(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : l'impression d'un recommencement sans fin

Il y a deux ans, l'OL amorçait un tournant dans son histoire avec le premier entraîneur étranger de l'ère Aulas et l'arrivée de Juninho en tant que directeur sportif. Depuis, le club donne l'impression de tourner en rond.

C'était il y a deux ans, presque jour pour jour. Jean-Michel Aulas se présentait en conférence de presse accompagné de Juninho, son nouveau directeur sportif et de  Sylvinho, premier entraîneur étranger depuis son arrivée en 1987 et choisit par l'ancien milieu de terrain. Une présentation attendue, convaincante et surtout ambitieuse pour Sylvinho, qui connaît sa première expérience sur un banc en signant à l'OL : "Je veux jouer en 4-3-3. Je veux jouer dans le camp adverse avec un jeu offensif. Je veux jouer au football avec inspiration et âme. Le meilleur joueur de notre équipe est Lyon !", déclare t-il. Au coeur d'un mois de mai 2019 qui doit marquer un tournant dans l'histoire du club, l'arrivée de l'idole du club ainsi que Sylvinho sont deux indicateurs sur les ambitions futures de l'OL.

Si les matches amicaux sont peu concluants avec seulement une victoire face à Arsenal (2-1), le début de saison commence en fanfare avec deux larges succès à Monaco (0-3) puis devant Angers (6-0). Premier de Ligue 1 à la mi-août, l'OL semble être sur les bons rails avant le trou noir... Une série de sept matches sans victoire toutes compétitions confondues, six matches sans succès en Ligue 1 et une défaite face à Saint-Etienne dans le derby. Quatorzième de Ligue 1 au début du mois d'octobre 2019, l'entame de saison idyllique semble bien loin et l'OL se sépare de son coach :"L’OL a décidé de mettre en œuvre une procédure pouvant aboutir à la rupture du contrat de travail de Sylvinho", annonce le club le 7 octobre.  Après Guy Stephan en 1996 et Hubert Fournier en 2015, Sylvinho devient le troisième entraîneur de l'ère Aulas à être licencié en cours de saison.

Rudi Garcia, un choix qui fait débat

Alors que l'OL est à la recherche d'un nouvel entraîneur, de nombreux noms sont évoqués dans la presse. Celui de Laurent Blanc, sans club à ce moment là, revient avec insistance. Jean-Michel Aulas rencontre même l'ancien sélectionneur des Bleus qui fait figure de grand favori afin de prendre la succession de Sylvinho. Finalement, c'est Rudi Garcia, également libre de tout contrat, qui s'installera sur le banc de l'OL... Une décision qui fait débat, notamment pour son passé sur le banc marseillais. Une nomination comme coach de l'Olympique lyonnais qui suscite bons nombres de réactions du côté des supporters: "Garcia, on ne veut même pas en entendre parler. C'est incompréhensible. Il n'a fait que dauber sur notre club", avait confié un fan au Parisien.

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont nombreuses et un #GarciaDemission fait même son apparition avant même l'intronisation officielle de l'ancien coach de l'OM. Face à cette fronde que les dirigeants lyonnais n'avaient pas prévu de cette ampleur, c'est Jean-Michel Aulas qui est lui même obligé de venir défendre son coach : ''Le passé est le passé. Rudi a bien défendu son club et on va maintenant tirer le maximum de son esprit de combattant", avait expliqué le président de l'OL.

Une finale et une demie de Ligue des champions

Après Le Mans, Lille, Marseille, Rudi Garcia est officiellement confirmé comme le nouvel entraîneur de l'OL, le 14 octobre 2019. Si les débuts sont moyens avec le nul (0-0) face à Dijon pour son premier match sur le banc lyonnais, le technicien français permet à la formation rhodanienne de retrouver la première partie du classement et valide la qualification de son équipe pour les huitièmes de finale de la C1 face à Leipzig (2-2) au terme d'un match suffocant et d'une fin de match houleuse entre les supporters et Marcelo. La suite sera faite de hauts et de bas et l'arrêt du championnat, en mars, en raison de la pandémie éjecte Lyon (7e) du top 5 pour la première fois,  depuis la saison 1997-98.

Un échec, mais la possibilité de se qualifier pour une coupe d'Europe est toujours présente avec la finale de la coupe de la Ligue à jouer, fin juillet face au PSG. De retour au stade de France pour la première fois depuis 2014, l'OL s'incline et laisse échapper une première opportunité. La seconde possibilité pour participer à une coupe d'Europe, consiste à remporter la Ligue des champions. Pour ce faire, il faut déjà éliminer la Juventus, six mois après le match aller. Ce sera chose faite. Malgré la défaite dans le Piémont (1-2), l'OL se qualifie et jouera le Final 8 à Lisbonne : "C’est la victoire d’un groupe. Je suis content pour mes joueurs, pour mon président et pour Juni. On voulait être à Lisbonne et on y est. Je suis fier pour nos supporters et pour Lyon", déclare Garcia à la suite de cette qualification. Derrière, l'Olympique lyonnais élimine Manchester City (3-1) puis tombe face au Bayern Munich (0-3) en demi-finale. Pour la première fois depuis 24 ans, l'OL ne disputera pas une coupe d'Europe.

Un titre de champion d'automne puis la déception

Sans coupe d'Europe, avec un effectif pléthorique, l'exercice 2020-21 de l'OL doit être celui du retour vers les sommets de la Ligue 1. Si le début de saison est difficile, l'OL met la marche avant début octobre et enchaîne une série de 16 matches sans défaite. A la trêve, l'OL est champion d'automne et les ambitions sont claires du côté de Rudi Garcia : "On a failli ne pas être champion d’automne. Le championnat, c’est un vrai marathon. 19 journées, c’est encore long mais on a démontré qu’on devait être capable de remplir notre objectif, être dans les trois premiers et se qualifier pour la Ligue des champions", explique t-il.

Dix-neuf journées plus tard, l'OL terminera 4e du championnat et ne disputera pas la C1, son objectif principal. Rudi Garcia part avec pertes et fracas du club tandis que le board lyonnais recherche un coach, le troisième en seulement deux ans...

45 commentaires
  1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 11 h 41

    C'est totalement ça ! Déjà qu'au niveau de l'effectif, on ne peut retenir nos joueurs, et qu'au niveau de l'entraîneur, nous n'avons pas de véritable stabilité ni qualité... mais depuis 2 ans, ça n'avance pas.
    On aurait pu le croire en vendant certains indésirables, mais l'effectif de cette année a montré qu'il ne valait pas mieux en termes de volonté.

  2. Lyolicha - mer 26 Mai 21 à 11 h 41

    🚨 info EXCLU🔥

    Christophe Galtier a mangé des céréales Lion au déjeuner… ça sent bon 🚨

    1. Darn - mer 26 Mai 21 à 11 h 43

      Oui, mais il a dit après : "les céréales au p'tit déj, c'est nice !"

      Bref, retour à la case départ...

      1. kakkolak - mer 26 Mai 21 à 12 h 15

        Ho ho ho, énorme !

  3. florentdu42 - mer 26 Mai 21 à 12 h 00

    Antonio conte quitte l INTER Milan, si jamais ça intéresse quelqu'un 😂😂😂.

    Je déconne, c est hors de prix et surtout je ne vois pas un coach comme lui venir en France, hormis au PSG peut être

  4. SapeCommeJallet - mer 26 Mai 21 à 12 h 28

    Une succession de mauvais choix, qui comme mentionnés dans l'article, étaient quand même prévisibles...
    J'ai toujours du mal à croire que Juni ai choisi Rudi. Aulas l'a affirmé et ça n'a jamais été démenti.
    Entre Sylvinho, le choix Garcia et ses accusations dans l'équipe sur Juni... je commence à douter des réels connaissances de Juni sur le foot actuel qui n'est plus le même qu'à son époque.
    Pour l'instant, j'essaie de m'auto convaincre qu'Aulas a toujours de l'influence dans les choix et que Rudi a menti sur toutes ses déclarations...mais j'ai peur pour la suite :/

    1. OLVictory - mer 26 Mai 21 à 12 h 37

      Juni l'avait dit avant qu'Aulas en fasse un leitmotiv, il a déclaré qu'il n'avait pas choisi Garcia.
      Ensuite Aulas a démenti, redémenti, reredémenti, et Juni évidemment est obligé de laisser dire, en face c'est le patron !
      Et juni ne ment jamais 😉

    2. Mario - mer 26 Mai 21 à 13 h 09

      toi tu fait confiance au déclaration de garcia .

  5. BENO - mer 26 Mai 21 à 12 h 37

    la saison qui vient de se terminer a rendu son verdict, on est 4 eme ...Lille n'a été battu que 3 fois et nous a pris 4 pts sur 6, le PSQ est deuxième au lieu d'étre 1 er.
    Monaco a fait un parcours inverse du notre c a d moyen en première partie et canon en seconde...
    on s'est sabordé au cours du dernier match sinon on aurait Garcia pour encore 3 ans...
    le président préside et décide, nous les supporters on supporte ...ou pas...
    les considérations d'ordre économique ne sont pas de notre ressort, le recrutement non plus.
    je continuerai à suivre mon équipe quoiqu'il advienne, c'est à la fois un plaisir et un sacerdoce....

    1. OLVictory - mer 26 Mai 21 à 12 h 43

      Lille est champion avec la meilleure défense et 64 buts marqués, là où Lyon en totalise 81
      Si l'OL échoue c'est d'abord par sa mauvaise défense (presque deux fois plus buts encaissés que Lille), l'attaque n'a pas suffi à compenser ce handicap
      Le sacerdoce, hélas, c'est qu'est l'os !

      1. BENO - mer 26 Mai 21 à 14 h 28

        Le sacerdoce, hélas, c'est qu'est l'os !

        pas compris la vanne, si il y en a une...

      2. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 14 h 30

        C'est que de l'os, à la rigueur ?

      3. OLVictory - mer 26 Mai 21 à 15 h 06

        "Le sacerdoce, hélas, c'est là qu'est l'os", c'est une vieille blague que les moins de vingts ans, etc, etc.

      4. BENO - mer 26 Mai 21 à 15 h 39

        là je comprends mieux la vanne du haut de mes 75 piges.....

    2. dede74 - mer 26 Mai 21 à 13 h 12

      Et, les plaisirs "sacerdotaux" 😆

    3. Darn - mer 26 Mai 21 à 13 h 23

      Pour rappel, on prend six points contre Monaco, et c'est d'autant plus inadmissible.

  6. Kim Kallschtroumpf - mer 26 Mai 21 à 12 h 38

    Quelque part on savait tous que ça allait être une catastrophe. Il n’avait tout d’abord rien à faire à l’OL et on ne fait pas d’un âne un cheval de course. Je comprendrais jamais son intronisation.

    1. jolann69 - mer 26 Mai 21 à 12 h 46

      Oui c'était une énorme erreur, et on était beaucoup à le penser ici. Maintenant je pense que c'est sans espoir, nos chers dirigeants ne se remettent jamais en question, et sans remise en question point de progrès. Ils vont sortir la boite a excuse, mais ne se sentiront pas responsable, et donc rien ne va changer. On a déjà commencé en recrutant Vercoutre (Je n'ai rien contre le garçon qui a été une doublure valeureuse chez nous pendant des années, mais comment peux tu recruter un membre du staff maintenant alors que tu sais que tu vas changer d'entraineur, et que l'ensemble du staff arrive en fin de contrat et pourra être renouvelé ? C'était juste trop tentant de prendre un mec qui connait la maison, qui sait comment cela se passe et qui ne fera pas de vague. Bon il ne va rien apporter, il a une expérience d'entraineur très courte, et je ne vois pas ce qu'il peut apporter à lopes, mais il ne fera pas de vague....)

      1. OLVictory - mer 26 Mai 21 à 15 h 10

        Vercoutre n'a pas encore été recruté, (sauf info contraire) j'espère que le club attendra l'aval du nouveau coach avant de confirmer son engagement. Ca serait vraiment le minimum pour des professionnels

    2. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 12 h 47

      Kim, ne dis pas ça, certains que je ne nommerai pas ont apprécié son travail et continuent de le défendre.

  7. JackStuff - mer 26 Mai 21 à 12 h 55

    HS combien de clubs recherchent un entraîneur déjà ?

    Lille, Lyon, Nice, Montpellier, Strasbourg ?

    Ca bouge ça bouge !

    1. fidelalol - mer 26 Mai 21 à 13 h 15

      Je sais que je vais me faire démonter par la plupart des supporters,mais tant pis:
      Dans la situation actuelle du club,Der Zacharian pourrait faire l'affaire dans l'optique de remettre le club sur les rails.
      Alors oui,c'est pas très Glamour,il est assez clivant,mais à Montpellier,il a su emmener certains joueurs là où il voulait.
      Du reste beaucoup lui en sont reconnaissants.
      C'est un meneur d'homme,il peut faire progresser nos jeunes,et c'est un très bon tacticien.
      Question:est il Juni-compatible?

  8. Juni forever OL - mer 26 Mai 21 à 13 h 08

    HS
    Concernant ce forum ici, ou, le bouton supprimer ne fonctionne toujours pas ...
    Pourquoi n'y a t il jamais de question fermée où l'on pourrait répondre comme sur plein de sites ?
    On pourrait avoir par ex, qui souhaitez comme entraîneur ? Favre, galette, domenech ou kambouaré

    1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 13 h 14

      Le site peine déjà à fonctionner, il n'y a toujours pas de page "divers" pour discuter de tout et de rien et tu voudrais des fonctionnalités en plus ?

    2. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 13 h 50

      Juni forever, de toute façon, les supporters rêvent, et Aulas se charge de nous ramener à la réalité.

  9. toinio - mer 26 Mai 21 à 13 h 28

    Il n’y a que moi qui suis perdu depuis la mise à jour du site ?

    Sur la page d’accueil, trop de photos, classements des rubriques confus et enchevêtré (selon moi)...

    Ma seule bouée sont les commentaires, que je cherche systématiquement en arrivant

    1. OLBeijing - mer 26 Mai 21 à 13 h 38

      Pareil... mais j'ai bon espoir qu'avec le temps je m'y fasse.

      1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 13 h 47

        Oui c'est ça, mieux vaut compter sur notre propre adaptabilité que sur celle du site ^_^

  10. zikos35 - mer 26 Mai 21 à 14 h 04

    J'ai du mal à comprendre ma situation de Marseille, les mecs enchaînent les deroutes économiques, en championnat hors du top 3 une année sur 2, pas de ldc cette année, des joueurs qui partent en fin de contrat sans rien rapporter + des énormes salaires... Et les gars sont encore en train de sortir plus de 20 millions pour Gerson. Le fair-play financier c'est pas pour tout le monde ?

    1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 14 h 07

      Tu as tout compris zikos d'Ille-et-Vilaine.

    2. Nilmar_31 - mer 26 Mai 21 à 14 h 09

      Je me suis fais la même réflexion... J'ai du mal à croire que les seules économies réalisées sur les salaires de Thauvin, Strautman ou Mitroglou puissent suffire.

      1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 14 h 10

        Y avait penalty !

    3. OLVictory - mer 26 Mai 21 à 15 h 23

      Plus de FPF cause covid, je crois

  11. OL-91 - mer 26 Mai 21 à 14 h 13

    Un recommencement sans fin : ce que les clubs concurrents disaient à partir de 2005...

  12. OL-91 - mer 26 Mai 21 à 14 h 24

    Si un dixième de nos tirs au but avait été cadrés, nous serions probablement champions. Notre défense est une défense de relance et nos maladresses l'ont mis souvent en submersion. Ces mêmes maladresses qui permettent de relancer l'adversaire le rassurent. Nous ne suscitons plus d'inquiétude, même en menant 3-0 nous continuons à les refaire.

    1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 14 h 28

      Sérieusement, même à 2 ou 3-0 pour nous, j'avais peur qu'on se fasse remonter. Terrible.

      1. Darn - mer 26 Mai 21 à 14 h 42

        Oui mais pour être honnête, ça fait plusieurs années que c'est comme cela, notamment sous Génésio. me souvient de quelques 2-0 ou 3-0 fameux où on finit à 2-3/3-3...

    2. OLVictory - mer 26 Mai 21 à 15 h 13

      Nous serions champions si nous avions une meilleure défense.

      1. ObjectifEurope - mer 26 Mai 21 à 16 h 38

        je partage parfaitement ton avis.

        Le nombre de points qu'on a perdu entre cornet, dubois et Lopes qui n'a pas dirigé son augmentation pharaonique ...

      2. ObjectifEurope - mer 26 Mai 21 à 16 h 42

        Je ne trouve pas qu'on soit dans un recommencement perpétuel.

        Le foot français est au plus mal mis à part le QSG.

        On a des faillites d'un grand club français comme Bordeaux.

        Le modèle n'est pas bon. Il faut tout revoir car sauf sans mecène, c

      3. OL-91 - mer 26 Mai 21 à 18 h 52

        Nous pensons avoir une mauvaise défense mais il faut se rappeler pour illustrer ce que j'écris plus haut : qui ne marque pas, finit par encaisser.

  13. XUO - mer 26 Mai 21 à 15 h 01

    Tous vos témoignages l'indiquent : c'est bien une histoire de vice sans fin ....

    1. OLVictory - mer 26 Mai 21 à 15 h 22

      Et Garcia a mal tourné !

  14. Broglinnn - mer 26 Mai 21 à 17 h 04

    Recommencement sans fin..faudrait déjà que JMA laisse un projet aller plus loin que l'idée..
    Il tue dans l'oeuf les initiatives de Juni (Sylvinho pour qui il était impossible d'avancer avec Baticle et sa clique d'ambitieux)..Garcia aussi est arrivé dans les pires conditions..JMA et Houiller ont fait une énorme erreur..comment penser réussir avec un gars détesté de 90% de sa fan base.? Sans parler des compétences et lui aussi avec le staff d'incompétent imposé..

    JMA doit assumer et enfin lacher un projet aller plus loin..

    Blanc, Galtier ou Marcelo..qui que se soit qui arrive de ce niveau..il faut le laisser choisir son staff..choisir son plan de jeu..choisir ses priorités mercato (départ/arrivée)..

  15. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 17 h 52

    "Après avoir fait le procès de Garcia, il faudra bien évidemment ouvrir le dossier d’Aulas dans cette histoire. On pourra pas dire qu’il était pas prévenu.
    C’est lui qui a allumé le feu en nommant un coach qui avait fourvoyé l’institution OL et détesté par les supporters. C’est facile de venir l’éteindre aujourd’hui sur Twitter".

    Walid Acherchour (le club des 5, éditorialiste sur un site de paris et Foot mercato).

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut