El Arouch après son but en finale de Gambardella (crédit : @OL)

OL : Mohamed El Arouch prolonge jusqu’en juin 2025

Passé professionnel l’été dernier, Mohamed El Arouch a été prolongé par l’OL. Le récent vainqueur de la Coupe Gambardella est désormais lié à son club formateur jusqu’en juin 2025.

Les jours passent et les bonnes nouvelles se succèdent pour Mohamed El Arouch. Tout juste vainqueur de la Coupe Gambardella avec l’OL, samedi au Stade de France, le jeune meneur lyonnais a vu son contrat avec son club formateur être prolongé. A tout juste 18 ans, le voilà désormais lié jusqu’en 2025 avec l’OL. Passé professionnel la saison dernière, El Arouch n’a pas encore disputé de rencontres en Ligue 1 mais a déjà fait des apparitions aux entraînements avec le groupe de Peter Bosz.


L'OL blinde ses pépites


Attendu au tournant en finale de la Gambardella, le natif d’Orange n’avait pas manqué son rendez-vous. Après avoir ouvert le score pour les hommes d’Eric Hély, Mohamed El Arouch s’était distingué avec une panenka lors de la séance de tirs au but. En prolongeant son joueur offensif en attendant peut-être un premier contrat pro pour Yannis Lagha, l’OL blinde un énième joyau du centre de formation après notamment les prolongations de Castello Lukeba et Bradley Barcola au début de l'année 2022.

10 commentaires
  1. Sébastien TTP - mar 10 Mai 22 à 12 h 29

    Voilà une bonne nouvelle, il faut impérativement proposé des contrats pro et des prolongations à nos autres très bon jeunes, Vogel, Patouillet, Legha...

    Signaler
  2. Jean-Jacques 2 bouts - mar 10 Mai 22 à 13 h 47

    Ce joueur a un potentiel à la Fekir c'est certain.

    Signaler
  3. Poupette38 - mar 10 Mai 22 à 14 h 00

    J'ai été plus rapide 😉

    J'allais poser la question pour l'application d'un contrat de 5 ans pour nos jeunes de l'Académie . La LFP a annoncé une avancée importante dans ce dossier mais ce n'est pas encore réglé .
    A suivre, alors qu'il n'y a pas du tout cette contrainte dans les autres pays européens 😡

    Signaler
  4. dede74 - mar 10 Mai 22 à 14 h 07

    S'il reste sérieux, c'est bien mais, le restera t-il ?
    Je me méfie de ces jeunes, très doués mais pas forcément des "joyaux" (nous ne sommes pas place Vendôme) et qui, finalement, stagnent car ils se croient déjà, en haut de l'affiche et finissent mal.
    Nous avons eu quelques exemples à l'OL.

    S'il est bien entouré, bien conseillé et qu'il suit les bons conseils, je lui souhaite une bonne carrière.

    Signaler
    1. Darn - mar 10 Mai 22 à 14 h 56

      Je reste également dubitatif, j'attends de voir. J'ai peur du melon précoce.

      Signaler
      1. BENO - mar 10 Mai 22 à 15 h 33

        honni soit qui mal y pense....

  5. Sébastien TTP - mar 10 Mai 22 à 14 h 35

    Les contrats LFP ne sont pas encore entré en application, cet accord doit passer par la commission clubs/joueurs
    Un contrat de quatre ans maximum aux joueurs de 19 ans.

    - Un contrat de cinq ans maximum aux joueurs de 18 ans.

    - Un contrat de trois ans, avec la possibilité de les prolonger de 2 ans maximum pour les joueurs entre 16 et 17 ans
    https://www.lfp.fr/Articles/Communiqu%C3%A9s/2022/03/03/contrat-de-5-saisons-un-accord-clubs-joueurs-en-vue

    Signaler
  6. Poupette38 - mar 10 Mai 22 à 15 h 02

    Oui merci, je suis allée voir le texte

    Signaler
  7. Papy Aulas - mar 10 Mai 22 à 17 h 17

    Je n'aime pas du tout ! L'arquetype du joueur lyonnais starifie, solliste... Du Cherki, Aouar, Guezzal...

    Signaler
    1. Darn - mar 10 Mai 22 à 17 h 27

      Beaucoup de Cherki, oui, je suis d'accord, et donc dubitatif.
      Il est bon, c'est sûr, mais il gardait souvent trop sa balle. La panenka en finale, on peut trouver ça beau, mais je trouve ça risqué, mais c'est vraiment l'idéal pour faire parler de soi.

      Signaler

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut