Damaris Egurrola (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : Damaris Egurrola suspendue contre le PSG

En récoltant un carton jaune contre la Juventus Turin (3-1), Damaris Egurrola sera suspendue pour la demi-finale aller contre le PSG.

L’épée Damoclès planait au-dessus d’elle au moment de son entrée sur la pelouse du Parc OL et elle a finalement vu la sentence tomber à la 45e minute alors que l’OL avait fait le plus dur contre la Juventus en signant déjà le break avant la mi-temps. Emportée par sa volonté de presser haut et de ne pas laisser respirer l'équipe italienne, Damaris Egurrola s’est aussi sabordée toute seule. Un peu trop volontaire sur une intervention à 25m du but turinois, la néo-internationale hollandaise a été rattrapée par la patrouille.


Damaris précieuse dans la récupération


Il faut dire qu’elle l’avait bien cherché depuis le début du match et l’accumulation de fautes a eu raison de Mme Hussein, qui a sorti son premier carton du match. Un jaune qui pourrait paraître anecdotique dans la victoire de l’OL (3-1) et la qualification pour les demi-finales mais qui ne l’est pas pour Egurrola. En effet, sous le coup d’un suspension, la milieue ne sera pas présente lors du match aller contre le PSG, le 23 avril prochain. Un coup dur pour l’ancienne d’Everton qui a plutôt été à son avantage dans la récupération que ce soit à l’aller ou dans la première mi-temps, jeudi soir.

12 commentaires
  1. Jarod777 - ven 1 Avr 22 à 10 h 51

    Je suis moins enthousiaste que l'auteur de l'article, j'ai trouvé qu'elle avait aussi pas mal de déchet dans son jeu, de la nervosité.. J'ai par contre trouvé que l'entrée d'Amandine avait apporté de la sérénité à l'équipe.

  2. Le Bon - ven 1 Avr 22 à 11 h 25

    Un peu moins bien en effet hier, surtout par rapport à l'aller où elle avait montré une stabilité (une tour imprenable) à toute épreuve, au moins jusqu'à l'expulsion de Carpenter.
    Elle a - en plus du reste qu'il faut continuer de travailler pour le conserver - son mental à améliorer : pas étonnant à son âge.
    C'est aussi aux "grand-mères" de l'équipe à l'aider en ce sens.

  3. Poupette38 - ven 1 Avr 22 à 12 h 04

    J'aime bien "les grand-mères" de l'équipe, elles devraient apprécier mais bon, elles ne viennent pas sur ce site 😂

    1. Le Bon - ven 1 Avr 22 à 12 h 55

      C'est une expression que j'avais utilisées (avec point d'interrogation) pour répondre à un des deux dede qui disait que l'équipe était vieillissante...

      D'autre part, je ne comprends pas pour Damaris doit être suspendue puisque l'article 53;04

      "Exceptionnellement, toutes les suspensions non purgées à la suite d’avertissements répétés et les cartons jaunes sont annulés à la fin du deuxième tour. Ils ne sont pas reportés dans la phase de groupe. De plus, tous les cartons jaunes sont annulés à l’issue des quarts de finale. Ils ne sont pas reportés dans les demi-finales. "

      Semble indiquer que les compteurs sont remis à 0 après les quarts...
      Ou alors pas dans ce cas, car ce serait plus un simple carton mais une suspension.
      En résumé le carton d'Ada est effacé , mais pas celui de Damaris parce qu'il s'est transformé en une suspension automatique et que contrairement à la fin du deuxième groupe, ladite suspension n'est pas annulée.
      Ce n'est pas très clair.

      1. dede74 - ven 1 Avr 22 à 13 h 16

        Salut,

        Le commentateur, sur YT, disait aussi que tous les cartons étaient annulés.
        Par contre, le remplacement de Damaris, était obligatoire, elle était nerveuse et, si elle avait été expulsée, c'était gravissime, les italiennes s'étant mises à pousser fort, il y avait un gros risque ! j'avais suggéré, modestement, de la remplacer, dès la reprise, par Amandine, Sonia a du m'entendre ! :oops;
        On est modeste ou on ne l'est pas 😆 😆

      2. Le Bon - ven 1 Avr 22 à 13 h 30

        Toujours modeste Dédé !
        Elle a eu raison effectivement.
        Il faut dire aussi que les italiennes sont assez tricheuses et qu'elles tombent facilement.
        Lors de la coupe du monde, c'était la seule équipe qui se comportait comme ça.
        Depuis, euh...

      3. dede74 - ven 1 Avr 22 à 13 h 42

        Depuis, elles ont fait des émules, surtout chez les garçons ! je ne cite personne, suivez mon regard... vers la capitale 😀
        Quant à ma modestie, mon cher Le Bon, ma femme m'en parle souvent 😆 😆 hum hum !!!

  4. mmc1789 - sam 2 Avr 22 à 0 h 34

    Les cartons sont annulés après le match .. mais une joueuse qui serait expulsée pendant le match serait suspendue .. donc logiquement, s'il y a suspension automatique pour Damaris Egurrola, elle sera appliquée

    J'imagine que Elie Carpenter pourra jouer ayant purgé sa suspension suite au rouge ..

    1. Le Bon - sam 2 Avr 22 à 8 h 41

      Damaris n'a pas été expulsée mais avertie, et comme elle avait déjà récolté deux autres cartons jaunes précédemment, son "score" monte à trois.
      D'où un match de suspension. Mais comme les cartons jaunes sont effacés après les quarts, théoriquement ses 3 cartons n'existant plus, plus de suspension.
      Sauf si on estime que la sanction de suspension, automatique, a eu lieu avant la fin des quarts, et cette sanction, elle, n'est pas effacée, contrairement à ce qui se passe lors de la fin des tours de qualification. Tout est question d'interprétation.
      On dirait que l'UEFA cherche à instiller des problèmes de clarté de texte.
      Ou alors, ses rédacteurs sont vraiment nuls.
      J'ai, d'autre part lu le texte en anglais, pas de problème de traduction.
      Donc, le carton d'ADA est annulé.
      On verra pour Damaris.
      Carpenter est qualifiée bien sûr et sans carton, puisqu'à ma connaissance elle n'a pris plusieurs matchs de suspension, suite à son expulsion.

  5. Le Bon - sam 2 Avr 22 à 8 h 42

    Je remets le texte de l'article :
    "Exceptionnellement, toutes les suspensions non purgées à la suite d’avertissements répétés et les cartons jaunes sont annulés à la fin du deuxième tour. Ils ne sont pas reportés dans la phase de groupe. De plus, tous les cartons jaunes sont annulés à l’issue des quarts de finale. Ils ne sont pas reportés dans les demi-finales. "

    1. Janot-06 - sam 9 Avr 22 à 20 h 10

      A mon avis, seuls les cartons jaunes n'entraînant pas une suspension pour trois accumulés sont annulés.
      Ainsi, une joueuse qui avait un ou deux cartons jaunes à son compteur à la fin des quarts de finale voit ses cartons annulés.
      Dans le cas de Damaris, ses trois cartons jaunes entraînent automatiquement un match de suspension qui doit être effectué. Elle ne pourra donc pas disputer la demie aller face au PSG.

      1. Le Bon - sam 9 Avr 22 à 20 h 28

        Oui c'est ça, car contrairement aux matchs de qualif, les suspensions non purgées ne sont pas annulées.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut