John Textor lors de sa présentation à Décines (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : John Textor ne "vient pas pour creuser une dette"

Pour la première fois, hors conférence de presse, John Textor s’est exprimé sur le rachat de l’OL. L’investisseur américain assure qu’il a les reins solides et ne souhaite pas tout bouleverser dans le club.

Depuis sa présentation fin juin dans l’auditorium du Parc OL, il se fait rare. Rare en France mais pas au Brésil notamment. Toujours en négociations avec l’OL Groupe pour devenir l’actionnaire majoritaire d’ici le 30 septembre prochain, John Textor attend très certainement le dénouement pour se montrer un peu plus présent. Néanmoins, même s’il va devenir majoritaire à 79% avant l'OPA, l’Américain ne compte pas débarquer avec ses gros sabots dans la capitale des Gaules. En maintenant Jean-Michel Aulas à la présidence pour les trois prochaines années, Textor a montré qu’il misait sur de la continuité à Lyon et ne semble pas vouloir déroger à sa ligne de conduite.

"Jean-Michel (Aulas) a un contrat et le reste du management reste en place. Il n'y a pas une seule personne que j'ai identifiée et qui pourrait venir. Pas une, a-t-il assuré dans les colonnes de L’Equipe. D'accord, si quelqu'un crache sur mes chaussures tous les jours au bureau, je le virerai car j'adore mes chaussures, mais là il n'y a aucune raison (rires). Historiquement, je n'aime pas diriger les entreprises, je suis comme l'oncle fou perturbateur, provocateur. J'aime penser le monde dans cinq ans."


Textor : "Les gens n'aiment pas voir toujours le même champion"


Dans sa stratégie de communication mise en place depuis l’entrée en "négociations exclusives", John Textor réalise pour le moment un sans-faute. Entre ses projets pour l’OL et ce qui l’entoure plus sa volonté de garder les "historiques", l’Américain sait qu’il marque des points auprès des fans. Seulement, ces derniers restent encore sceptiques notamment sur la fortune de Textor et sur la façon de le voir investir dans le club lyonnais. S’il avoue que sa "fortune n’est pas de trois milliards d’euros", le propriétaire de Botafogo, Crystal Palace et Molenbeek assure qu’il a les reins solides avec Eagle Football et ses deux partenaires Jamie Salter et Bill Foley, avec qui il a contracté un emprunt.

"Pour gagner l'appel d'offres, nous devions montrer que nous avions des liquidités disponibles. Le moyen le plus rapide de parvenir au rachat était d'obtenir une ligne de crédit d'un groupe appelé Cannae Holding Company, rattaché à M. Foley, décrit-il. Je mets en gage tous mes actifs à travers Botafogo (D1 brésilienne), Crystal Palace et Molenbeek (D2 belge), ainsi que d'autres actifs personnels, afin de garantir cet emprunt. (…) Nous ne creusons pas de dettes à l'OL, c'est ça le plus important."

S’il assure avoir voulu investisseur en France "à cause de l’immigration",  John Textor avait avant tout l’ambition de racheter un plus petit club avant de se jeter sur le dossier l’OL. En passe de devenir l’actionnaire majoritaire du club, l’Américain reste un homme avec de l’ambition qui promet "d’apporter de l’argent, ça faisait partie du deal" pour concurrencer le PSG. "On peut gagner le Championnat. Je crois que les règles vont changer. C'est un peu comme si le PSG était la seule équipe française, de l'extérieur, mais je sais que c'est faux. (…) Mais l’objectif cette saison reste de retrouver la Ligue des champions." Et une fois de plus, Textor fait confiance à Jean-Michel Aulas et la direction en place pour y parvenir.

47 commentaires
  1. Tikitaka55 - mar 2 Août 22 à 8 h 55

    je sais pas vous mais la où je suis content c'est quil va sortir le club de la bourse.

    le club a commencé à descendre du moment qu'ils sont entree en bourse.

    En règle générale jai remarqué qu'une entreprise qui rentre en bourse n'est jamais bon pour les salariés.

    Signaler
    1. Moimoi - mar 2 Août 22 à 9 h 04

      Le club a commencé à descendre quand Puel est arrivé.
      Ou disons qu'il a été le marteau qui s'est abattu sur les clous ici et là qui, eux, représentaient les ventes de nos bons joueurs.

      Signaler
      1. jeremy - mar 2 Août 22 à 12 h 51

        Le club a commencé à descendre en janvier 2007.

    2. OLVictory - mar 2 Août 22 à 9 h 09

      Le club chute depuis que l'on est obligé de vendre nos meilleurs joueurs chaque année.
      Et ce n'est pas à cause de la bourse que l'on a cette obligation.

      Signaler
      1. Moimoi - mar 2 Août 22 à 9 h 16

        Obligé... L'est-il ? Pour faire du profit, oui, mais pour continuer à exister ?

      2. OLVictory - mar 2 Août 22 à 9 h 29

        Obligé pour respecter ses engagements financiers, rien de changé !

      3. Tikitaka55 - mar 2 Août 22 à 10 h 46

        etant salarié dune entreprise en bourse je peux en parler en ayant vue la différence.

        Prime supprimé, organisation collective (repas, soirée) supprimé, avantage supprimé.

        Satisfaction et suivit client néant.
        Manager de portefeuille, aucun management d'hommes.

        Bénéfice pour les actionnaires et ce qui peut rester peut-être au salarié mais de haut rang.

        Textor l'a dit, il faut pourvoir augmenter la masse salariale pour conserver et monter une grande équipe. Pourquoi on perd nos meilleurs joueurs chaque années même pendant le grand Lyon ce sont les salaires !
        Aulas lavait dis à plusieurs reprise, quil aurait pu recruter joaquin, robben, etoo etc mais quil ne pouvait pas sinon il explosait la masse salariale.

      4. OLVictory - mar 2 Août 22 à 10 h 53

        Prendre un exemple et en faire une règle générale, ce n'est pas un raisonnement.
        Ce sont les salaires, mais surtout les charges qui nous pénalisent.
        Parmi les pays où on voit beaucoup de foot, nous sommes les champions européens des prélèvements obligatoires, nous sommes automatiquement moins compétitifs que les autres.

      5. Beeeeen - mar 2 Août 22 à 11 h 04

        « Le club chute depuis qu’on est obligé de vendre nos meilleurs éléments chaque année  »
        Ca c’est faux puisque l’OL vendait déjà ses meilleurs joueurs dès les premiers titres.

      6. OLVictory - mar 2 Août 22 à 11 h 13

        Je ne suis pas d'accord.
        Pendant les cinq premiers titres, le club a vendu quelques joueurs qui voulaient partir, mais pas par obligation pour renflouer les caisses.
        La première vraie saignée arrive en 2007 et c'est le début de nos ennuis.
        Et plus on s'approche du grand stade et plus la situation dégénère.
        L'introduction en bourse n'est que le symbole de cette période, mais Aulas n'a jamais tenu compte des petits porteurs dans sa gestion du club. Il n'en a jamais rien eu à foutre, ils n'ont jamais eu le moindre pouvoir.
        Au plus c'était une bonne excuse quand il n'avait pas envie de faire quelque chose

      7. Moimoi - mar 2 Août 22 à 11 h 19

        L'OL a voulu devenir un grand club mais a totalement échoué. Il aurait dû rester où et comme il était durant sa bonne période.

      8. JUNi DU 36 - mar 2 Août 22 à 11 h 37

        "Ce sont les salaires qui pénalisent " j'ai comme l'impression que ça t'arrangerait bien de payer les salariés comme en Thaïlande, au Pakistan ou au Qatar afin de t'en mettre encore plus dans les poches...
        Bien sûr que la bourse ça nous a pénalisé avec le temps, Puel aussi d'ailleurs.
        Un bon point en tout cas pour Textor d'arrêter ce délire.

      9. Beeeeen - mar 2 Août 22 à 11 h 43

        On peut discuter de la sémantique, et même dire que Claude Puel a même eu la possibilité de garder tout le monde et de bénéficier d’une belle, d’une énorme enveloppe de recrutement, mais des joueurs partent et ça n’est pas obligatoirement une régression. Dans l’absolu d’autres joueurs progressent, et les departs liberent des places. Rooney est devenu Rooney quand Ronaldo part, et Benzema pareil a bien profité de la place laissée.
        Ce que je veux dire c’est que je connais ta position tu l’avais déjà avant que le stade sorte de terre, mais je crois bien qu’entre temps on a plusieurs fois retrouvé des couleurs. Donc j’apporte simplement un peu de nuance.
        En plus si je me souviens bien tu es aussi entrepreneur, comme moi, tu sais bien que tout n’est question que de nuances, et la vérité est fugace et finit aussi par devenir fausse. J’ai une explication un peu différente de la tienne en ce qui concerne l’échec actuel de l’OL (je dis bien actuel car le soleil reviendra) et je l’expose brièvement plus bas pour ceux qui auraient la patience de lire. Les dogmes, les vérités brutes c’est vraiment quelque chose pour les gens qui cherchent à avoir tord tôt ou tard. Un peu de pragmatisme nous fera du bien a tous.
        Par exemple parler de l’arrêt Bosman me semble plus pertinent que la fiscalité Française. L’Allemagne n’est pas vraiment un paradis fiscal et la note est lourde chez eux aussi. En Espagne également. C’est moindre mais c’est lourd, et cela ne justifie pas un tel écart de niveau de championnat.
        Par contre on peut discuter de la façon dont nos meilleurs jeunes partent à 18 ans pour des queues de cerises alors qu’ils ont été formés au frais de l’état providence…

      10. Olyonn@is - mar 2 Août 22 à 11 h 46

        Moimoi tu parle comme Yoda c'est normal?

      11. OLVictory - mar 2 Août 22 à 11 h 56

        "Ce sont les salaires qui pénalisent "
        Ah ah Juni, pris la main dans ce sac de mauvaise foi !
        Ceci prouve que tu n'as aucune réponse sur le fond, puisque tu es obligé de tronquer ma réponse pour lui faire dire l'inverse de ce que j'ai dit 😆

        Je te le remet ici, par pur plaisir
        "Parmi les pays où on voit beaucoup de foot, nous sommes les champions européens des prélèvements obligatoires, nous sommes automatiquement moins compétitifs que les autres."

      12. OLVictory - mar 2 Août 22 à 12 h 09

        Beeeeen
        En parlant de dogmes et de vérités brutes, l'Allemagne et l'Espagne sont bien des paradis fiscaux par rapport à l'enfer des prélèvements obligatoires en France. Même si c'est totalement contre-intuitif.

        "…avec un ratio de charges patronales sur la masse salariale totale de 28,2 %, la L1 est largement en tête du « Big Five » européen. Ce ratio s'élève à 13,7 % pour la Premier League pour une masse salariale quasiment trois fois supérieure. Mieux, il est de 2,50 % pour la Serie A et inférieur à 1 pour la Liga et la Bundesliga.
        Les échos, août 2019

        28,2 %, la L1, moins de 1% en Allemagne et en Espagne.

        Je n'aime plus trop parler boulot ou autres choses personnelles ici et sur les RS en général, surtout depuis que certains pervers narcissiques sont arrivés, on ne sait jamais ce que ces gens sont capables de faire, je préfère rester prudent. Sinon j'aurais répondu là-dessus, mais je ne fais plus d'exception, désolé.

  2. isabielle - mar 2 Août 22 à 9 h 05

    vous pouvez avoir l'intégralité de l'interview... c'est très intéressant, mais faut être abonné (par C+ c'est possible)
    https://www.lequipe.fr/Football/Article/John-textor-futur-proprietaire-du-club-rhodanien-l-ol-je-devais-sauter-dessus/1346259

    Signaler
    1. Philippeb - mar 2 Août 22 à 9 h 34

      Comment tu t'abonnes par C+ ?
      Merci

      Signaler
    2. Moimoi - mar 2 Août 22 à 9 h 39

      Ne l'écoutez pas, elle bosse pour Canal 😀

      Signaler
      1. Dede Passion 69/2A - mar 2 Août 22 à 9 h 50

        Je crois bien que tu vas le fâcher , isabielle est du sexe dit " fort " !😉

    3. Janot-06 - mar 2 Août 22 à 12 h 24

      Je suis abonné canal à toutes les chaînes de base et apparemment, je n'a pas accès à l'Equipe...
      Dede Passion 69 nouvellement 2A, tu devais m'indiquer sur un autre post la procédure à suivre pour savoir si je pouvais y accéder et par quel moyen.
      A ton bon cœur !

      Signaler
      1. OLVictory - mar 2 Août 22 à 12 h 28

        "Nouvellement 2A" 😆

        Sur le site de Canal :

        Quelles sont les offres CANAL+ qui donnent accès au service L'ÉQUIPE ?

        L'Equipe est inclus pour les abonnés « CANAL+SPORT », « Friends&Family », « Pack Sport+ », « Pack Sport », « Intégrale », « Intégrale Sport Ciné Séries », « Mini Sport ».

        L’offre « CANAL+ SPORT » destinée aux -26 ans, commercialisée à partir du 9 septembre 2021, propose désormais le service L’EQUIPE.

        Service également disponible en option seule pour 9,99€/mois sans engagement

        https://assistance.canalplus.com/questions/1651887-offre-100-digitale-equipe-actualite-sport-continu-offres-canal

      2. Janot-06 - mar 2 Août 22 à 12 h 37

        Merci OLVictory !
        Apparemment, je ne remplis aucun de ces critères, malgré mon abonnement à 53 euros et qq centimes car ils m'ont augmenté il n'y a pas longtemps... pour me remercier sans doute de ma fidélité.
        Pour 9.99 euros de plus par mois, pas question que j'y souscrive quand mes recherches sur le net me permettent d'avoir leur canard gratuitement quand je le désire !

        Edit : ça y est, j'ai le canard du jour avec l'interview du tonton fou perturbateur... 😉 je sais c'est pas bien mais je m'en fiche, je paie suffisamment Canal.

      3. OLVictory - mar 2 Août 22 à 12 h 42

        Ah oui, 53 euro !

        Et la vieille méthode, je résilie et j'attends qu'ils m'appellent pour négocier le prix, ça ne fonctionne plus ?

        Dans tous les cas, il serait bien de les appeler pour en discuter, c'est une coquette somme quand on fait le calcul à l'année, ils devraient pouvoir faire un geste.

      4. Dede Passion 69/2A - mar 2 Août 22 à 12 h 48

        Salu Janot,

        Très occupé actuellement , comme tous les retraités !..

        J'ai vu que plusieurs t'ont répondu, dont un qui a joint un lien pour les explications .
        J'ai aussi un abo à 53,90€, et j'ai cette option gratuite à CONDITION d'avoir souscrit au " PACK SPORTS PLUS " .
        L'option est alors facilement acquise à partir de MyCanal et du menu " ... Plus ".
        Désolé, je ne suis pas un spécialiste. Mais perso , j'apprécie beaucoup cette possibilité d'accès au canard numérique .

        Après, pour le 2A, c'est très provisoire, et comme je l'l'indiquais sur un autre fil , c'est un clin d'oeil à la venue de mes amis Corses de l'ACA !..😉😜

      5. Janot-06 - mar 2 Août 22 à 12 h 50

        @OLVictory
        J'ai apparemment un vieil abonnement qui n'existe plus aujourd'hui... je n'ai pas envie de me lancer dans des spéculations indécises car je ne sais pas si la manip que tu évoques est tjs possible... d'autant que j'ai deux décodeurs que je serais obligé de rendre et donc plus de télé à moins d'investir dans l'achat de deux Strong !

        Salut Dede Passion 69 futur ancien nouvellement 2A...
        eh non, je n'ai pas l'option Pack sports plus... mais comment se fait-il qu'avec le même prix que tu paies je n'ai pas cette option ni l'accès à l'Equipe ? On ne doit pas avoir tout à fait le même abonnement, malgré le même prix ! Encore une bizarrerie de Bolloré !

      6. Dede Passion 69/2A - mar 2 Août 22 à 13 h 12

        Janot, et aussi OLV ,

        La menace de la résiliation ne fonctionne plus, je l'ai déjà tentée.
        Par contre, je renégocie chaque année avant l'échéance pour modifier l'abo AU MÊME TARIF .
        C'est ainsi que j'ai le pack sports plus, qui n'existait pas auparavant dans mon ancien abo.
        Et en exigeant de garder le même tarif, je réclame des options offertes, c'est ainsi que j'ai bénéficié durant un an de RMC SPORTS et Canal Plus séries , gratuitement.
        On peut ajouter des trucs au même tarif, mais faire baisser le prix de l'abo, c'est impossible sans suppression d'options.

        Désolé, de cette intrusion, mais les rapports avec Canal, c'est vraiment un domaine que je connais bien, presque autant que l'OL !😉

      7. OLVictory - mar 2 Août 22 à 13 h 27

        Salut Dede Passion 69/2A 😆
        Je crois que ta méthode est bonne !

  3. Poupette38 - mar 2 Août 22 à 9 h 12

    "j'aime penser le monde dans 5 ans" , tiens, comme notre génial Président qui a toujours vu les choses sur le long terme et souvent bien inspiré .
    Pour le reste, il ne me rassure pas complètement, surtout lorsque JMA ne sera plus là .
    J'espère me tromper .

    Signaler
    1. Janot-06 - mar 2 Août 22 à 12 h 28

      Oui... un discours qui ne me convient pas ! Vu mon âge qui n'est plus très jeune, je n'aime pas me fixer des échéances pour dans 5 ans ! 😨

      Signaler
  4. Philippeb - mar 2 Août 22 à 9 h 30

    En tout cas il a sûrement fait une bonne affaires, 530 M€ ( y compris l'augmentation de K) pour un club bien structuré, avec un beau stade neuf, une académie, un salle de basket qui sort de terre ,OL Vallée etc. C'est pas cher payé. Évidemment il ne faut pas qu'il tombe sur des vagues de COVID ou autres catastrophes. Et puis que sportivement ça progresse.
    Quand on voit que MC Court aura bientôt payé plus pour un club sans stade, presque sans effectif, même si l'OM c'est une image formidable....

    Signaler
  5. gonebad - mar 2 Août 22 à 9 h 39

    son discours ? de la spéculation. le gars arrive a Lyon pourquoi? C est bien structuré financierement , il y a un complexe sportif avec un stade , une salle de basket , des hotels , la dette est bientot reglée . donc l argent va bientot couler a flot et de cet argent qu est ce qu il va en faire ,? eh ben reinvestir dans un autre club comme il fait actuellement , ces gens la sont la pour accumuler leurs gains et si possible ne pas trop dépenser . et si ça se passe mal , il brade tout ...finie l ère jean mimi qui a construit son club pierre par pierre, place aux traders , comptables , banquiers qui n ont que le profit, par tous les moyens, en tète . ce qui me fait encore plus peur chez lui c est qu il possede déja beaucoup de club et se serve de LOL pour arroser les autres et assainir les comptes comme on dit . enfin j éspère me tromper

    Signaler
    1. Philippeb - mar 2 Août 22 à 9 h 46

      Moi je trouve très sain qu'un actionnaire cherche à gagner de l'argent et qu'un club soit soumis aux règles financières, ça garantit une équité sportive. Ce qui est mauvais pour le sport c'est les mecs qui mettent de l'argent à fonds perdus. Ça fait peut être plaisir à leurs supporters, mais ça fausse la compétition.
      Qu'est ce que valent les trophées remportés par le PSG dont un seul joueur coûte plus que toute l'équipe en face ? Et même Marseille qui gère n'importe comment depuis Pape Diouf et qui dépense 50% de plus qu'il ne gagne, grâce à un américain naïf, c'est juste pour les autres ???

      Signaler
      1. westkanoute - mar 2 Août 22 à 11 h 41

        Très juste phiphi

      2. GoNL - mar 2 Août 22 à 12 h 14

        Philippeb toujours pertinent !
        Et 17 lignes d’un coup sans parler de Bosz, c’est ton record des 3 derniers mois 😁

      3. westkanoute - mar 2 Août 22 à 12 h 16

        GoNL😂
        Exact ,bien trouvé

  6. OLVictory - mar 2 Août 22 à 9 h 45

    Je suis persuadé que Textor n'est pas un mécène, d'ailleurs il le dit lui-même.
    Les supporters lyonnais jaloux du PSG ne prendront pas leur revanche.
    A part ceci je ne vois aucune certitude le concernant.
    Il doit y avoir beaucoup de Mmes Irma sur ce site, car je vois beaucoup de gens bien informés qui connaissent déjà la fin du film, ils sont forts !

    Signaler
  7. Beeeeen - mar 2 Août 22 à 11 h 19

    C’est une bonne chose qu’un américain reprenne le groupe car en business ce sont des pragmatiques.
    Aulas avec ses 4 piliers du modèle (exploitation, revente des joueurs, valorisation centre et performance sportive) ne voit pas la mutation en cours. De plus en plus de joueurs se barrent libres, mais avec des contrats très longs en guise de parade, d’autres deviennent des boulets, ce qui fait que ta table tient d’abord sur 3 pieds avant de passer à deux car la performance sportive est parfois en berne.
    Et c’est ce qu’il se passe depuis deux ans. Pas de revenus TV significatifs, une seule vente de Guimaraes qui ne compense pas suffisamment des départs libres de Denayer ou Memphis et le modèle bat de l’aile.
    Aulas est un grand entrepreneur, mais il faut dire ce qui est, il est de l’ancien monde et se trompe aussi sur pas mal de sujets.
    Ses choix d’entraîneurs francophones c’est du racisme idiot. Sa communication d’enfant de 3 ans sur twitter c’est idiot. Et enfin se mettre les instances arbitrales à dos ainsi que le puissant et prêt à tout El Khalaifi nous vaut quelques décisions contraires.
    Il est nul en politique Aulas. Par contre les ricains quand il faut ne pas faire de vagues ils excellent.
    Il est temps de changer de façon de faire, car ça ne fonctionne plus.
    Dernière décision idiote en date: conserver Peter Bosz en place. J’ai du mal à croire que l’OL va remonter sur le podium cette année. On court avec des boulets aux pieds à l’OL, on est dans le déni.

    Je ne fais pas un réquisitoire anti-Aulas, au contraire il a été une inspiration dans ma propre carrière, je l’adore, mais il s’est emmuré dans SA vérité depuis le lourd mandat de Génésio et depuis il n’est plus dans le coup. Et je dirais même que c’est normal d’atteindre un point d’usure après tout ce temps.

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mar 2 Août 22 à 12 h 50

      C'est un peu sévère quand même , Aulas est conscient de ces évolutions et reste lucide , mais il est un peu dépassé par les évènements dirons nous . Il faut dire que la saison dernière la tempête a soufflé fort , tout a été contre lui .
      Mais un textor arrive à point nommé car il y a besoin d'un souffle nouveau .

      Signaler
  8. Olyonn@is - mar 2 Août 22 à 11 h 44

    "Je suis comme l'oncle fou perturbateur" Hé bien,ça promet!

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mar 2 Août 22 à 12 h 50

      ça va valser , les quilles vont bouger ! lol

      Signaler
  9. westkanoute - mar 2 Août 22 à 12 h 05

    Au moins le tonton fou perturbé me fait bien rigoler.

    Signaler
  10. Olyonn@is - mar 2 Août 22 à 12 h 09

    Moi aussi.😄Je trouve qu'il a de l'humour John.

    Signaler
    1. westkanoute - mar 2 Août 22 à 12 h 14

      C'est plus fin que notre jean-mi ,plus vicieux aussi.
      Il sait y faire le bougre.

      Signaler
  11. Juninho Pernambucano - mar 2 Août 22 à 12 h 45

    Il est vachement séducteur et j'aime bien son humour , j'en suis client j'avoue ; lol .
    C'est un sacré communiquant , un cran au dessus de notre papy Aulas .
    Il n'est pas venu pour enfiler des perles mais clairement pour gagner de l'argent , bin oui c'est un business man américain , le pendant d'aulas aux US en somme .
    Ce qui me plait c'est que le gars est intelligent et tout sauf stupide , c'est le pragmatisme américain et il est clair qu'il ne veut absolument pas que l'OL termine 8ème une seconde fois .
    Néanmoins il a laissé les clés à JMA ( pour le moment ) pour mener à bien cette reconquête ( il n'est pas idiot , il sait bien que ce n'est pas en arrivant et cassant tout , que ça va fonctionner tout de suite ) , mais si ça se passe mal , attendez vous à de gros changements , il ne laissera pas pourrir la situation .

    Signaler
  12. Roberto Cabanas - mar 2 Août 22 à 13 h 26

    Moi aussi j aime bien... ça fait un sacré duo avec Aulas.
    Attention avec cette comm il va falloir que les résultats suivent rapidement car ça peut très vite nous revenir dans la tronche.

    Souvenez vous du champion's project...

    Signaler
  13. fidelalol - mar 2 Août 22 à 14 h 00

    Y'a pas une erreure de transcription ou de traduction,là?
    ce serait pas plutot "qui pourrait PARTIR"?
    "Jean-Michel (Aulas) a un contrat et le reste du management reste en place. Il n'y a pas une seule personne que j'ai identifiée et QUI POURRAIT VENIR Pas une, a-t-il assuré dans les colonnes de L’Equipe. D'accord, si quelqu'un crache sur mes chaussures tous les jours au bureau, je le virerai car j'adore mes chaussures, mais là il n'y a aucune raison" .
    A part ça,discours,très consensuel pour rassurer les sup' et futurs abonnés.Il est très attiré par le projet global OL LAND et il espère gagner du fric avec ça;de son point de vue,c'est normal....mais bientot fini le club à papa ou plutot à Papy.
    Coté joueurs,on risque d'avoir pas mal d'échanges avec C.Palace, Molenbeek ,Botafogo comme ça se passe avec OL feminin et OL Reign,non?

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut