L'équipe de l'OL pour affronter le Rubin Kazan en Ligue des champions
L’équipe de l’OL pour affronter le Rubin Kazan en Ligue des champions (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Lisandro Lopez se rappelle ses années OL avec Hugo Lloris

Quelques jours après l’annonce de la fin de la carrière internationale d’Hugo Lloris, Lisandro Lopez lui a rendu hommage. L’attaquant argentin s’est rappelé ses bons souvenirs passés avec le gardien à l’OL.

Ames sensibles et nostalgiques s’abstenir. Quand les supporters de l’OL mangent leur pain noir depuis dix ans et doivent vivre une nouvelle saison compliquée, l’hommage rendu par Lisandro Lopez à Hugo Lloris ne devrait pas calmer ceux qui se rappellent de cette bonne époque, celle qui a coïncidé avec les derniers trophées lyonnais. Mardi, Hugo Lloris a annoncé la fin de sa carrière internationale avec l’équipe de France suite à la finale du Mondial 2022 perdue contre l’Argentine.

S’en sont suivis depuis des hommages en tous genres pour le recordman de sélections avec les Bleus. Quatre jours après cette annonce, Lisandro Lopez est sorti du silence sur ses réseaux sociaux pour féliciter son ancien coéquipier de sa carrière en sélection. Les deux ont évolué ensemble pendant trois saisons à l’OL avec la Coupe de France 2012 comme trophée en commun. Le dernier à ce jour à être venu garnir l’armoire à trophées lyonnaise.

Plus que le joueur, Lisandro Lopez (39 ans) a salué la personne qu’est Hugo Lloris et qu’il a découverte durant son séjour entre Rhône et Saône. "GÉANT GÉANT GEANT !!! Félicitations mon cher ami pour ton super passage en équipe de France. Tu vas manquer à ce monde du football…, a écrit l'Argentin sur Instagram. Quel privilège d’avoir partagé toutes ces années avec toi et quel honneur de t’avoir rencontré et de savoir que la qualité de personne que tu es dépasse de loin le magnifique gardien que tu es. Profite bien et à bientôt !!! Je t’aime."

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lisandro (@_lopezlisandro)

15 commentaires
  1. Sebepe - dim 15 Jan 23 à 16 h 06

    Difficile de dire lequel manque le plus à cet OL aujourd'hui...

    Signaler
    1. XUO - dim 15 Jan 23 à 16 h 12

      Moi, je dirais Lisandro, mais pas pour les jardiniers : " Là où Lisandro passe, le gazon trépasse ."

      Signaler
    2. ITSGONE - dim 15 Jan 23 à 17 h 39

      Aucune hésitation, c'est lisandro : on a toujours un super gardien avec Lopez. Ce qui n'enlève rien aux superbes années lloris bien entendu.
      Et de plus Lopez a le mérite de porter l'équipe alors que que justement elle se porte mal, ce qui n'était pas le cas de l'époque lloris, où l'équipe ronronnait

      Signaler
  2. OLVictory - dim 15 Jan 23 à 16 h 16

    C'est la seule chose qui nous reste, les souvenirs et les regrets.

    Signaler
  3. Poupette38 - dim 15 Jan 23 à 16 h 42

    Lichaaaaa 😭😭😭

    Signaler
  4. pgdu - dim 15 Jan 23 à 17 h 08

    Merci à vous 2, une époque où on ne faisait pas que parler de l'amour du maillot, on le montrait à chaque match sur le terrain, le contraste est saisissant !

    Signaler
  5. JUNi DU 36 - dim 15 Jan 23 à 18 h 10

    Pour la mentalité il faudrait tous ces gens là dans le staff et chez les dirigeants. Guily, Caveglia et Cacapa ce n'est pas suffisant en quantité.
    Il faut fait revenir Juni avec Muller en soutient, puis Licha, Sonny, Govou à des postes clé.
    Les autres surtout les deux incompétents allez hop ça dégage

    Signaler
    1. Valbranque - dim 15 Jan 23 à 19 h 09

      Les deux incompétents? Tu parles de qui exactement? Ah oui, Vincent Ponsot et Bruno Chevrou

      Signaler
  6. Trevelyan - dim 15 Jan 23 à 23 h 20

    ça fait tellement longtemps qu'on a plus vibré pour une équipe forte, avec une âme, un fighting spirit de conquérant qu'on est nostalgiques comme les verdâtres. On ne parle que du passé pour évoquer la gloire de l'OL, il ne nous reste que ça 🙁 Rennes sans leurs 2 meilleurs joueurs, arrive à taper le qsg...

    Signaler
  7. Tongariro - lun 16 Jan 23 à 0 h 13

    Il me manque tellement Licha...
    Un de mes plus gros chagrins de supporter son départ -> https://www.youtube.com/watch?v=-KEKcQlt02g
    Ohéé ohé ohéé Lichaaa Liccchhhaaaa

    Signaler
  8. Bioman - lun 16 Jan 23 à 11 h 44

    Quelle photo, alors à l'époque les têtes de turc étaient :
    - Koné
    -Cissokho
    - Gomis
    - Bastos
    - Briand

    Le classement est selon, et Källström en était pour certains...

    Signaler
    1. cavegone - lun 16 Jan 23 à 12 h 08

      Makoun Pjanic aussi en ont pris plein la figure !
      Soit disant ils marchaient 🙄

      Signaler
      1. Bioman - lun 16 Jan 23 à 12 h 14

        J'étais focus sur la photo mais en effet, Makoun ( la fameuse époque lilloise), Pjanic le voleur du numéro maillot 8 de l'idole...

  9. XUO - lun 16 Jan 23 à 11 h 54

    Koné avait un farouche partisan parmi nous. Je me demande si c'était pas OL91...
    Källström, il ne faut pas en être étonné outre mesure : il a tué un trop grand nombre de pigeons. Les bobos de la presqu' île n'appréciaient pas du tout.

    Signaler
    1. Bioman - lun 16 Jan 23 à 11 h 59

      Arf, le kimy a eu la lourde tâche de suppléer l'idole, pas forcément fastoche, le pire de la liste n'est pas forcément le Général, Aly a été doué pour rallier les avis négatifs du supporter.

      Lovren avait une belle côte aussi !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut