Corentin Tolisso lors de Nice - OL
Corentin Tolisso lors de Nice – OL (Photo by Nicolas TUCAT / AFP)

Tolisso toujours absent de l'entrainement

À l'aube d'un déplacement crucial au Stade Vélodrome, l'Olympique Lyonnais se trouve confronté à l'absence répétée de Corentin Tolisso. L'infirmerie lyonnaise, déjà accaparée par les indisponibilités de Johann Lepenant et Remy Riou, ajoute une nouvelle préoccupation pour une équipe en lutte pour le maintien.

Mercredi, l'Olympique Lyonnais sera en déplacement pour le match en retard contre l'Olympique de Marseille. Pour la quatrième fois de la saison, les Gones devront composer sans leur milieu de terrain Corentin Tolisso, dont l'absence se fait ressentir au cœur d'une période délicate. Les défaites s'accumulant, Lyon, qui reste lanterne rouge de Ligue 1, doit redoubler d'effort dans la course au maintien. L'entraînement matinal de ce lundi a révélé un groupe amoindri, avec trois joueurs manquants à l'appel : Corentin Tolisso, Johann Lepenant, et Remy Riou. L’absence de Tolisso aujourd’hui, rend quasi certaine sa non-présence dans le groupe face à Marseille. Pierre Sage à tout de même précisé ce matin en conférence de presse qu'il devrait être de retour bientôt. Cependant "Corentin va nous accompagner !" A affirmé le nouveau coach lyonnais. Même s'il ne peut pas jouer, le milieu de terrain sera un soutien important d'après Sage.

Le milieu de terrain est sur le flanc depuis la 13e journée de Ligue 1, lors de la réception de Lille, où il fut contraint d'observer le match depuis les tribunes. "Il s'est arrêté deux, trois minutes avant la fin de l'entraînement", avait alors précisé l'ancien entraîneur Fabio Grosso. Aussi, l'état de forme de Johann Lepenant, qui ne devrait pas retrouver les terrains avant février 2024, pèse également sur le milieu lyonnais. Cette saison, ce sera la quatrième rencontre que Tolisso manquera pour cause de blessures, une situation devenant trop familière pour le staff technique de l'OL qui peine à trouver une constance dans les compositions d'équipe. Cette irrégularité chronique affecte la constance du jeu lyonnais et soulève des interrogations sur la capacité de l'équipe à trouver un rythme.  

20 commentaires
  1. Avatar
    thal0995 - lun 4 Déc 23 à 12 h 49

    A 400K par mois, dans la situation financière actuelle du club, avoir un mec comme ça qui, soit est blessé à squatter l'infirmerie, soit joue avec le frein quitte à pénaliser l'équipe, ça fait vraiment ch***
    Si il était un tant soit peu honnête, au lieu de faire sa pleureuse devant les caméras, il ferait comme Gourcuff à l'époque : baisser son salaire ....

    ça me sidère de voir que c'est les mecs formés au club, qui ont soi-disant l'amour du club, qui nous sortent tout les 4 matins que c'est leur club de cœur, ... qui font le moins d'effort pour aider le club ...
    Ceux qui se défoncent le plus sur le terrain, ce sont les nouveaux qui ne sont pas issus du club, ceux qui savonnent la planche à Grosso (et au club au passage) en ne branlant rien c'est les fameux cadres qui se sont bizarrement réveillés en 2 jours, ....

    J'en vient presque à souhaiter la L2 pour dégager tout ces parasites qui ne sont aucunement ni pro ni "amoureux" de leur club formateur comme ils le déclarent

  2. Avatar
    Olyonn@is - lun 4 Déc 23 à 12 h 59

    Tolisso devrait être honnête et quitter Lyon à la fin de l'année.
    Aulas s'est fait enfumé pour le coup.
    Il lui reste encore 3 ans de contrats je crois...

    1. Avatar
      thal0995 - lun 4 Déc 23 à 13 h 02

      Il aurait dû le voir venir. A l'instar de Boateng, si le Bayern se sépare de ce genre de joueurs, ce n'est pas pour rien ...
      Bah j'espère qu'on arrivera à casser ces 3 ans restants parce qu'à 400K par mois, surtout si on va en L2 et qu'il n'y a pas de clauses prévues à cet effet, on est cuit financièrement

      1. le_yogi
        le_yogi - lun 4 Déc 23 à 13 h 13

        C'est ce qu'OLV disait, mais je l'ai toujours contredit sur ce point ! Ils ont aussi laissé partir libre Blind (titulaire chez le 2e de Liga qui bluffe tout le monde en ce début de saison), Süle (titu à Dortmund, même si c'est vrai que parfois il fait peur haha), Alaba (titu au Real), même Ribéry avait bien rendu service à la Fio... et même Klose ou Ballack si on remonte à plus loin. Autant de joueurs qu'ils n'ont pas prolongé et qui ont quand même apporté à leur club par la suite. Avec cette mentalité on aurait jamais vu Wiltord à l'OL par exemple 😉

        Il faut juste reconnaître que les transferts sont des paris, et donc parfois perdants. Et qu'on a pas forcément moyen de savoir à l'avance ce que ça donnera !

      2. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 13 h 17

        @ le_yogi oui tes exemples sont parlant mais est-ce qu'ils enchainaient les blessures longue durées comme Boateng et Tolisso avant que le Bayern les laissent partir ?
        Je t’avouerais que mes souvenirs me font défaut sur l'état de forme au départ du Bayern des joueurs que tu as cité.
        Déjà dans mes souvenirs, Ribéry ne jouait pas si souvent que ça à la Fiorentina ou à Salernitana entre les blessures et son âge

      3. Avatar
        Provencal - lun 4 Déc 23 à 13 h 58

        Surtout que Boateng joue 39 matchs sur sa dernière année de contrat et 37 l'année d'avant.
        Contrairement à ce que l'on pense il n'était quasiment jamais blessé avant de venir à Lyon.

    2. JUNi DU 36
      JUNi DU 36 - lun 4 Déc 23 à 13 h 51

      4 ans en comptant celle en cours.
      Je le vois bien casser son contrat là dernière année histoire de dire "je pense au club avant tout, adn lyonnais" et blablabla...

  3. Avatar
    Olyonn@is - lun 4 Déc 23 à 13 h 10

    @thal0995.
    Oui Boateng était libre et personne n'en a voulu jusqu'au 31 Août.
    Le seul club qui est tombé dans le panneau l'OL..
    Je suis d'accord avec toi pour Tolisso.

    1. Avatar
      Olyonn@is - lun 4 Déc 23 à 13 h 28

      @le yogi.
      On ne le vois plus trop OLV.
      Oui c'est vrai que les transferts sont des paris mais voir que Boateng était encore libre le 31Aout aurait dû nous mettre la puce à l'oreille.
      Et c'est très drôle je ne sais plus qui a ressorti il y a un certains temps les commentaires de l'époque mais la majorité sautaient de joie.😂
      Pour Tolisso c'était hyper risqué aussi...

  4. Juninho38
    Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 13 h 45

    c'est triste car a rennes , il fut un des artisans de la victoire lyonnaise , dans ce 442 losange qui s'était avéré efficace .
    une saison en enfer pour coco

    1. JUNi DU 36
      JUNi DU 36 - lun 4 Déc 23 à 13 h 58

      Ouai enfin il est soit disant encore un bon joueur et à été champion du monde, donc à se niveau la il devrait pouvoir s'adapter à tous les schémas possible non ?...

      1. Juninho38
        Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 14 h 57

        n'importe quel joueur , s'il ne joue pas a un poste qui lui correspond , il aura du mal

        a rennes , le fameux coach qui a remplacé génésio , a fait jouer bourigeaud , une de leur pièce maitresse , en piston , ça a été une cata ( a marseille )

  5. sonic.lechat
    sonic.lechat - lun 4 Déc 23 à 14 h 01

    On ne peut pas lui en vouloir d’avoir un physique qui le lâche, il n’y peut rien.
    Même quand il joue à 80%, je trouve qu’il a toujours cette vision du jeu et du placement qu’on ne trouve pas chez Akouakou ou Alvero : c’est le seul à renverser le jeu, à tenter des passes qui cassent les lignes. Tant qu’on n’aura pas recruté un milieu avec cette expérience et cette vista, il a sa place dans le 11 quand il n’est pas à l’infirmerie.

    1. Juninho38
      Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 14 h 58

      a 60% il reste meilleur que ces deux super recrues

  6. Olympien First
    Olympien First - lun 4 Déc 23 à 14 h 47

    Je suis de ceux qui pensent comme @le_yogi que Tolisso était un pari, et comme tous les paris, on ignore si le résultat nous récompensera. Pour autant, je ne le juge pas encore perdu définitivement avec Tolisso, vu la longueur du contrat et les efforts authentiques de Tolisso pour revenir à un bon niveau.

    Il était d'ailleurs en bonne voie, figurant parmi les meilleurs joueurs de l'équipe (en tout cas les plus satisfaisants) sur les tous derniers matchs avant sa nouvelle indisponibilité.

    En revanche, il serait bien qu'en cas de poursuite de sa carrière en pointillés jusqu'à la fin de saison il consente à diminuer son salaire pour la suite, comme l'avait effectivement fait Gourcuff pour de semblables raisons.

    Mais chacun sait, quels que soient ses revenus, que l'on établit son budget personnel et familial en fonction de ses revenus "certifiés", encore plus quand il s'agit d'un contrat de travail à durée déterminée avec carrière courte et des obligations diverses à tenir.

    Donc difficile de réduire drastiquement ses revenus d'un coup, même si cela redorerait son image personnelle auprès de supporters toujours prêts à donner des leçons de morale quand il ne s'agit pas de leurs propres deniers.

    Le système marche sur la tête financièrement, c'est un fait. Mais même s'ils en bénéficient, les joueurs ne sont pas responsables de la grille des salaires des clubs pros établie par la concurrence exacerbée des grosses écuries européennes qui en a créé les conditions.

    Il est en plus rarissime qu'un joueur exposé et ultra-sollicité ait aujourd'hui une carrière linéaire exempte de grave blessures et pépins plus ou moins invalidants à partir de 26/27 ans, surtout parmi les attaquants et milieux de terrain.

    De Bruyne a joué combien de matchs avec City ces deux ou trois dernières saisons? Les cas Pogba, Kanté sont aussi significatifs. Et il y en a bien d'autres. Je pense notamment à Memphis qui est atteint du syndrome lui aussi.

    Et en réalité, même dans le cas de joueurs "performants" et rarement blessés, je trouve ces salaires délirants et démesurés, comme tout ce qui touche au foot-business.

    1. Avatar
      thal0995 - lun 4 Déc 23 à 15 h 27

      @Olympien First Je suis totalement d'accord avec le fond de ton message. Les salaires du monde du foot sont devenus délirants et complètement déconnectés de la réalités.

      A moins d'avoir des fonds illimités comme les clubs rachetés par les pétromonarchies, une domination totale de sa ligue pour s'en assurer tout les revenus (Bayern) ou d'avoir un laxisme incroyable de la ligue pour ses gros clubs historiques (Ligua avec l'endettement faramineux du Barça ou de Madrid même si cela commence à changer), il est impossible pour un club +/- normal de survivre et d'être compétitif au long terme dans ces conditions.

      Surtout qu'à force, les mecs sont complètement déconnectés de la réalité du monde et des supporters :
      - Messi qui trouve normal de faire l'équivalent de 6 fois le tour de la Terre pendant la trêve estivale de l'année dernière,
      - Messi qui, pour fêter le titre de la CDM 2022, offre des Iphones en or à ses coéquipiers multimillionnaires alors que son pays et ses supporters subissent une grave crise de la pauvreté,
      - Mbappé et d'autres joueurs du QSG qui font un aller-retour Paris-USA en quelques heures pour de la NBA, ...

      Je pourrais en citer plein d'autres. Mais cela prouve à quel point les mecs sont complètements déconnectés avec tout ça ...

  7. Avatar
    thal0995 - lun 4 Déc 23 à 15 h 01

    @Olympien First Je suis totalement d'accord avec le fond de ton message. Les salaires du monde du foot sont devenus délirants et complètement déconnectés de la réalités.

    A moins d'avoir des fonds illimités comme les clubs rachetés par les pétromonarchies, une domination totale de sa ligue pour s'en assurer tout les revenus (Bayern) ou d'avoir un laxisme incroyable de la ligue pour ses gros clubs historiques (Ligua avec l'endettement faramineux du Barça ou de Madrid même si cela commence à changer), il est impossible pour un club +/- normal de survivre et d'être compétitif au long terme dans ces conditions.

    Surtout qu'à force, les mecs sont complètement déconnectés de la réalité du monde et des supporters :
    - Messi qui trouve normal de faire l'équivalent de 6 fois le tour de la Terre pendant la trêve estivale de l'année dernière,
    - Messi qui, pour fêter le titre de la CDM 2022, offre des Iphones en or à ses coéquipiers multimillionnaires alors que son pays et ses supporters subissent une grave crise de la pauvreté,
    - Mbappé et d'autres joueurs du QSG qui font un aller-retour Paris-USA en quelques heures pour de la NBA, ...

    Je pourrais en citer plein d'autres. Mais cela prouve à quel point les mecs sont complètements déconnectés avec tout ça ...

  8. Toitoi
    Toitoi - lun 4 Déc 23 à 15 h 47

    Corentin m'énerve.

  9. Avatar
    Olyonn@is - lun 4 Déc 23 à 16 h 56

    lol
    Mais non il n'y peut rien si il se blesse.🤕

  10. SapeCommeJallet
    SapeCommeJallet - lun 4 Déc 23 à 23 h 53

    Franchement c'était pas le plus mauvais ces derniers temps, d'ailleurs souvent quand il a été absent lyon était encore plus nul.
    C'est d'autant plus dommage qu'il reste une place à prendre car Alvero a été l'un des seul à être catastrophique à Lens.
    Diawara est clairement meilleur, le problème c'est qu'avec Caqueret en double pivot, c'est trop offensif, du coup je comprends le choix de Sage de mettre Alvero

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut