Bleus - Puydebois : "Un délit de sale gueule pour Umtiti"

Dans l'émission "Tant qu'il y aura des Gones", Nicolas Puydebois est revenu sur la situation de Samuel Umtiti en équipe de France, pour l'Euro 2016. Pour lui, le défenseur doit être sélectionné, surtout si Sakho est suspendu suite à son résultat positif à un contrôle anti-dopage.

Après que Jean-Michel Aulas ait déclaré que les joueurs lyonnais méritent d'avoir leurs chances en équipe de France, Nicolas Puydebois a évoqué le cas de Samuel Umtiti. Fort de ses 27 titularisations cette saison, le Gone de 22 ans fait partie d'une charnière centrale "très performante", d'après son entraîneur Bruno Genesio. Bien que le jeu de tête ne soit pas le point fort du Lyonnais, son sens de l'anticipation et sa sérénité ne lui suffisent pas à faire partie des potentiels sélectionnés pour l'équipe de France.

Selon l'ancien gardien de l'Olympique lyonnais, Samuel Umtiti fait l'objet d'un délit de sale gueule : "En lisant la presse nationale, on s'aperçoit que suite à l'affaire Mamadou Sakho, qui a été mis à pied par son club (Liverpool), on n'entend pas le nom de Samuel Umtiti parmi ceux de ses potentiels remplaçants, s'étonne-t-il. Pour moi, c'est un peu du délit de sale gueule ... On sait que les médias ont leur part de responsabilité pour les convocations de joueurs en phases finales des grandes compétitions internationales."

Trois latéraux pour remplacer un défenseur central

D'autant plus que l'histoire ne s'arrête pas là : "Pour remplacer un défenseur central, ils citent trois latéraux gauche alors que Mamadou Sakho n'a jamais joué à ce poste, s'insurge le consultant d'olympique-et-lyonnais;com. Pour Umtiti, titulaire à Lyon et qui va se qualifier pour la Ligue des champions, on n'en entend pas parler. Selon moi, c'est vraiment faire un délit de sale gueule par rapport à lui." Le 12 mai prochain, Didier Deschamps annoncera sa liste pour l'Euro 2016. Pour l'heure, Samuel Umtiti conserve toujours ses chances d'y participer grâce à sa régularité tout au long de la saison. Si le sélectionneur n'a pas encore arrêté sa liste définitive, les réceptions d'Ajaccio samedi (21h) et de Monaco le 7 mai prochain seront l'occasion pour le numéro 23 lyonnais de se mettre au diapason.

11 commentaires
  1. Juni entraineur OL - mar 26 Avr 16 à 11 h 20

    « Un délit de sale gueule pour Umtiti »
    Je n'ai pas encore regardé l’émission mais je ne suis pas d’accord avec Nico cette fois ci :
    Umtiti est un bon joueur mais franchement, c'est pas un crack non plus en défense centrale, en league des champions, il a été inexistant !
    C'est vrai que les bons défenseurs centraux français ne sont pas légions mais Mangala est devant par exemple ...

    1. Pentagruel - mar 26 Avr 16 à 16 h 26

      Attention, Nico n'est pas allé critiquer Deschamps mais s'est insurgé contre le fait que de nombreux médias parisiens ces derniers temps ont évoqué des noms pouvant remplacer Sakho numériquement à l'Euro. Ils ont systématiquement zappé Umtiti comme candidat préférant mettre en avant des latéraux ou un Lucas Hernandez (très performant actuellement mais) qui manque cruellement d'expérience.

      Avec l'effectif au complet peut être que Sam est un peu loin de cette EDF mais avec Mathieu, Sakho, Zouma et Laporte sur le carreau c'est vrai ça serait quand même scandaleux qu'il ne soit pas dans la liste et on serait en droit de se poser des questions. Il est expérimenté (près de 200 matchs TCC à 22 ans), polyvalent et est régulier depuis maintenant 2 saisons. Je ne vois que 3 joueurs(aptes) devant lui actuellement: Koscielny, Varane(pas éblouissant actuellement) et Mangala. En admettant que DD prenne quatre défenseurs axiaux, Umtiti devrait avoir une chance. Dommage que les médias parisiens ne peuvent (ou ne veulent ) pas le reconnaître.

  2. Gones2wano - mar 26 Avr 16 à 13 h 20

    Pour umtiti c'est un pb de conviction de Deschamps sur ces capacités c'est tout, Deschamps a le mérite d'être tres dur a influencer mis a part par son agent et ami Bernes, il previligie le physique pour certain poste comme les def central, 6 ou bien le 9.
    Apres oui les médias on une influence sur la côte de tel ou tel joueur, des type comme lacazette gameiro ou germain ( lui c'est du lourd je le préfère à ben yedder ) sont tellement sous côté par exemple
    Hier menez malgré un tic de langage à donné une interview dans j+1 excellente sur le système médiatique concernant le rôle de ceux ci dans l'image d'un joueur, les note des journaux

  3. deliriousfan7 - mar 26 Avr 16 à 15 h 58

    "Selon l’ancien gardien de l’Olympique lyonnais, Samuel Umtiti fait un délit de sale gueule"
    Y'a une erreur dans la formulation ... c'est Didier Deschamps qui fait un délit de sale gueule à propos de Samuel Umtiti 🙂

    1. Victor Gros - mar 26 Avr 16 à 17 h 05

      C'est corrigé, merci 😉

  4. ol-91 - mar 26 Avr 16 à 16 h 30

    Disons plutôt que son profil n'est pas encore bien dessiné, qu'il est encore trop jeune. Comme il est vrai que notre défense a plusieurs fois récemment pris l'eau dans l'affolement. À l'OL, on n'encaisse pas majoritairement des buts mais on prend des butalacs.

  5. Fabrice Igou - mar 26 Avr 16 à 17 h 25

    Deschamps perfere avoir loic perrin en defense avec jeremy mathieu ...

  6. Minolt - mar 26 Avr 16 à 17 h 53

    Umtiti est petit pour un défenseur central, a des difficultés dans certains duels, est perfectible de la tête (même s'il s'est bien amélioré cette année je trouve) et un physique juste. Il a une bonne capacité d'anticipation mais pas forcément supérieure à ses concurrents directs en EDF. En revanche il a une technique très largement au dessus de la moyenne des défenseurs de Ligue 1 et une excellente qualité de relance. Pour moi seul Thiago Silva le surpasse dans la relance.
    Mais pour les observateurs français du foot, les qualités principales d'un défenseur sont sa taille, sa puissance et sa capacité à gagner les duels. La presse et les gens aiment des joueurs bagarreurs et déterminés, même s'ils ont deux pieds gauches, comme Mangala et Sakho.
    La vérité ? Pour moi on a besoin des deux :
    - un défenseur-stoppeur capable d'être très agressif et fort dans les duels. Il va se placer un peu au dessus de la ligne défensive et va casser les attaques adverses par son physique. Souvent ces joueurs ont des cartons rouges.
    - un défenseur en couverture, qui est un peu l'assurance tout-risque. En retrait, il anticipe les passes en profondeur, est rapide et est chargé de la relance courte et longue. Il doit être technique et avoir une qualité de passe au-dessus de la moyenne.
    Pour le premier cas, les joueurs correspondants sont Koscienly, Sakho, Mangala, Mathieu, Zouma, Mapou, Perrin (mais bon les verdâtres pas fan moi). Dans le deuxième cas, seuls Varane, Laporte et Umtiti ont les qualités requises.
    Dans ma logique, pour l'EURO j'en choisis deux par poste, soit Koscienly, Mangala, Varane, Umtiti.

    1. Drefan - mar 26 Avr 16 à 18 h 27

      Je suis d'accord avec toi les 4 centraux doivent être sauf nouvel incident : Koscielny, Varane, Mangala, Umtiti.
      On reproche à Umtiti ses sautes de concentration mais niveau erreur et carton rouge Koscielny il n'est pas mal non plus. Varane ne fais sa meilleur saison non plus (peu titulaire) et Mangala, même si je ne l'ai pas trop suivi, il me semble qu'il ne fait pas non plus une bonne saison.

  7. OLVictory - mar 26 Avr 16 à 18 h 38

    Si on utilise ce genre de critères, la meilleure défense en France c'est Saint-Etienne, le meilleur défenseur de Sté c'est Perrin, alors c'est Perrin qui doit aller en EDF !
    Mais c'est pas le critère de choix d'un sélectionneur. Son job c'est pas de prendre les meilleurs joueurs mais de faire la meilleure équipe et là il y a d'autres critères : complémentarité, schéma de jeu, vie en groupe pendant un mois, résistance à la pression, etc.

    1. Minolt - mar 26 Avr 16 à 18 h 46

      Certes

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut