Alexandre Lacazette face à Christophe Wooh lors de Rennes - OL
Alexandre Lacazette face à Christophe Wooh lors de Rennes – OL (Photo by JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

L’OL n’y arrive décidément pas contre le Top 10 de Ligue 1

En s’inclinant contre Clermont, l’OL laisse l’Europe s’échapper et les Clermontois revenir à deux longueurs. Réputés pour être forts contre les gros et faibles contre les petits, les Lyonnais ont toutes les peines du monde cette saison.

C’est l’histoire d’un éternel recommencement. Celui des espoirs vite déchus quand il s’agit de croire en une nouvelle dynamique au sein de l’OL. La victoire probante contre Brest mercredi dernier (2-4) avait laissé croire en des jours meilleurs dans la capitale des Gaules. Laurent Blanc avait préféré calmer l’enthousiasme dans l’environnement, souhaitant avoir confirmation contre Clermont. L’entraîneur lyonnais avait vu juste et le revers à domicile dimanche a ramené l’OL à sa réalité. Huitième du championnat, le club lyonnais voit l’Europe s’éloigner chaque journée un peu plus.


7 défaites en 8 matchs contre le Top 9


En s’inclinant contre Clermont, les Lyonnais ne sont-ils finalement pas à leur place ? Quand l’OL avait la réputation ces dernières années d’être forts contre les cadors du championnat et de perdre des points bêtes contre les petits, la dynamique est contraire en 2022-2023. Sur les neuf matchs joués cette saison contre le Top 10 actuel de la Ligue 1, les coéquipiers d’Anthony Lopes n’ont gagné… qu’un match. C’était pour la première de Laurent Blanc au Parc OL contre Lille avec une victoire à l’arrachée. A côté de ça, ils se sont inclinés à sept reprises et un nul. 20 des 24 points après 17 journées ont donc été pris contre des équipes de la seconde partie de tableau du championnat. Compliqué pour espérer viser l’Europe…

9 commentaires
  1. Koko - mar 3 Jan 23 à 8 h 43

    Face à Clermont, depuis les tribunes, on a prié pour maintenir le 0-0.
    Si on ne recrute qu'un défenseur central, je pense que je vais arrêter de me déplacer !

    1. Sebepe - mar 3 Jan 23 à 11 h 50

      Pourtant dimanche on avait la meme équipe qu'à Brest... sauf Mendes à la place de Tolisso. Et on a vu comment il a ralenti le jeu !
      Lepenant au moins a une activité importante !
      Mais clairement il nous faut un 6, un regista qui saura protéger la défense centrale et orienter le jeu rapidement vers l'avant.

  2. olgoneforever - mar 3 Jan 23 à 9 h 04

    Quand je lis ça... après la purge de dimanche et même en me disant il faut être patient car blanc a un travail dantesque et le club change de propriétaire ...je dis que ça sent le naufrage ! Au secours ! Vite un clash...une révolution mais calme on est à Lyon! Et Textor: coupe des têtes et apporte des experts du foot (européen)!

    1. Olyonn@is - mar 3 Jan 23 à 9 h 29

      On est à 9 points du 5ème.Dur dur.Il reste la coupe de France...

    2. gone69 - mar 3 Jan 23 à 12 h 36

      Exactement il faut un électrochoc

  3. Juni forever OL - mar 3 Jan 23 à 9 h 26

    Une vraie réussite sportive
    On rentre dans le rang

  4. paolo - mar 3 Jan 23 à 11 h 13

    Défaite +défaite.... car ces adversaires sont tous simplement supérieurs à notre OL

    1. Moimoi - mar 3 Jan 23 à 11 h 26

      C'est bien triste à lire.

  5. gone69 - mar 3 Jan 23 à 12 h 30

    La degringolada c'est pas faute d'avoir alerter a tout bout de champs,Aulas a tout vendu pour qu'elle résultats zero des joueurs avec des melons démesuré
    Une direction a l'ouest
    c'est bien triste de voir nos couleurs salis chaque semaine.
    Textor montre que tu es le boss, il va falloir dépoussiérer cette chianli de toute urgence .

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut