Jean-Michel Aulas en conférence de presse (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : un nouveau conseil d’administration prévu mardi concernant le rachat

Après une première réunion jeudi, le conseil d’administration de l’OL se rassemblera une nouvelle fois mardi. Le futur institutionnel du club avec les trois offres de rachat sera encore discuté.

La date butoir du 23 juin fixée par Jean-Michel Aulas concernant l’avenir de l’OL et la vente du club se rapproche à grand pas sans qu’une décision n’ait été encore prise. Jeudi s’est tenu un conseil d’administration comme révélé par L’Equipe afin d’évoquer plus clairement ce fameux feuilleton 'vente' avec une étude approfondie des trois dossiers sur la table (lien ici) et notamment l’origine des fonds servant à racheter les parts de Pathé (19,38 %) et IDG Capital (19,85 %). Les trois candidats avaient jusqu’à jeudi matin pour déposer officiellement leur dossiers avec toutes les garanties financières.


Encore six jours avant la date butoir


A l’issue de cette réunion, aucune décision n’a été prise afin de savoir qui de Foster Gillett, favori de Jean-Michel Aulas qui souhaite conserver la présidence, Iconic sports acquisition ou John Textor allait faire une entrée fracassante dans le capital de l’OL. Malgré la date fixée par le président Aulas, un soin est logiquement apporté à l'étude des fonds afin de s'éviter toute désillusion future et le quotidien sportif nous apprend qu’un deuxième conseil d’administration va se tenir dans les prochains jours. Mardi, soit deux jours avant le fameux 23 juin annoncé par "JMA", les actionnaires vont de nouveau se réunir avec toujours le même thème à l’ordre du jour. En attendant cette nouvelle réunion, Aulas et toute son équipe vont continuer à discuter et négocier afin de trouver la meilleure solution et la meilleure offre pour la pérennité du club.

11 commentaires
  1. Juni forever OL - ven 17 Juin 22 à 11 h 56

    Est ce que pathé va gagner une fortune par rapport à leur investissement en 199. ?
    si oui, j'imagine, combien ?

    1. OLVictory - ven 17 Juin 22 à 12 h 11

      Pathé a des actions du club, mais aussi des prêts convertibles en action.
      Il faudrait savoir que ce que nouveau propriétaire va racheter, sans doute la totalité, et à quel prix.

      Pathé mérite de sortir avec une grosse plus-value vu le travail effectué, c'est Seydoux qui a pris le plus de risques à l'OL, même s'ils sortent alors que le club est dans une mauvaise passe après deux exercices lourdement déficitaires et que leur objectif n'était de gagner de l'argent.

      100 en 1999, ça fait 138 juste avec l'inflation.
      J'imagine qu'ils cherchent à sortir en faisant x 1.5 au moins.

      1. Juni forever OL - ven 17 Juin 22 à 12 h 36

        comme quoi on peut gagner du pognon avec un club ! 🙂

  2. Poupette38 - ven 17 Juin 22 à 12 h 26

    Angoissant cette situation

    1. Darn - ven 17 Juin 22 à 12 h 36

      Pareil les dernières indiscrétions sur le sujet sont très peu rassurantes.

    2. Lyon1950 - ven 17 Juin 22 à 12 h 58

      Je n'en dors plus la nuit.

  3. Sony07 - ven 17 Juin 22 à 13 h 49

    J'avais posté il y a qques semaines, que l'avenir du club et de Jean Mimi dépendrait de qui achèterait les actions ainsi que du nombre. Il semblerait que les potentiels acheteurs acheteraient la somme des actions de Pathé et d'IDG soit environ 40% et pour environ 600 M€ je vois mal cet actionnaire ne pas prendre le pouvoir ou à minima encadrer Jean Mimi, mais je ne suis pas en lice pour reprendre le club et je peux être surpris....

  4. ITSGONE - ven 17 Juin 22 à 16 h 15
    1. Juni forever OL - ven 17 Juin 22 à 16 h 17

      ça sent le loser ce type

      1. Lyon1950 - ven 17 Juin 22 à 16 h 18

        Y a qu'un seul "o" à ce mot, Juni forever OL.

  5. Olyonn@is - ven 17 Juin 22 à 16 h 21

    On approche de l'heure fatidique!Je tremble.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut