Rayan Cherki et Naom Bonnet lors d’Anderlecht – OL (@OL)

OL : neuf des dix derniers buteurs sont issus du centre de formation

Sur les cinq matches de préparation de l'OL, neuf des dix buteurs sont passés par le centre de formation rhodanien. Mieux, six d'entre eux ont moins de 20 ans.

Si le retour vers un ADN 100% rhodanien a été initié par les signatures d'anciennes gloires de l'Olympique lyonnais, il se matérialise aussi sur la pelouse lors de cette présaison. Les matches de préparation s'enchaînent et, comme l'avait indiqué Peter Bosz, les jeunes de l'Académie de l'OL sont invités à saisir leur chance. Certains d'entre eux ont déjà commencé à prendre le pouvoir, pendant que d'autres plus âgés, et formés au club quelques années auparavant, ont décidé de prouver qu'ils en avaient encore sous le pied. C'est le cas d'Alexandre Lacazette (31 ans), auteur d'un but plein d'opportunisme pour célébrer son retour dans le Rhône lors de la première rencontre de l'été contre Bourg-Péronnas (2-4).


Seul Dembélé ne provient pas de l'Académie


Egalement formé à l'OL, Houssem Aouar (24 ans) a doublé la mise avant que Moussa Dembélé, l'unique buteur de ces cinq matches amicaux n'étant pas issu de la formation à la lyonnaise, vienne inscrire un troisième pion. Derrière, le jeune Irvyn Lomami (18 ans)  y est allé de son but pour donner plein d'idées aux autres garçons ayant aussi fait leurs classes entre Rhône et Saône. Dans la première partie contre le Dynamo Kiev perdue 3 buts à 1, Mohamed El Arouch (18 ans) a décidé de faire parler de lui, d'un missile venu se loger dans la lucarne, pour ouvrir la voie à ses copains présents lors du second match contre le club ukrainien. Castello Lukeba (19 ans), qui n'avait pas disputé la première partie, y est allé de sa tête pour ouvrir le score, avant que Philippe Boueye (18 ans) puis Sekou Lega (19 ans) signent leur premier but en pro (3-0).


Six d'entre eux ont moins de 20 ans


Samedi dernier, lors de la double confrontation face à Anderlecht, cette montée en puissance de l'école rhodanienne s'est bel et bien confirmée. Si l'équipe première a pris l'eau en soirée (3-0), les jeunes pousses se sont encore une fois illustrées (2-3), un peu plus tôt dans l'après-midi, grâce à des buts de Rayan Cherki (18 ans) et Sofiane Augarreau (21 ans). Et comme à Bourg-en-Bresse, Dembélé a complété le festival lyonnais. Depuis le début de la préparation estivale, neuf des dix buteurs côté OL sont passés par le centre de formation. Mieux, six d'entre eux ont moins de 20 ans.

3 commentaires
  1. isabielle - lun 18 Juil 22 à 16 h 42

    Certes !... mais que cela ne t'empêches pas d'orthographier leurs noms correctement, c'est juste du respect et la moindre des politesses.

    Signaler
    1. Moimoi - lun 18 Juil 22 à 17 h 01

      isabielle, il ne faut pas lui répondre, il le fait exprès, c'est un troll qui profite de l'absence de modération d'O&L.

      Signaler
  2. Razik Brikh - lun 18 Juil 22 à 17 h 12

    Non, il ne bénéficie pas de l'absence de modération. On ne peut pas surveiller le site 24h/24 au niveau des commentaires. On a un logiciel (robot) pour ça.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut