engagent et pas un président qui ne represente plus personne ?

  18. OLVictory - ven 4 Nov 16 à 10 h 01

    Pour ceux qui doutent de la notion de démocratie telle qu'elle est pratiquée actuellement, les récentes révélations sur les pratiques des Clinton apportent une confirmation qu'une personne honnête n'a aucune chance d'accéder à la présidence.
    Entre le chantage, les débats truqués et la fraude sur les financements c'est une preuve douloureuse à lire. Il faut du courage pour se rendre à l'évidence que tout ce qu'on nous raconte sur la démocratie est une vaste supercherie.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut